MENU ZINFOS
National

Élevage en cage : L214 diffuse de nouvelles images choc et s'en remet aux députés


Alors que les députés examineront à partir de jeudi un texte relatif à la sortie de l'élevage intensif, L214 publie une nouvelle vidéo choc montrant les effroyables conditions d'élevage des lapins. L'association appelle les députés à faire des choix plus respectueux du bien-être animal.

Par Aurélie Hoarau - Publié le Mercredi 30 Septembre 2020 à 17:51 | Lu 1470 fois

Photo : L214
Photo : L214
"Ils ne verront jamais le jour". L214 a dévoilé ce mardi une nouvelle enquête choc sur l'élevage de lapins, alors que les députés examinent dès demain un texte relatif à la sortie de l'élevage intensif et à l'interdiction des pires pratiques infligées aux animaux.

"Enfermement dans des cages exiguës au sol grillagé, entassement, impossibilité d’exprimer leurs comportements naturels, forte mortalité : telle est l’effroyable réalité vécue par les lapins en élevage intensif", rapporte l'association qui montre des images filmées dans un élevage de Bretagne, fin août 2020. 

Ces animaux vivent en effet toute leur vie dans une cage exiguë au sol grillagé, où ils sont entassés et peuvent à peine se mouvoir. Près d’un quart des lapereaux meurent en cours d’élevage, et l'usage d’antibiotiques et d’hormones est massif. Des images qui "reflètent les conditions de vie de 99 % des lapins en France", est-il souligné.

Photo : L214
Photo : L214
88% des Français contre l'élevage intensif

L214 en profite pou rappeler que 80 % des animaux utilisés dans la production alimentaire sont issus d’élevages intensifs, "entassés dans des bâtiments fermés sans accès à l’extérieur". Un mode d'élevage qui soulève également "des problématiques sanitaires, environnementales et sociales", met-elle en avant, alors que 88%* des Français sont contre l'élevage intensif et 89%** considèrent la cause animale comme importante.

Parmi les mesures examinées dès jeudi dans le cadre d'une proposition de loi déposée par le groupe Écologie Démocratie Solidarité (EDS) figure la sortie de l’élevage intensif et de l’élevage en cage. Une occasion à ne pas manquer, estime L214, qui invite les citoyens à demander à leurs députés de voter pour les animaux. Un rendez-vous majeur qui fait entrer au Parlement le débat autour de la condition animale.
 




1.Posté par klod le 30/09/2020 18:05

stop à l'élevage en cage !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
un éleveur respectable et respecté est un éleveur qui respecte ses bêtes , et oui . ^

le respect de chaque être vivant nous grandit , même si c'est pour les conduire à la mort , faisons le avec dignité .la route est longue.

merci à L214 ne nous montrer la réalité .

2.Posté par babar ©® le 30/09/2020 20:14

horrible.......salauds d'inhumains........

3.Posté par Anne Mangue le 01/10/2020 01:14

pauvres bêtes qui vivent un calvaire, c'est honteux et à ce sujet, en passant, pour info :

ENGAGEZ-VOUS pour le Référendum pour les animaux.
👉 https://referendumpourlesanimaux.fr
Chaque soutien compte !❤️🐣🐭🐓🐾❤️

4.Posté par John974 le 01/10/2020 11:33

Rien ne peux justifier un tel élevage, horrible !

5.Posté par Social maconnerie le 02/10/2020 11:11

Comme pour les cirques on va interdire les animaux dans les sites d'abattage.... 🤪🤪

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes