MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Embauches politiques à la Possession: Philippe Robert porte plainte contre Vanessa Miranville


Ce courrier des lecteurs rédigé par le conseiller municipal d'opposition Philippe Robert nous paraît particulièrement intéressant. Pour lui donner plus de visibilité, nous décidons de le publier au fil de l'eau.
La rédaction de Zinfos.

Par Philippe Robert - Publié le Samedi 5 Mars 2016 à 08:25 | Lu 4637 fois

"La semaine dernière, en écho à un article de Pierrot Dupuy, je m'étais engagé à saisir les autorités sur le mode de recrutement de Vanessa Miranville. Voici le contenu du courrier que j'ai adressé ce jour au Préfet et au Président  de la Chambre Régionale des Comptes :


Monsieur le Président,

Nous avons l’honneur d’alerter votre juridiction sur les irrégularités constatées dans la gestion des ressources humaines de la commune de La Possession.

La presse a récemment dévoilé une lettre de promesse d’embauche de la Maire, Madame Vanessa MIRANVILLE, à Monsieur Thierry DENYS, proche politique de cette dernière.

Dans cette lettre, datée du 22 janvier 2016, l’autorité territoriale confirme à Monsieur Thierry DENYS son recrutement par voie contractuelle pour occuper les fonctions, de « directeur de la communication, des relations publiques et des systèmes d’information », d’abord sur un contrat de travail de deux mois, ensuite sur un contrat d’une durée de trois ans.

Ce recrutement s’il s’avérait effectif serait à l’évidence entaché d’illégalité manifeste. C’est la raison de notre présente interpellation.

1)  En premier lieu, il apparaît que le recrutement de Monsieur Thierry DENYS n’est absolument pas justifié par des motifs tirés de l’intérêt du service public, mais bien par des considérations d’un tout autre ordre.
Madame MIRANVILLE, interpellée par la presse locale, a justifié le recrutement de Monsieur DENYS par le fait « qu’elle partage avec ce dernier des valeurs écologiques, qu’il est en phase avec ses valeurs politiques et qu’elle lui fait confiance ». (Source : Presse zinfos974 - article du 24 février 2016).

Dans les faits, il apparaît que Monsieur DENYS est l’ancien secrétaire régional de EELV, dont Madame MIRANVILLE était également membre à l’époque, qu’il a été son directeur de campagne lors des élections départementales de mars 2011, et qu’il est, comme le nouveau collaborateur de cabinet de Mme MIRANVILLE, cadre chez ORANGE, qui vient, par un heureux « hasard », de signer une convention très lucrative avec la commune de La Possession pour l’installation de la fibre optique...

Ce recrutement motivé par des considérations politiques et privées se rapproche ainsi du délit de favoritisme définissable comme le fait de procurer ou de tenter de procurer à autrui un avantage injustifié par un acte contraire aux dispositions législatives ou réglementaires ayant pour objet de garantir la liberté d’accès et l’égalité des candidats à l’emploi public.

2) En second lieu, le principe constitutionnel d’égalité des citoyens dans l’accès à l’emploi public est bafoué

En droit : : L'article premier de la Déclaration de 1789 affirme dans son article VI que : Tous les Citoyens étant égaux ... , sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents ".

La Constitution de la 5ème république se réfère au préambule de la Constitution du 27 octobre 1946 qui précise en son article 18. "La France ... garantit à tous l'égal accès aux fonctions publiques ...".

Dans le cas d’espèce : La règle d’égalité d’accès des citoyens à l’emploi public n’a absolument pas été respectée, Madame MIRANVILLE ayant fait le choix d’attribuer un emploi de contractuel de l’administration à une de ses connaissances pour des motifs étrangers à ses compétences ou diplômes, sans examen d’autres candidatures potentielles.

Le respect du principe d'égalité des citoyens dans l'accès à la fonction publique aurait supposé une totale transparence dans la procédure de recrutement de Monsieur DENYS.

Or, tel n’a pas été le cas, car si Mme MIRANVILLE a cru bon de publier effectivement une offre d’emploi sur le site interne de la Ville et dans la presse (JIR et Le Quotidien du 8 février 2016), cette démarche est vaine car postérieure à la promesse d’embauche adressée à Monsieur DENYS, promesse datée du 22 janvier.

Nous ne pouvons ici que nous interroger sur la finalité poursuivie par Madame MIRANVILLE dans la mise en œuvre d’un tel artifice.

Un avis de recrutement postérieur à une promesse d’embauche déjà signée! Une telle incongruité ne peut que laisser pantois. Votre juridiction en tirera toutes les conséquences idoines.

Dans la pratique, le fait qu’aucune candidature, pas même de fonctionnaire, n’ait été examinée avant la promesse d’embauche adressée à Monsieur DENYS, constitue une rupture d’égalité dans l’accès à l’emploi public.

3) Il apparaît, en troisième lieu, que les compétences du conseil municipal n’ont pas été respectées.

En droit :En vertu de l’article 34 de loi du 26 janvier 1984, les emplois de la collectivité sont créés par l’organe délibérant de celle-ci. Aucune création d'emploi ne peut intervenir si les crédits disponibles au chapitre budgétaire correspondant ne le permettent.
La délibération créant les emplois de la collectivité doit préciser, dès lors qu'il est fait appel à des agents non titulaires recrutés sur la base de l'article 3-3 de la loi n°84-53 du 26 janvier 1984 : "le motif invoqué, la nature des fonctions, les niveaux de recrutement et de rémunération de l'emploi créé".

Dans le cas d’espèce : Il apparaît que l’emploi de « directeur de la communication, des relations publiques et des systèmes d’information » n’a jamais fait l’objet d’une délibération en Conseil municipal.

Ainsi, les compétences de l’organe délibérant n’ont pas été respectées, ce dernier n’ayant pas été mis en mesure de statuer sur le motif invoqué du recrutement, ni sur la nature des fonctions, encore moins sur les niveaux de recrutement et de rémunération de l’emploi.

Le recrutement de Monsieur DENYS devra donc être annulé pour ce motif.

4) Il ressort, ensuite, que les règles relatives à la publicité obligatoire préalable à tout recrutement ont, également, été violées

En droit : En application de l’article 41 de la loi du 26 janvier 1984, lorsqu’un emploi est créé ou devient vacant, l’autorité territoriale doit en informer le Centre De Gestion (CDG) qui assure la publicité de cette vacance. Sous peine de nullité des nominations sur ce poste, cette déclaration doit être faite préalablement au recrutement d’un agent, dans un délai raisonnable, afin de ne pas entacher le recrutement de vice de forme et de permettre l’égal accès de tous aux emplois publics.

Dans le cas d’espèce : Il apparaît, dans le cas de Monsieur DENYS, qu’aucune déclaration de vacance d’emploi n’a été réceptionnée par le Centre De Gestion de la Réunion pour le poste de « directeur de la communication, des relations publiques et des systèmes d’information ».

Et pour cause, une véritable manœuvre administrative a été mise en place pour contourner cette obligation.

5) Le « montage contractuel » utilisé dans le recrutement de Monsieur DENYS est constitutif d’un détournement de procédure

En droit : En vertu de l’article 3 de la loi du 26 janvier 1984, le recrutement d’agent contractuel est possible notamment (cas non exhaustifs) dans les deux cas suivants :
- Pour une durée pouvant aller jusqu’à 1 an :pour faire face à un accroissement temporaire d’activité («besoin occasionnel ») ( article3,1°)
Ø Procédure : pas de déclaration de vacance d’emploi auprès du CDG, ni de transmission en préfecture.
- Pour une durée de 3 ans : sur les emplois permanents du niveau de la catégorie A, lorsque les besoins des services ou la nature des fonctions le justifient et sous réserve qu'aucun fonctionnaire n'ait pu être recruté statutairement (article 3-3).
Ø Procédure : déclaration de vacance d’emploi auprès du CDG et transmission en préfecture pour contrôle de légalité obligatoires

Dans le cas d’espèce : Pour permettre le recrutement de Monsieur DENYS dans le délai souhaité, Mme MIRANVILLE a contourné la réglementation en vigueur et utilisé cette dernière à des fins malhonnêtes.

La lettre de promesse d’embauche de Monsieur DENYS stipule que ce dernier est :
- d’abord recruté sur un contrat de deux mois (motif : accroissement temporaire d’activité, article 3,1°)
- ensuite, et à l’issue sur un contrat de trois ans (motif : emploi de catégorie A justifié par besoins du service ou nature des fonctions – pas de fonctionnaire candidat (article 3-3)

Cette succession de deux contrats de travail est destinée à contourner l’obligation de déclaration préalable de vacance d’emploi auprès du Centre De Gestion.

Le premier contrat dit « occasionnel » n’étant pas soumis à cette obligation, il permet à la Maire de recruter, sans délai et sans transmission au service du contrôle de légalité de la Préfecture, Monsieur DENYS.
Le délai de 2 mois qui sépare le premier contrat de travail du second permet ensuite à la direction des ressources humaines d’effectuer les formalités préalables de déclaration de vacance d’emploi nécessaires au recrutement pour une durée de 3 ans.
Cette manière de procéder est caractéristique d’un détournement de procédure flagrant, les procédures règlementaires étant utilisées à des fins distinctes de celles pour lesquelles elles ont été conçues.

Le besoin occasionnel (l’accroissement temporaire d’activité) n’est, par ailleurs, ici aucunement justifié dans la mesure où l’emploi de M. DENYS se prolonge ensuite sur une durée de trois ans.

Enfin, l'intitulé du poste à pourvoir à savoir "Directeur de la communication, des relations publiques, et des systèmes informatiques" parait entaché d'erreur . En effet, l'agent qui occupait le poste de Directrice des relations publiques jusqu'en mars 2014 a été informée par courrier en date du 9 janvier 2015, émanant de la Direction des Ressources Humaines,que ce poste avait été supprimé par le Comité Technique Paritaire de décembre 2014 et lui proposait un reclassement. Le poste ayant été supprimé, il ne peut donc pas être à pourvoir!

En conclusion, la promesse d’embauche faite à Monsieur DENYS nous apparaît frappée d’une pluralité de motifs d’illégalité, le premier et le plus choquant, étant, au-delà des vices de forme, l’avantage injustifié accordé à l’intéressé de par sa proximité politique d’avec Mme MIRANVILLE.

Nous sollicitons donc de votre part l’examen attentif de ce dossier.
 
Des échos qui nous sont parvenus, il apparaitrait que Mme MIRANVILLE, acculée par la médiatisation de cette affaire et un mouvement de grève au sein de son personnel, ait finalement choisi de revenir à la raison et de recruter Monsieur Thierry DENYS sur un poste de collaborateur de cabinet.
 
Cette voie nous paraît plus appropriée compte-tenu des accointances politiques avouées, au travers de la presse, de Mme MIRANVILLE avec sa nouvelle recrue.
Néanmoins si tel était le cas, le recrutement au cabinet de Monsieur DENYS, aux mêmes conditions salariales, viendrait confirmer le caractère dolosif de la promesse d’embauche du 22 Janvier 2016.
 
Nous tenions par la présente à vous alerter sur cette pratique qui ne semble pas isolée, d’autres très proches de Mme MIRANVILLE ayant déjà par le passé bénéficié des mêmes largesses.
 
Je vous prie de recevoir, Monsieur Le Président, l’expression de mes salutations les plus respectueuses". 
 
Philippe ROBERT
Conseiller Départemental de la Réunion
Conseiller municipal de La Possession



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

56.Posté par polo974 le 06/03/2016 15:26

Pourquoi un simple courrier à la Chambre Régionale des Comptes ? ? ?
Pourquoi pas une plainte au tribunal compétent ? ? ?

Bref, c'est juste du bruit pour tenter d'exister un peu...

55.Posté par JO le 06/03/2016 14:48

@51 pour plus de précisions : l'holacratie est un bon compromis entre le management par délégation et le management par participation, c'est plus courant que le management pyramidal dit directif ou persuasif.

54.Posté par JO le 06/03/2016 13:13

@51 Wikipédia survole le sujet de l'holacracy, et bien sur ce n'est pas le reflet des expériences en cours, c'est malheureusement un raccourci, par contre ce qui est vrai c'est que les écolos en font un outil de management sans vraiment aller au fond des choses, ils prennent ce mode de management comme la panacée universelle, mais ils ne prennent pas en compte qu'il faut l'adhésion de tous les acteurs sinon c'est "impraticable".

C'est un sujet que je connais car cela fait parti de mes expériences de management. allez voir mon post39.

Pour le début de votre post, cela reflète globalement la situation. Je pense que Roland Robert était un honnête homme avec des orientations politiques qui ne sont pas les miennes mais par contre je ne peux pas dire autant des élus de son entourage, la plupart sont loin d'être exempt de manœuvres magouilleuses.

53.Posté par JO le 06/03/2016 12:10

Alix ne rentrez pas dans le jeu du Philippe, il essaye d'exister mais vous ne jouez pas non plus au pingpong, du style : tu as des "affaires" entre les mains mais moi j'ai des "affaires" encore plus grave. ces menaces sont stériles tant que la justice n'a pas tranchée et en plus il faudrait dépôt de plainte avec des éléments solides et non des ladilafé.

Par contre je suis d'accord concernant les postes clés à forte dimension politiques ceux-ci sont indispensables pour orientés la stratégie mais en aucun cas ces collaborateurs de confiance, y compris le magistrat principal, ne doivent interférer directement sur l'exécutif, et la le bât blesse, ils peuvent seulement révoqué le DGS, un point c'est tout.

Une fois le DGS accepté et nommé par les élus, c'est à lui de gérer le personnel. Mme Miranville a eu raison de ne pas garder M. Carassou, car il était non seulement DGS mais aussi "l'animateur" politique de M. Robert. L'erreur de casting est compréhensible, le peu d'expérience de Mme Miranville sur le fonctionnement d'une municipalité en est la raison principale. Mais il faut aussi renouveler le monde politique, donc accepter des personnes sans expérience mais avec de bons projets ce qui est le cas de Mme Miranville.

De plus la tâche d'un nouveau DGS n'est pas facile car il doit faire avec le personnel en place bien avant, et que beaucoup ont des liens familiaux. La grave erreur a été de la part du gouvernement de mettre à disposition des maires des emplois aidés, cela a amené à une augmentation du clientélisme, il aurait mieux valu que ce soit le pole emploi qui gère ces embauches dans le cadre du budget de la municipalité.

Post47, c'est du ladilafé, tu ne prends pas de risque d'annoncer n'importe quoi, diffamer, diffamer, il en restera toujours quelque. Votre post est minable tant que vous n'apporter pas de preuves de vos allégations.

52.Posté par Quelques semaines? le 06/03/2016 11:10

45.Posté par " Vieux Créole" le 06/03/2016 09:13

D'accord. Je dis la même chose (en post 27)


31.Posté par C''''est drôle le 05/03/2016 18:05

Il n'est pas du tout convaincant de simplifier et déformer les faits: on peut et doit admettre qu'il y a des irrégularités actuellement (municipalité VM) mais reconnaître qu'avant (municipalité RR, il y a du y en avoir aussi, mais qu'il n'y avait pas autant de "bruit" médiatique (euphémisme: en fait, tout allait bien officiellement pendant 45 ans, non?).

A en croire même certains posts, les embauches familiales "ROROesques" étaient nombreuses (est-ce faux?).

Donc arrêtez de dire que si on est réservé sur ce qui se passe actuellement et qu'on ne va pas dans votre sens (indignation sur une embauche dont j'ignore si au final elle est vraiment irrégulière, le droit administratif étant parfois subtil), on est d'accord avec les magouilles et irrégularités.

C'est très simpliste, comme conclusion. Ce ne me convaint pas du tout en tous cas.

Re-précision: je ne suis d'aucun bord politique.


33.Posté par holacratie … non mais allo quoi ! le 05/03/2016 18:25

Je ne suis pas spécialiste, mais apparemment (wikipedia): " Une holarchie est une hiérarchie d'éléments auto-régulés fonctionnant à la fois comme entités autonomes et comme parties d'un tout dont elles sont dépendantes."

Système de gestion d'entreprise, les entités (unités de production..) sont plus autonomes, mais restent dépendantes du cercle supérieur. C'est donc un mode de gestion plus indépendant et plus collectif.

Mais est-ce totalement incompatible avec les grades et la hiérarchie administrative du personnel, même si a priori, c'est un peu antinomique.

L'holacratie pourrait donc s'appliquer plus dans la manière de gérer, sans remettre forcément en cause la hiérarchie administrative C''est à voir.

Je ne serais en tous cas pas aussi catégorique que vous. C'est le résultat qui compte, non?

51.Posté par contrat juteux le 06/03/2016 11:04

Sauf qu'en ce qui concerne le contrat fibre, il y en a un également avec SFR : http://www.domtom-adsl.com/news/fibre-optique---sfr-reunion-couvrira-la-commune-de-la-possession-id1041.html
Donc cherchons dans les embauches qui vient de SFR
Et avec toutes les entreprises qui signent des contrats avec la ville dans le BTP, la restauration, l'assainissement....Il va falloir une bonne vingtaine de recrutements à la mairie selon le raisonnement de PR

50.Posté par Mi pleur vrémen! le 06/03/2016 10:16

et le fiston, il a trouvé normal que son père en fasse autant pendant 40 ans , comme tous ses potes du PCR d'ailleurs mais aussi de la droite des grandes familles ...
Il pleurniche , il pleurniche , c'est juste que sa part du gâteau n'est plus aussi grosse qu'avant...Pôv ti marmaille!

49.Posté par haha le 06/03/2016 10:06

Non!!!! je tombe des nu. Il y aurait des embauches politiques dans les mairies à la Réunion? Moi qui croyait que tous les agents avaient été recruté sur leur CV et leur compétences. Blague mise à part, si il y avait un réel control de la préfecture sur les embauches et donc sur l'utilisation de l'argent de nos impôts, il n'y aurait plus personne qui bosserait dans les mairies.

48.Posté par arreter les magouilles le 06/03/2016 09:59

Bientôt , une nouvelle plainte va être déposer beaucoup plus grave que celle -ci et là je ne vous dis les dégats .
A SUIVRE

47.Posté par Alix DECAN le 06/03/2016 09:35

l'acharnement continue ... quelle fougue, quelle énergie Mr ROBERT vous déployer ... bravo. Vous n'aviez pas pensé à l'époque ou vous étiez aux "affaires" (et quelles affaires d'ailleurs, certaines vont bientôt ressortir ... soyez en sur !! ), mettre autant d'énergie pour l'intérêt général !!!
certes la forme est maladroite et montre toute l'apprentissage qu'il reste à la nouvelle équipe pour faire plus discrétement la prochaine fois ... mais sur le fond, honnêtement, qui peut penser une seule seconde que des postes clés à forte dimension politique, dans les mariries ou autres collectivités sont pourvus dans les petites annonces ... pfff
c'est normal de positionner des collaborateurs de confiance.

46.Posté par " Vieux Créole" le 06/03/2016 09:13

La conclusion de toutes ces réactions :
Certains voient aujourd'hui' "la paille qui est dans l’œil de son voisin" du conseil municipal MAIS "N'ONT JAMAIS VU LA POUTRE QUI ETAIT dans l’œil du Père" et qui a été évidente, aprés 40 années de mandats successifs !!!
Cela ne signifie pas que la nouvelle Édile municipale soit parfaite : elle a commis des erreurs et vraisemblablement des fautes (il y a des égos qui semblent être exacerbés dans c e conseil municipal : l'élection de maire n' est pas pour cette année messieurs-dames !!!!

45.Posté par JO le 06/03/2016 08:56

Je crains que tu es raison, Marie mais je ne retire pas ce que j'ai écris, j'ai trouvé intolérable l'agressivité dès la première heure, cela a discrédité cette opposition à mes yeux, une vraie opposition aurait du patienter alors qu'une partie de cette opposition n'a fait que démontrer sa rancœur d'avoir perdu en harcelant par des interventions médiatiques souvent déplacés. Rassure toi Marie, il y a deux choses qui ne passe pour moi : 1 - elle a viré une élue de l'opposition et 2 - elle a déclaré s'être abstenue aux Régionales.

Elle n'avait aucune expérience de management (qu'elle n'a toujours pas acquise) et cela ne s'improvise pas, Elle fait des erreurs sans sembler en mesurer les conséquences surtout qu'elle n'écoute pas ses DGS successifs qui sont quand les spécialistes du fonctionnement..

44.Posté par mandelamarley le 06/03/2016 08:30

C beau quand un communiste parle d'égalité et d'embauche de complaisance. Out papa t maire pendant 50 ans , ou connaît pas comment y tourne dans un mairie.

43.Posté par Pro No Stick le 06/03/2016 07:38 (depuis mobile)

38.
C est bien parce qu il connait ce sujet sur le bout ses doigts, qu il se décidé enfin à agir..on entend pas AFD...cautionnerait elle les actes délictueux de VM?

42.Posté par Marie le 06/03/2016 07:08

A JO
Je n'arrive pas à être aussi indulgente que vous s'agissant des erreurs de l'actuelle équipe, ou plutôt devrai-je dire de l'actuelle Maire. Je suis profondément persuadée que dirigés par quelqu'un d'autre, les élus de cette municipalité auraient, bon gré, mal gré, fait leur bonhomme de chemin et ma foi, certainement que tout se serait bien passé. Vanessa Miranville est, cependant, une véritable erreur de casting. Forte des témoignages de ceux qui la côtoient au quotidien, je peux affirmer sans penser me tromper que c'est une véritable perverse narcissique. Elle ne doute de rien surtout pas d'elle même et est strictement incapable de se remettre en question. Ce sont les autres qui ont tort, jamais elle. C'est pour cette raison que je ne suis guère optimiste s'agissant des quatre prochaines années, qui nous réservent, sans doute aucun, de nouvelles facéties. Dans ces conditions, je ne peux que soutenir toutes les initiatives de l'opposition pour dénoncer et mettre au jour le vrai visage de cette élue qui a trop longtemps bénéficié de l'appui des médias. Comment renouveler la classe politique, ça c'est une question sans réponse qui ne se pose, malheureusement pas qu'à l'échelle possessionnaise. A l'heure où je vous écris, je suis désolée de le dire, mais si je devais voter pour les municipales, je n'hésiterai pas une seconde à glisser un bulletin pour un de ces anciens "ringards" comme vous les qualifiez. Entre la peste et le choléra …

41.Posté par Pierre Antoine le 06/03/2016 05:59 (depuis mobile)

Je t aime Vanessa. Un câlin un câlin !!

40.Posté par JO le 05/03/2016 22:07

A holacratie et Marie.

holacratie... Je suis d'accord avec vous, ce mode de management n'a pas prouvé son efficacité c'est une lubie d'écolo, irrationnel pour preuve Danone a réduit ce mode de management à une seule unité de production en Bretagne à titre expérimental seulement, c'est l'héritage d'Antoine Riboud qui avait cet objectif : des labos d'expérimentations de management, Castorama a arrêté l'expérience, c'était un échec faute d'adhésion du personnel, chez Décathlon cela semble opérationnel mais pas plus d'informations. La seule expérimentation institutionnelle est en Picardie limité à la gestion de l'eau, mais il n'y a pas de retour d'expériences. Brian Robertson, le guru de l'holocracy a du soucis à se faire.

Marie, vos propos sont plein de bon sens et je ne vous contredirais pas. Je suis conscient qu'il y a accumulation d'erreurs de la part de la nouvelle mandature, l'inexpérience de cette nouvelle équipe en est la cause et un peu d'arrogance et d'inconscience amplifient le phénomène. Comment renouveler le tissu politique de notre commune? Vous voulez revoir les ringards Morel, Lilian Mallet, Mass, Sautron, Savigny, etc.. Ils ont fait leur temps et n'ont pas fait avancer le schmilblick, il va falloir proposer autre chose pour la succession, car comme vous j'ai l'intuition que l'expérience est loin d'être satisfaisante, le renouvellement de cette mandature, si elle ne réagit pas s'impose. Mais j'insiste, l'agressivité de la première heure de l'opposition et son harcèlement incessant a été intolérable.

Ai-je tort ou raison? Peu m'importe, c'est ce que je pense

39.Posté par Possessionnais le 05/03/2016 21:27

il a oublié que sa femme, la petit soeur de sa femme, son ex-copine, sa soeur bossaientt près du cabinet du maire (sauf la petite soeur de la femme qui""" était""""" dans un autre service)


j'ai pas tout lu, mais miranville fait pas mieux que la précédente équipe, y a plus qu'a voir la suivante ;)

38.Posté par agent mulder le 05/03/2016 20:35

L équipe à Roro avait embauché le frère à Roro et son fils, Phiphi le fils de Roro, la fille de Roro, le beau fils de Roro bref à l'époque c'était la fête au village ...............mais la loi ne s'appliquait pas et les embauches n'étaient pas illégales n 'est ce pas Phiphi?

Il faut éviter de se positionner comme un donneur de leçon .................Phiphi

37.Posté par Tonton le 05/03/2016 19:54

Y a un tas de Roberts qui travaille à la Mairie ....

36.Posté par Mwa la pa di le 05/03/2016 18:51

Le culot de ce Robert est signifiant du comment il se fout de nous. Lui est son père ont plus que magouillé et favorisé et cédé des terres à leurs potes du PCR.... quels leçons peut il donner. Ces fesses sont sales depuis sa naissance et il les entretient....

35.Posté par bon bref le 05/03/2016 18:37

Moi ce que je vois dans tout ça, c'est que dès que Philippe Robert ouvre sa bouche, on ne manque pas de s'acharner sur lui et de lui rappeler son statut de "fils de".
Ben oui, il est le fils de son père !
Doit-on pour cela lui refuser le droit de jouer son rôle d'opposant ?
Son père était déjà certainement maire quand il est né. Doit-on lui reprocher tous les écarts de ce son défunt père ? Est-ce de sa faute ?
Faut-il pour cela oublier et passer sous silence les écarts de Mme Miranville ? Trop facile.

34.Posté par impôts le 05/03/2016 18:33

JO vous avez raison de regarder votre taxe foncière et d'habitation … regardez la bien … car elle ne va pas tarder à bondir ! Et bien sur, on nous dira la faute aux affaires foncières.
Ce qu'on ne nous dira jamais, c'est pourquoi on a préféré interrompre la procédure en appel dans l'affaire souprayen, pourquoi on préfère payer ce dernier au prix actuel des domaines plutôt que demander à la justice en appel de prendre en compte le prix des domaines de l'époque ?

33.Posté par holacratie … non mais allo quoi ! le 05/03/2016 18:25

A Jeff : nouveau mode de gouvernante, l'holacratie ? ou nouvelle lubie ridicule de Mme Miranville ?
N'en déplaise à cette dernière, le personnel communal est soumis au statut de la fonction publique : cette dernière est HIERARCHISEE. Les agents sont titulaires d'un grade et d'une fonction et exerce une responsabilité hiérarchique sur d'autres.
Alors, je vais vous dire : l'holacratie c'est tout simplement du grand n'importe quoi.
Une nouvelle manière, après la COP 21, les collages aux seychelles de gaspiller l'argent public.
Que Mme MIRANVILLE s'attelle à ce qui est essentiel : la mise en oeuvre de son projet municipal et qu'elle arrête de harceler le personnel, et tout ira mieux.

32.Posté par Marie le 05/03/2016 18:19

La Jeunesse est prise en compte, des initiatives pour le lien social ? Tiens donc, pourriez-vous développer, svp JO ? Parlez-vous de la zumbatitude ? de l'augmentation des tarifs de la restauration scolaire et des centres de loisirs ? S'agissant des ainés et des défunts, parlez-vous de l'augmentation du coût des concessions funéraires ? Ou encore des projets d'école en cours alors que nos écoles croulent sous le sous-effectif et que depuis deux ans rien n'est fait ?
Cela devient intéressant de vous lire. Vous regardez les résultats, dites-vous ? pourriez-vous m'en dire plus ? Quel est le bilan de Mme Miranville ? Détaillez, svp, je suis preneuse de vos informations.
Car, je suis également possessionnaise et je n'ai pas la même lecture que vous.
Il n'y a qu'a lire le fameux Jujube ( quand il sort c'est à dire une fois l'an ) pour se rendre, que ce bilan est creux, rien ne sort, tout est à l'arrêt et pour cause rien ne fonctionne dans l'administration communale.
S'agissant de votre avis sur le personnel communal, vous ressortez des arguments que j'ai déjà combattu dans des précédents posts : ce n'est pas parce qu'un personnel est recruté par une équipe qu'il n'est pas prêt à collaborer avec une nouvelle. Mme Miranville a fait le choix de ne pas faire confiance aux agents en place, elle les a placardés, harcelés, sanctionnés et remplacés par des nouveaux, eux-mêmes remplacés par d'autres nouveaux, qui seront eux-mêmes remplacés. Car la Belle Miranville n'aime qu'elle, ne supporte pas la contradiction, n'arrive à s'accommoder d'aucun avis contraire ou différent. Tout cela a un cout.
Et encore une fois, RIEN n'empêche l'équipe actuelle d'avancer, si ce n'est elle même ! Ce ne sont pas quelques posts sur Zinfos ou quelques courriers des lecteurs qui sont la cause de la stagnation actuelle des projets municipaux, quand même, si ?
Et ne vous y trompez pas, je ne soutiens nullement les "phiphi" ou autres membres de l'ancienne équipe. Je fais partie de ceux qui ont cru un temps au changement, qui l'ont souhaité. Sauf qu'aujourd'hui, j'ai presque honte de l'avouer. Quand je vois la catastrophe, l'état de ma commune, de mon quartier, quand j'entends les quelques amis qui travaillent dans cette mairie et qui me racontent ce qui s'y passent : un bordel, un foutoir, voilà à quoi semble se résumer l'activité communale : du grand n'importe quoi, une Maire hystérique, autoritaire, qui ne sais plus quoi faire pour soi-disant chercher à s'entourer des meilleurs, mais qui se faisant commet le pire. Roland ROBERT était peut-être un magouilleur, certainement même…Mais de ma petit lucarne d'habitante possessionnaise, je voyais ma ville se développer, se construire, s'améliorer. Ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.

31.Posté par C''''est drôle le 05/03/2016 18:05

Sous prétexte que l'ancienne équipe de roro n'était pas clair cela affranchie de fait l'illégalité, les magouilles et le discours trompeur de la maire actuelle mis en lumière de façon évidente, objective et factuelle par ce courrier aux autorités? Si ce courrier documenté et argumenté avait été publié par quelqu'un d'autre que Phiphi auriez vous crié au scandale? Donc on peut mentir, détourner les procédures, recruter des copains, gaspiller l'argent de nos impôts...c'est tout à fait normal et on cautionne si c'est Phiphi qui le dénonce? Belle mentalité !

30.Posté par legros le 05/03/2016 17:16

M.philipe robert vous n'avez vraiment rien a faire : aujourd'hui votre acharnement sur mme miranville semble etre la seule raison de votre existence. c' est vrai qu'apres avoir ete le petit prince de la commune pendant plusieurs decennies, c'est dur d'avaler ca. Mais bon pensez a passer vraiment autre chose

29.Posté par Jeff le 05/03/2016 17:01

Je me permet de reproduire un texte qui avait été posté précédemment, il résume bien la situation. :

Se faire une opinion de façon objective, vous dites : objectivement, Mme Miranville est aux prises avec les racines encore actives de la centralisation type PCR à laquelle vous avez participé au titre de « fils de... ». C'est tout une culture dans laquelle baigne encore tout l'appareil municipal... pour ne pas dire une partie de la population. La « décontamination » demandera du temps. Indemnités des élus ? Vous, et votre camp, avez-vous seulement fait une proposition pour ramener à la réalité locale les indemnités des élus ? Il n'est jamais trop tard pour bien faire, et, si vous y allez, pensez à bien spécifier que les collectivités locales ne sont pas obligées de se hisser au maximum de ce que prévoit la législation française ! Hier, à la Région, le PCR ne l'a pas fait, et même lorsqu' il participait à la direction du Conseil général. Il n'est pas facile de couper cette branche du financement indirect des partis politiques. Cherchez donc un autre angle de défense pour ralentir le défrichement qu'a entamé Mme Miranville. Imposture médiatique, vous dites encore : elle se bat pour mettre en place une autre gouvernance à la Possession. Mais, un certain DGS n'était-il pas le chef politique de la mairie ? Ne se disait-il pas qu'à une époque, Roland Robert conseillait vivement à ses propres partisans qu'avant de venir lui demander quoique ce soit, il fallait d'abord passer par ce fonctionnaire, cet apparatchik ? Et partant de cette situation que vous n'avez pas dénoncée, vous venez maintenant brandir des principes ! À propos des combinaisons douteuses : avez-vous donné votre opinion sur les difficultés financières rencontrées par la commune, à propos de certaines opérations de maîtrise foncière et d'urbanisation ? Vous le ferez sans doute sans tarder... vous avez le temps. Vous êtes un jeune, donnez votre opinion sur l'expérience d'holacratie que Mme Miranville veut expérimenter à la Possession... de façon à tourner le dos définitivement au centralisme démocratique, même dans la conduite des affaires d'une collectivité.
Avec Roland Robert, il ne peut s'agir de frasques, ni d'incartades, ni de légers écarts de conduite. Il avait des qualités personnelles qui le mettaient à l'abri de tout cela – il n'aurait d'ailleurs pas fait une si longue carrière à la tête de cette commune. Il était au service d'un système dont le but est avant tout la conservation du pouvoir, par tous les moyens, y compris en passant par toutes sortes de pressions, quitte à piétiner la démocratie, à casser un développement durable du territoire concerné. Seule comptait l'implantation de son parti (autre exemple, la commune de Saint-Louis où la fin que l'on se donne justifie les moyens utilisés...). Alors, le jeune Robert, compte-t-il partir de cet héritage ? Ou quelle nouvelle gouvernance propose-t-il pour « reprendre » la Possession ? Sans compter qu'il doit aussi expliquer son éclairage des principaux dossiers de fond, dont le côté finance est préoccupant du fait de la gestion passée... au lieu de se concentrer uniquement sur la personne de Mme Miranville. Un débat d'idées, pas un débat sur des personnes.

28.Posté par JO le 05/03/2016 16:54

Voyons, voyons Marie, Nullissime, et les autres. Je n'ai aucune idylle avec la mairesse, j'ai seulement détesté l'agressivité dès la première heure des frustrés d'avoir été expulsé de la Mairie alors que leur système avait été construit par les embauches opportunes et que nous, la population de Possession en avions marre de leur turpitude.

Je regarde les résultats et ma taxe foncières et ma taxe d'habitation n'ont augmenté que dans les normes et dans tous les cas bien moins que dans d'autres communes. Roro n'avait pas hésité a augmenté de 23% d'un seul coup, il y a quelques années.. Et je constate que la jeunesse est prise en compte et que des initiatives sont prises pour le lien social.

Je suis d'accord, il y a eu des maladresses : Le mauvais choix de la DRH, il a fallu recruter dans l'urgence pour écarter Carassou des dossiers "sensibles". Il a fallu géré un personnel qui avait été embauché par Roro et son équipe, et cela ne s'efface pas facilement, le premier qui a du mal à gérer ca été Didier Robert avec l'héritage de Vergès, il lui a fallu 3 ans pur stabiliser les relations avec le personnel, la deuxième chose c'est d'avoir expulsé une élue de l'opposition, cela ne se fait pas et la troisième chose, c'est d'avoir déclaré s'être abstenu aux dernières élections.

Par contre, un maire est libre de s'entourer des personnes de son choix pour son cabinet..

Concernant Phiphi, une grande partie de l'équipe de Roro "ruaient dans les brancards" de l'avoir comme 1er adjoint, car il ne brillait pas par ses actions comme au sein de l'AS Possession

Concernant les sous-entendus de détournements et autres, je ne suis pas inquiet car les services de la Préfecture ont l'œil et font leur boulot,. la "vox populi" n'est que du ladilafé. L'ADIP a prouvé qu'il fallait passer par la case justice en cas de faits avérés, l'équipe de roro en a payé les pots cassés avec ses tripotages de cadastres pour s'appropriés des parcelles communales.

Pour moi, l'opposition est totalement discrédité par un harcèlement très suspect. Que l'opposition soit attentive au budget et le discute, c'est son rôle et on compte sur elle pour bien nous défendre

Si on pouvait lâcher un peu les baskets de l'équipe actuelle cela permettrait d'avancer
C'est tout ce que j'ai à dire.

27.Posté par Que de vertu démocratique tout d'un coup à la Possession ... le 05/03/2016 16:54

7.Posté par Mithra le 05/03/2016 10:29 |

Tout à fait d'accord : c'est fou cet élan de "droiture" .

On aurait aimé qu'il en fut autant pendant les décennies RORO où tout apparement était pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles, y compris les pertes de foncier...

A post 18: Je ne suis d'aucun bord et je n'habite pas la Possession. N'empêche, que d'agitations dans cette commune depuis quelques temps, alors que pendant 45 ans, tout allait très bien?

Peut-on mettre tout ça sur la gestion municipale de la mairesse actuelle. Euh, j'ai un doute....

Et je reste donc prudent sur tout ça.

Au fait, post 18: partisan(e) de Phiphi?

26.Posté par nimporte quoi le 05/03/2016 16:45

a LOL : Philippe ROBERT n'était pas marié à sa femme lorsque celle-ci a été recrutée en mairie ! Ils se sont rencontrés en mairie et l'amour est né …
Faut arrêter de raconter n'importe quoi. Petite précision : elle a un bac + 4 et elle a été recrutée sur ses compétences, elle ! pour remplacer un agent qui partait à la retraite …
Il n'est pas interdit de trouver l'amour au travail, si ?

25.Posté par lol le 05/03/2016 15:45

E t la femme de Philippe ROBERT quand elle a été embauchée à l'époque de Feu ROBERT. C'était quoi Philippe si ce n' était une embauche politique

24.Posté par oh, lala... le 05/03/2016 14:52

Je sens la colère monter chez les défenseurs de la cause miranvillienne.
La vérité fait mal … je comprends la désillusion à laquelle vous devez faire face… d'autant plus que c'est plus que courant ces derniers temps…on ne parle que de votre Maire dans la presse et …. pas qu'en bien malheureusement …et je crois que ce n'est pas fini… d'autres affaires vont bientôt être dévoilées ….

23.Posté par ti caf la cour le 05/03/2016 14:49

ou est passer françois déliron ? il n'est pas signataire de ce torchon ? . ma la vote pou outte papa mais pou ou philippe mi votera pas !!!!!!!! dénonce ! dénonce pas !! remettre la balle au centre ( les élections ) ou sera jamais maire a la possession . sous la mandature de RORO lété pire !!! avec sylviane comme premier adjoint lété plis pire encore !!! mi dit pas que miranville lé meilleurs mais souvent do moune i aime pas domoune i porte plainte !!!!! fé attention

22.Posté par "Nullissime" le 05/03/2016 14:48

On peut poster ses réactions et rester courtois … JO, s'il vous plait, qui entre vous et Philippe ROBERT apparait aujourd'hui comme le plus "nullissime" ( je reprends votre terme) ? Voyons, JO, ne laissez pas la colère vous gagner … restez Zen et Poli. Merci d'avance.

21.Posté par drh le 05/03/2016 14:44

Mme MIRANVILLE, on se demande pourquoi vous avez viré votre ancienne drh, la nouvelle ne fait pas mieux visiblement.
Vous auriez du être mieux conseillée juridiquement … à quoi sert votre dag / ex-avocat ?
Même pas capable de sécuriser votre procédure de recrutement pour vous mettre à l'abri ...

20.Posté par Marie le 05/03/2016 14:41

A JO : Si ce que vous dites est vrai, pourquoi n'avoir pas alors écrit vous-même une lettre au Préfet à l'époque ? Ce temps est révolu. On vous parle du présent, pas du passé.
Arrêtez de piailler, vous nous fatiguez les oreilles.
Trouvez-nous d'autres arguments pour défendre votre Mairesse, nous sommes prêts à débattre avec vous mais... juridiquement !

19.Posté par Ce recrutement n'est pas le seul le 05/03/2016 14:37

Il était temps que la CRC et la Préfecture soient saisies !
Ce courrier devrait également être transmis à la direction de "ANTICOR" : Mme Miranville sa signé la charte ANTICOR, je me demande ce que penseront ses dirigeants de cette affaire.
Et oui, il faudrait également dénoncer le recrutement de Philippe LEW, mais il n'y a pas que lui … l'actuel DGA, ex-avocat de la ville : vous croyez que son poste a été mis en concurrence avant de lui être attribué ?

18.Posté par A Gérard Jeanneau, Mithra, JO et autres défenseurs aveugles de Miranville le 05/03/2016 14:34

Ah … j'apprécie, ce jour, votre verbe et votre loquacité. Vos arguments en réponse à cette longue lettre sont passionnants, vraiment.

17.Posté par Marie le 05/03/2016 14:26

A JO : vous nous aviez habitué à d'autres tentatives de défense de votre idylle … que se passe t'il ? Un brin maussade ? un manque d'inspiration ?
Ah, oui, j'oubliais : vous avez indiqué dans un autre post que vous défendrez, "coûte que coûte" Mme Miranville contre les "frustrés"….je constate que vous êtes effectivement fidèle à vos engagements.
Encore une fois, peut-être que Roro ne faisait pas mieux … mais il n'a jamais prôné la transparence comme l'a fait Mme Miranville…Cette dernière récolte que ce qu'elle sème ….A force de vouloir se faire passer pour ce qu'elle n'est pas, c'est à dire une sainte, elle ne dupe plus personne.
Disons-le nous et admettons-le : quoique ait fait l'ancienne équipe, la nouvelle ne fait pas mieux !

16.Posté par Dupied le 05/03/2016 13:57

Philippe , c'est ZANCLODE qui t'a rédigé ce courrier ? A quand le tome 2 de Kaf Debout ?

15.Posté par JO le 05/03/2016 13:53

Mon pov cololo, ta famille a du être embauche par roro, alors vive phiphi qu'on revienne comme avant.

Faut dire que les employés de la municipalité était devenu une affaire de famille, je peux même dire que 21 employés embauchés par Roro (et Carassou) sont de la même famille (père, mère, frères, sœurs, oncles, tantines, cousins, cousines et j'en passe). Roro avait bien mis le nullissime Phiphi 1er adjoint au grand regret des Sautron, Rivière, Savigny, Lauriol et autres rigolos.

Au fait? la sœur de Phiphi qui l'avait embauché à la Mairie : le Président de la République?

14.Posté par cololo le 05/03/2016 13:25

bravo PHIPHI ! mèt encore , la pa assez !
na encore pou di .
demende miranville combien ti sel la rapporte la commine zordi !
qui i organise la fète partout !
na in zafère aussi mi compren pas : un elu la fé mèt un ralentisseur dovan son case alors que lo ralentisseur lété prévu plus loin !!!!!!

13.Posté par Excellent ! le 05/03/2016 13:05 (depuis mobile)

Comme ça "toutes" les mairies de la réunion pourront dégraisser les 50% d''employés illégaux... Lol. Et le conseil régional ?

12.Posté par Citoyenne le 05/03/2016 12:48

A Madame MIRANVILLE,vous auriez dû garder Mme Philippe ROBERT au cabinet. Elle vous aurait été très utile. Vous saviez qu'elle a une formation juridique ?
C'est bizarre que Philippe ROBERT n'a pas encore porte plainte contre Philippe LEW qui est recruté au CCAS et qui travaille sur le foncier.

11.Posté par joevany le 05/03/2016 11:48 (depuis mobile)

@ trop long plus c''est long mieux c''est l''ignorance vous fera un statut place de la république.

10.Posté par JO le 05/03/2016 11:32

CQFD Mithra. Lui même avait été placé par Papa alors qu'il n'avait rien à apporter sinon sa présence. Ca va faire pschitt.

9.Posté par Vive Roro, vive Dodo le 05/03/2016 11:20

Ce recrutement est entaché d’irrégularité, on est d'accord.
Mais lorsque que vous étiez adjoint c’était bien pire
Tous les même

8.Posté par Jerome le 05/03/2016 10:50

Mr Philippe ROBERT, ce recrutement la vous l'avez oublié ?

https://fr.linkedin.com/in/st%C3%A9phane-randrianarivelo-40867a104?trk=pub-pbmap

7.Posté par Mithra le 05/03/2016 10:29

Je n'avais observe aucune observation de Mr Philippe Robert pendant les anciennes mandatures. Ce courant spontané vertueux m'oblige à penser que tout devient excessif et par la même insignifiant.
La démocratie est un plat qui se mange chaud. Je pense que vous n'êtes plus qualifie pour l'attribution des étoiles au guide " Michelin" de la magouille. Une longue marche dans le désert pourrait assécher vos rancœurs et désillusions passagères.

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes