Zot Zinfos

Encore des "employés communaux" blessés dans l'exercice de leurs fonctions

Lundi 29 Août 2011 - 09:44

Policiers municipaux blessés dans l'exercice de leurs fonctions

Encore des "employés communaux" blessés dans l'exercice de leurs fonctions
Depuis le début de l'année 57 agents de police municipale ont été blessés en service.
Aujourd'hui, encore nous pouvons lire dans la presse qu'un policier municipal de Cannes a été blessé par un groupe de 4 individus, alors qu'il rentrait chez lui,
Un suspect a été interpellé et placé en garde à vue.
Si comme le déclare le conseil constitutionnel les policiers municipaux sont des employés communaux, force est de constater qu'ils sont les plus amenés à faire l'objet d''agression.
Peut-on en dire autant des autres membres de la fonction publique territoriale ?!

Encore une fois on peut constater que certaines personnes n'ont pas une vision précise de la réalité du terrain, on demande à des agents de faire appliquer la législation nationale, (les lois et décrets ne sont pas locaux) mais on ne leur donne pas les moyens d''assurer pleinement et en sécurité les missions définies par le Code Général des Collectivités Territoriales et l'article 21-2 du Code de Procédure pénale.

Les agents de police municipale sont des policiers à part entière et non pas au rabais, la dangerosité de leur métier bien que reconnue par le gouvernement n''est pas prise en compte ni pour leur traitement, ni pour les moyens dont ils sont dotés.

Les chiffres énoncés par les membres du gouvernement concernant leur salaire sont faux puisque les maires fixent leur régime indemnitaire et demandent ou pas de les dotés de moyens de protection et de défense, selon le principe de la libre administration des collectivités territoriales.

Il est grand temps de prendre des dispositions concernant le statut des agents de police municipale !

A l'heure où nous publions cet article nous apprenons qu'un autre policier municipal a été blessé par arme blanche à Toulon, son agresseur présumée a été interpellée et placée en garde à vue, le parquet de Toulon à été saisi. (Ramenant le nombre de policiers municipaux blessés à 58 !)

Combien faudra t-il de victimes pour que le gouvernement tienne compte des revendications légitimes des policiers municipaux !

Nous souhaitons un prompt rétablissement à cet agent qui bien que considéré comme un employé communal a mis son intégrité en danger en exerçant une des nombreuses missions de la 3e force de l'ordre de France.

M. Del Pistoia Jean Louis
Directeur national de la communication de l''USPPM
USPPM
Lu 683 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >