MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Emploi fictif à la Région ?


Par Pierrot Dupuy - Publié le Dimanche 31 Janvier 2010 à 22:31 | Lu 4126 fois

Il faut s'en tenir à des principes simples : si tout travail mérite salaire, tout salaire mérite un travail. Un emploi fictif est donc un salaire versé par une collectivité sans contrepartie de la part d’un agent.

Comment alors ne pas qualifier d'emploi fictif le cas de ce responsable syndical travaillant à la Région ?

Depuis le 1er janvier 2009, les TOS (Techniciens Ouvriers de Services) de l’Education Nationale sont passés en gestion directe à la Région Réunion en ce qui concerne les lycées.

Un des leaders du SNAEN est affecté au Lycée Ambroise Volard de Terre Sainte pour l'année scolaire 2008/2009, comme le prouve le document fourni à son établissement (voir en illustration), avec une décharge d’activité syndicale de la moitié de son temps initial de travail. Ce qui pose déjà problème puisque l'a liste SACRE / UNSA / SNAEN CT, pour l'ensemble de ses syndicalistes, ne bénéficie que de 12 jours de décharge syndicale par mois. Impossible donc pour lui de disposer à lui seul d’une "demi décharge d’activité".

Mais passons. Quoi qu'il en soit, il aurait donc du travailler l’autre mi-temps dans son établissement scolaire. 

Pour rendre cette absence illégale indolore pour l'établissement scolaire, la Région a affecté en compensation un agent contractuel à chaque rentrée scolaire. D'où le manque de réaction officielle des responsables du lycée Ambroise Vollard, ce qui pourrait d'ailleurs leur valoir quelques problèmes si l'affaire devait aller en justice. Tout ça ressemble fort à du recel de détournement de fonds publics...

Après plusieurs interventions des organisations syndicales auprès des services de la Région, le DGS Houssen Amode a finalement demandé à cet agent de reprendre son service dès le 25 janvier 2010. Ce qui prouve, a contrario, l'illégalité de sa situation précédente...

Au vu de tous ces éléments, l’emploi fictif semble caractérisé, et plusieurs délits mis à jour : le détournement de fonds publics, le recel de détournement de fonds publics de la part du Lycée Ambroise Vollard, le délit de favoritisme et l’entrave à la liberté syndicale.

L’enjeu des élections régionales est d’une importance capitale pour la Réunion et apparemment, tous les coups sont permis. Reste maintenant à savoir si ce cas est isolé. Qui sait? Les langues vont peut-être se délier après cet article...
Emploi fictif à la Région ?




1.Posté par HERZOG le 31/01/2010 23:27

Il me semble que notre éminent président de Région se croit au dessus des lois, invicible et intouchable. La justice a de quoi se redoré le blason avec cette affaire, et cela changera des vols à l'étalage.

Un vent de défaite commençe t'il a soufflé dans les coloirs de la Pyramide inversée, ce qui expliquerai les fuites diffusées par miette depuis un certain temps. La Pyramide commençe à transpirer.

Donnez nous du lourd, du très lourd.

2.Posté par mwa la pa di le 01/02/2010 07:39

Herzog, tu ne te trompes pas, il est au-dessus des loi, c'est Pharaon Potpol 1er. Pour un homme qui s'est battu contre l'injustice et la discrimination cela laisse pantois. L'élu (en général) dans notre département a eu le malheur de naître dans un département ou l'hérédité politique pèse lourd. Le commandeur est resté, mais il s'appelle maire, président du CG ou de la Région, avec plein de petits vassaux tous aussi imprégnés de cette culture de l'élu roi tant apprécié par Verges et consort. Mais c'est le peuple lui même qui se donne ses chabouks....Alors c'est que nous sommes tous imprégnés de cette triste héritage ( maintenu volontairement par nos élus) Dur dur !!!

3.Posté par Jesus was a rolling stoned le 01/02/2010 08:14

Et bien voilà une petite pépite qui ne manque pas de sel! ça doit être une ambiance sympathique ce matin du coté du lycée Ambroise Volard.....mais combien d'autre arnaques et abus passent à la trappe chaque année? en imaginant que l'on ne connaît que la partie émergée de l'iceberg.....cela laisse pantois!.....

4.Posté par pimanzoizo le 01/02/2010 09:46

Ils sont fous,ces romains !

5.Posté par rebelle974 le 01/02/2010 10:11

Emplois fictifs à la Région? Regardez au cabinet et vous verrez un fantome donneur de leçon virtuel : Akouet ! On l'appele le théoricien, moi je dirais le De Villepin de La Réunion, donneur de leçon mais aucune légitimité populaire. Monica Govindin, la girouette c'est lui ! Krishna Badamia a St Louis contre Claude Hoarau c'est lui ! Il est temps de faire le ménage à la Région ...

6.Posté par marinette mardaye le 01/02/2010 10:36

Ce problème pose un autre que l'on ne voit pas ou que l'on ne veut pas: qui contrôle et gère les TOS? Lorsqu'ils étaient placés sou l'administration de l'Education Nationale personne ne pouvait savoir ce que certains faisaient. Demander à des directeurs d'établissement. En les transférant aux collectivités l'Etat a voulu se débarrasser d'un problème qu'il ne pouvait régler.

7.Posté par sinapouinnapoudé le 01/02/2010 10:42

Bravo pierrot continue à secouer le cocotier et tu ne seras pas deçu de ce que trouveras et si t'as des contacts avec le regrété justicier du samadi du JIR il pourra t'en raconter des vertes et des biens mures sur l'illustre personnage dont il est question dans ton article.
continue comme cela cela vaut bien l'édito du samedi .

8.Posté par Martine le 01/02/2010 10:47

Pourquoi aller chercher aussi loin dans les lycées alors que le site même de la région est truffé d'emplois fictifs: Akouet, déjà cité, Brigitte Croisier (femme de jean Yves Langenier) payée pour écrire les mémoires du président, Yvan Dejean (adjoint de Claude) et Jacques Técher (ex maire de Cilaos) à l'antenne sud etc...

9.Posté par groker le 01/02/2010 10:49

Ca me rappelle l'histoire de ce pompier qui a bénéficié pendant six ans d'une décharge complète de service à titre syndical, alors que son syndicat n'était pas représentatif. Le SDIS lui a même maintenu, en plus de son traitement, des primes de spécialité et de responsabilité. Cette décharge lui a permis d'exercer également son mandat d'adjoint au maire d'une grande ville de l'Est (avec les indemnités ? et la voiture ? fournie par le SDIS ou la commune ?) Rajoutons, pour rire, que la municipalité était à droite, alors que le pompier était censé représenter la CGTR... Vive l'ouverture !

10.Posté par Citoyen le 01/02/2010 11:27

Vous soulevez là, Pierrot Dupuy, une grosse pierre sous laquelle on trouvera beaucoup de cas similaires. En fait il faudrait vraiment analyser les décharges d'activité de services pour raisons syndicales. Combien ne sont en fait que des façades pour mieux recaser un agent ou juste pour cacher des relations extra conjugales ( je parle ici d'autorisations spéciales d'absence pour raison syndicale, qui généralement sont données journée par journée).
En ce qui concerne la région de toute façon il n'y a pas de représentativité syndicale car les élections professionnelles ont été annulées pour fraude (présence de l'UNSA etc...)

11.Posté par jubilation le 01/02/2010 12:05

Quand c'est fini, ça recommence......, avec le temps, tout s'en va..... Léo FERRE

12.Posté par jacky le 01/02/2010 13:03

Mr Dupuis
il n'y a pas qu'a la région ou on est fictif Chez les sapeurs pompiers aussi il y a Sitarane
On le suis partout sur les chaines locales et meme dans les photos de vos articles et des autres médias Et le comble ses que ce gars , toute vocalles dehord , réclament des années d'heures suppléméntaires No comment

13.Posté par michou le 01/02/2010 18:04

BIN WI TU EN CONNAIS DES CHOSES PIERROT

14.Posté par Babouk le 01/02/2010 19:02

Fictif?

Région, conseil général, SDIS, communes...au Tampon, par exemple... Des emplois que l'on peut qualifier de "fictif" existent peut-être. Mais attention au sens du mot "fictif" Et là, Martine, vous avez tout faut sauf peut-être pour Akouète, et encore... Je crois savoir qu'il est collaborateur de cabinet...
Pour ce qui concerne Brigitte Croisier, elle a effectivement écrit un livre, "d'une île au monde", sous la forme d'entretiens avec Paul Vergès. Ce livre, publié a été publié en 1993, aux éditions l'Harmattan. Et en 1993, que je sache Paul Vergès n'était pas président de la Région...Quant à Brigitte Croisier, elle est professeur de philosophie...

Pour ce qui concerne Yvan Dejean, il fut, jusqu'en 2001, directeur général des services de la mairie de Cilaos, "viré" à la suite du changement de municipalité en 2001. Il fut ensuite embauché à l'antenne sud de la Région (cela ne date donc pas d'hier ni d'aujourd'hui). Quant à jacques Técher, il fut d'abord technicien territorial au Conseil général (sous Eric Boyer) avant d'exercer les mêmes fonctions à la CIVIS (et d'être placardisé par Michel Fontaine lors de l'alternance de 2001) et d'aller ensuite à la région depuis plusieurs années déjà.

Des emplois fictifs, ça ne doit pas manquer, comme je l'ai dit. Mais dans les cas que vous avez cités, je pense que les éléments d'information ci-dessus apportent un autre éclairage...

15.Posté par Coco le 01/02/2010 19:58

Signons une pétition pour le retour de Jacques Tillier....

16.Posté par citoyen le 01/02/2010 20:03

Cela veut donc dire que le gars pouvait bénéficier au plus d'un tiers ou d'un quart de temps en décharge syndicale, et non une demie. Première anomalie couverte et acceptée par la Région.

Le gars glande depuis un an et demi et est payé à temps plein: deuxième anomalie couverte et acceptée par la Région, et du moins certains décideurs.

Il y a donc au moins une ou deux personnes qui devraient passer au tribunal et être condamnées à rembourser les 2/3 ou 3/4 du salaire versé, sauf si l'intéressé lui-même est condamné, puisque le premier fraudeur de l'affaire, c'est bien lui.

Au minimum 1000 euros net / mois sans compter les charges sociales à rembourser depuis un an et demi (18 mois), on est à 18.000 euros strict minimum (en réalité plus)...!

"Joli" la Région Réunion! Les RMIstes et chômeurs en fin de droit apprécieront.....

Vous en avez d'autres "en magasin" dans le même genre?

17.Posté par To Tos Alu le 01/02/2010 21:00

Cher Pierrot

Pour vous donner une piste sur laquelle, vous risquez de trouver de quoi continuer vos investigations. Je vous la fait en terme d’énigme :
Comment placer un maximum de copains copines avant de partir ?

1/ Je récupère les dates de naissances des TOS avec la DRH de la région et je repère ceux qui partent à la retraite.
2/ Comme ils ne dépendent plus de l’Etat (merci encore une fois à la décentralisation). Je place mes copains copines pour les remplacer. Du temps où ils étaient à l’Etat, il y avait chaque année un concours.
3/ Même plus besoin de concours on commence par fonctionnaire remplaçant et on est titularisé dans les mois qui suivent au pire l’année qui suit.
4/ Dans 3 cas sur 4 le je est Yvon Virapin, ce qui explique la forte origine géographique des nouveaux tos issus principalement des l’Est.

Et voila le tour est joué. Bonne chasse mais faites très attention ca tire !

PS en réponse à Babouk Fictif ne signifie pas qu'etre payé à rester chez soit, mais également etre payé par la region pour venir au bureau (quand on y vient) et faire autre chose pour lequel on est payé (cf. dejean à l'antenne sud et Techer à la deat sud)

18.Posté par georgio le 01/02/2010 21:46

Té babouk, arretes fait out connaisseur, yvan dejean la jamais été DGS de Cilaos, heureusement ! il avait juste un poste politique, copinage si ou préfère, directeur de cabinet, pas forcément compétent, sinon on l'aurait su et je me pose même la question si son emploi fictif à la région est dans la catégorie C ou B, si c'est le premier, il a sérieusement rétrogradé. Bref c'est un arriviste, nul en politique et dans son boulot de fonctionnaire territorial. Il n'y a que Cloclo qui s'est laissé berné... EH ! Claude ! Tu vieillis ou quoi ? serais-tu en train de te laisser manipuler par un gamin ??? En 2014 on reparlera, s'il a toujours carte blanche pour diriger la Mairie. Le peuple de Saint-louis s'en souviendra le moment voulu.

19.Posté par On est mal barré ! le 01/02/2010 22:03

Bravo d'avoir mis à jour ce type de combines mais il y en a tellement d'autres....
Faut dire que le poste de responsable syndical est particulièrement prisé au même titre qu'Elu politique.
Pour ma part, je connais un Elu actuel de la RÉGION qui "travaille" en principe pour une collectivité para-publique et qui est également un emploi fictif et personne ne dit rien.
Que penser par ailleurs de toutes les personnes qui sont embauchées en Mairie ou collectivités inter-communales qui sont certes présents ( et encore , à voir ! ) et qui n'en branlent pas une ?
Il n'y a pas grande différence pour moi !
Dans tous les cas, c'est de l'argent public gaspillé !!!!
Beurk !



20.Posté par darkalliance le 03/02/2010 08:22

Et où caser l'inspecteur Harry ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes