Courrier des lecteurs

Eleveurs contre défenseurs des animaux : Où est la juste mesure ?

Mardi 24 Octobre 2017 - 09:44

Les massacres d'animaux d'élevage se multiplient de façon alarmante ces derniers jours. Pour certains, comme cet éleveur de La Rivière, ce n'est pas la première fois. Son fils se demande s'il aura le courage de reprendre l'activité familiale comme telle avait été son intention : ils sont, en effet, ruinés.

Les autorités, comme toujours, se défilent honteusement. La mairie, les intercommunalités, la préfecture, les Conseils de clampins, tout se refilent la patate chaude.

Les éleveurs, voyant disparaître le fruit de leur boulot dans les gueules voraces, déclarent leur intention de se défendre eux-mêmes puisque personne de soi-disant responsable, ne fait rien pour eux.

CERTAINS ONT COMMENCE A LE FAIRE ET JE LES COMPRENDS.

Les sentimentaux défenseurs de ces pauvres petites bébêtes chéries montent au créneau comme chaque fois qu'ils n'ont rien d'autre à foutre.

Entre l'humain et l'animal, il faut choisir. Même si, au départ, la faute incombe bel et bien à ces salauds qui abandonnent les chiots en pleine nature. Remarquons que tous ces chiens ne sont pas perdus sans collier.

A Tananarive, fut une époque où l'on annonçait à la radio que l'armée procéderait à des abattages à vue telle nuit, de telle à telle heure, dans Isaotry, Andravoangy ou autre quartier de la capitale. Le danger, là-bas, était encore plus fort, avec la rage en plus. Fallait pas alors se trouver dans les rues.

La méthode a porté ses fruits. C'est pas con !
Jules Bénard
Lu 691 fois



1.Posté par Atterré le 24/10/2017 10:10

Fournissez moi le "matériel" et j'aide les éleveurs à solutionner RADICALEMENT ce problème ! ! !

2.Posté par Couillonisse le 24/10/2017 10:19

C’est les risques du métier... faut pas trop plaindre ces éleveurs qui sont engraissés régulièrement à coup’de’subventions Européennes et autres ... Quand il pleut , ils pleurent... quand il fait chaud ,ils pleurent... quand il y’a des’chiens’, ils pleurent .... Dans tous les métiers il y a des risques , on les assume ou on change de boulot... au final les animaux d’elevage mourront alors autant Que ce soit pour nourrir d’autres animaux au final... ce n’est que la nature ... quant aux chasseurs , il suffit de voir les accidents de ces derniers jours pour se rendre compte qu’ils sont plus dangereux que des meutes de chiens... les ravages de l’alcool ...

3.Posté par A mon avis le 24/10/2017 11:34

La problématique n'est pas éleveurs contre défenseurs des animaux. Mettre en avant un tel affrontement est stupidement provocateur !

La vraie question est celle de la multiplication des chiens errants, des chiens abandonnés. Fléau qui existe depuis très longtemps à La Réunion (mais pas que !). Et on en revient à l'incivisme, l'inconscience, l'irresponsabilité de nombreux propriétaires d'animaux de "compagnie".

Il y a d'autres méthodes que le massacre encouragé par Jules Bénard.
Mais qui demandent une volonté politique à tous les niveaux ! Et là, c'est pas gagné !

4.Posté par louis le 24/10/2017 11:44

il ne faut pas tout mélanger dans le meme panier il y a les subventionnés ,mais il y a aussi des éleveurs de poules ou autres animaux qui ne le sont pas et qui subit les attaques de chiens

5.Posté par Jules Bénard le 24/10/2017 11:46

à posté 2 "Couillonisse" :

Rarement lu quelque chose de plus stupide !

6.Posté par Couillonisse le 24/10/2017 11:57

@ Benard : c’est exactement ce que je me suis dit en lisant votre prose ... qui se veut provocatrice sans une once de début de solution si ce n’est prendre exemple sur mada, c’est dire la puissance de votre analyse ... normal vous n’avez rien d’autre à foutre ..

7.Posté par Boa Bill le 24/10/2017 11:57

A La Réunion, il n'y avait pas de problème de chiens errants.... avant ! Avant... des agents municipaux opéraient de nuit et capturaient tous les chiens errants.... Ces chiens errants étaient ensuite placés en fourrière et euthanasiés au bout d'un temps défini par la loi pour préserver le principe de la salubrité publique !

Mais cela c'était avant ! .... avant que des âmes sensibles ne déclarent que la capture au lasso.... était traumatisante pour les chiens ! Ces âmes sensibles sont responsables d'avoir traité le chien mieux qu' un être Humain !

Je vais faire plaisir à Alain Nivet.... pour une fois ! .... de rien !
J'ai toujours appris que lors d'une naissance, il est de coutume de parler de filles ou de garçons lorsqu'il s'agit de la naissance d'êtres humains .... et de mâle ou femelle lorsqu'il s'agit d'animaux... où l'on parle alors de "mise bas" !

Notre société dérive vers le mélange des genres.... ne soyons donc pas surpris de voir d'honnêtes travailleurs ruinés par la prolifération des chiens errants.... contre lesquels il leur est strictement interdit de se défendre !

Bien entendu, le premier tordu qui me dira qu'il est normal d'attacher son chien 24/24 au bout d'une laisse ou qu'il est normal de l'utiliser comme appât pour la pêche aux requins .... restera un tordu !

8.Posté par JORI le 24/10/2017 11:58

Certains parlent de mettre le bouledogue et le tigre sur les tables, en Asie n'y mettons pas les chiens????.

9.Posté par Boa Bill le 24/10/2017 12:02

3.Posté par A mon avis le 24/10/2017 11:34

Tiens.... je pensais que l'époque des "bisounours" était révolue !

Nous vivons dans un DOM de 2500 km2.... qui sera surpeuplé dans pas trop longtemps.... et vous voulez consacrer de l'argent .... qui se fait de plus en plus rare.... à vouloir sauver des animaux errants au préjudice des éleveurs ?




10.Posté par Richard Zoreil de sin dni le 24/10/2017 12:11

qui est responsable dans cette affaire de massacre des animaux.
Personnellement, j'étais devant la télévision quand j'ai vu ce massacre et je me suis posé la question, par où les chiens sont rentrés ?
Un élevage qui est décimé quand il est en plein air cela peut se comprendre et encore, car il y a des éleveurs qui mettent des barrières électriques pour éviter ce genre de problème, mais dans une cours fermée là je suis interloqué et pire pour la 2ème fois consécutive. Cet éleveur s'en prend comme vous Jules à tout le monde mais lui dans cette affaire il ne se remet pas en cause.
On peut avoir de l'empathie pour cet homme et sa famille c'est tout à fait normal, mais systématiquement accusé les représentants de l'état de ne rein faire c'est aussi tombé dans la facilité.
Dernièrement j'ai écouté une émission sur radio première, ils ont suivi toute une journée le personnel qui s'occupe de prendre les chiens errants à la CINOR, et bien je peux vous l'assurer ils font bien leur travail. Oui peut-être qu'il y a trop de chien errant et du coup je suis d'accord avec A MON AVIS il y a surement mieux à faire que de les exterminer la nuit. Je trouve que l'idée de la stérilisation à grande échelle et une bonne solution. C'est un bon compromis entre les défenseurs des animaux et les autres dont je fais parti !

11.Posté par Couillonisse le 24/10/2017 12:21

http://www.deveniragriculteur.fr/devenir-agriculteur/les-aides-financieres/les-autres-financements.html
Un petit panégyrique du peu d’aides (ahahahaha) octroyées aux agriculteurs ... Connaît on des métiers qui soient autant sous perfusion ? De la part de l’état et d’en l’europe ?

12.Posté par dos d''''ane le 24/10/2017 12:36

i fo cré zempoi dans lo sezrvice des impots et di un pé controlèr, passe la caze do moune te mèt in zimpot ( in gros même pour sak néna in tas lo chien ) mi pense qué si zot i cré in zimpot lo chien na in pé va arete soigné !!.
in zimpot de 2000€ pou sak na plis 2 chien !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

13.Posté par klod le 24/10/2017 17:36

stérilisation .

14.Posté par Atterré le 24/10/2017 21:17

D'accord pour la prévention, la stérilisation, les mesures en amont, mais ... que fait-on de l'existant qui cause problème ? ? ?
Oh les Bisounours, que préconisez vous ? ? ?

15.Posté par A mon avis le 24/10/2017 21:28

@ 8 Boa Bill : Peut-être est ce vous qui planez au pays des "bisounours" ?
Pensez vous que l'abattage de chiens errants par quelques chasseurs en mal de gibiers vont résoudre le problème ?

Si cela suffisait, le problème serait résolu depuis longtemps, puisque la capture et l'abattage des chiens errants c'est le seul type d'action qui a été entrepris depuis qu'il existe des chiens errants à la Réunion, et ça ne date pas d'hier.
Le problème des animaux errants, chiens, mais aussi chats, ne peut trouver une solution que s'il est pris sérieusement en compte par les pouvoirs publics, avec des campagnes de stérilisation, de contrôle strict du commerce, l'obligation du "puçage", campagnes d'information, d'éducation afin de responsabiliser les propriétaires d'animaux domestiques etc .

Des exemples d'actions efficaces sont données dans un autre article de Zinfos :
http://www.zinfos974.com/Errance-animale-L-abattage-solution-miracle-ou-enfumage_a120415.html

16.Posté par MICHOU le 25/10/2017 10:16

Effectivement cette guerre défenseur des animaux et éleveurs et stérile et ne fera jamais avancer le problème.
Un tiers compétent devrait rassembler tout le monde et traiter le sujet rapidement avec des solutions qui satisferont tout le monde. On sait mettre en place des cellules d'urgence pour tout , il suffit de s'y mettre.
Avant de devenir une guerre sans fin, c'est un problème économique, de sécurité, de prolifération.
Défendre ces animaux oui mais pour en faire quoi? pour les mettre où?Continuer à les laisser errer tous les jours, comment est ce possible?

17.Posté par louis le 25/10/2017 11:14

demandez aux eleveurs de la plaine des cafres comment ils font ?
des qu'un eleveur voit des chiens sur sa propriété un coup de tel aux eleveurs des alentours et chacun arrive de son coté avec fusils je vous laisse deviner la suite
ce qui m'a été rapporté

18.Posté par Boa Bill le 25/10/2017 12:03

15.Posté par A mon avis le 24/10/2017 21:28

Je vous envoie en écho la réponse de :

14.Posté par Atterré le 24/10/2017 21:17
D'accord pour la prévention, la stérilisation, les mesures en amont, mais ... que fait-on de l'existant qui cause problème ? ? ? Oh les Bisounours, que préconisez vous ? ? ?



19.Posté par A mon avis le 25/10/2017 16:10

@ Boa Bill : Et vous, pensez vous que votre solution simpliste d'élimination des chiens errants soit suffisante ?

Je dis simplement que c'est un problème global. Et ça ne peut pas se résoudre par la seul élimination des chiens errants. Si des mesures ne sont pas prises en amont, le problème ne sera jamais résolu.
Des mesures d'élimination ont déjà été prises, sans jamais supprimer l'errance des chiens : on en a la preuve aujourd'hui !
Et tant qu'il n'y a pas un fait divers comme ces attaques, le problème reste sous le tapis.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?