MENU ZINFOS
Politique

En 2021, la Région veut saisir les opportunités de la crise


La réponse de la majorité régionale n'a pas tardé. Au lendemain du point presse donné par l'opposition sur la "désorientation budgétaire" à venir de la Pyramide inversée, son président, Didier Robert, a tenu ce mardi un point presse relatif à l'ordre du jour de cette séance qui aura lieu demain et qui portera sur les orientations budgétaires de la collectivité. Malgré un budget raboté de 250 millions d'euros par rapport à l'an dernier, le président de Région veut faire de 2021 un exercice budgétaire prêt à "saisir les opportunités de la crise".

Par - Publié le Mardi 24 Novembre 2020 à 17:36 | Lu 2659 fois

Le président du Conseil régional a évoqué ce mardi après-midi les grands points des Orientations budgétaires de la collectivité qui seront présentés demain en assemblée plénière. Didier Robert rappelle tout d'abord que la crise sanitaire et économique a bien sûr un impact sur le budget qui sera débattu: "On est vraiment dans un contexte lourd et qui oblige à davantage de responsabilité, de concertation et à davantage de cohérence dans l'action que nous devons porter". 

La crise, un temps d'opportunités

Le président du conseil régional assure que la collectivité doit d'abord continuer les actions engagées. Il souhaite aussi "combler les trous dans la raquette" et se pencher sur les secteurs d'activité qui n'ont pas suffisamment été soutenus ces dernières années. 

Didier Robert affirme que dans chaque crise, "il y a de vraies opportunités à saisir" et appelle la classe politique réunionnaise à "prendre davantage conscience du besoin de solidarité". L'élu ajoute que le travail qui a mené à l'élaboration des orientations budgétaires 2021 n'aura jamais été autant collaboratif avec l'ensemble des conseils consultatifs citoyens, le CESER, le monde économique et les partenaires publics.

NRL, contournante et RRTG

"Nous avons pour objectif pour 2021, la livraison de 9 des 12 kilomètres de la NRL", confirme Didier Robert avant de préciser que "la jonction entre le nouveau pont de la Rivière Saint-Denis et la Grande Chaloupe nécessitera une dizaine de millions d'euros d'investissements."

Par ailleurs, le président de la Région Réunion annonce la finalisation du dossier de la contournante de Saint-Joseph avec des travaux qui reprendront entre 2021 et 2022.

Il évoque aussi la question des transports dans l'Est: "Nous avons maintenant à développer un réseau de transport guidé de Saint-Benoît à Saint-Joseph après avoir modernisé le réseau routier."
 
L'opposition régionale dénonce la "désorientation budgétaire" à venir

Le caritatif, la culture, le tourisme

Didier Robert souhaite maintenir l'engagement de la collectivité avec les associations et prend comme exemple l'année 2020 pendant laquelle 2 millions d'euros ont été investis pour la livraison des colis alimentaires.

Le tourisme reste une priorité de la Région Réunion avec une mobilisation tout aussi importante qu'en 2020. Un nouveau dispositif sera mis en place l'année prochaine pour inciter les Réunionnais à consommer localement afin de soutenir ce secteur d'activité.

L'enveloppe allouée aux secteurs culturels et événementiels, durement touchés par la crise, sera plus que doublée et passera de 14 à 30 millions d'euros.

Economie et commerces

"Il y aura toujours des aides directes importantes que nous allons mobiliser avec les communes. Il y aura une aide pour ces commerces pouvant aller jusqu'à 2000 euros", précise Didier Robert. 

Il souhaite notamment développer le e-commerce pour les entreprises en difficulté avec la création d'une plateforme d'achat réunionnais afin de mettre en avant les produits spécifiques de notre île.

Le président de Région rappelle que suite à la crise, c'est l'équivalent de 120 millions d'euros qui ont été mobilisés en 2020 dont 70% pour les petites entreprises. 

La santé financière de la Région

Didier Robert a souhaité rappeler la solidarité de l'Europe et de l'Etat envers les collectivités locales. Il souligne notamment qu'une enveloppe du Fonds de Solidarité européen de 140 millions sera pour la première fois co-piloté par la Région et l'Etat. Par ailleurs, sur le plan national de 1,5 milliard d'euros, 250 millions seront alloués à notre territoire.

Le président du conseil régional évoque ensuite la situation financière de sa collectivité. Il rappelle que la Pyramide inversée est la première collectivité à faire certifier ses comptes par la chambre régionale des comptes. 

Le taux d'épargne était de 21% en 2018 et de 23% en 2019. L'épargne brute était donc de 143 millions d'euros l'année dernière pour un budget d'1,2 milliard d'euros. La collectivité possède une capacité de désendettement de 8,6 années sur un ratio de 12 années.

Didier Robert conclut : "Je n'ai que peu de mérite, j'ai la chance d'avoir une administration sérieuse, un DGS sérieux, des élus qui ont à coeur la bonne gestion de la collectivité."



Samuel Irlepenne
Travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les rubriques politique et société. Lecteur... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par bouboul974 le 24/11/2020 18:14

Ceré temps que grouille a lu; mais oui 2021 néna le Régionales !!!!!!!!!

2.Posté par klod le 24/11/2020 18:21

ha, ha , ha ……...

3.Posté par klod le 24/11/2020 18:23

les afficionados de robert de l'inversé (ziskakan?) me pardonneront : diificile pour moi d eprendre au sérieux un boug que l'a pas fait le tout viaduc sous la pression des "transporteurs dit 974" ,

OUI difficile;

4.Posté par Stp le 24/11/2020 18:30

Les réunionnais feront leurs choix en 2021 . Mais on voit que didier Robert à un très grande avance sur bello . Pour conduire un camion il faut avoir le permis. Bello ne conduit pas .annette la passe son permis mada

5.Posté par Stp le 24/11/2020 18:30

Les réunionnais feront leurs choix en 2021 . Mais on voit que didier Robert à un très grande avance sur bello . Pour conduire un camion il faut avoir le permis. Bello ne conduit pas .annette la passe son permis mada

6.Posté par klod le 24/11/2020 20:11

"Nous avons pour objectif pour 2021, la livraison de 9 des 12 kilomètres de la NRL", …………………………….. c'est ca l'objectif???????????????????????? pov RUN ! il en manquera 3 …………………. fé peutié la "région dite 974" !

je me répète , mais devant les faits on ne peux que dire et redire comme pour les marmailles, la mémoire est si courte chez les deux trois certains : le choix de la NRL sans "tout viaduc" , n'est la faute, la terrible faute que d'une "entité" : la région dont le robert didier est preusident ………………..

triste choix pour l'INTERET GENERAL de ce TERRITOIRE ……………………..

7.Posté par Argent dilapidé le 24/11/2020 20:31

En 2021, la Région veut saisir les opportunités QU'OFFRE la crise pour noyer le poisson concernant les pertes financières abyssales en lien avec la NRL...

8.Posté par Fred B le 24/11/2020 20:55

A post 4 - stp
Très drôle.

9.Posté par Rouloulou le 24/11/2020 21:50

9 km sur 12, je prends, faute de mieux. Je suppose que ça va de Saint-Denis à au-delà de la Grande Chaloupe. Dommage qu'il n'y aura pas eu le viaduc sur tout le trajet! Mais bon, depuis qu'on attend cette arlésienne, on aura l'essentiel du gâteau. La gauche écolo-bobo a aussi sa part de responsabilité dans ce retard après les multiples recours déposés. Je déteste le manichéisme calculé des politiciens affairistes.

10.Posté par GIRONDIN le 24/11/2020 22:39

Société
NRL: Le chantier sur un "rythme accéléré" et pas de "demi-route" en 2021 assure Didier Robert

Par Samuel Irlepenne - Publié le Vendredi 8 Juin 2018 à 17:42 | Lu 6810 fois

Vivement 2025 pour une hypothétique fin de chantier sans roche.

NRL Nou Riron Lontan du chantier du siècle de Didier Robert




11.Posté par GIRONDIN le 24/11/2020 22:40

....... Didier Robert affirme que dans chaque crise, "il y a de vraies opportunités à saisir"........

Va-t-il revendre des bagnoles ?

12.Posté par Didix le 25/11/2020 07:20

Merci Mr le DGS ! Et a quand une prime monsieur le Pdt pour tous les agents qui ont bossé durement pendant le confinement ! Aucune gratitude pour le boulot forcené de toutes ces petites mains. On arrose tout le monde, les associations, les entreprises et les agents zéro ! On ne s'y reprendra pas deux fois...

13.Posté par electeur le 25/11/2020 04:41

A l approche des régionales comme par hasard et sa Future inegibilite il bosse dur et nous font comme d habitude son miroir aux alouettes.

14.Posté par joe le 25/11/2020 05:52

j'ai bien peur que c'est la prison qui l'attend en 2021!

15.Posté par Le Jacobin le 25/11/2020 09:42

Didier Robert conclut : "Je n'ai que peu de mérite,

C'est un aveu reconnaissance tardive Monsieur Le président de Région !

" j'ai la chance d'avoir une administration sérieuse, un DGS sérieux, des élus qui ont à coeur la bonne gestion de la collectivité."

Vous avez oublié d'ajouter une administration sérieuse compétente pour monter des dossiers (NRL)

16.Posté par ZembroKaf le 25/11/2020 11:37

"Nous avons pour objectif pour 2021, la livraison de 9 des 12 kilomètres de la NRL",

@10 GIRONDIN
9 kms sur 12 kms ce n'est plus "une demi route" mais une "3/4 de route"... 😂

la contournante de Saint-Joseph avec des travaux qui reprendront entre 2021 et 2022.

Comme...la NRL...DR "spécialiste" des "3/4 de route"....depuis 2010 😂

DR...tout en "2021"...MiLiKe... 👍

17.Posté par GIRONDIN le 25/11/2020 12:35

16.Posté par ZembroKaf
Salut, Ça doit être ça l'expérimentation, réclamé par ces types !

Après le basculement sur une demi-route sur la largeur..... Après 2 gouttes d'eau, bientôt on aura une demi route dans la longueur

9km sur 12, t'as fait le ratio au € / km ?

👍💪👍

18.Posté par Zappé le 25/11/2020 12:47

Cette année encore nous devrons nous contenter de rhétoriques bien loin des attentes réelles dans la vraie vie.

Quelles réponses aux inquiétudes de notre jeunesse, à la précarité face au chômage et au logement, au coma circulatoire, à la gestion des déchets, quelles adaptations face aux changements climatiques... ?

En tant que chef de file de l'économie, de l'orientation et de la formation professionnelle, comme beaucoup d'entre vous, j'aurai aimé que le Président de Région nous dessine la cohérence entre les secteurs d'avenir et les formations de sorte qu'en sortie du tunnel, il y ait des portes à pousser pour les réunionnais et non pas le vide sidéral ...

J'aurais aimé des réponses aux préoccupations des jeunes et de leurs parents sur les secteurs à débouché professionnel ici ou dans la zone, en lien avec les formations à entreprendre. Un plan de formation pour celles et ceux qui ont décroché...

J'aurai aimé une politique volontariste et ambitieuse pour capter et garder nos jeunes talents revenus gonfler les rangs de nos universités sous l'effet de la crise...j'aurai aimé que le chef de file de l'économie, de la formation professionnelle puisse leur faire à l'occasion de ces orientations budgétaires des propositions pour que la main d'œuvre locale reste locale ...

Comme beaucoup d'entre vous, j'aurai aimé qu'au bout de 10 ans de réflexion onéreuse confiée à moultes SEM, et autres experts , le chef de file du développement économique dépasse le stade incantatoire des filières dites prometteuses à la Réunion de sorte que l'économie vert ou bleue... ne soit plus uniquement inscrit dans un livre blanc ou bleu...

Comme beaucoup d'entre vous, j'aurais aimé que le Président de Région, chef de file de l'aménagement du territoire s'occupe à faire de l'aménagement du territoire pour tous, qu'une réflexion soit menée à travers le SAR sur l'approche toujours plus expansive de foncier économique bien souvent à destination de toujours plus de franchises commerciales alors que le foncier à destination de l'artisanat local ou aux logements des réunionnais se réduisent comme peau de chagrin... que partout où le foncier puisse être valorisé en espace vert ou en jardin potager qu'il n'y ait pas l'armada des règles qui empêche l'initiative populaire...

Une fois encore, c'est la population réunionnaise qui est sacrifiée.

Je ne pense pas que financer l'AFPAR et d'autres organismes de formation suffit lorsqu'on est chef de file...ou encore que la projection d'avenir dans des projets comme l'écocité ou le port de Bois Rouge encore au stade d'études répondent aux préoccupations immédiates de ceux qui sont en proie à la précarité....

Est-ce l'intérêt des réunionnais qui priment pour conduire sur un même territoire deux projets de train, pendant que d'autres territoires gagneraient, s'ils étaient complémentaires, à sortir du coma circulatoire dans lequel l'absence de politique de transport en commun efficace, en dépit des promesses, a plongé toute la Réunion ?

Et que dire sur la politique de déchets, alors que l'urgence est réelle, les réunionnais ne trouveront pas dans ces orientations budgétaires, la position de la majorité régionale sur le projet d'incinérateur porté par ILEVA. Après avoir voté le projet, le Président de Région en est devenu le principal opposant, a-t-il à nouveau changé d'avis ?

Enfin, alors que c'est un chantier majeur pour les réunionnais et qu'il absorbe l'essentiel de l'argent public disponible à la Région, rien ne transpire dans ces orientations budgétaires, sur la finalisation de ce chantier, ni quand, ni comment, ni à quel cout et avec quels matériaux...

Le Président de Région avait évoqué la mise en place d'un « plan andains », les orientations budgétaires ne l'évoquent pas...Il y a actuellement près de 600 millions d'euros de factures complémentaires demandées par les entreprises, les orientations budgétaires ne l'évoquent pas....

Après une décennie au pouvoir, pas moins de 10 Milliards d'euros de budget en gestion, il sera nécessaire d'attendre et d'espérer un renouveau pour un changement de cap.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes