MENU ZINFOS

En recherche de logement, le CLLAJ vous accompagne

Vous avez entre 18 et 30 ans et désirez trouver un logement? Le CLLAJ (comité local pour le logement autonome des jeunes) peut vous accompagner dans vos démarches. Les rencontres avec un conseiller se font essentiellement sur Saint-Pierre mais pourraient être étendues à la Maison pour tous de Savanna pour les demandes les plus pressantes.

Mercredi 7 Décembre 2016

Le comité local pour le logement autonome des jeunes (CLLAJ) est un dispositif porté il y a un an et demi par l’Alefpa (association laïque pour l’éducation, la formation, la prévention et l’autonomie). Il s’adresse aux jeunes âgés entre 18 et 30 ans qui font face à une problématique de logement, qu’ils soient étudiants, boursiers ou non, demandeurs d’emploi en situation de précarité, quel que soit leur lieu de résidence.
 
Parmi ses missions principales, le CLLAJ accueille, informe et oriente ce public, en vue de l’aider à accéder à un logement autonome. Pour l’accompagner, une page Facebook (Cllaj Réunion) ainsi qu’une plateforme Internet ont été lancées il y a peu de temps (www.locajeune974.re).


"L’outil numérique permet de toucher un maximum de jeunes qui utilisent plus volontiers les nouvelles technologies pour rester informés. Mais il permet également aux jeunes des hauts, souvent impactés par le manque d’infrastructures permettant de les recevoir, de s’informer. Le site Internet et la page Facebook ont été crées dans l’optique de leur délivrer le plus rapidement possible des informations et les orienter quant à leur projet de logement", explique Françoise Philippe, adjointe de direction au pôle social de l’Alefpa.

Néanmoins, ces outils numériques ne sont pas voués à se substituer à un accompagnement", insiste l’adjointe de direction. Selon elle, la mise en relation devrait être facilitée par cet outil supplémentaire qui propose également de "tchatter" avec un conseiller qui s’engage à vous apporter une réponse avant les 48 heures. "Il s’agit d’un premier contact avant un déplacement, en vue de récolter les informations de base, se renseigner sur le dispositif."


Un accueil numérique qui peut déboucher, si la personne a besoin d’être accompagnée, sur une rencontre physique actuellement sur Saint-Pierre. Néanmoins, ces rencontres pourraient être étendues à la Maison pour Tous de Savanna si la demande se fait pressante.

De la problématique à la recherche de solutions de logement adapté au jeune, à l’élaboration du budget en passant par les démarches administratives liées au projet et l’orientation, le conseiller du CLLAJ intervient et accompagne, si les besoins se font ressentir, dans tous ces domaines.
 
Devenez locataires en titre, l’Alefpa vous accompagne
 
Autre dispositif proposé par le pôle social de l’Alefpa, les logements en intermédiation locative (sous-location simple, bail glissant) sur les zones Ouest et Sud qui s’adressent à un public âgé de 18 à 24 ans révolus.


Parmi les conditions pour faire partie de ce dispositif : être inscrits dans une dynamique professionnelle et bénéficier de ressources. Les demandes proviennent des jeunes seuls, en couple, avec ou sans enfant, désirant s’installer sur les zones Ouest et Sud de l’île. Les jeunes doivent être soutenus dans leur démarche par les travailleurs sociaux prescripteurs qui les aident à remplir le formulaire de demande de logement accompagné. Les professionnels l’adressent ensuite au SIAO Logement. Le Service Intégré de l’Accueil et de l’Orientation centralise et oriente vers les structures gestionnaires les plus à même de répondre à la demande.
 
Le pôle propose au public, sur une période transitoire, l’accès à un logement pour lequel l’Alefpa est positionné en tant que locataire en titre du logement. Grâce à un accompagnement de six mois à un an, l’enjeu sera au terme de cette période, de glisser le bail au nom du jeune.

"Durant cette période, le jeune prend le temps d’acquérir les réflexes (gestion de budget, entretien, respect des règles de vie), s’émancipe. C’est également une garantie pour le propriétaire qui est assuré du paiement et de l’entretien de son bien.
Mais le but, c’est vraiment de le diriger vers l’autonomie et qu’il devienne le locataire en titre"
, affirme Françoise Philippe, adjointe de direction au pôle social de l’Alefpa.


Le pôle social Alefpa s’appuie sur un réseau de bailleurs privés et sociaux avec lequel des conventions ont été signées pour faciliter la captation de petits biens sur ces deux zones géographiques.



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Septembre 2020 - 15:47 Dengue : 6 cas diagnostiqués à La Réunion

 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes