Courrier des lecteurs

Emmanuel Macron est vraiment le président d’un autre monde que le mien...

Mardi 23 Octobre 2018 - 16:37

Le Président (perdu sur Jupiter à moins qu’il ne soit perdu tout court) décide, que dire, impose à tous les citoyens son choix de tourner le dos à notre histoire en annulant le traditionnel défilé du 11 novembre qui je le rappelle, commémore cette année les 100 ans de la fin de la Première Guerre Mondiale.

Comment s’est construite la paix Monsieur Macron ? Comment s’est construite l’identité Française ? Comment s’est construite l’identité Européenne ? 

Vous ne semblez pas conscient de l’héritage sur lequel vos pieds reposent ni sur la nécessité de respecter le devoir de mémoire du sacrifice de nos parents et grands parents ; des femmes, des hommes et des enfants de France morts par millions pendant la grande guerre. 

Ces héros qui venaient de toute la France : de Marseille, de Calais en passant par Paris... mais aussi beaucoup de volontaires de La Réunion comme de Madagascar qui ont combattu au chemin des dames, en Somme, à Verdun…

Pour la plupart des anonymes, des héros sans nom morts pour sauver l’âme de la France.

Ceux là ne méritent plus d’être honorés ? Ne méritent ils plus le recueillement des Français ? Sous quel prétexte ? L’ignorance ? Le mépris ? 

Emmanuel Macron est vraiment le président d’un autre monde que le mien... Celui où visiblement le devoir de mémoire peut être bafoué sans vergogne en invoquant « le nouveau monde ». Ce nouveau monde, celui de l’uniformisme, celui de la pensée unique.

En légende de la photo, la carte de combattant de mon arrière grand père que j’ai retrouvée dans un monument à Verdun... Bien que j'ai pu lire la fierté sur son visage,  je me rappelle surtout des yeux rouges et humide de ma grand mère quand elle l’a vue...

Cette anecdote vécue sans aucun doute par des millions de Français démontre que le devoir de mémoire n’est pas une option et que l’on ne s’improvise pas  président...

« La guerre de 14-18 a précédé ce que Sir Winston Churchill a prénommé la plus grande tragédie de l’humanité. »  Nous Réunionnais ne l’oublions pas ! 
Julien Hoarau
Lu 797 fois



1.Posté par klod le 23/10/2018 18:27

si il y a deux guerres où la bravoure et le courage de nos soldats sont à applaudir , ce sont bien 14--18 et 39-45 .................. le reste , les guerres coloniales framçaises ................... auraient pu être évitées , des morts pour rien des "deux cotés" !!!!!!!!!!!!!!!!!!

2.Posté par Hommage à tous les héros le 23/10/2018 20:13 (depuis mobile)

Hommage à tous les héros

3.Posté par A mon avis le 23/10/2018 22:37

Vous ne trouvez pas qu'on les voit suffisamment les militaires ?

Supprimer un défilé militaire ne signifie pas supprimer les commémorations !


(Il n'existe plus aucun poilu de la grande guerre encore vivant)

4.Posté par A mon avis le 23/10/2018 22:39

@ 2 Hommage à tous les héros

Héros ou chair à canon ?

5.Posté par " VIEUX CREOLE " le 24/10/2018 14:40

MONSIEUR JULIEN HOARAU , je suis tout à fait d'accaord avec le titre de votre Article cala depuis plus d'un an :" E. MACRON APPARTIENT A UN AUTRE MONDE QUE LE MIEN " ,AUSSI . !!.Peut-être pas pour les mêmes raisons . . . Pour ce qui concerne la célébration du centième anniversaire de l'Armistice du 11 Novembre 1918 qui mit fin ç une atroce" BOUCHERIE "!!
- Je pense aussi ( sans être "Militariste")que Macron étant né en 1977 , n'a pas fait de "service militaire obligatoire"puisque Jacques Chirac la supprimé celui-ci en OCTOBRE 1977 , mesure que j'ai approuvé puisque j'ai été " appelé sous les Drapeaux " en 1957 ! en pleine Guerre d'Algérie ( service militaire qui pouvait durer 18 mois ou être prolongé jusu' à 27 ou 30 mois. . . Il est vraisemblablement mois sensible à ce que représente l cette Célébration du Centenaire de cette Armistice : je n'affirme rien - je me trompe peut-être - mais il est possible qu'il n'ait pas pas le même ressenti que beaucoup de Français ..."LE PRÉSIDENT MACRON N 'APPARTIENT PAS AU MÈME MONDE QUE MOI ET DE BEAUCOUP DE FRANÇAIS ÉGALEMENT T" , POUR D'AUTRES RAISONS TRÈS GRAVES , AUSSI. . . Je n' en parlerea ipas puisque ce n'est pas le sujet traité sur cette page !

6.Posté par Macronesque le 24/10/2018 15:17

Les guerres ? C'est du passé ! Surtout la première qui date de cent ans !
Il faut vivre actuellement.
Il n'y a plus d'ennemis ! Je sais bien, j'ai fait bombarder la Syrie sans vous demander votre avis, c'est un simple détail ! Et c'est si loin ...!
Il n'y a plus de pauvres, grâce à moi qui les ai fait interdire !
Il n'y a plus d'opposants, grâce à moi qui les ai fait condamner !
Il n'y a plus de chômeurs, grâce à mon conseil ils ont tous traversé la rue !
Regardez la vie qui s'offre à vous. Vous pouvez être milliardaire, vous acheter de plus beaux costumes que moi. Il vous suffit de bien placer votre argent.
Devenez actionnaire ! C'est facile, vous n'avez rien à faire, seule votre argent travaille. J'ai beaucoup de copains qui le sont, et vous ne pouvez pas imaginer comme c'est pratique en cas d'élection d'avoir le soutien des propriétaires des médias.
Ne pensez pas à la guerre !
Moi, je n'y pense pas.
Pensez à l'argent, comme moi.

7.Posté par Parti de Macron le 24/10/2018 16:52 (depuis mobile)

Le parti de Macron c'est le Cac 40.

8.Posté par MARTIN LANE le 27/10/2018 21:31

@ 4 C' était pour la plupart, des civils que la politique du moment à armer. Croyez-vous qu'ils étaient de grands naïfs, enthousiasmés par la propagande du moment ?
Non c'était des citoyens à qui l'on demandait de faire leur devoir. La patrie est en danger ; Aux armes, citoyens !!

Si aujourd'hui, notre gouvernement, à force de mépris et de repentance envers tout les actes commis au nom de la République , demandait la même chose aux citoyens français, je ne pense pas que le message serait entendu.
Aujourd'hui, la République ne fait que demander de l'argent à " ses enfants" en échange de services publics défaillants , ce qui leur convient très bien, puisqu'ils payent, sans se soucier de l'utilisation de la manne ainsi récoltée.

Le sens civique, la morale, l'effort sont des valeurs qui n'ont plus cours, mais ce n'est pas une bonne raison pour penser que nos " Poilus" étaient des anes : " on" leur a demandé de protéger leurs terres et leurs familles d'une invasion teutonne : il ont entendu . Le sens du devoir, de la dette morale envers toute la population , la protection des plus faibles, le sentiment d'appartenance à une terre , à un peuple et la solidarité qui sont les fondements de la République, ont porté ces Hommes dans leurs combats.
Ne croyez pas que ces Hommes étaient des veaux menés à l'abatoir : vous les insultez .

9.Posté par polo974 le 29/10/2018 16:03

""" Pour la plupart des anonymes, des héros sans nom morts pour sauver l’âme de la France. """

La belle connerie!
C'était des gens qui avaient le choix de se faire tuer au front ou de se faire fusiller.
Ils se battaient pour des intérêts économiques...

Oui, on peut fêter l'armistice qui sonne la fin d'une boucherie, mais pas sur un ton martial avec défilé de la connerie humaine.

10.Posté par Le corbeau le 03/11/2018 13:53

Alerte

En 1945 la France était ruinée par la guerre, le CNR ( Conseil National de la Résistance ) a réussi à créer la Sécurité Sociale ).
Aujourd'hui, plus de 70 ans après la fin de la guerre, il semble que nos ânes anagramme de l'ENA, censés défendre ceux qui les ont élu sont complices de la suppression de 500.000 emplois.
C'est l'Etat qui crée le chômage.
Bien sûr des contractuels seront embauchés, mais pour 15 ans, après ce sera le chômage aussi limité pour 2 ans.
Avec toutes ces réformes, on aura droit à une retraite de clopinettes.
Seuls les plébéiens sont concernés. La charge sera moins lourde pour l'l'Etat
Les privilèges sont réservés aux patriciens ( On est jamais si bien servi que par soi-même ).
EST APRES EUX ???? Le déluge.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 11:44 Collusion ARS, departement et ... SANOFI