MENU ZINFOS
Faits-divers

Elle laisse ses enfants de 1 et 2 ans seuls pendant 5 heures pour aller boire


Par - Publié le Mardi 12 Mai 2020 à 18:37 | Lu 27054 fois

Une mère de trois enfants - deux garçons et une fille - comparaissait en audience correctionnelle pour répondre de délaissement sur mineur de 15 ans compromettant sa santé ou sa sécurité, peine passible de 7 ans de prison. Le jeudi 16 janvier dernier, Geraldine B., 25 ans, décide à 20h d'aller chercher du lait pour ses enfants de 1 an et 2 ans. Elle demande à son petit ami de l'accompagner et part avec sa fille de 5 ans. Elle laisse ses deux petits garçons au lit car son compagnon ne veut pas d'eux dans la voiture. Au retour, ils décident de passer chez le père de Geraldine B. et restent boire chez lui jusqu'à 1h du matin. Lorsqu'elle rentre chez elle, elle constate que ses enfants ne sont plus là ! 

En effet, la police a été contactée à 23h par une dame qui s'est inquiétée d'entendre des cris d'enfants depuis 20h. Arrivés sur place, la police, qui ne parvient pas à entrer, fait appel aux pompiers qui parviennent à pénétrer dans le logement par le balcon. Lorsqu'ils entrent, ils ont une vison d'horreur ! L'appartement est dans un état d'hygiène déplorable et celui des enfants est pitoyable, accompagné d'une odeur nauséabonde ! Il leur faudra laver les deux garçons, simplement munis d'une couche, avant de les transporter à l'hôpital. Dans le rapport, il est fait état de la présence d'excréments au sol ainsi que sur les murs. La mère se présente à l'hôpital à 1h20 du matin avec sa petite fille où elle est contrôlée par la police à 0,50 mg/l d'air expiré. Elle est placée en garde à vue et ses enfants seront placés dans 3 familles d'accueil. 

"Je suis à coté de la plaque. Je suis toute seule, j'ai fait beaucoup d'erreurs"

"Je suis à coté de la plaque. Je suis toute seule, j'ai fait beaucoup d'erreurs, je me suis laissée submerger" reconnaît-elle à la barre devant le tribunal. Poursuivie pour ses trois enfants, le président estime que la petite fille de 5 ans ne devrait pas être concernée car elle était avec sa mère au moment des faits. Il concède envisager une requalification des faits en "soustraction parentale aux obligations légales" estimant que la volonté d'abandon n'est pas avérée. La mère, qui ne parvient pas à avoir de nouvelles de ses enfants - selon ses dires - en obtient par la partie civile lors de l'audience : 

"Les enfants ont été placés dans trois familles différentes et se voient malheureusement peu. L'ainée a un gros besoin d'affection et fait montre d'un important déficit scolaire car elle n'est scolarisée que depuis un an. Elle a déjà fait l'objet d'un signalement pour avoir manqué 58 demi-journées depuis le début de l'année. Elle a également une carence de développement. Il a été remarqué un désintérêt total pour les deux garçons.

Le petit de 2 ans ne parle pas ! il est très apeuré. Le bébé de 1 an - 10 mois au moment des faits - a le développement d'un enfant de 6 mois en raison du manque d'intérêt. Nous avons des difficultés car la maman ne coopère pas ! Elle refuse de nous communiquer les carnets de santé ainsi que son numéro de sécurité sociale pour les prises en charge. Ils ont subi de graves préjudices, ils sont marqués à vie."

"La scène décrite est d'une violence qui nous saute à la gorge" 


"La scène décrite est d'une violence qui nous saute à la gorge" enchaîne la procureure de la République sur un ton grave, puis poursuit "Qui peut vivre dans un logis comme ça ? Aucune pièce n'est épargnée, sauf, le lit de madame avec un iPhone tout neuf en charge ! Quelle était l'urgence à 20 heures ? À sa décharge, il y a une volonté familiale de fermer les yeux sur sa situation. On a beau chercher, on ne lui trouve pas d'excuses. Elle ne se souvient même pas du nom de famille du père de ses enfants ! Je suis révoltée par cette série de manquements, ça frise l'abandon définitif ! Je vous demande une peine de 2 ans de prison, assortie d'un mandat de dépôt ainsi que la privation des ses droits civiques et parentaux". 

"Je suis abasourdie par les réquisitions de madame la procureure"


"Je suis abasourdie par les réquisitions de madame la procureure" entame la défense de Geraldine B. "Ce n'est certes pas une "working girl", mais pourquoi ne mérite t-elle pas d'être la mère de ses enfants ! Elle était à bout et elle n'a trouvé aucun soutien de sa mère ni de son père. Elle a 25 ans et trois enfants, dont le dernier est prématuré. Elle est submergée. Ajoutez à cela, une mauvaise rencontre avec un homme qui fait preuve d'emprise psychologique. Ce contexte est récent.

Elle a perdu pied à cause des maltraitances de son compagnon. Cela mérite-t-il pour autant un mandat de dépôt ? Je conteste totalement et fermement les faits d'abandon. Ce n'est pas sa volonté ! Elle est prête à tout pour s'en sortir et ne mérite pas d'être déchue de ses droits. Elle sait qu'elle a fait une erreur et elle est la pour assumer. Elle demande une chance de mériter sa place de mère de famille. Je vous demande de lui tendre la main."


"Soustraction parentale aux obligations légales" 

Après délibération, le tribunal décide de requalifier les faits en "soustraction parentale aux obligations légales" et prononce une peine de 18 mois avec sursis probatoire. Geraldine B. devra se soumettre aux obligations de soins et d'indemnisations - pour ses deux garçons à raison de 7 000€ par enfant - et se voit relaxée pour les faits qui concernent sa fille de 5 ans. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Papapio "Pères Amor" le 12/05/2020 19:19

Lamentable, pour les Pères aux JAFs c.est 18ans de sanctions lourdes de Genre masculin, sans même aucune faute et pas de sursis... Cette justice la est degueulasse, ignoble, "inFemme"

2.Posté par Fred le 12/05/2020 19:33

C est vraiment lamentable , il faut lui retirer ses enfants ( enfin ce qu ' il en reste les pauvres ) , l ' envoyer en prison mais malheureusement elle recommencera , c' est une source de revenus pour cette dame aussi bête que stupide .
Pourquoi ne pas la stériliser ?

3.Posté par Josephine fanfange gardien le 12/05/2020 19:35

la police a été contactée à 23h par une "dame"
qui s'est inquiétée d'entendre des cris d'enfants depuis 20h
Que d inquiétudes ne faut il pas avoir de nos jours ...
heuresement qu il y a de " bon " citoyen"
comme cette " dame "
Sinon oui pas cool pour les bb
mais une personne seul avec ce travail a temps pleins
plus le super confinement plus ceci cela....
c est pas aider une petite famille que de les traumatiser / accabler d avantage .
Si cette bienveillante
dame en avait a faire peut etre lui aurait elle proposer de garder un peu ses enfants
ou juste une simple aide ou un petit mots dans sa boite aux lettres
et mis a part l hygiene les enfants n ont pas étés frappés ou autre.

4.Posté par Freedom fighter le 12/05/2020 20:04

Et Mr Labrousse relis toi avant de poster ton fait divers... tu passes d'une fille de 15ans à 5ans, la mère ayant 25ans 🤔🤔🤔🤔 bref

Une histoire triste mais réelle malheureusement... le système français est aussi responsable dans l'histoire. Une mère de 25ans avec 3 enfants qui n'excèdent pas 5ans. Les allocations en tout genre sont peut-être aussi la cause de cette triste histoire. Les pauvres marmailles n'ont rien demandés et c'est malheureux pour eux... Triste France

5.Posté par L''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''enflure le 12/05/2020 20:15

Triste tableau caractéristique de situations encouragées par l'état par le biais de la CAF...
Comment peut-on à cet âge, avoir 3 enfants qui sont déjà, à cet âge, en très, très grande difficulté ! Comment ? Ce n'est pas ainsi que la société de demain évoluera...tant cette mère indigne, qui s'offre un iPhone neuf entre parenthèses, au lieu de nourrir ses gosses, dont elle ne sait même pas qui est le père !
C'est vrai, nous n'avons pas de leçon à donner, mais devant un tel tableau, nous ne pouvons rester insensible à la maladie valétudinaire de cette pauvre femme....
Désespérant, quelle détresse humaine !

6.Posté par La réunion lé là le 12/05/2020 20:22

La premiere fille fais a 10ans????!

7.Posté par ange le 12/05/2020 21:06

J'aime bie

Avant, et toujours maintenant, il est interdit de rentredes caméréas dans l'enceinte. On rentre des fone, c'est mieux, on a le jus . Pas l'ambiance, je l'accorde. Mais le jus quand même.

8.Posté par Ah la la le 12/05/2020 21:42

Si elle sort, qu’elle a un téléphone cher et neuve, elle est responsable. Je lui trouverai pas d’excuses. Les enfants ne sont pas des boucs émissaires. Faut la stériliser, lui enlever ses enfants, et qu’elle aille en prison et qu’elle fasse des TIG avec des enfants pour qu’elle comprenne comment on en prend soin.

9.Posté par ti gousse le 12/05/2020 21:24

et la CAF dans tout sa!!!!!! qui verse les allocations et c'est soit disant à donné des leçons

10.Posté par longani le 12/05/2020 23:43

@post6 : oui je me suis posée la même question avant de penser : encore un journaliste qui ne maîtrise pas le français...

11.Posté par 7AC le 13/05/2020 06:18

Et alors, faut bien le consommer le pognon des subsides sociaux, combien dans ce cas ?

12.Posté par Paul Mc Watson le 13/05/2020 05:13

Argent braguette?

13.Posté par Bénard le 13/05/2020 07:39

De quoi réécrire "les Misérables" ! Le manque d'amour brise un enfant pour la vie. Attristant, affligeant.

14.Posté par rijo-ne le 13/05/2020 09:43

Aides sociales, i-phone et charette (ou le marcheur ?).

Zola es-tu toujours là ? pour des romans modernes hélas qui sont des témoignages vécus en 2020 !!

Elle n'a que 25 ans, donc elle a du profiter d'une scolarité, des cours d'éducation.

A travers cet exemple, il y a encore du boulot.

Pauvres marmailles qui garderont des séquelles.

15.Posté par li le 13/05/2020 10:02

Enfants en peine et on les place dans 3 famille différentes!!!

Y a pas que la mère qui a un problème
Le service social aussi manque d humanité
Et le juge de jugeote
Et ne répondez pas qu il n y a avait pas moyen de les mettre ensemble !

16.Posté par Compassion et rigueur ? le 13/05/2020 11:24

Et ou est le père irresponsable de ces 3 enfants ? Pourquoi il n'est pas recherché pour sa part de responsabilité dans tout ça ??? Il fait 3 Gosses a une gamine et il disparaît ? Il ne l'aide pas et ne se soucie pas non plus de leur bien être ??? Le père est aussi responsable que la mère dans cette affaire il devrait aussi payer une pension !!!! La pauvre est tombée bien bas c'est vrai mais les hommes qui l'ont détruit et abandonné avec 3 enfants à son âge sont aussi les pires connards et méritent que la justice leur réclame aussi leur particupation ! La mère seule et désemparée devient le monstre ok mais vous savez ce qu'est le désespoir ou pas ? Il est où le papa ????

17.Posté par Compassion et rigueur ? le 13/05/2020 11:33

Et il est où le père parfait qui a fait 3 gosses à une gamine et qui n'est même pas cité ? Elle ne sait plus son nom ou elle a peur de le dire ? Il devrait payer lui aussi car des enfants ça de fait à deux et donc il est le premier à les avoir abandonné ! Et sans pension ?

Si en plus il est responsable de sa détresse bravo ! Encore un semeur briseur qui ne sera pas inquiété...

18.Posté par JEJE le 13/05/2020 12:15

Décidément , la justice de ce Pays ainsi que ses juges ne valent , pas plus que cette imbécile de gonzesse qui a abandonnée ces gosses dans un appartement digne d'une décharge .

19.Posté par veritas le 13/05/2020 12:24

Le chien i fe pas le chatte.
C tout rien à dire de plus

20.Posté par Quelle misère le 13/05/2020 13:55


21.Posté par menfin le 13/05/2020 16:07

Des gosses, qui ont des gosses..

22.Posté par Carol MARTIN le 13/05/2020 16:24

3.Posté par Josephine fanfange gardien****toi au moins tu es aussi un sacré numero j espere pour eux que tu n as pas de marmailles !

23.Posté par LesJugesQuittentLeNavire le 13/05/2020 17:17

On peut pas piquer les gens comme ça ? Une petite piqure et on ne parlera plus de ce genre de déchets .....

24.Posté par zanonces@gmail.com le 14/05/2020 05:28

@ freedom figurer : mineur de 15 ans est une qualification juridique. Cela veut dire mineure de moins de 15 ans.












25.Posté par zarzuela le 14/05/2020 05:28

Qd je vois ts les pb des gens bien qui veulent adopter je me dis que la vie est mal faite car elle ne mérite pas ses gosses et arrêter de vouloir tjs excuser des comportements!!!il y a des choix à faire mm ds La merde il y en a qui en chaîne les mauvais!!!et c est à la société de payer mais la vache n a plus de lait on va vite sans napercevoir

26.Posté par charlotte le 14/05/2020 10:18

Dès qu'il y a une mauvaise mère de famille en fait divers direct vous pensez qu'elle est à la caf. Arrêter avec vos cliché merdique svp.

27.Posté par vince le 14/05/2020 13:44

cette histoire est choquante !!! et surtout les commentaire qui suivent a vomir !!!l

28.Posté par zarzuela le 14/05/2020 15:12

Dans certains cas il ne faut pas dire mère père mais géniteur génitrice !!!ca suffit pour respecter les uns et les autres ds leur rôle propre

29.Posté par Ti-Tang le 14/05/2020 18:24

Misère sociale , misère morale …. l'échec patent d'une absence d'éducation parentale et scolaire : la dérive quoi !
Perpétuation des zenfants la mizèr d'une génération à l'autre .
Et le ( ou les ) géniteurs mâles ? Qui distribuent leurs semence à qui n'en veut … aucune poursuite , aucune responsabilité ? Comme des chiens en chaleur qui s'accouplent derrière une case ; des irresponsables aussi fautifs que la femme .
La lose totale !

30.Posté par cmoin le 14/05/2020 18:49

Elle doit aller en prison! Si c'était un homme ca aurait été le cas!
Honte à la justice!

31.Posté par charlotte le 14/05/2020 20:33

A ti tang la po: C'est pas parce que il y a des gens aux minimas sociaux que se sont des gens misérable, nous sommes éduqué, nous avons nos diplôme et aimons et protégeons nos enfants, il y a des cas misérable ok mais pas tout le monde dans le même panier.

32.Posté par philmarlow le 19/05/2020 09:32

Un récit épouvantable.
Les enfants pauvres en Inde ou en Afrique ne sont pas traités de cette façon.
En 2020 ,à La Réunion ???
Mais que peuvent bien foutre les services sociaux?
Faute professionnelle
Des sanctions pour la mère et pour les services sociaux.
Et merci à la voisine, ce n’est pas toujours le cas.

33.Posté par patrick le 19/05/2020 20:26

Bien triste situation. Espérons que quelqu'un ou un organisme lui tendra la main. Il faudra du temps et de l'accompagnement sur un temps long afin de l'aider elle et ses enfants à sortir de l'ornière. Il est évident qu'il faut éloigner ses enfants temporairement pour qu'elle conscientise son état et les risques encourus par ses enfants. Maintenant on peut aussi à l'image de la Procureure de La République "planter ses griffes acérées" dans les chairs déjà en putréfaction de cette humaine en perdition pour se faire plaisir. Fort avec les faibles, faible avec les forts, cette magistrate illustre parfaitement notre République en déliquescence. J'ai mal à ma France.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes