MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Elu de l'opposition à St-Louis : Ce jugement est le résultat de la lutte menée par Cyrille Hamilcaro


- Publié le Mercredi 23 Juin 2010 à 10:59 | Lu 922 fois

Les élus de l’opposition se félicitent de la décision du tribunal administratif concernant la suspension de la délibération votée lors du conseil municipal du 12 mai dernier.

En effet, ce jugement est le résultat de la lutte menée sur Saint-Louis par Cyrille Hamilcaro, les élus de l’opposition, l’ensemble des employés communaux et des syndicats, afin de rétablir les règles les plus élémentaires du droit administratif.

Le pouvoir d’achat des familles des employés communaux est ainsi préservé par ces temps de crise ! En  bloquant la perte de 5% de salaire malgré l’entêtement du maire, le tribunal a tranché en disant la loi.
Cette décision est d’une importance majeure car en bloquant cette délibération, le tribunal administratif empêche une jurisprudence constante qui aurait permis à tout employeur rencontrant des difficultés économiques de ponctionner ses salariés.

Les élus de l’opposition à Saint-Louis




1.Posté par blackpearl le 23/06/2010 13:57

je dirais plutôt que ce jugement est le résultat de la haine instituée par Cyrille Hamilcaro depuis 2001...Souvenirs, souvenirs:
*licenciement de 600 CES,
*suppression des indemnités pour l'intégration des permanents dans la grille de la FPT, donc diminution des salaires de plus de 10%
*déplacements humiliants d'adjoints administratifs dans les écoles et dans les voieries communales comme agents d'entretien, annulation de l'avancement de carrière...Pour ne citer que ça...
Conclusion: oui Cyrille Hamilcaro est l'instigateur de tout le chaos qui règne dans cette ville

2.Posté par TOUT SAUF HAMILCARO le 23/06/2010 19:29

Hamilcaro tout le monde à Saint-Louis sait ce qu'il vaut. On en marre de monsieur Hamilcaro qui attise la haine à Saint-Louis. Dernièrement les commerçants de la ville ont vu le véritable visage de Hamilcaro : un meneur de la manifestation qui a dégénéré. Les grévistes ont demandé aux commerçants de fermer nos vitrines. Tout sauf Hamilcaro. MERCI.

3.Posté par georgio le 23/06/2010 22:47

té les gars zot néna cloclo, et zot y pense que lé mieux que hamilcaro ? eh ben zot yeux lé bouché, et zot néna la m... dans la tête comme crevette ! moin mi dit les 2 lé pas bon. Les fans de cloclo, prépare à zot à goûter encore, l'année prochaine y augmente encore les impôts et moin mi dit zot goûte à nous !

4.Posté par CONTRIBUABLE INQUIETE le 24/06/2010 09:37

merci Mr hamilcaro pour les employés, mais pour les impots que proposez vous, et l asso des contribuables ,ne réagit plus ? Quand allez vous avec votre équipe faire de nouvelle proposition pour nous sortir de cette impasse, notre ville sombre de plus en plus. Au delà de combattre contre le maire , faites des propositions .

5.Posté par le zoreille le 27/06/2010 07:51

A poste 4. Quel choix peut il y avoir entre un gestionnaire incapable (C Hoarau) et un voyou plein de casseroles aux fesses(C.Hamilcaro).Aucun,il faut écarter ces deux personnages de la vie politique de St Louis et mettre en place des gens honnêtes .

6.Posté par bwarouz le 27/06/2010 11:22

post 5 : effectivement tant que les 2 CH roderont sur St-Louis , cette ville continuera de couler .......et malheureusement elle n'a pas encore touché le fond !!

7.Posté par paypay974 le 29/06/2010 17:24

Donc, si je comprends bien il y aura bientôt des licenciements vu qu' il faut combler ce déficit.
A tous les cocos, ouvrez vos yeux. On verra si votre Maire Claude HOARAU a une parole...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes