MENU ZINFOS
Communiqué

Embauche à la CGSS: L'UFR s'interroge sur les critères de recrutement


Suite au rejet de la candidature d'une femme pour le poste d'ingénieur "Conseil régional" placé au sein de la direction de la CGSS, l'UFR "s’interroge sur les motifs de rejet et sur le respect des dispositions relatives à la promotion de la parité au sein de la CGSS". Voici le communiqué de la présidente, Huguette Bello :

Par N.P - Publié le Lundi 16 Octobre 2017 à 09:58 | Lu 2595 fois

Le 30 juin dernier, une diffusion nationale fait état d'une offre de poste d'Ingénieur Conseil Régional, placé au sein de la direction de la CGSS de La Réunion. Parmi les candidatures présentées, deux candidatures locales dont celle de Madame Laurence PAYET, reçue par le jury de recrutement le 6 octobre.

Diplômée en 2002 de l’Ecole Polytechnique de l’Université de Grenoble1 et Ingénieur Conseil agréée, professionnelle reconnue en poste depuis plus de dix ans à la CGSS, elle présente les titres et toutes les compétences requises par l’offre d’emploi.

L’UFR s’interroge sur les motifs de rejet de cette candidature et sur le respect des dispositions relatives à la promotion de la parité au sein de la CGSS. En effet, un protocole d'accord vise à réduire les inégalités au sein de la CGSS de La Réunion, notamment le déséquilibre constaté entre les hommes et les femmes.

L'engagement pris en décembre 2016 ne semble déjà plus respecté, au mépris de l'ensemble des organisations syndicales signataires.

L'UFR ne peut rester silencieuse face au choix de la direction de la CGSS de La Réunion. Nous réaffirmons notre engagement en faveur des droits, des intérêts et de la promotion des femmes Réunionnaises.

Nous soutenons leur recrutement aux postes à responsabilité offerts dans l'île. Et nous saluons le courage de celles qui osent y postuler, et braver tous les freins d'une société qui peut encore parfois se révéler post-coloniale et patriarcale...

Nous attendons d'être éclairées sur les critères de sélection retenus pour recruter le nouvel Ingénieur Conseil Régional à la CGSS. En attendant, il ne nous reste qu'à faire le triste constat accablant que le plafond de verre demeure un obstacle pour les femmes de notre île.


Huguette BELLO
Présidente de l’Union des Femmes Réunionnaises




1.Posté par JORI le 16/10/2017 10:56

Mais que fait le "CRIFORT"???.

2.Posté par MICHOU le 16/10/2017 12:23

Bravo à l'UFR et Mme BELLO en particulier de rester vigilantes /au problème de recrutement dans l'île encore trop discriminatoire/iliens.

3.Posté par Saint Chamond le 16/10/2017 13:23

La Réunion société Patriarcale ???


y'a que Bello pour sortir un truc pareil, tous les spécialistes reconnaissent La Réunion comme une société fortement matriarcale ......Y COMPRIS CETTE PAYET DONT TRAITE L'ARTICLE !!!


http://la1ere.francetvinfo.fr/reunion/2014/02/28/un-siecle-d-histoire-pese-toujours-sur-les-familles-reunionnaises-en-2014-127773.html

http://www.zinfos974.com/Violences-conjugales-Observer-reperer-et-evaluer-les-signes-qui-ont-un-role-d-alerte_a9667.html



Qu'un homme ait eu ce poste dans une société matriarcale, voilà qui est positif pour l'égalité des sexes, n''en déplaise à Bello et Payet qui mentent effrontément en décrivant une société patriarcale qui serait à combattre, et ce pour garder leurs petits avantages de matriarches.

4.Posté par JANUS le 16/10/2017 13:31

Quand on sait que la Présidente du Conseil d'Administration est une femme ... réunionnaise ... On se dit que tout n'est pas dit dans cette histoire ...

5.Posté par Grangaga le 16/10/2017 13:42

Mètt' do ........bwa dér'yièrr' zot' mèm', la lwa lé po toutt' domounn'........
Si y rès'pèk' pa fou.....déo.........non non.........la zol'........................

6.Posté par question le 16/10/2017 15:07

Oui bien curieuse de savoir qu'est-ce qui a motivé le choix, on attend !!!!

7.Posté par egalité ?? le 16/10/2017 15:14

en 2017 encore dans une immense majorité de cas pour qu'une femme soit choisie, il faut qu'elle soit bien meilleure qu'un homme !!!

8.Posté par Eric le 16/10/2017 15:45

En fait 1er lien du post 3 parle d'un problème de société ou le père est absent de l’éducation de l'enfant. et cela ne correspond pas au sujet. L’égalité des chances entre l'homme et la femme en terme d'emploi: C'est ce noble combat qui est tout à l'honneur de Madame Bello

Pour rappel :La Journée internationale de la femme 2017 est placée sous le thème « les femmes dans un monde du travail en évolution : pour un monde 50-50 en 2030 ». Dans un monde du travail en perpétuelle évolution, la quête des femmes pour une égalité réelle est toujours un combat quotidien. Et si l'on en croit le dernier rapport du Forum économique mondial, l’égalité entre les sexes dans le monde ce ne sera pas avant 2186.
http://www.rfi.fr/economie/20170307-infographie-egalite-hommes-femmes-le-monde-travail

9.Posté par Eric le 16/10/2017 16:24

Pour rappel

société matriarcale :Type de société dans lequel les femmes détiennent légalement l'autorité et le pouvoir dans la famille et transmettent leurs noms aux enfants. C'est ainsi à la Réunion ?

Exemple de sociétés matriarcales :

http://www.topito.com/top-societes-matriarcales

http://www.madmoizelle.com/societes-matriarcales-monde-286441

10.Posté par Loulougarou le 16/10/2017 17:09 (depuis mobile)

Bonjour.
On AURAIT donc dû donner le poste à cette dame...parce que c''est une femme. Après toutes les nominations jusqu''à présent, c''est bien la première fois que j''entends quelque chose pareil. 3/4 des travailleurs à la CGSS sont des femmes...

11.Posté par Mimi le 16/10/2017 18:19 (depuis mobile)

Comme toujours i écrit me i FAI pas. La CGSS lé parey. Le directeur i FAI comme il vé.
c li i choisi c Li i nomm
En atendan cabri i manz salade
Fai pèt a ou travay pou li c Li va récolte
I enfou dé zot
La honte

12.Posté par Mimi le 17/10/2017 06:54 (depuis mobile)

Nou vé pu de boug i croi que fam lé la capab
Nou vé pu de boug macho
Nou vé pu d''ambauche menteur
Nou, fam, nou vé travay, nou mont nou lé capab
Sak i comprend la sa i degage



13.Posté par Hautreur le 17/10/2017 09:31 (depuis mobile)

Les sociétés matriarcales n existent pas, c est une légende ! Lisez ou relisez Francoise Héritier , anthropologue , professeur au Collège de France .

14.Posté par PATRICK CEVENNES le 17/10/2017 09:43

fukcd473
Et si la belle Uguette de l'Hermitage met en avant la parité Homme/Femme alors elle doit écrire IngénieurE

Attention Uguette de l'Hermitage, surtout pas d'amalgames avec École Polytechnique.
Ce n'est pas l'X. Mdr !

Peut-être qu'une autre ingénieure avait plus de compétences, plus de titres et encore mieux reconnue dans son poste. Je les adore les mauvaises perdantes. Pdr !

15.Posté par PATRICK CEVENNES le 17/10/2017 09:44

fukcd473
12.Posté par Mimi le 17/10/2017 06:54 (depuis mobile)
Ingénieure ? Pdr !

16.Posté par maloki le 17/10/2017 13:56

Elle est DRH à la CGSS ? De quoi je me mèle.
Quand c'est un zorey ca va pas, quand c'est un homme ça va pas non plus.
Je vais finir par croire que rien ne va jamais sur cette île. Mais bon pendant qu'on polémique...



17.Posté par ralsitonkoukoun le 17/10/2017 16:53

SEcu? Région?
on s en fout

18.Posté par PATRICK CEVENNES le 17/10/2017 17:49

fukcd473
16.Posté par maloki le 17/10/2017 13:56
Au mieux, ils n'ont qu'à embaucher un androgyne. lol !
Mais t'inquiète, c'est Uguette de l'Hermitage qui nous fait un kk nerveux péi. Pdr !

19.Posté par cmoin le 17/10/2017 18:57

Elle ne dit absolument rien sur celui qui a été pris,ca veut tout dire.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes