MENU ZINFOS
Animaux

Elles se disputent la garde de leur royal bourbon devant le tribunal

​Deux amies se disputent la garde d’une chienne qu’elles ont sauvée il y a 5 ans. Une décision de justice a donné raison à celle qui n’a quasiment jamais vécu avec la chienne mais qui en est la vraie propriétaire au regard de l'identification. Pendant ce temps, la famille qui devait garder le royal bourbon provisoirement s'est attachée à l'animal au point de ne plus vouloir le rendre…

Mardi 12 Juillet 2022 - 10:24

Kola, à gauche, à côté de sa soeur Naïs, reste pour l'heure au domicile de Vanessa à Saint-Leu. La décision de justice de septembre 2021 lui est pourtant défavorable. Elle a fait appel
Kola, à gauche, à côté de sa soeur Naïs, reste pour l'heure au domicile de Vanessa à Saint-Leu. La décision de justice de septembre 2021 lui est pourtant défavorable. Elle a fait appel
Une chienne, deux familles ! La vie de Kola pourrait basculer d’un jour à l’autre au gré d’une nouvelle décision de justice. Le 21 septembre 2021, déjà, le tribunal de Saint-Pierre a reconnu à Evelyne (prénom d’emprunt) son droit de possession sur Kola. En face, Vanessa (emprunt) regrette cette décision car la chienne a vécu avec elle pendant 5 ans. En tant que propriétaire de fait, c'est elle qui a engagé tous les frais inhérents à la vie de l'animal depuis 2017. Sans compter le lien qui s'est créé entre les deux.

Kola est une chienne de type royal bourbon née très probablement dans la rue dans le sud de l’île. C’est à proximité d’un arrêt de bus à l’Etang-Salé les Bains que trois petites chiennes sont récupérées un beau jour de 2017. 

Les deux amies s’entendent pour récupérer chacune un chien errant

"C’est moi qui suis allée les récupérer dans la rue, à proximité de cet arrêt de bus, après le signalement de leur présence sur Facebook", entame Vanessa. 

Malgré le fait qu’elle vive en appartement, Vanessa accueille les trois chiennes de quelques mois chez elle, en espérant mieux. Une maison avec jardin notamment. Les événements se décantent favorablement au fil des semaines. L’un des chiots trouve une famille à Paris, un second, baptisé Naïs, est conservée par Vanessa. Le troisième s'appellera Kola et c'est Evelyne qui l'adoptera fin décembre 2017.

Les deux amies, qui sont donc bénévoles dans la protection animale, s'entendent parfaitement bien à tel point que, en galère de logement à un moment, Evelyne demande à Vanessa de la dépanner. Les deux amies vivent donc sous le même toit quelques mois, le temps pour Evelyne de trouver son propre logement.

Alors qu’elle l’a adoptée, Evelyne ramène Kola à Vanessa au bout de deux mois

"J’hébergeais à titre gratuit à ce moment-là Evelyne parce qu’elle n’avait plus de toit", explique Vanessa. "Elle finit par trouver son logement fin février 2018 mais elle me ramène Kola fin avril en me disant que ça ne se passe pas bien et qu’elle ne peut pas la garder notamment parce que sa chienne Bella ne l’accepte pas et qu'elle fait des bêtises", rapporte Vanessa. 

Après avoir été placée brièvement sous le nom d'une association lorsqu'elle a été sauvée de la rue, la chienne avait été naturellement mise sous le nom d'Evelyne au mois de décembre 2017 auprès de l'ICAD, l’organisme qui gère les identifications. Ce changement de propriétaire est un détail à ce moment-là mais il prendra toute son importance par la suite. 

"Je récupère donc Kola en avril 2018. Le deal avec Evelyne c’était quelle recontacte l’association pour qu'elle puisse la placer dans une nouvelle famille adoptante et que je garde Kola en famille d’accueil le temps de trouver une autre famille", raconte Vanessa. Mais les mois passent et pas l’ombre d’une famille adoptante à l’horizon.

"Au bout d’un an que Kola est chez moi, je dis à mon amie : "écoute, tu étais censée prendre tout en charge financièrement et au bout de 3, 4 mois tu as arrêté de payer ses vermifuges, ses croquettes et ses soins", raconte Vanessa qui, du coup, s'est attachée à Kola au point de ne plus vouloir s'en séparer. Face à ce refus de lui rendre son chien, Evelyne, la vraie propriétaire au regard des papiers d'identification, a donc porté plainte. Face à cette preuve matérielle, Vanessa met en avant les frais déboursés et l'attachement qui a pu se créer vis-à-vis de cet animal. "J'ai assumé une chienne qui n’était pas à moi pendant un an", nous explique Vanessa dont les arguments n’ont, toutefois, pas influé sur le jugement de septembre dernier. 

Le tribunal correctionnel de Saint-Pierre a donné raison à... Evelyne, celle qui n’a donc supporté la responsabilité et la charge de l’animal que quelques mois après son sauvetage. L’histoire aurait pu s’achever là puisque Vanessa était dans l’obligation de remettre Kola à son ancienne amie Evelyne mais c’était sans compter la détermination de la maitresse de cœur de Kola. Elle a décidé de faire appel du jugement et Kola demeure pour l’heure chez elle, à Saint-Leu.

Dans le camp d'en face, Evelyne ne manque pas d’arguments non plus pour faire valoir ses droits sur l’animal. 

Selon sa version, son amie, avec qui elle est donc fâchée aujourd’hui, a tout fait pour la dissuader de reprendre Kola. Le tout en développant des prétextes bidons. 

La cour d’appel pour départager les deux maitresses

Son ancienne amie aurait avancé divers prétextes comme le fait que Kola serait malade, qu’elle était dans une phase compliquée, stressée, ou encore refusait de s’alimenter… pour ne pas la lui rendre ces dernières années. "Ma cliente n’avait aucune raison de se méfier de son amie", recontextualise l’avocate d’Evelyne dans les arguments développés auprès des juges.

Sa cliente objecte ainsi avoir voulu se débarrasser de sa chienne Kola en la laissant à la charge de son amie. Evelyne ne manque pas de rappeler que, si elle a confié la garde de la chienne de façon temporaire à son amie, elle venait régulièrement lui rendre visite et faire des promenades. "Ma cliente avait formulé des demandes verbalement à son amie pour récupérer la chienne mais elle voyait également l’attachement de celle-ci envers Kola. De ce fait, elle ne voulait pas la brusquer, pensait que le temps allait faire son œuvre", ajoute l'avocate dans ses arguments pour expliquer pourquoi sa cliente a mis du temps à vouloir récupérer l'animal. 

Il n’en a donc rien été. Au lieu de s’entendre amicalement sur le futur domicile de Kola, ses deux maitresses offrent un véritable casse-tête à la cour d’appel de Saint-Denis. Cette future audience mettra (peut-être) un terme à ce ping-pong pour le moins insolite pour la garde d’un animal.
Ludovic Grondin
Lu 15690 fois




1.Posté par Bibi le 12/07/2022 10:58

Ala comment i encombre la justice ek ban jugement inutile

2.Posté par un couillon le 12/07/2022 10:58

néna un truc en ce moment avec des chien et chat à adopter avec l'affaire de l'arche de noé .
Il y en as tellement a adopter , pourquoi se battre pour un seul ?

Prend un autre , donne autant d'amour et tout le monde sera content .

Mais non , faut bataille et ne surtout pas se laisser faire , l'égo lé trop gros .
Quitte a dépenser plein de thunes , on s'en fou , l'égo est plus important .

Vous avez a penser a faire un enfant entre vous et a adopter le chien tout les deux ?

Aprés nous vivons dans un monde ou c'est normale d'être homosexuelle , prêtre pédophile , zoophile , politicien baiseur de paquet , ect...

Donc ouais faut comprendre que des gens préfèrent les animaux qu'as l'humain.

Qu'est ce qu'on y peu ?

3.Posté par jojo le 12/07/2022 11:00

Mais on s'enfout de qui (ou de laquelle de vous deux ) va garder ce chien ! ... le principal est que le chien soit HEUREUX avec celle qui en a obtenu la garde ... un point et c'est tout ..! .. qu'est-ce-que la justice à à voir dans cette décision ? VOUS êtes tout simplement des emmerdeuses ! .... pardon d'être aussi direct et aussi franc ...

4.Posté par Mais lol le 12/07/2022 11:25

Et c'est moi (et vous autres) qui paye la facture de cette dispute?

5.Posté par Plutôt le 12/07/2022 11:42

N'a rien qfemme po faire dzaffaire comm sa. Donné a moin m'a faire dbouchon avec

6.Posté par Dédé le 12/07/2022 12:04

Franchement, que des femmes déséquilibrées dans ces associations de chien la rue. Elles n'arrivent pas avec leur semblable alors elles mettent tout sur les chiens. Un fléau, de vraies ayatollahs.

7.Posté par Nic-ta-lope et autres le 12/07/2022 12:12

Est-ce que les juges ont interrogé le chien ?

8.Posté par Wai le 12/07/2022 12:23

Il y en a plein de beaux chiens qui vous attends dans les centres...

9.Posté par Zétoil 4 heure le 12/07/2022 12:55

Parce qu'en plus les tribunaux vont statuer pour ce genre d'ânerie?
Comprends pas là pendant ce temps la il y à des gens qui attendent des mois voire des années pour un procès.

10.Posté par r2d2 le 12/07/2022 12:56

le chien a l'air plus intelligent..

11.Posté par JESUIUNCON le 12/07/2022 13:00

PIQUER LE CHIEN
FIN DE L HISTOIRE
MOINS D ABOIEMENTS

12.Posté par Bob le 12/07/2022 13:25

N'a rien femme zoreilles i peut faire sa ... zot n'a rien à faire vraiment...

13.Posté par Mamadou le 12/07/2022 13:27

Entièrement d'accord avec Bibi et Jojo !
Il y a des gens qui n'ont vraiment rien à fiche...
Du n'importe quoi , importé et qui nous cause tort !
Si et si seulement, on pouvait respecter les us et coutumes locales , ce serait bien !

14.Posté par Pascale le 12/07/2022 13:28

Mon dieu, moi si j'étais le juge je demanderai l'euthanasie du chien et l'incinération... avec partage des cendres pour que ça soit équitable...

15.Posté par Anne Mangue le 12/07/2022 13:29



Je connais bien les petits chiens de l'île de la Réunion (que l'on appelle des Royal Bourbon ce sont en fait des croisés par exemple de coton, des croisés de petits bergers, de petits griffons, de petits papillons, de petits pinscher, etc, etc.......). Ils sont intelligents, sensibles, affectueux et très attachants, ce sont des amours de toutous et ils s'adaptent facilement lorsqu'ils se sentent en confiance et aimés. De plus, ils sont souvent bien beaux surtout lorsqu'ils ont la chance d'être heureux et choyés par leur famille. Pour ma part, j'ai un faible pour les petits chiens royal Bourbon et j'ai déjà adopté deux petites chiennes Royal Bourbon, des amours de toutous. Bonne journée à tous ! ❤❤❤❤❤

16.Posté par riverstar974 le 12/07/2022 13:30

Quelle info essentielle lol. encombrer les tribunaux pour des stupidités pareilles..bref

17.Posté par Omarie le 12/07/2022 13:33

Il y en a qui ont du temps et de l'argent à jeter par les fenêtres ! Payer avocat et frais de justice pour la garde d'un chien. Pourquoi ne pas en adopter un autre ? Les fourrières en ont plein et cela sauverait au moins un de l'euthanasie qui l'attend au final s'il ne trouve pas de maître. Mais sérieusement, il n'y a pas d'autre préoccupations plus importantes ?

18.Posté par Anne Mangue le 12/07/2022 13:37

c'est pas facile car on peut comprendre combien Vanessa s'est attachée à Kola, moi je pense qu'il faudrait que la justice donne gain de cause à Vanessa.

19.Posté par Lulu le 12/07/2022 13:38

pour une fois cela change.....on se dispute l'animal.....! heureusement que ces personnes existent cela change aussi des MAL AU KI DU SITE!

20.Posté par Caroline le 12/07/2022 14:46

Post14
Je constate une nouvelle fois une sorte de fixette sur " l euthanasie" systèmatique des animaux domestiques. Hitler avait aussi une fixette sur l euthanasie pour certains êtres qu il detestait.
Ça se soigne le gout pour la mort des êtres faibles ...

21.Posté par ⌐╦╦═─ ✧zₐzₐₘₐₕₑₗₗ ▄︻̷̿┻̿═━一 le 12/07/2022 16:48

Post20 hitler adorait les animaux il a même était le premier au monde en tant que dirigeant de grande nation, a imposé des lois et de lourdes sanctions contre la violence animal, la cruauté dans les abattoirs, et bcp d'autres protection pour la cause animal et pourtant on connaît son histoire du type a la moustache ! A sa me rappel aussi une anecdote concernant une ancienne actrice célèbre condamné pour injures raciales sur notre île avec des initiales comme G.G un truc comme ça !

22.Posté par Nono le 12/07/2022 21:41

Aller au tribunal pour se disputer un chien (les mêmes vous expliquent que les animaux ne sont pas des "choses") quand il y'en a tant à l'adoption, signe d'un gros déficit affectif quand même.

Et oui, rienk vié fem zorey barbie savior.

23.Posté par Nic-ta-lope et autres le 12/07/2022 22:59

Je savais que dans un tribunal qu'il y avait un juge des enfants, un juge du commerce, un juge des affaires familiales, mais je savais pas qu'il y avait un juge pour chien. Il parle OUAH-OUAH ?

24.Posté par Malbaraise le 12/07/2022 23:17

Post 12 Bob

C’est quoi votre QI ? Je pense ne pas me tromper, il doit être au niveau de votre c..

25.Posté par Royal Bourbon le 13/07/2022 07:14

Orr merci ! Tant de de tendresse à mon égard ! Vous allez me faire pleurer...

26.Posté par patpiman le 13/07/2022 07:43

Post 11/ ton pseudo te va si bien !
"Te couper les mains, moins d écriture à la con...."

27.Posté par ki le 13/07/2022 10:26

mi propoz' a mouin pou adopté ??; 40 ans, bon santé, batar bourbon ossi, koulèr po mélanzé é mi sui zafektuè ek mon pié d'ri !!... port atension mui sui vaxiné mèm ..!!!

28.Posté par Chien à vendre le 14/07/2022 08:16

Si elles veulent un chien errant à prix discount, qu'elles me contactent :

- chien errant standard : 2000 euros
- chien errant galeux : 1500 euros
- chien errant handicapé / blessé : 1200 euros

Jusqu'au 31 juillet 2022, j'offre les puces et les tiques.

29.Posté par Lou le 14/07/2022 09:26

Post 12 vous puez le racisme et en plus parce qu'une femme est blanche elle est zoreille? Retournez à l'école pour apprendre l'histoire du peuplement de l'île.

30.Posté par Lou le 14/07/2022 09:26

Post 12 vous puez le racisme et en plus parce qu'une femme est blanche elle est zoreille? Retournez à l'école pour apprendre l'histoire du peuplement de l'île.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 30 Août 2022 - 16:22 Un chien perdu au Piton des Neiges

 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes