MENU ZINFOS
Gilets Jaunes

"En paralysant la circulation ou en détruisant des outils de travail, c’est d’abord les entreprises qui sont pénalisées"


La Chambre de Métiers et de l'Artisanat de La Réunion réagit suite aux blocages et aux débordements qui paralysent l'île depuis 5 jours :

Par N.P - Publié le Mercredi 21 Novembre 2018 à 12:36

"En paralysant la circulation ou en détruisant des outils de travail, c’est d’abord les entreprises qui sont pénalisées"
Devant les évènements qui secouent actuellement la Réunion, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat rappelle que 40 000 personnes travaillent au quotidien au sein du secteur des métiers en qualité de chef d’entreprise, de salarié et d’apprentis.
 
Les 18 000 entreprises artisanales sont présentes dans notre vie de tous les jours pour nous nourrir, nous loger, nous meubler, nous déplacer …
 
Ces différents métiers nécessitent pour la plupart que le chef d’entreprise et ses salariés puissent circuler pour s’approvisionner, vendre leur production ou tout simplement se rendre sur leurs chantiers.
 
En paralysant la circulation ou en détruisant des outils de travail, c’est d’abord les entreprises qui sont pénalisées mais c’est surtout la population qui, directement, en paie les conséquences.
 
Au terme de ces 4 jours de blocage des routes, Il est temps que nos entreprises artisanales puissent retrouver un fonctionnement normal. 
 
Nous demandons à chacun de contribuer à un retour rapide au calme pour laisser la place au dialogue, ne pas fragiliser davantage nos entreprises et préserver nos emplois.
 
Nos services sont bien-sûr à l’écoute des entreprises qui ont souffert des difficultés présentes.
 
Le Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat - Bernard PICARDO




1.Posté par Arnaud le 21/11/2018 12:59

Comment la CMA vas t elle aidé les entreprises qui sont complètement à l Arret ?
A la fin du mois ,comment vont elles payer leurs employés et leurs charges
Pour ma part j’ai 7 employés qui ne travaillent pas depuis lundi
Honte à ceux qui bloque l ‘économie

2.Posté par GIRONDIN le 21/11/2018 13:09

Les images de la soirée des 50 ans de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat
Le 14/05/2018 | Par Karoline Chérie - caroline@zinfos974.com | Lu 4308

La Chambre de Métiers et de l'Artisanat de La Réunion a soufflé ses 50 bougies vendredi soir au Théâtre de Champ Fleuri. Plus de 1000 personnes étaient réunies autour du président Bernard Picardo, du préfet Amaury de Saint-Quentin, de Didier Robert, président du Conseil régional et de Bernard Stalter, président de l'assemblée permanente des Chambres de Métiers et de l'Artisanat. Une soirée pleine de surprises avec notamment la mise en avant du savoir-faire de nos stylistes péi dans de superbes défilés.'' '


Et bin Bernardo ?

3.Posté par Ticoq le 21/11/2018 13:31 (depuis mobile)

Mr picardo et mr Patel , c 'est de votre faute ce qui arrive. En votant les taxes avec la Région, en tant que vice-président , vous avez cautionés cette politique. Goût à li

4.Posté par LéonardeVincui le 21/11/2018 13:34

C top Monsieur Picardo le notable Péi,Vous allez devoir réembaucher ces jolies gilets jaunes chômeurs pour de nouveaux réparer nos outils de travailles.Vous avez ce que vous méritez Monsieur le notable Péi
Surtout,pas de petits boulot clientélisme a la solde des parasites politiques M.Bernard Picardo. In yab des Yvelines

5.Posté par Ote le 21/11/2018 13:43 (depuis mobile)

Oui .oui
. Oui..inquiète pas. Tu auras tes subventions pour les entreprises avec nos impôts.pays de m...système de m...

6.Posté par Fidol Castre le 21/11/2018 14:18

Les entreprises n'ont pas attendu les émeutes pour être en difficulté.
La république se charge de les abattre depuis des décennies.

Ou koz inutilement.

7.Posté par Marcelle le 21/11/2018 15:06 (depuis mobile)

Monsieur le président en donneur de leçon ou réellement du côté des artisans et du peuple? La chambre des métiers et ses élus préoccupés par leurs soirées de gala dans lesquelles ils utilisent le travail des artisans sans les payer. Ou est le respect

8.Posté par vérité le 21/11/2018 18:48

mr le petit four de la chambre de métiers qui fait préparer avec l'argent des artisans ,taxe ici ,taxe par la bas. Et qui est président ,conseiller régionale qui vote la politique de la casse social de didier robert avec son pote mise en examen

9.Posté par pénalisées? le 21/11/2018 20:14

avec la loi travail c'est les travailleurs que les entreprises pénalisent depuis macro

10.Posté par R le 22/11/2018 05:12 (depuis mobile)

Goûte à li aster!
Ou na ce que ou mérite.
Reste bien au frais dans out bureau et engraisse avec la paye que ou né na.
En attendant abuse su le ti colon et li doit ferme son bouche!!!?
T''inquiète avec un peu de macrotage et un peu de lèche ça ira!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes