MENU ZINFOS
Faits-divers

Elle se fait interpeller en récupérant un colis contenant 2 kg de cannabis


Une jeune mère de famille âgée de 26 ans comparaissait pour la première fois de sa vie devant un tribunal. Pour une première, elle n'y est pas allée avec le dos de la cuillère en se faisant envoyer un colis rempli de 2 kg de résine de cannabis.

Par - Publié le Mardi 10 Janvier 2023 à 10:52

Elle se fait interpeller en récupérant un colis contenant 2 kg de cannabis
Isabelle T., 26 ans, mère de quatre enfants, est addicte au zamal. Pour assurer sa consommation, elle accepte de servir de prête-nom à son beau-frère en se faisant livrer un colis rempli de résine de cannabis. Comme elle l'indique au tribunal, elle devait récupérer une plaquette de 100g "pour sa conso" en échange du service rendu.

Le colis part de métropole mais le 20 décembre dernier, il est intercepté par les douanes de Roissy. Planqués dans une enceinte, les agents découvrent alors 19 plaquettes de résine de cannabis. L'adresse de réception est celle de la prévenue. Les agents décident de laisser partir le colis mais de le suivre. Le 5 janvier dernier, à Saint-André, il est récupéré par Isabelle T. qui est directement interpellée et placée en garde à vue. Elle reconnait immédiatement les faits et collabore avec les enquêteurs pour retrouver le vrai destinataire. 

Le montant de la came est estimé à 1.891€ à l'achat et 18.910€ à la revente par les douanes. Lors de la perquisition, les policiers découvrent des sachets de conditionnement, une balance de précision, des feuilles comptables et un cachet d'ecstasy.

À la barre, entre deux pleurs, la prévenue à une réponse pour chaque question : "La balance de précision, c'est pour faire de la pâtisserie, les feuilles comptables, c'est pour noter mes dépenses de courses. Le cachet, c'est un reste de fête. J'ai voulu rendre service au copain de ma sœur qui devait me donner une plaquette en échange. Je ne savais pas qu'il y avait autant de drogue dans le colis. J'en aurais fumé un peu et j'aurais revendu le reste pour me faire une petite monnaie. Je regrette, je ne veux pas être loin de mes enfants", explique-t-elle au président. 

"Il y en a 2 kilos pour une valeur de presque 19.000€"

"Elle est certainement plus impliquée et elle consomme certainement plus qu'elle ne le dit", tance le procureur en réponse aux déclarations de la prévenue. "Elle est en comparution immédiate au regard de la quantité importante de résine de cannabis, il y en a 2 kilos pour une valeur de presque 19.000€. Elle est dans une situation particulière car elle n'a pas de casier et quatre enfants. Comme il s'agit de son beau-frère, j'ai peur des risques de représailles. On peut aussi la préserver par la détention", requiert le parquet qui demande une peine de 2 ans de prison dont 1 an de sursis probatoire et un aménagement sous bracelet pour la partie ferme. Une enquête sociale a également été ordonnée, ajoute le procureur. 

"Elle reconnait les faits et ne connaissait pas la quantité de résine. Elle coopère parfaitement avec les enquêteurs en donnant tout ce qu'elle sait sur le destinataire. Certaines choses ne collent pas dans ce dossier, ce n'est pas une trafiquante. Il n'y a pas d'espèces chez elle et elle a 10€ sur son compte. Je vous demande une peine plus juste", plaide la défense.

Le tribunal prononce une peine de 18 mois de prison dont 12 mois assortis d'un sursis probatoire. La partie ferme est aménagée sous la forme d'une détention à domicile sous bracelet électronique. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Freedom fighter le 10/01/2023 15:56

À quand des référendums !!?

2.Posté par ⌐╦╦═─ ✧zₐzₐₘₐₕₑₗₗ ▄︻̷̿┻̿═━一 le 11/01/2023 00:33

Sympa quand tu es une femme avec enfants la justice est bcp plus douce ! Ben alors les féministes pourquoi ca gueule pas ! Pour moi c'est une forme d'insultes de la part de la justice qui ne vous juge pas au même niveau que les hommes !

3.Posté par paulux detective le 11/01/2023 13:28

Bravo aux douaniers, bien joué !

4.Posté par Ganesh le 11/01/2023 16:08

Sentence injuste ! Cette femme, sûrement coutumière du fait mérite beaucoup plus que cela !
Le nombre d'enfants et l'absence de casier ne veut plus rien dire de nos jours....et en plus, elle se fout de la gueule du juge avec son histoire de balance et de comptes !
La justice est laxiste, faible et ne protège nullement les citoyens !

5.Posté par tec tec le 11/01/2023 20:32

La semaine prochaine je vais me faire livrer 2 kg de résine. Je risque juste un bracelet à la case mounoir !!

6.Posté par brigitte bardot le 11/01/2023 22:54

legalisation,c est nul d envoyer du shit de metropole alors qu on a le bon climat et le terroir ici! comme ds bcp de pays il faut LEGALISER!

7.Posté par Piakoe le 12/01/2023 13:19

Deux remarques : mais que faisaient les douaniers planqués dans une enceinte ? Faut bien plaisanter. Par contre, d'accord avec ceux qui relèvent que les femmes sont généralement moins condamnées que les hommes pour des faits identiques. Il est vrai qu'on ne peut pas laisser tous les enfants sans parents.. Je me souviens d'une dame qui avait passé 30 kg de cannabis d'Espagne en France. Elle disait qu'elle voulait payer des vacances à ses enfants et qu'elle avait trouve ce convoyage pour cela. Elle n'a écopé que de sursis et s'est retrouvée libre. Un gars, sans casier, non plus, avait pris deux ans ferme pour des faits très similaires. Et je parle d'un temps où le wokisme, le genre et tout le reste n'étaient pas entrés en scène. Et bravo aux douaniers (60??...).

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes