MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Embauche locale selon Ericka Bareigts


Par ELECTEUR - Publié le Vendredi 27 Novembre 2015 à 13:47 | Lu 355 fois

Embauche locale selon Ericka Bareigts
Je suis très éttoné de voir la sortie médiatique de Mme la Députée BAREIGTS, concernant l'embauche local pour le pose de DIRECTEUR de CHU.

Quelle moustique l'a piquée?

Pourquoi elle n'embauche pas local pour sa Restauration Scolaire? Mr L. H. n'est pas Réunionnais!

Pourquoi débarquer Mme Narassiguin à la DPEG pour embaucher un métropolitain?

Pourquoi ne pas prendre un dir-cab local à la CINOR?

Pourquoi ne pas mettre des chargé de mission seulement local? Mr G. n'est pas de ceux-là...

Rendormez-vous Ericka




1.Posté par La Réunion sans octroi de mer le 28/11/2015 17:26

Ma réponse :

- parce que les politiciens préfèrent avoir à faire à des "mercenaires" que donner leur chance à des "patriotes" susceptibles de leur mettre des bâtons dans les roues ou de piquer leur place.
- parce qu'ils se sentent valoriser en ayant à leurs ordres des "goyaves de France"
- pour placer les amis de leurs gourous parisiens (côté socialiste, avec les dernières débâcles électorale ils ont beaucoup de monde à placer)
- pour maintenir un encadrement métropolitains de la Réunion
- pour freiner au maximum l'apparition d'une élite majoritairement endogène
- parce qu'ils exilent chaque année les plus prometteurs des jeunes Réunionnais pour justifier du manque de personnes qualifiés à la Réunion et par la même la rotation de métropolitains aux meilleurs postes et le plafonnement de l'ascenseur social local
- parce que les responsables des ressources humaines des grandes entreprises privés ou des organismes publiques, sont généralement des métropolitains qui usent du copinage
- etc. ...

Rassurez-vous je n'ai rien contre les métropolitains... qu'ils viennent à la Réunion comme beaucoup d'entre-eux le font et comme les Réunionnais qui partent en métropole SANS AUCUN PASSE-DROIT ET SANS L'UTILISATION D'APPÂT tel que la compensation de vie chère aussi bien dans la fonction publique que dans les entreprises privées!

2.Posté par Simandèf le 28/11/2015 18:52

Il faut se méfier des discours électoralistes. Ceux qui sont pour la préférence régional doivent se méfier car employé local ne veut pas dire Réunionnais.

3.Posté par li le 28/11/2015 20:21

Elle aurait pu lever le doigt quand il fut question de pôle emploi, du rectorat, de la préfecture, de l'université,...elle aurait même pu lever les 20 doigts quand il y eu le débarquement cgss .mais chut ce n était sans doute pas le bon moment...de lever.

4.Posté par li le 28/11/2015 21:42

Faut bien que ces petits oiseaux bénis admirent les recoins coloniaux français.
A ce qui paraît on nous envoie les intellos les maîtres en la matière l'élite . C est qu il en faut sous le coco pour faire de nous des grandes personnes autonomes cultivées. Seulement voilà. Malgré un afflux récurrent de personnes qualifiées, l ile est toujours à la ramasse.

5.Posté par Tu parles, Charles! le 29/11/2015 09:26

Post1: joli délire , les mercenaires fonctionnaires territoriaux gagnent la même chose que les mercenaires locaux aux mêmes postes ( et je rappelle que les primes qui font fantasmer les masses populaires ont été supprimés il y a plusieurs années )quant aux patriotes locaux leur connaissance parfaite des circuits mafieux utilisés par les élus leur permet de s'enrichir encore plus vite que les élus qui du coup , bavent d'envie car eux ,ils sont plus surveillés par la presse...
Et puis un vilain exogène ça peut se remercier plus facilement , ça repart comme c'était venu, vers d'autres cieux parfois moins vérolés que le nôtres tandis qu'un patriote , quand ça connaît les magouilles possibles et les malversations , ça parle , ça peut même dénoncer, faire " chanter" ( oui, c'est pas bien mais bon...ça fonctionne)et ça se sert bien sur , y'a pas de raison de se priver...

Pourquoi l'ouvre t elle maintenant la petite députée ? mais parce qu'il faut bien faire comme Lebreton et Robert , c'est l'argument ultime de nos pôvres minables de politicards et ça marche , le bon peuple en redemande....

6.Posté par Ptit coq le 29/11/2015 09:41

Elle prêche pour les autres.......................................

7.Posté par li le 29/11/2015 12:56

Tu parles Charles ferait bien de mieux se renseigner, d acquérir lunettes de vue et appareil auditif...
Fonctionnaires territoriaux aux mêmes postes c est une chose. l'évolution de carrière, les mutations, les postes directionnels en est tout autre.
Et les primes sont toujours là

8.Posté par La Réunion sans octroi de mer le 29/11/2015 18:25

Poste 5 :
Désolé, mais j'ai jamais vu un métro sur la route en train de la nettoyer ou couper les herbes, mais seulement dans dans les bureaux du derniers étage et c'est aussi vrai ailleurs dans le privé.
Ceux que vous voyez ailleurs que dans les bureaux du dernier étage sont généralement des Zoreil (les Réunionnais d'origine "européenne") ou des métros qui n'ont pas bénéficier de passe-droit et son venue ici sans contrat en poche avant leur départ...

Concernant la sur rémunération, inversons-le, faisons en sorte que les Réunionnais qui partent en métropole perçoit 53% de sur rémunération, et nous verront aussitôt que les métros ne viendraient plus travailler à la Réunion et que les Réunionnais se feront un plaisir d'aller travailler en métropole... mais j'oubliais que la colonie que l'on doit "mieux peupler" c'est la Réunion, et que c'est les métros qui ne veulent plus faire les les basses besognes chez eux. Heureusement que les descendants d'esclaves sont ravis de venir en métropole et qu'il y a les descendants d'immigrés pour le faire... (France télévision reflète bien ce que je dis... France 3 pour les régions métropolitaines et France O pour le "tout-venant...)

Suivant l'INSEE, solde migratoire nul à la Réunion, ce qui signifie que chaque année nous échangeons nos meilleurs jeunes contre des familles métropolitaines... plus besoin du BUMIDOM pour déporter les jeunes Réunionnais, ils y s'exilent eux-mêmes pour se former, vu que pas grand chose n'est fait pour qu'ils soient formés sur place et que l'on n'arrête pas de leur dire que l'herbe est plus verte ailleurs !!!

9.Posté par Coureur des bois le 29/11/2015 19:48

Post 8
Tu parles de chose que visiblement tu ne connais pas. Renseigne toi et tu constateras que les fonctionnaires territoriaux reunionnais qui touche la suremuneration sont à plus de 90% des reunionnais (mairie, pompiers, police municipale....), plus de 75% des fonctionnaires d etats sont egalement des reunionnais, le ratio concernant la fonction publique hospitalière est sensiblement le même. Alors par pitié arrête de vehiculer vos propos haineux sur cette invasion metropolitaine pour venir voler le travail des reunionnais. Ca existe aussi les couples mixtes ou le mari ou la femme decide de suivre son ou sa conjointe et de s installer a la réunion, n ont ils pas le droit de travailler? Cet argumentaire noseabond devient lassant et surtout sans aucun fondement.

10.Posté par La Réunion sans octroi de mer le 30/11/2015 02:55

@ Post 9 :

Et non, il n'y a aucune haine envers qui que ce soit, même si c'est votre seule argument pour tenter de masquer la réalité.

Je n'ai jamais dit qu'il n'y a pas de Réunionnais qui bénéficie de la sur rémunération, heureusement qu'ils sont majoritaires à la Réunion, sinon comment voulez-vous que l'Etat français puisse encore maintenir sa politique coloniale à la Réunion...
Mais ce que je dis c'est que les fonctionnaires qui viennent de métropole, ne viennent jamais pour balayer nos rues ou faire la basse besogne, tout comme en haut de la hiérarchie des grandes entreprises locales, ils ne viennent jamais pour creuser les tranchées ou porter les charges, mais toujours pour encadrer la main-d'oeuvre locale, pour ne pas dire la population locale.

En règle générale lorsque l'on parle de ce sujet, on se fait toujours traiter de racistes ou de xénophobes, et comme je ne vous ais pas offert cette opportunité vous tenter d'appuyer sur les manettes de la haine. Mais la haine, qui que vous soyez, c'est vous qui en avez en défendant cette mainmise colonialiste, qui laisse à penser que les Réunionnais sont des bons à rien...
Je suppose que vous défendez votre "bout de gras", mais personnellement je n'ai rien à foutre de votre "bout de gras", c'est plutôt le sort réservé aux Réunionnais qui me préoccupe personnellement.

Et si vous êtes un fonctionnaire, peu m'importe que vous soyez Réunionnais ou métro, vous êtes entrain défendre un dispositif colonial, la sur rémunération, qui permet à l'Etat d'entretenir l'assistanat et la misère à la Réunion à travers la vie chère, car dites-vous bien que sans la vie chère il n'y aurait plus de sur rémunération, et sans la sur rémunération tout le monde se retrouverait dans les rues, pour réclamer la baisse de disparité de pouvoir d'achat entre la métropole et la Réunion. Et les mêmes fonctionnaires, qui aujourd'hui s'offusquent lorsque l'on parle de leurs privilèges, seraient les premiers à se mettre en tête de cortège (ils sont toujours entrain de se plaindre, imaginez alors qu'on leur retire la sur rémunération...)

L'astuce des colonialiste parisiens étant de permettre à certains de bénéficier de privilèges pour qu'ils fassent barrière de leur "corps" à toutes velléités émancipatrices des populations locales. C'était déjà la technique de Michel Debré et de ses larbins locaux, qui en brandissant le "largage de la France" pouvait tout se permettre à la Réunion, même la déportation d'enfants et de jeunes Réunionnais.
Je vous rassure, Vergès en faisant croire que le communisme devait être le Graal des Réunionnais, visait lui la carrière de dictateur.

Malheureusement, le complexe "de la goyave de France" étant encore bien présent dans l'esprit des Réunionnais, j'espère pas dans celle de la génération montante, la crainte d'être traiter de raciste ou de xénophobe un frein à leur liberté d'expression, et le nombrilisme des fonctionnaires un barrage contre une prise de conscience de la situation, ce régime coloniale perdure à la Réunion.
Aussi, au lieu de prendre conscience de cette réalité coloniale pour l'évincer dans le calme, attendons en regardant notre nombril le jour où une partie de la population, celle qui n'ont rien à perdre, en prend conscience, et seulement là vous pourrez parler de xénophobie, car dans la colère il faut toujours des boucs-émissaires pour faire passer sa colère.

11.Posté par La Réunion sans octroi de mer le 30/11/2015 03:15

@ poste 9

"Et puis un vilain exogène ça peut se remercier plus facilement , ça repart comme c'était venu, vers d'autres cieux parfois moins vérolés que le nôtres tandis qu'un patriote , quand ça connaît les magouilles possibles et les malversations , ça parle , ça peut même dénoncer, faire " chanter" ( oui, c'est pas bien mais bon...ça fonctionne)et ça se sert bien sur , y'a pas de raison de se priver.."

Le dénigrement du Réunionnais à travers vos propos, ça c'est de la haine ! Sous-entendez-vous que le Réunionnais est magouilleur, délateur, maitre-chanteur, ect. ...? Si c'est la cas et si vous êtes un métro, alors pour la délation faîtes en le reproche à vos parents ou grands-parents durant la 2ème guerre mondiale....pendant que le Réunionnais que vous dénigrez vous emmerde !

La différence entre le Réunionnais que je suis et le (modération) que vous êtes, c'est que le Réunionnais ne se cache pas pour dire ce qu'il pense, alors que le connard se cache derrière des pseudos, et il n'utilise même pas un seul pseudo mais plusieurs tellement il est lâche !!!

12.Posté par La Réunion sans octroi de mer le 30/11/2015 03:20

Toute mes excuses poste 9, le courrier précédent (poste 11) était destiné au poste 5 "tu parles Charles" !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes