MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Encore un brin de générosité pour Marie-Vivienne svp !


- Publié le Vendredi 6 Novembre 2015 à 12:42 | Lu 490 fois

Marie-Vivienne Pujol a pris l’avion hier soir à Gillot pour aller rejoindre sa sœur dans la proche banlieue sud de Paris.

Cela fait 50 ans qu’elle ne l’a pas vue.

Anne-Marie faisait partie d’un des contingents d’enfants déplacés (1 630, au total) dans l’un des 63 départements français où, pendant une vingtaine d’années on a envoyé des enfants dont les parents ne pouvaient correctement assurer l’éducation.

Malgré un parcours assez réussi, cette sœur est devenue SDF il y a 25 ans et vit dans une voiture en région parisienne.

Marie-Vivienne a lancé un appel à la générosité des Réunionnais car ni la Région (qui se vante publiquement d’assurer la continuité territoriale des Réunionnais, y compris des étrangers) ni le Département (avec ses 1 600 millions d’€ de budget annuel) n’ont daigné lui verser une simple obole.

Mme Pau-Langevin et Mme Bareigts qui s’étaient illustrées verbalement juste avant de récentes échéances politiques pour monter au créneau et défendre moralement nos enfants déplacés n’ont pas jugé utile non plus de verser à Marie-Vivienne le moindre kopeck.

Quelques rares personnes généreuses privées ont entendu l’appel de Marie-Vivienne et lui ont donné de quoi payer son billet A/R ainsi que le billet R de sa sœur.
Qu’elles en soient ici vivement remerciées.

Mais pour éviter que Marie-Vivienne ne se contente que de deux petits sandwiches par jour et puisse acheter des vêtements neufs pour sa sœur et pour elle-même, je fais appel à la générosité d’autres Réunionnais.

Quelques centaines d’euros feront l’affaire.

J’invite les personnes touchées par la démarche de Marie-Vivienne et qui veulent bien lui apporter une aide financière pour mener à bien son entreprise à m’écrire à l’adresse mail de mon association en laissant leur numéro de phone.

Je me chargerai de les appeler et de leur communiquer le RIB de Marie-Vivienne.
D’avance, merci.

Armand GUNET
reagissons974@yahoo.fr




1.Posté par Anonyme le 06/11/2015 20:40

Il faut se renseigner avant de causer. Mme Bareigts a soutenu cette famille en donnant un billet à la fille d’Anne-Marie !

Non seulement elle se bouge, mais en plus elle le fait avec classe en n’allant pas le crier sur tous les toits.

2.Posté par Gromale le 06/11/2015 21:06

Monsieur Gunet, dans cette histoire, on n'a que la version de la soeur qui habite La Réunion. Qu'en pense l'autre soeur basée en Métropole ? Veut-elle vraiment rentrer ici ?

3.Posté par grangaga le 06/11/2015 23:04

Ad Vitam..............Aeternam....................................................

Lo van sak' flèr' kann' y avann'
Déssiné si in kart' pos'tal'
In pansé par la vwa èr' maill'
Y frissonn' son dwa d'pié ziska son z'antray'

Dann' in dou rèv' d'van la port' son kaz'
L'odèr' tradicion lé ô son vilaz'
La dans' èk' santé kan li té marmay'
Balon prizonié sanb' bann' kamarad'
Sott' dann' Bassin Blé pers' son l'o tir'kwaz'
Travers' si la plaz'.......fé la kours' dan la vagu'

Lèr' éré konm' in kèr' brèd' soussoutt'
Dan la rozé gran matin mwa d'outt'
Sinon èk' in bonbon la rouroutt'
Ou aprè l'ékol' dann' pla patatt' douss'

Li tyinbo son île séré si son kèr'
Tansyion pangar' y ariv' in volèr'
Lé tèl'man lwin la racinn' son pèr'
K'son bouss' y ranpli in gou amèr'
K'in sanglo y lèss' pètt' a tèrr'............
.........La pa ariv' zis'ko watèr'.............................................

4.Posté par Au post 1 le 07/11/2015 09:46

Un billet à la fille d'Anne-Marie ?
Mais pour quoi faire ?
Il semble qu'elle ne se soit jamais inquiétée du sort de sa mère !
C'est à Marie-Vivienne que Mme Bareigts aurait dû s'intéresser.
A. Gunet

5.Posté par A Gromale le 08/11/2015 08:12

La sœur de métropole a déclaré qu'elle n'était pas une enfant de la Creuse et qu'elle n'y avait jamais mis les pieds.
Elle a aussi affirmé vouloir rentrer au pays mais un peu plus tard.
Quand ?
C'est comme le fumeur qui se rend bien compte de l'esclavage de la cigarette mais remet tjrs à plus tard le jour de l'arrêt.
Pensez-vous que cette dame doive continuer à vivre en clocharde dans une voiture ?
M. Gromale, je vous invite, si vous avez quelques €, à faire un petit don à Mme Pujol.
D'avance, merci.
Armand Gunet

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes