International

Elle croit aller aux toilettes et ouvre en fait l’issue de secours du Boeing 777

Mardi 11 Juin 2019 - 08:21

Vendredi soir, une passagère d'un vol de la compagnie Pakistan International Airlines qui devait relier l’aéroport de Manchester (Grande Bretagne) à celui d’Islamabad (Pakistan) a ouvert une issue de secours l'avion à la place de la porte des toilettes. Fort heureusement, l'avion n'avait pas encore décollé bien qu'il roulait déjà vers le bout de la piste... Le toboggan de secours s'est déclenché.


Elle croit aller aux toilettes et ouvre en fait l’issue de secours du Boeing 777
Il était 21h, le Boeing 777 de la compagnie Pakistan International Airlines s'apprêtait à décoller de l’aéroport de Manchester. Les portes de l'appareil étaient déjà fermées et l'avion roulait vers le bout de la piste pour prendre son envol.

Bien entendu, le signal lumineux intimant aux passagers d'attacher leurs ceintures était allumé. Cela n'a pas empêché une passagère, prise d'un besoin pressant, de passer outre cette consigne, de se lever et de se diriger vers le fond de l'appareil pour aller aux toilettes relate le quotidien britannique The Independant.

Mais au lieu d'ouvrir la porte des toilettes, elle a désarmé la porte arrière de l'appareil.

Elle aurait pu tomber plusieurs mètres plus bas sur le tarmac si son geste n'avait pas déclenché le gonflage automatique du toboggan.

Tous les passagers ont dû débarquer et attendre près de 10 heures dans l'aéroport de Manchester avant de pouvoir redécoller.

La passagère a déclenché le gonflage du toboggan de secours. - Capture Twitter
La passagère a déclenché le gonflage du toboggan de secours. - Capture Twitter
Pierrot Dupuy
Lu 5894 fois



1.Posté par ah,ah,ah! le 11/06/2019 09:46

mine de rien , cela démontre qu'on peut ouvrir facilement ces portes ( à moins qu'une fois en vol , il y ait une vraie sécurité empêchant l'ouverture , sinon , on n'est pas à l'abri d'un crétin qui voudrait faire joujou!

2.Posté par Moi le 11/06/2019 13:47 (depuis mobile)

On ne peut pas ouvrir la porte en vol. L’ordinateur de bord est relié à un détecteur électromagnétique dont le transpondeur calcule la porté de l’aileron arrière parralléllement à la pression exercée sur le fuselage par la pression atmosphérique

3.Posté par Reese le 11/06/2019 17:55 (depuis mobile)

En vol la différence de pression rend l’ouverture... impossible

4.Posté par JMR974 le 11/06/2019 19:57

C'est pour cela que lorsqu'on va aux toilettes dans un avion il vaut mieux enfiler un parachute.
… Et pas un cartable d'enfant comme François Hollande.

5.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 12/06/2019 01:20

Elle croit prendre l'issue de secours et se retrouve aux toilettes.

6.Posté par lemaçon 61 le 12/06/2019 22:05

Et c'est aussi pour ça que sur les voitures on a mis le coffre à l'arrière sinon plein d'abrutis sont foutus de quitter le volant pour ouvrir le coffre comme cela se fait en avion tous les 5 minutes .

7.Posté par Vilinmanir le 13/06/2019 08:36 (depuis mobile)

D'accord avec Lemasson... effectivement j'en ai marre de tous ces crétins, qui toutes les 3mn ouvrent les coffres des avions... bientôt vous allez voir à cause de ces gueux, les bagages cabines nous seront interdits !

8.Posté par Paul Mc Watson le 13/06/2019 10:29

Quand même il faut être neuneu pour confondre ces deux portes, distinctes de différentes manières. Pas futée la Madame, il faut le dire...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie