MENU ZINFOS
Faits-divers

Elle simule un accouchement pour fuir son conjoint violent


Une femme victime de violences conjugales s'est rendue dans une clinique du Port déclarant qu'elle allait accoucher. Enceinte de sept mois, il n'en était rien mais c'est le seul moyen qu'elle a trouvé pour se libérer de ce que lui faisait subir son conjoint.

Par Isabelle Serre - Publié le Vendredi 26 Mars 2021 à 14:55

Mercredi 24 mars, une habitante du Port enceinte de sept mois a prétendu qu'elle allait accoucher pour se rendre dans la clinique Les Orchidées.

Seule avec un soignant, elle a confié les violences conjugales dont elle était victime. La police alertée a pu rapidement mettre la main sur l'auteur présumé.

Après avoir investigué sur le passé du mis en cause, il s'est avéré que ces violences n'étaient pas les premières.

Déféré devant le parquet de Saint-Denis, il a été placé en détention provisoire en attendant d'être jugé lundi devant le tribunal correctionnel dans le cadre d'une comparution immédiate.




1.Posté par HULK le 26/03/2021 21:29

Tout à fait d'accorder espérant qu'elle ne se remette pas avec lui sous prétexte qu'elle l'aime. Si elle a pu en sortir, qu'elle n'y revienne pas.

2.Posté par The REFLECTION le 27/03/2021 08:24

1.Posté par HULK le 26/03/2021 21:29

Certaine femme hélas ont la mémoire courte... suffit juste le gars i rale deux trois blagues avec un excuse je le ferait plus pour reprendre de plus belle les violences physique ou morale 2 mois plus tard si ce n'est pas 1 semaine pour les plus préssé d'entre eux...

Arrêter d'être sous leur emprise, c'est plus façile à dire qu'a faire dans certain cas mais c'est vôtre bien être ainsi que celui de vôtre enfant qui est en jeu.

Excuse une fois, deux fois, mais jamais plus de 3 fois car sinon c'est la porte ouverte à un cycle infini d'excuse et de violence...

3.Posté par MICHOU le 27/03/2021 09:32

le sursaut qui rend la liberté mais à quel prix. Cette dame se retrouve piégée par un autre lien avec cet homme, son enfant à naître . Espérons qu'elle saura se faire aider et ne retombera pas sous le joug de cet abruti qui a oublié qu'il avait une bouche et un vocabulaire pour s'exprimer et que les mains sont là pour effectuer des tâches, pas des violences

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes