MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Emeutes à Saint-André épiphénomène ou problème de fond ?


Par Karine Maillot - Publié le Samedi 11 Septembre 2010 à 23:25 | Lu 2208 fois

Après d'autres villes, c'est Saint-André qui a connu cette semaine des affrontements entre bandes de jeunes, avec débordements chez des particuliers.

Signe d'une montée croissante d'un malaise chez une partie de la population pouvant déboucher sur d'autres débordements du même type, dans d'autres villes? Ou épiphénomène dû à une rivalité de toujours entre jeunes de deux quartiers rivaux?

Pierrot Dupuy et Jismy Ramoudou tentent d'apporter des réponses à ces interrogations.




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 12/09/2010 00:57

tant qu'on gardera une jeunesse en mal d'insertion, plutôt que de l'envoyer à travers le monde...

2.Posté par Tropdebeautemps le 12/09/2010 08:47

Malaise vous avez dit malaise comme c est bizarre.................
Des jeunes et desplus agés en voitures tunées et habillés "smart du matin au soir" et surtout les week end et consommant "du zamal" et acool voire autres choses à l'occasion, se battant entre eux à cambuston et se heurtant à des jeunes de quartier français à l'occasion :
l'insertion n'est pas le problème c 'est l'éducation" la zamai eu" et ils ont tout trop facilement :"l"arzent y manque à nou"
Un passage dans un pays ou il faudrait bosser durement du matin au soir pour un petit salaire, les calmerait très certainement ou un petit séjour dans un pays ou il fait très froid .

3.Posté par gaby le 12/09/2010 08:49

si lo maire te i done a nnou un peu travail,dan tyemp virapoulé toute domoune té i gaigne un ti contract te y arange a nous.
asseter fruteau bi conné solment pou li
li voyage en chine et y foute a nous la meme sans travail,lé normal nou attend zelection mars pou nous done a li un corection

4.Posté par liam le 12/09/2010 10:27

Ce n'est pas un épiphénomène à st André, une grande partie de la population en particulier les jeunes ont cruent aux promesses du maire ERIC FRUTEAU et se retrouvent sans rien.Le malaise , le désespoir et la colère chez les jeunes sont bien là.Si ce n' etait pas la rivalité avec les jeunes de quartier français s'aurait été autre chose. Les jeunes cherchent un moyen de dire au maire que ça ne va pas.
D'allieur le discours incendière d'ERIC FRUTEAU qui de plus riait à été mal perçu par ses mème jeunes. Au lieu de ramener le calme ERIC FRUTEAU a jeté de l'huile sur le feu, lamentable.

5.Posté par Le Pacifique le 12/09/2010 11:47

Post 1 par Nicolas de Launay de la Perrière

Ces jeunes ont la chance de vivre dans un pays merveilleux et ils ne le savent pas, quand ils connaitrons l'exil avec la nostalgie qui va avec, ils deviendront raisonnables.


6.Posté par bertel le 12/09/2010 18:17

Pas de commentaire de noé974 pour glorifier le pouvoir ?

Serait-il en baisse d'intensité ? Lol !

Plus sérieusement, lorsqu'il y aura des commissariats de police dans toutes les villes de la taille de Saint-André , alors il y aura moins de voyous.

Ceux qui prônent la réduction des effectifs de police sont coupables de la "voyoucratie" ambiante.

Bertel de vacoa

7.Posté par lorenzo le 12/09/2010 20:14

Mr RAMOUDOU a tout fait raison je pense que M Fruteau veut faire évoluer les choses, il faut arrêter d'utiliser la précarité de la population pour se faire élire. C'est un travail long et fastidieux mais j'espère que ce changement aura lieu et que Saint-André pourra servir d'exemple pour la Réunion.
Je pense également que l'évènement de Cambuston a été sur médiatisé. L'action des médias a donné de l'importance à quelques jeunes délinquants.

8.Posté par gaby le 14/09/2010 08:22

Chers AMIES, AMIS ET DE NOTRE SENSIBILITE, ville où la violence au sens large est présente.

Il faut ramener les choses dans leur contexte social et politique et humain sur St-André,

D'abord, cette ville rurale moderne a su connaître dans les moments le plus agréable de son existence, une vie paisible, calme et plus que tranquille où la population a su marquer de son mieux à faire vivre sa ville. Qu'en est-il exactement sur ce problème d'emeutes de ces derniers temps pas trop loin de nous sur fond de pauvreté, de mépris subis : une bataille rangée avec utilisation d'arme à feu, parti d'un vol de vélo avec violences entre jeunes et moins jeunes. Ceci a entraîné des ondes de choc dans les familles et notamment dans l'esprit ds gens de cette ville qui ont mis l'accent sur la compétence, la partialité et la reconnaissance carencée d'un homme qui dirige la ville depuis quelques temps. Sa compétence ? vous pouvez en parler il faut aller la trouver dans ce qu'il ne fait pas pour le bien de St André : l'animation est faite pour une partie de la population avec des acteurs qui viennent déhors avec de gros sous, laissant ainsi en pâture l'autre culture celle de l'autre et où le Dipavalli est toujours dans les Cannes, où se trouve la compétence de ce magistrat qui argue sa fierté de tout casser et même la convivialité sociale qu'avait bâti l'ancien Maire JPV ; Un lieu, un pays ou un département où il y une pluriculturalité est laissée à l'abandon pour ne pas dire ignorée. Il est parti en Chine, il a dû voir là bas la synthèse culturelle animée d'une certaine conviction de vivre ensemble mais pas un semblant de faire vivre ensemble une population de St-André avec le rejet d'autres cultures. Est ce que la discrimination ne serait pas aussi à St-André ? Si la compétence est en doute sur St- André il n'est pas impossible que la partialité nous guette aussi. Puis la reconnaisance de la jeunesse laisse à désirer, le Maire s'est fait huer sur le lieux de la violence à St-André, il a méprisé encore une fois la révolte des pauvres ceux de cette jeunesse oubliée : les laisser pour compte, trop pauvre pour continuer l'école, cette jeunesse mal aimée qui a cherché de faire parler d'elle d'une autre façon (indépendante de leur volonté) parcequ'elle ne peut se faire entendre par le Maire qui refuse spontanément tout contact avec sa population. Il sait quelquechose ...va se produire lors de ces prochaines échéances électorales. Gardons nous en coeur tout ce qu'il ne fait pas pour améliorer la situation de cette jeunesse. La maison de l'emploi ou s'il existe encore une ne joue pas certainement dans le bon général de toute la population visée. G

9.Posté par bullitt974 le 17/09/2010 20:05

Le jours ou la jeunesses Réunionnaise (plus de 50% de la population) prendra conscience de l'arnaque gouvernementale en collaboration avec les traitres locaux qui se font un max de blé sur leurs dos et au passage leurs sucre leurs avenir ... la il y aura danger. Mais Danger pour qui ?
Messieurs les casseurs, ouvrez vos yeux, l'ennemi n'est pas la ou vous croyez ...

10.Posté par violence sur Saint-André le 01/10/2010 08:54

Nous répondons à Bullit974 :

Nous nous permetons respectueusement d'attirer votre attention sur la position vague et sans remède de votre interprêtation sur la jeunesse à St André et de façon générale sur tout le territoire : Le problème ous ne pouvez l'ignorer est que la Réunion d'accueil pour beaucoup de gens et qui viennent de plusieurs endroits. Non, parce qu'ils veulent venir s'installer pour vivre ensemble mais plutôt pour se rendre compte que nous sommes toutes et tous une bande de couillons patentés.

Regarder autour de vous en vous tournant trois fois sur vous même; Qu'est-ce que l'on aperçois ? Le territoire de St André est mal géré; Elle cherche bec et ongle à faire changer de mentalité ; si on cherche à faire vivre autrement une communauté de gens plus ou moins bien installés en prônant comme cheval de bataille de la politique :" le changement partout" c'est raté. Rien pour la jeunesse
qui arrive. rien pour les mères de famille qui croulent sous les charges habituelles qu'elles
subissent : pas assez de ressources, pas assez de travail pour les séniors et la jeneusse et moins jeunes face à une règlementation de plus en plus stricte elles ne peuvent pas faire face facilement.

Le changement que l'on a eu nous trompe à longueur de temps : pas de communication avec le Maire, les animations dans un seul sens et la pluriculturalité chère au Gouvernement est mis en échec. Donc, la politiques sociale et culturelle font mousse parcequ'elle ne correspond pas au plat pays ' pour reprendre Mr Jacques Brel).

En ce qui concerne la Jeunesse, elle est comme soeur Anne elle attend toujours quelque chose promise lors des dernières élections du Maire mais qui n'arrive jamais.

Un phénomène de violence sur St André : non : parceque rien n'est calculé d'avance, rien comme bande organisée avec calcul et d'avance, rien d'un grand banditisme parceque la jeunesse réclame tout simplement de l'occupation qu'un maire à assumer; Ce dernier s'efface fièrement aux demandes de dialogue. Un phénomène de violence peut-être mais pas à n'importe quel interprêtation ! Elle est ponctuellement sociologique : c'est le signe avant coureur qui semble dire que notre jeunesse tire la sonnette d'alarme sur ce qui ne va pour elle d'abord puis sur les autres de la population de St André. La Gauche au pouvoir c'est la léthargie aux commandes de l'Etat. Les charges augmentent et ainsi de suite avec ses cohorte de laisser faire. Tiens regarder dans la région parisienne ce qui se passe à propos des traffics de drogue; Plus de douze ans au pouvoir la Gauche n'a rien fait pour faire accepter l'entrée de la police dans les cités.


a St Andre : les impôts ont augmenté par la taxe foncière. Consulter votre feuille d'impôts tout de suite pour voir; Et demander le Maire où se trouve la contrepartie de cette augmentation, les motivations, les raisons, où sont les investissements. Certes les travaux effectués en ce moment datent des décisions de l'ancien Maire JPV.

Que ce premier Gouvernement de droite a offert sur un plateau aux populations d'Outre Mer la possibilité d'une assemblée unique pour, soi disant, règler les gestions coloniales et des responsabilités selon les termes de la Gauche. Pas un seul homme de Gauche a pris en charge cette offre d'assemblée unique de Nicolas Sarkozy afin de prendre des responsabilités a été ignorée par les Gauches ou la démagogie. GABY LC.


Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes