Justice

Elle "corrige" sa fille à coups de savate : 8 mois de prison avec sursis

Mercredi 31 Janvier 2018 - 10:12

Recouverte de bleus de la tête aux pieds, une fillette de 4 ans en état de choc apparaît à l’hôpital Felix Guyon le 3 juillet dernier. Cinq jours d’ITT. C’est sa grand-mère, sa tante et son oncle qui l’ont emmenée.
 
Selon la fillette, ce sont sa mère, 30 ans, et son beau-père, 32 ans, qui l’ont frappée à coups de savates pour un vase qu’elle aurait cassé. Son "état de stress aigu" laisse peu de doute. Et son grand frère, qui vit avec sa grand-mère, confirme que sa sœur et son petit frère reçoivent souvent des coups "mais pas forts". Lui vit chez la mère de sa maman, voisine, car elle estimait que sa fille n’était pas capable de l’élever. C’est cette grand-mère qui aurait entendu les cris de la fillette ce soir-là et qui aurait fait appel à son autre fille et ses fils pour récupérer l’enfant.
 
Aux questions du président du tribunal, le beau-père avoue corriger ses propres enfants à coups de savates mais pas la fille de sa compagne. Il ajoute : "j'ai eu des coups de savates et je suis pas mort". Même discours de la maman : "on a tous eu des corrections et on n’est pas morts, comme tout marmay s’il ravage". Sa fille aurait été pieds nus à côté du vase cassé, ce qui lui aurait fait peur… et avec la fatigue… "jai vu la bêtise en plus gros".  

Pour ces faits, la mère de famille a écopé d'une peine de 8 mois de prison avec sursis. La justice lui a également retiré son autorité parentale sur sa fille.
 
La fillette a été placée chez sa tante, la sœur de la prévenue.
NP
Lu 4155 fois



1.Posté par Choupette le 31/01/2018 09:45

Ah c'est dur quand même.

Lui retirer la garde de l'enfant ..., il doit y avoir autre chose derrière.

Un accompagnement en plus du sursis aurait été plus judicieux.


2.Posté par Florac le 31/01/2018 11:24

C pas évident, lorsque les petits sont très durs, et ne veulent rien écouter, alors pas besoin de corriger un enfant avec une paire de savates, trouver d'autre solution ou lui parler simplement.

3.Posté par RIPOSTE974 le 31/01/2018 11:36

C'est moderne , ainsi va la société d' aujourd'hui ... une peine de 8 mois de prison avec sursis

4.Posté par Fundisantim le 31/01/2018 12:22 (depuis mobile)

Des raclées j en ai pris quelques unes je n''ai jamais eu de bleus ni autres traces
Ça ressemble plus , d''après l''article, à un passage à tabac.

5.Posté par TICOQ le 31/01/2018 12:36

C'est pas des coups de savate qui donnent des bleus ! Allez hop, au trou le parent indigne !

6.Posté par FRANCIS BAC le 31/01/2018 12:50

Qui n'a pas ramassé des coups de savates gamins ?? ;)
Après il y a plusieurs façon de les donner ...!!

7.Posté par cmoin le 31/01/2018 13:15

Ce n'est pas une mère ca,juste là pour prendre les allocs.

8.Posté par jean jouhis le 31/01/2018 16:05

savattes PARDON ???

9.Posté par biloute le 31/01/2018 17:40

Donnez des coups de savates à un marmaille de 4 ans , les parents ont un gros grains dans leur tête. Pour avoir des bleues ,c'est autre chose. Absolument leur retirer la garde.

10.Posté par zamal le 31/01/2018 18:27

Bravo la justice a bien fait sont travail,cette femme et sont compagnon aurait peut tué l enfant avec des coups par la suite

11.Posté par Santa le 31/01/2018 20:29 (depuis mobile)

Malheureux quand même moi mes enfants je l''ai punit et quand ses pas suffisant je dit punit sur un pied pas longtemps un enfant ont l''apprend à devenir autonome et réaliste pas avec des coups mais avec des leçons de morale

12.Posté par pipo le 31/01/2018 20:44

Apres la ceinture "caporal" les savates "pigeon" franchement la Réunion a beaucoup d'imagination sur le totochement des mamailles!

13.Posté par noe le 31/01/2018 21:19

On ne corrige pas ses enfants !
On corrige ses devoirs !
Il fallait l'emmener dans un Mac do comme punition !

14.Posté par Jp POPAUL54 le 31/01/2018 21:59

Couverte d'ecchymoses de la tête aux pieds!!!! Pauvre gosse.
On ne peut pas appeler cela une correction.
Le vase est cassé ce n'est pas un "ravage".
C'est la mère a le carafon bien ébréché !

15.Posté par F...ez moi "ça" (les 2 parents) au trou! le 01/02/2018 06:31

1.Posté par Choupette le 31/01/2018 09:45

Moi c'est un bon totochement aux deux (auteur des fait et complice) parents et en prison pour 8 mois SANS SURSIS; Et retrait définitif de la garde de tous leurs enfants + stérilisation des 2 (histoire qu'il évite de se "reproduire" encore).

Quand on tient des raisonnement pareils (on a tous été frappés) et éduque ses enfants par la violence, on montre qu'on n'est pas capable d'être parent!

Je rappelle que la fillette était COUVERTE DE BLEUS et n'a que 4 ANS (et même si elle était plus âgée, ce serait aussi grave).

Il vous faut quoi, que l'enfant soit torturée et tuée pour qu'on enlève la garde parentale?

Ca donne quoi, après, ces enfants?

Et dire que ça doit toucher les allocs en plus.... Pfffffffffffffff

En tous cas, décision judiciaire lamentable (8 mois de prison avec sursis, autrement dit, rien)!

Une fois de plus, le droit des victimes est bafoué!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >