MENU ZINFOS
Zot Zinfos

En réponse à M. Courteaud Eustache, sous-marin de Roland Robert


Tous les Courteaud que nous connaissons n’ont jamais entendu parler d’Eustache. Vous agissez donc sous couvert du pseudo "Eustache Courteaud", en usurpant un nom connu à la Possession. Vous êtes donc un imposteur. J’en connais d’autres, probablement de vos amis, si ce n’est encore vous-même.
Ensuite, vous semblez détenir un certain nombre d’informations que seuls des dirigeants de la commune connaissent. J’en déduis que vous faites partie du cercle des initiés aux affaires obscures, alors que le conseil municipal les ignore, car le maire ne l’informe pas malgré les obligations de la loi.
Enfin vous distillez ces informations avec perfidie dans le but de discréditer l’action de l’ADIP.

Par Jean Paul FOIS - Publié le Jeudi 10 Mars 2011 à 10:07 | Lu 1560 fois

En réponse à M. Courteaud Eustache, sous-marin de Roland Robert
Soyons clair, vous êtes un sous-marin piloté par l’équipe de Roland ROBERT. Et sous le masque d’un soi-disant possessionnais lambda, vous tentez de semer le trouble dans l’esprit des administrés dans le cadre des élections cantonales.
Nous allons donc reprendre point par point votre argumentation et démonter votre rhétorique de garde chiourme.

1. Sur l'action de l'ADIP concernant l'urbanisme

Dans l’intérêt collectif, notre travail consiste uniquement à établir des dossiers étayés que nous transmettons au parquet, à la CRCR et quelques fois à la presse. C'est donc affabuler que de prétendre que l’ADIP fait de nombreux "recours" et "a été à chaque fois déboutée" puisque notre démarche n’est pas judiciaire, du moins depuis la présidence de monsieur Jean-Paul Fois. Nous pouvons tout au plus dire que certains dossiers n’ont pas été exploités par le parquet pour des raisons liées au délai de prescription en matière pénale. Mais les faits sont bien là et souvent confirmés dans les divers rapports de la CRCR.

Concernant les constats d’huissier.
Il est vrai que l’ADIP a fait intervenir deux fois un huissier pour constater l’état du registre des permis de construire et l’état du registre des biens acquis par voie de préemption. Ainsi, la preuve a été portée aux possessionnais, mais aussi lors de procès, que la commune ne respecte pas ses obligations légales en matière de registres obligatoires… et pour cause. Notre travail n’a donc pas été inutile puisque les administrés sont maintenant informés.

Concernant les dossiers d’urbanisme.
Tous les dossiers de l’ADIP, "Carlo Dijoux, Tamarin Sarda, Domaine des Bois de Senteur, lotissement Jujube, déclassement de terrains, transfert de chemins privés dans le domaine communal, permis de construire de complaisance, certificat d’achèvement de travaux de complaisance et bien d’autres », ont été établis sur la base des faits et des preuves. La CRCR a établi un certain nombre de rapports qui confirment le bien fondé de nos dossiers. Sur le plan judiciaire, la première adjointe, Sylviane Rivière, est mise en examen (Cf. JIR du 11/04/2009)), Carlo Dijoux (un ancien élu) a été condamné pour sa construction illégale, enfin le préfet a annulé l’arrêté de rétrocession des chemins privés Pongérard, Lebreton et Salmacis dans le domaine communal.
Avez-vous toujours envie de comparer le travail de l’ADIP à "du vent" ? Il est vrai aussi que les délais de prescription dans certains dossiers ont sauvé bien des têtes !

Puisque c’est l’affaire Souprayenmestry (échange de terrains entre la commune et un promoteur) qui motive au fond votre réaction, venons-y.
Le jugement définitif du 30 décembre 2008 du TGI de Saint-Denis est publié sur le site internet de l’association www .adip.re Vous niez l’évidence et vous poussez le vice jusqu’à déformer la décision de justice qui condamne la commune à payer une très grosse indemnité compensatoire aux consorts Souprayenmestry (même si pour l’instant le montant définitif n’est pas encore établi). On devra pomper de l’argent dans le budget communal, et au final, ce sont bien les administrés qui vont le payer très cher… Dans ce jugement, ce qui est en cause à priori, c’est avant tout l’illégalité et l’immoralité de la transaction foncière réalisée par la commune, qui, jusqu’à preuve du contraire, est représentée par son maire, Roland Robert.
La question est : Pourquoi le maire a-t-il échangé des terrains avec un promoteur, qui plus est, dans des conditions obscures et parfaitement illégales ?
Lisons ensemble quelques passages significatifs du jugement définitif puisque l’appel a été rejeté : A propos des terrains des Souprayenmestry, "Force est de constater que le but de l’expropriation, à savoir l’utilité publique, n’a pas été respecté, puisque l’expropriation a abouti à la satisfaction d’intérêts privés"… Ces terrains ont été échangés avec ceux des consorts Pongérard à la Ravine à Malheur mais "Cet échange n’est d’ailleurs justifié par aucun motif d’utilité publique, ce qui n’est même pas contesté par la commune, complètement taisante sur le sujet"… "Il en résulte un usage de spéculation foncière au détriment des demandeurs, contraire à l’article I du protocole n° 1 (CEDH, 2/07/2002°."...
Avez-vous quelque chose à rajouter Monsieur Eustache … ?

2. L’expulsion de Mme Lauret de la RHU Tamarin Sarda

Premier point : En évoquant le cas de Mme Lauret avec autant de précision, vous prouvez une fois de plus que vous faites bien partie du système Robert.
Deuxième point : L’ADIP n’est pas le conseil de madame Lauret comme vous le prétendez. C’est un mensonge de plus. Mme Lauret est une femme digne et honnête. Elle a décidé seule et avec courage de se révolter contre le traitement que vous lui infligez et le clientélisme pratiqué à grande échelle et de façon flagrante à Tamarin Sarda. Nous l’assistons simplement dans ses démarches.
Troisième point : Mme Lauret a fait appel du jugement et vous ne pouvez donc pas préjuger du résultat d’une procédure en cours, ni exposer le jugement dont vous faites référence puisqu’il est remis en cause. Vos propos sont manifestement orientés et diffamatoires.
Quatrième point : le rapport 2008 de la CRCR a démontré d’une part, l’illégalité de la RHI Tamarin Sarda, d’autre part, le clientélisme et le favoritisme pratiqués par l’équipe au pouvoir. Soit vous dites tout, soit vous dites rien ! Pourquoi alors ne parlez que du cas Lauret mais pas de la belle situation des petits copains qui ont eu la grosse part du gâteau ?
Cinquième point : Et si vous nous expliquiez pourquoi vous fermez les yeux sur les empiétements et les constructions illégales sur le domaine communal aux abords du lotissement Jujubes à La Rivière des Galets ? Nous constatons un double délit monsieur Eustache : l’accaparation de terrain communal par de riches propriétaires privés pour réaliser dessus des constructions illégales ! Cà ne vous dit rien les noms de Panechou, Vergès, Payet… ? Du beau monde pourtant ! Pourquoi ce silence ? Pourquoi ces largesses ?
Expliquez-nous les raisons de votre acharnement sur le cas de Mme Lauret ? Une dame qui ne vole personne, qui fait des ménages pour faire vivre sa famille. Elle paye aussi seule tous les frais de justice, alors que ceux que vous défendez use et abuse de l’argent public (celui des contribuables) pour payer une horde d’avocats pour la harceler devant la justice. C’est honteux et révoltant.
Sixième point : L’ADIP apportera donc son soutien à Mme Lauret autant qu’elle le souhaitera, jusqu’à la Cour Européenne de Justice s’il le faut.

3. Concernant ma propre personne

Vous semblez aussi bien informé en rapportant un jugement en ma défaveur. Ceci dit, je n’ai fait que rembourser les indemnités que la commune avait dues me verser suite à un jugement exécutoire. Ca s’appelle une opération blanche. De plus, le montant évoqué est faux. Encore une présentation tendancieuse et mensongère de votre part !
M’étant déjà exprimé dans les colonnes de Zinfos974 à ce sujet dans un article du 16/12/2011 intitulé "A monsieur le maire de la Possession, Vice Président de l’ACDOM, Vice président du conseil général et président des maires de la Réunion", je vous invite à reprendre cette lecture pour une information contradictoire. On pourra apprécier au passage les méthodes que vous partagez avec la belle équipe au pouvoir.

Effectivement, Monsieur Eustache Courteaud, un homme averti en vaut deux.

Pour l’ADIP : Jean Paul Fois




1.Posté par donne a li le 10/03/2011 13:37

Donne a li même jean-paul.
c'est des nuls en mairie.
eustache mon ...

Roro est mort le 20, et on va feter sa defaite.
que ce soit Vanessa, Jerome ou rolland, on vote contre ce tyran et chralatan.
en 40 ans il a trompé tout le peuple possessionnais.

2.Posté par les vrais courteaud le 10/03/2011 20:02

la crc le nouveau juge de l'adip la crc mais bientôt ce sera le tribunal de l'adip nouvel juridiction dans le droit français qui va instaurer la peine de mort pour mensonge aux possessionnais qui va rendre sa sentence
Monsieur BADINTER au secours zut encore un gars de gauche qui abolie la peine de mort salaud de gars de gauche
la crc monsieur jugent les comptes publics pour le reste elle donnent des leçons comme certains et ne gerent pas la misere par contre si elle estiment de l'illégalité" elle saisit les juges sauf l'adip qui n'est pas encore une institution judiciaire
la possession n'a pas eu a votre grand regret ce honneur dommage bien essaye

mais on connaitra bientot votre vrai visage le vengeur demasque


3.Posté par j'ai toujours raison le 10/03/2011 22:59

le presidenrt de l'adip brasse de lair il n'est pas juriste ne gagne aucun procés donne des lecons on dirait un mauvais prof qui ne ne maitrise pas son cours perd a chaque procés estime que tout le monde est nul il devrait voir un psy pour aller mieux c'est remboursé par la mgen ou faire un gros travail sur son moi et son surmoi

4.Posté par TSR le 11/03/2011 00:00

En conclusion il faut mettre le TSR ( tous sauf roro) en route c est tout............car en 35 ans c est trop de conneries entassées par ALi Roro et maintenant mises en stocke à la Possession dans les rapports de la CRC, dans les dossiers de l ADIP et parfois amenées à la connaissance des juridictions compétentes.

Le changement sera une bonne solution pour passer à autre chose à la Possession et pousser 2R vers sa retraite.


5.Posté par Donc c'est vrai! le 11/03/2011 00:18

Mme Lauret a bien été condamné à l'expulsion , (que changera l'appel ?)

Fois a été condamné aussi à payer la commune .

Pourquoi, il nous l'avait pas dit avant ???

Eustache a raison, crédibilité Zéro . Les aveux de Fois arrivent trop tard

6.Posté par noe974 le 11/03/2011 07:20

Il y a un sous-marin ancré à la Possession ,? Nucléaire ou classique ?

On aurait pu faire une visite guidée ...
Ce sous-marin est là , à cause de la Libye ? Pour son invasion ? ou invasion de la Possession ?

Mettez nous au courant !!!

7.Posté par Le Fois èk in grin d'sel le 14/03/2011 00:01

Ha Ha Ha

Fois l'arroseur arrosé, dûment condamné en son temps, nous pond un (mauvais) roman pour nous dire que ce qu'écrivent ses détracteurs n'est pas digne d'intérêt.

Pourquoi dès lors pisser de la copie à la centaine ? Si les arguments de son contradicteurs étaient si peu crédibles qu'il le dit, il ne se donnerait pas cette peine.

La vérité i blesse mais Mr Fois comprendra peut-être même s'il ne parle pas le Kréol.

Et la vérité du scandale de La Possession c'est que la soit-disant écologiste Miranville a fait alliance avec une association plus proche de Mar....heu je veux dire Sarkozy sur le plan idéologique, que de Dany Cohn Bendit.

Et ladite Vanessa craint que la direction de son parti en France ne s'en éveuve.

Non à l'axe Vert-Brun !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes