MENU ZINFOS
Social

Emplois verts au Moufia : Une "lueur d'espoir" pour les jeunes


Environ 20 jeunes au chômage bénéficient de contrats aidés afin d'aménager des espaces verts dans les hauts du Moufia, à Saint-Denis. Laurent Grosset, président de l'association Mieux vivre au Moufia, dénonce un manque de réactivité de la part de la municipalité face à des contrats aidés qui sont restés trop longtemps dans les tiroirs.

Par Daniella Maillot - Publié le Lundi 12 Mars 2012 à 11:34

Emplois verts au Moufia : Une "lueur d'espoir" pour les jeunes
L'insertion par les emplois verts, c'est l'ambition de l'association Mieux vivre à Moufia. Depuis le 15 janvier dernier, une vingtaine de jeunes du Moufia, à Saint-Denis, voit une "lueur d'espoir " en se levant chaque matin, explique Luigi, 22 ans, qui bénéficie d'un contrat à durée déterminée de six mois, renouvelable une fois. "Avant j'étais au chômage, explique celui qui vit encore chez ses parents. Sans ce travail, je n'étais rien. Maintenant, je me lève content d'aller au travail. C'est difficile aujourd'hui de s'en sortir, la vie est chère depuis l'euro".

"Ils manquent de considération d'eux-même"

Débrousailler, élaguer, voilà ce qui remplit désormais leurs journées. Dans deux semaines, ils suivront en parallèle une formation d'ouvrier paysagiste. "Nous voulons mettre l'accent sur la formation, indique Laurent Grosset, président de l'association Mieux vivre au Moufia. Les jeunes se mettent dans le bain du travail en apprenant à respecter les horaraires et à travailler en équipe". Une manière de valoriser ces jeunes adultes en manque d'estime. "Ils manquent de considération d'eux-même", explique Laurent Grosset, qui espère que ce premier emploi, pour la plupart, soit "un tremplin".

"Un manque de réactivité de la municipalité"

Mais Laurent Grosset regrette que cette initiative n'émane pas des institutions. "Cela fait longtemps que ce terrain d'un hectare est en friche", témoigne-til. Et à l'annonce par le préfet, pendant les émeutes il y deux semaines, de plusieurs milliers de contrats aidés en attente d'attribution, il dénonce "le manque de réactivité de la municipalité. Pourquoi n'a-t-elle pas mis en place des activités d'insertion pour les jeunes ?", demande le président de l'association citoyenne. "Nos jeunes sont heureux de travailler malgré les émeutes qui ont eu lieu récemment", assure-t-il.

Inciter la population à participer à la vie de quartier

Ce projet d'aménagement d'un site d'un hectare appartenant à la SIDR a bénéficié d'un financement de 200.000 euros, apporté par la Région et l'Etat. Un dispositif qui a aussi pour but d'inciter la population à participer à la vie de quartier. "C'est pour que les habitants du Moufia et de la ville puissent venir pique-niquer sur un lieu agréable. Mais les moyens nous manque", ajoute Laurent Grosset, qui aurait voulu aménager des kiosques. "Il n'y a qu'un seul kiosque", regrette-t-il. En 2013, ce sont plusieurs logements sociaux qui vont être construits face à ce site bientôt embelli par des aménagements naturels, des gardes-corps et des plantes.




1.Posté par CANTON 8 le 12/03/2012 13:04

TOUT EST BON POUR FAIRE DE LA POLITIQUE, N'EST PAS !.
Embauche cousins, camarades, militants.

2.Posté par noe 2012 le 12/03/2012 14:28

C'est excellent !
Nos jeunes ont besoin qu'on s'occupe d'eux vraiment ...ils sont fatigués des mots ...ils veulent se rendre utiles à la société ...
Ces petits contrats leur donnent l'espoir d'une vie un peu ...ils saurront mieux se débrouiller dans l'avenir ..
Nos jeunes sont capables ... certains ont eu plus de chance que d'autres ..Ils nous faut aider les plus faibles à s'intégrer dans le monde du travail !
On ne doit pas voir tj "la politique" dans ce que font nos élus !!!

« Libérer l’âme du ressentiment, c’est le premier pas vers la guérison. » [Éric Martel]

3.Posté par Bonne initiative le 12/03/2012 16:10

Toujours un ti pas en avant, surtout ces temps si.
La critique toujours facile pour certains. Mais ils sont capable de quoi eux??

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes