Courrier des lecteurs

En ce moment, on peut voter contre la privatisation des Aéroports de Paris

Jeudi 7 Novembre 2019 - 12:04

1- De quoi s’agit-il ?

- Le gouvernement français veut privatiser les Aéroports de Paris (Orly + Roissy + ...).
- Mais un groupe de parlementaires soucieux de " ne pas reproduire les erreurs liées à la privatisation " a obtenu que le gouvernement demande l’avis des électeurs par le biais d’un Référendum d’Initiative Partagée (RIP). 

2- Référendum d’Initiative Partagée (RIP)

- Ce n’est pas un vote traditionnel. Ce n’est pas un référendum traditionnel. Dans ces deux cas, le nombre de participants  "importe peu ". 
- C’est la première fois qu’un RIP est utilisé.
Dans le cas du RIP ADP, il faut absolument un minimum de 4 717 396 soutiens valides. C’est un nombre très précis. Chaque voix compte.

Cela représente 10% des électeurs inscrits. C'est un objectif réalisable.
Ce RIP une étape essentielle dans le processus du " CONTRE la privatisation d’ADP ". 

3- L’exemple récent de l’aéroport de Toulouse

En 2015 l’Etat avait vendu ses parts à un groupe étranger pour 308 millions. Ce groupe est en négociation pour revendre ses parts. Le montant de la revente est " estimé à 500 millions d’euros ". 

4- pour voter

- sur internet : https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1 ou chercher : RIP ADP soutien 
- par un bulletin papier, il faut aller dans la commune la plus peuplée du canton : 
https://www.referendum.interieur.gouv.fr/formulaire-papier 

5- La publicité 

" Du côté du gouvernement, on estime tout à fait légitime de ne pas médiatiser le RIP". "S’il y a des organisations politiques, des associations qui veulent faire la promotion de ce référendum, c’est à elles de le faire et c’est à elles de dégager des moyens pour en faire la promotion", a estimé la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, le 5 septembre, sur France Inter. "" 
La consultation a été lancée depuis plus de quatre mois (le 13 juin 2019). Elle souffre d’un manque de publicité.

Il reste quatre mois de scrutin. Il vaut mieux lui donner un nouvel élan dès maintenant.

Faisons-en la publicité auprès de toutes nos connaissances. 
 
Philippe C.
Lu 878 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

60.Posté par JORI le 17/11/2019 18:17 (depuis mobile)

58. Philippe. (suite). Quand on voit sa capacité à gérer le pays, ne peut on pas en douter ?.

59.Posté par JORI le 17/11/2019 18:15 (depuis mobile)

58. Philippe. Dans le cadre des autoroutes, l''état perçoit toujours des taxes, nationalisées et donc sans péage, puisque le français dira rentabilisées, dans quel état seraient elles aujourd''hui ?. Pour vous, l''état est un gestionnaire d''entreprise.

58.Posté par Philippe C. le 17/11/2019 04:53

Suite à 57 :

OUI, suite à une privatisation, l'Etat continuera à percevoir des taxes et impôts sur cette même entreprise.
Et il y aura même une imposition supplémentaire sur les dividendes distribués aux actionnaires.

J’ai cherché : imposition des dividendes
Les dividendes sont automatiquement soumis au prélèvement forfaire unique (PFU) de 30 % sur leur montant brut. Ce taux fixe de 30 % est une sorte de « tout en un » comprenant l'impôt sur le revenu au taux de 12,8 % et les prélèvements sociaux au taux de 17,2 %. (29 mars 2019)

Exemple :
Quand les dividendes se montent à 1 million. L’Etat récupère un supplément de 300 mille en impôt, mais il reste 700 mille dans les poches des actionnaires. Ces 700 mille échappent à l’Etat.

Exemple plus concret :
En 2016, les concessionnaires d’autoroutes se sont partagés 4,6 milliards de dividendes.
L’Etat a récupéré 1,4 milliard d’impôt sur les dividendes. Mais il y a eu 3.2 milliards qui lui ont échappé…

Certes 2016 avait été une superbe année pour les concessionnaires d‘autoroutes.
Voyons le bilan sur plusieurs années :
De 2006 (privatisation) à 2017, les concessionnaires d’autoroutes se sont partagés 27 milliards de dividendes.
Donc sur cette période, il y a eu 19 milliards qui ont échappé des caisses de l’Etat.(soit une moyenne de 1,6 milliard par an)

Vous, vous consolez car l’Etat a perçu plusieurs milliards d’impôts et taxes.
Moi, je pleure, car il y a eu ces 19 milliards qui ont échappé à l’Etat.

De 1986 à aujourd'hui, les différents gouvernements ont privatisé bon nombre d'entreprises dans la plus grande discrétion. Combien de milliards ont échappé des caisses de l’Etat ?

Si tous ces milliards qui u[continueront]u d'échapper des caisses de l'Etat vous font laisser échapper quelques regrets,
Alors faites de la publicité pour le RIP en cours.
Merci et bon dimanche !

NB : Je reviendrai dans quelques temps sur le n°56.

57.Posté par JORI le 15/11/2019 10:27 (depuis mobile)

55. Philippe. À la différence avec votre exemple d'héritage où vous perdez tout à la vente, l'état continuera à percevoir taxes et impôts sur ces mêmes entreprises privatisées. Enfin, sauf erreur de ma part.

56.Posté par JORI le 15/11/2019 10:24 (depuis mobile)

55. Philippe. Vous pensez donc que c''est un devoir régalien de l''état de gérer des entreprises ! . À votre avis, dans le contexte actuel, s''il n''y avait pas eu ces privatisations, ces entreprises seraient toujours viables aujourd''hui ?.

55.Posté par Philippe C. le 15/11/2019 07:41

Suite à 53,

1- "de la réussite populaire"

- Permettez-moi de trouver le qualificatif " populaire " inconvenant.

- Pour une réussite, oui ce sera une réussite. Mais uniquement pour ceux qui ont les moyens d’acheter, et pour l’Etat qui vend.

- Permettez-moi aussi de vous inviter à relire le numéro 42 ci-devant.

- Pouvez-vous citer une privatisation où l'Etat était resté avec des actions invendues ?

- Nous savons que tout le monde n'est pas invité à un cocktail. Pour ma part, si j'étais invité, je mangerais et je boirais. Et vous ?


3- "ce que j’en pense ?"

- En devenant élus, ceux-ci héritent du patrimoine public.
Ils héritent dans le même pack, et de façon tacite, de l’obligation de gérer correctement cet héritage public pour le transmettre à leurs successeurs.

- Ce que le privé apprend à faire, l'Etat - qui a des droits régaliens - peut aussi apprendre à faire.

- La vie m’a appris que : plus on a de patrimoine, plus on inspire confiance et plus c’est facile d’avoir un prêt bancaire.

- Je prendrais très très mal le fait que mes enfants vendent un bien que je leur ai transmis sans qu’ils ne me demandent mon autorisation

- Chercher sur internet : " Depuis le début des privatisations en 1986, le nombre de sociétés où l'Etat est majoritaire a été divisé par deux, les effectifs par trois…"


4- Ce que je pense :

C'est que le gouvernement actuel cache à la population qu'il y a un scrutin en cours.

Il faut que l'information soit populaire,

Que pour préserver la démocratie, chaque citoyen informé, devrait informer à son tour ses voisins et ses contacts.

54.Posté par JORI le 14/11/2019 00:54 (depuis mobile)

52. Jlm. Et moi je vous demande juste où j'aurais écrit que la majorité des français soutiendrait macron?. S'il est illégitime, c'est votre avis, comme bon nombre d'élus. J'attends tjrs le nom du président qui serait légitime pour vous !.

53.Posté par JORI le 13/11/2019 23:19 (depuis mobile)

51. Philippe. La privatisation de fdj semble être déjà une réussite populaire. Qu'en pensez-vous dans la mesure où l'avis de la population n'a pas été demandé !!.

52.Posté par Jean Le Monstre le 13/11/2019 11:26

49.Posté par Philippe C.

C'est légal, le comportement de Macron.
Mais c'est illégitime !
C'est ce que j'essayais d'expliquer à mon correspondant. Mais ou il est bouché, ou il n'admet pas d'avoir tort.

51.Posté par Philippe C. le 13/11/2019 08:09

Erratum :

Le scrutin en cours est une décision du Conseil Constitutionnel du 09 mai 2019, et non du Conseil d'Etat (cf mon post 46)

50.Posté par Philippe C. le 13/11/2019 08:02

Pour 36, A mon avis


49.Posté par Philippe C. le 13/11/2019 07:51

Pour 48, Jean le Monstre

C’est très bien d’avoir signé.

Si on le présente autrement :
Le présent scrutin est - quand même - une décision du Conseil Constitutionnel.
Ce n’est pas normal que le gouvernement n’ait pas médiatisé ce scrutin.

Si ce scrutin aboutit, il débouchera sur l’obligation pour le gouvernement d’organiser un référendum.
càd sur le droit de voter pour l’ensemble de la population

Nous voilà en 2019, à devoir dépenser notre temps, à LUTTER POUR UN DROIT qu’on pouvait croire acquis : LE DROIT DE VOTE.

C’est un droit indépendant du pouvoir en place.

Dans cette lutte, tout le monde, sans état d’âme, quelle que soit sa couleur politique, y compris vous, y compris Jori, peut et devrait apporter sa contribution en informant à minima les siens et ses contacts.

L’objectif concret du moment c’est de faire en sorte :
Que la population puisse donner son avis sur la question de la privatisation de ADP.

Alors, ensemble, continuons à informer, sans perdre de temps, sans nous lasser. Merci.
Ce serait vraiment dommage d’arriver à 4 717 395 soutiens et qu’il en manque un !

48.Posté par Jean Le Monstre le 12/11/2019 19:15

47.Posté par Philippe C. le 12/11/2019 09:18

Il y a longtemps que j'ai signé.
Votre appel à la gentillesse, c'est ce que veut Macron.

47.Posté par Philippe C. le 12/11/2019 09:18

Pour Jori et Jean le Monstre,

S’il vous plait, un combat se gagne … parfois dans le silence… parfois en reculant…
Il n'y a pas qu'en haut lieu qu’on ne veut pas que l’information sur le scrutin "RIP ADP" passe.
Il est fort possible qu'il y ait des éléments perturbateurs un peu partout.

Quel que soit notre sensibilité politique,
Soyons loyal,
Protégeons le droit de s’exprimer !
Protégeons le droit de voter !

Le "RIP ADP" est un "référendum particulier" qui aboutit à un "référendum normal" càd sur le droit de voter pour tous.

Il faut que l’information sur le scrutin "RIP ADP" passe.
Demandez à vos contacts de demander à leur tour à leurs contacts de soutenir ce RIP en votant :

https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1

Merci de votre compréhension.

46.Posté par Philippe C. le 12/11/2019 08:20

Pour 31 :

Je vous comprends. Moi aussi, j'ai un certain âge.
Vos points d’exclamation traduisent votre sentiment !
Mais n'en mettez pas trop, pour rester LISIBLE.
Prenez le temps de vous relire.
Merci de votre compréhension.

Nos politiques nous disent tout le temps qu’il faut voter.
Mais là, alors qu’il y a un scrutin,
Que c’est une décision du CONSEIL d'ETAT.
On fait le choix de nous le cacher.
C’est vraiment se foutre des électeurs !

Ne laissons pas faire :

Demandons à nos contacts de demander à leur tour à leurs contacts de soutenir ce RIP en votant !
https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1

45.Posté par JORI le 11/11/2019 23:41 (depuis mobile)

43. Jlm. La mienne est simple pour juger de votre crédibilité et de celle de vos propos: dans quel post j'aurais, comme vous le prêtendez, affirmé que la majorité des français soutiendrait macron ?. Tout ce que vous dites est inventé.

44.Posté par JORI le 11/11/2019 21:14 (depuis mobile)

40 ama. 41. Philippe. Merci pour l'info.

43.Posté par Jean Le Monstre le 11/11/2019 20:24

37.Posté par JORI le 11/11/2019

Incapable de répondre à mes questions.

42.Posté par Philippe C. le 11/11/2019 19:32

Pour " 34 " :

- De toutes les façons, toutes les actions de la FdJ seront vendues. L’opération pourra être qualifiée de "succès".

- "Succès" auprès des boursicoteurs ne signifie pas "désir des français" :
"Quand le vin est tiré, il faut le boire"...

- Juste par curiosité, interrogez les gens autour de vous, et vous constaterez que privatiser la FdJ est, et restera un CRÈVE-CŒUR pour une très très grande majorité d'entre eux.
La très grande majorité des français se serait bien passé de la privatisation de la FdJ.

- S'il n'y avait pas eu cette privatisation, les boursicoteurs auraient fait sans.

- Personnellement, la semaine dernière, j’ai ouvert un compte PEA pour pouvoir acheter des actions de la FdJ. C’est plus comme reliques que comme produits pour placer ou faire de l‘argent.
Je n'en achèterai pas beaucoup faute de liquidités. Mes "bijoux de famille", je les garde pour les éventuels coups durs.

- Il y a des succès où le titre prend beaucoup de valeur.

- Il y a aussi des " succès " où le titre perd pas mal en valeur : cf Natixis "introduction couronnée de succès" à 19,55€ en 2006 et qui valait dans les 5€ en 2010, après être passée à 80 centimes au pire moment de la crise.

- Et SURTOUT :
" En bourse, toujours n’immobiliser QUE ce qu’on est capable de perdre "

41.Posté par Philippe C. le 11/11/2019 18:08

Pour 39 :
- Je ne suis pas de " l’autre côté " mais j’ose espérer que les concepteurs du logiciel ont pris en compte toutes les possibilités de tricheries ancestrales et imaginables. Notamment voter (ou faire voter) plusieurs fois de la part d'une même personne, je pense que c’est impossible.
Dans le cas contraire, je n’ose imaginer le tollé…

- Le gouvernement possède de multiples fichiers de données sur nous : cartes d’identité, passeports, cartes électorales…

- Lors d’un vote, il faut fournir les caractéristiques de la pièce d’identité ainsi que divers autres renseignements qui sont sur la carte électorale…
Après le vote, et dans un 1er temps, il y a un " récépissé qui est généré " avec son numéro particulier.

- C'est dans un 2ème temps, après un délai de cinq jours qu’on peut vérifier si le soutien a bien été accepté.
Je me permets de penser que ces cinq jours sont mis à profit pour les vérifications. (sept jours pour un soutien papier)

40.Posté par A mon avis le 11/11/2019 17:17

@ 39.Posté par JORI :
Le fait de déclarer son identité + les données de sa carte d'électeur, enregistre vos coordonnées et interdit de signer 2 fois tout comme on ne peut pas voter deux fois.

39.Posté par JORI le 11/11/2019 11:39 (depuis mobile)

38. Philippe. Du coup, comment sait on si une personne n'a pas voté plusieurs fois ?.

38.Posté par Philippe C. le 11/11/2019 07:14

Pour " 36 ", et dans la pratique :

- Merci d’avoir précisé qu'il faut sa carte d’électeur.

- Il faut aussi une pièce d'identité.

- Il faut donner une adresse mail.

- Même s’il y a un récépissé (avec une référence), il vaut mieux VÉRIFIER que son soutien a bien été pris en compte après avoir attendu 5 jours ou plus (car la moindre " erreur de saisie " peut conduire à une invalidation)

- Ma tante qui est âgée, n’a pas d’adresse mail.
Elle ne voulait pas que je lui en créée une, juste pour le soutien.
Pour soutenir par un bulletin papier, ma tante qui habite à Cilaos,aurait dû descendre à Saint Louis.
Du coup elle ne voulait pas faire la route, "même si je l'emmenais".
J’ai utilisé mon ordi et mon adresse mail pour son soutien. J’ai vérifié quelque temps après.
Son soutien a bien été " accepté ".

37.Posté par JORI le 11/11/2019 02:20 (depuis mobile)

35. Jlm. Votre incapacité à donner les réfs dans lesquelles vous prêtendez que j'aurais écrit que" la majorité des français soutiendrait macron " prouve bien que vous inventez les choses pour essayer de discréditer vos contradicteurs.

36.Posté par A mon avis le 10/11/2019 20:50

@ 30.Posté par Philippe C.
Il faut préciser que pour signer la pétition, il faut avoir sa carte d'électeur à disposition.

35.Posté par Jean Le Monstre le 10/11/2019 20:39

32.Posté par JORI le 10/11/2019

Pas étonnant que vous ne sachiez pas ce que vous avez écrit. Tout les commentateurs sur Zinfo sont témoins que vous racontez n'importe quoi ! Le plaisir de raconter, même si vous ne savez rien ! Le plaisir de dire le contraire des autres, ou le plaisir d'écrire des mots dont vous ne connaissez pas le sens !

34.Posté par A mon avis le 10/11/2019 12:37

En ce moment est lancée la souscription pour la privatisation de la FDJ !

Le succès (ou non) donnera une indication sur le désir des Français de voir privatisés les "bijoux de famille" !

33.Posté par JORI le 10/11/2019 11:36 (depuis mobile)

28. Jlm. Preuve en est que vous ne savez pas lire, c'est que je vous réponds et que vous ne le voyez même pas. Ou c'est parce que je ne réponds pas dans votre sens. Comment vous dites, vous êtes :"DÉSESPÉRANT".

32.Posté par JORI le 10/11/2019 11:32 (depuis mobile)

27. Jlm. C'est sur internet que vous avez lu, comme vous le prêtendez, que j'aurais écrit que la majorité des français soutiendrait macron ???. Et bien, j'attends juste que vous me disiez où, pour que je puisse vérifier. Mais savez vous seulement lir

31.Posté par " VIEUX CREOLE " le 10/11/2019 11:31

JE RETIENS DANS LA " LA RUBRIQUE 5 " INTITULÉE " LA PUBLICITÉ qui explique , clairement , les veritables intentions du " Pouvoir" ( REPRÉSENTé PAR LE PRESIDENT ET LE 1ER MINISTRE : le 1er DÉCIDE 2é EXÉCUTE ! ) :

--- " DU CÔTÉ DU GOUVERNEMENT ,ON ESTIME DE NE PAS MEDIATISER LE R.I.P. " !!
"TOUT EST DIT " ! ! ET VIVE " LE RÉGIME DIT DÉMOCRATIQUE" ! ! !

30.Posté par Philippe C. le 10/11/2019 06:44

Selon :
https://www.conseil-constitutionnel.fr/dossier-referendum-d-initiative-partagee-rip
Au 6 novembre 2019, 924 000 soutiens ont été exprimés au référendum d'initiative partagée

Si nous voulons un débat public et un référendum, il manque 3 793 396 soutiens.

Si vous voulez apporter votre soutien, il est encore temps :
https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1

29.Posté par Philippe C. le 10/11/2019 06:13

Le gouvernement n’a pas médiatisé ce scrutin. C’est compréhensible :
- SI le RIP échoue, le gouvernement pourra donner suite à la privatisation sans autre procédure.
- Si le RIP aboutit, il y aura un référendum.

S’il vous plait, ce qui compte avant tout, c’est d’informer les électeurs qu’IL Y A UN SCRUTIN EN COURS. Ce ne sont pas nos propos qui vont les forcer à voter ou non.

Alors, INFORMEZ tout autour de vous.
Merci et bon dimanche !

28.Posté par Jean Le Monstre le 10/11/2019 00:34

JORI
Vous n'avez toujours pas répondu à mes questions.

27.Posté par Jean Le Monstre le 09/11/2019 21:53

JORI
Je ne prétends rien, je n'invente rien, je ne veux rien. je ne suis coupable de rien.
Tout ce que je dis je le trouve sur internet ou dans les livres.
Mais il faut faire effort pour lire, et vous, vous en êtes incapable, incapable de lire et donc de penser,
DESESPERANT !

26.Posté par JORI le 09/11/2019 20:34

20.Posté par Jean Le Monstre le 09/11/2019 13:51
Puisque vous, vous prétendez répondre à mes questions, j'attends toujours la réf du post dans lequel j'aurais affirmé selon vous :" "que la majorité des français soutiendrait macron".
Comment vous dîtes, vous préférez ignorer la question car ça vous gène!! . C'est sûr que lorsque que l'on invente de toute pièce, comme d'autres, des choses, on a vite fait ensuite de passer pour un âne.

25.Posté par JORI le 09/11/2019 20:31

20.Posté par Jean Le Monstre le 09/11/2019 13:51
Je ne peux pas être plus clair dans mes commentaires. Vos chiffres que vous prétendez représenter ou la majorité des français ou la majorité des réunionnais font justes peur. Dans un cas 1 millions de français déciderait pour les 66 millions d'autres peuplant notre pays et 800 réunionnais sondés serait l'impression générale régnant sur l'île!!. Comme je l'ai dit plus haut, on approche de la dictature.
J'attends donc de votre part non pas votre barratin habituel de militant, mais des faits. Exemple qui est élu ou pas. Comment,on s'en fout puisqu'on atteindra jamais les 98% comme en Afrique, il fallait aller voter. Ceux qui ne l'on pas fait, comme vous peut être, ont accepté ce que les autres ont choisi pour eux. Ce n'est pas après qu'il faut râler. Après il faut accepter, ce qui n'est pas votre cas, de perdre. C'est arrivé à bien d'autres et votre candidat n'aurait certainement pas mieux fait. Personne ne le saura, en tout cas pour le moment. Contrairement à vous , je ne suis pas militant, j'essaie d'être un peu objectif, puisque s'il y a des partis politiques différents, des syndicats différents, sans parler du corporatisme, cela veut dire que l'on ne pourra jamais satisfaire tout le monde. Sauf dans votre monde de bisounours, dans lequel l'âne que vous êtes se complaît.

24.Posté par JORI le 09/11/2019 20:20

19.Posté par Jean Le Monstre le 09/11/2019 13:44
Il me semble vous avoir répondu également au sujet de la différence que vous faites entre "légalité" et "légitimité". Mais comme vous le dîtes si bien , on ne recommande pas à un âne de savoir lire. D'aillleurs pour étayer vos propos, j'attends toujours le nom d'un président ou un candidat qui aurait été légitime à vos yeux. Ou plutôt, collant aux définitions, non issues de dicos,que vous donniez.
" BFM TV : Macron face à la colère des Réunionnais", nous sommes 830 000 habs, combien sont ces coléreux?.
" Le Parisien : La Réunion : violents affrontements au deuxième jour de la visite de Macron", depuis que l'on me dit qu'il ne s'agit pas de jg, du coup se sont la racaille qui sévit tout au long de l'année, rien à voir avec la venue de macron. Ces voyous, ont juste profité des médias pour marquer le coup.
" Sondage Imaz PressKoz azot : Emmanuel Macron va-t-il sauver La Réunion ?". 800 sondés???. Ils seraient encore plus représentatifs de ce que la majorité des réunionnais penseraient!!. Mieux que votre millions contre la privatisation de ADP.

23.Posté par JORI le 09/11/2019 20:09

18.Posté par Jean Le Monstre le 09/11/2019 12:58
Faut croire qu'avec ses 380 000 suiveurs, cela a suffit à prendre le pouvoir!!. Du coup, quel candidat en avait plus que lui, vu qu'aucun autre n'a été élu!!. Mais belle diversion de votre part pour ne pas répondre à mon post.

22.Posté par JORI le 09/11/2019 20:06

17.Posté par Jean Le Monstre le 09/11/2019 12:44
Parce que pour les privatisations précédentes, on vous a consulté!!. De même que lorsque certaines entreprises à une époque assez lointaines ont été nationalisées!!.

21.Posté par JORI le 09/11/2019 20:05

16.Posté par Jean Le Monstre le 09/11/2019 12:37
Je ne vois aucune de vos soi disant réfs!!. J'en conclue que vous êtes l'ignorance même. Vous n'êtes en fait que dans la polémique.

20.Posté par Jean Le Monstre le 09/11/2019 13:51

15.Posté par JORI le 09/11/2019

Vous n'avez pas répondu à mes questions : votre réponse doit être des chiffres, ou oui/non, ou "je ne sais pas", mais pas votre baratin habituel qui est fait pour noyer le problème qui vous gène.
Mais je vous demande l'impossible ! Vous en êtes incapable.

19.Posté par Jean Le Monstre le 09/11/2019 13:44

13.Posté par JORI le 09/11/2019

Citez-moi une critique contre Macron que vous avez faite ?
Je vous rappelle que vous n'admettez pas même l'illégitimité de Macron (je ne parle pas de sa légalité). Relisez les références que je vous ai données sur "légalité" et "légitimité".
Mais on ne recommande pas à un âne de lire !

Je vous donne quelques titres qui montrent à quel point les Réunionnais sont satisfaits de la visite de Macron :
- BFM TV : Macron face à la colère des Réunionnais.
- Le Parisien : La Réunion : violents affrontements au deuxième jour de la visite de Macron
- Sondage Imaz PressKoz azot : Emmanuel Macron va-t-il sauver La Réunion ?Les chiffres révélés par un récent sondage Ipsos Océan indien pour Réunion 1ère sont sans appel. Sur un échantillon de 800 Réunionnais de 16 ans et plus, 87% des sondés avouent être inquiets vi-à-vis de la situation socio-économique de La Réunion.

18.Posté par Jean Le Monstre le 09/11/2019 12:58

11.Posté par JORI le 09/11/201

"Vous me parlez de + 1 million de personnes soutenant le RIP, rappelez moi le nombre d'habitants en France car j'ai du mal à croire que ce 1 million représenterait la majorité des français".
Donc plus d'1 million c'est insignifiant. On n'en tient pas compte !

Mais 380000 c'est autre chose !
Bien sûr, c'est pas la même chose quand il s'agit de Macron, c'est pas pareil !
« Nous sommes plus de 380 000 à être en marche, partout en France, de Lille à Bordeaux, de Paris à Marseille, Lyon, Strasbourg, de la Sarthe au Vaucluse… », affirme le site du parti présidentiel.

17.Posté par Jean Le Monstre le 09/11/2019 12:44

14.Posté par JORI le 09/11/2019 03:10

."Un maire ne vend pas votre bien, il se l'approprie dans le cadre d'une expropriation" après enquête auprès des citoyens.
Tandis que Macron se permet de vendre le bien des citoyens sans en référer aux citoyens.

16.Posté par Jean Le Monstre le 09/11/2019 12:37

10.Posté par JORI le 09/11/2019 02:58 (depuis mobile)

Comme d'habitude aucune référence, aucune réflexion, la soumission à une conviction qui ne s'appuie sur rien, une ignorance complète des programmes, des des positions des différents partis, en fait
IGNORANCE.

15.Posté par JORI le 09/11/2019 03:14 (depuis mobile)

7. Jlm. Question baratin, vous savez en servir en très grande quantité sauf si bien sûr vous pourrez me donner vos réfs du post où j'aurais écrit selon vous, "que la majorité des français soutiendrait macron". Bon courage.

14.Posté par JORI le 09/11/2019 03:10 (depuis mobile)

7. Jlm. Un maire ne vend pas votre bien, il se l'approprie dans le cadre d'une expropriation, par exemple. Est-ce mieux !!

13.Posté par JORI le 09/11/2019 03:07 (depuis mobile)

7. Jlm. Puisque vous évoquez vous même des réfs précises, où avez vous lu que j'aurais écrit que "la majorité des français soutiendrait macron ". S'il s'avère que vous n'en avez pas, que dire du reste de votre prose !!.

12.Posté par JORI le 09/11/2019 03:04 (depuis mobile)

9. Martin lane. Moi non plus je ne vous entend plus !!.

11.Posté par JORI le 09/11/2019 03:03 (depuis mobile)

7. Jlm. Vous me parlez de + 1 million de personnes soutenant le RIP, rappelez moi le nombre d'habitants en France car j'ai du mal à croire que ce 1 million représenterait la majorité des français. J'ai été nul en math mais là, ça dépasse l'entendemen

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie