MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Élections municipales du 28 juin 2020 : “ Pas de ver dans le fruit rouge"


Par FORCES DE GAUCHE REUNION - Publié le Samedi 18 Juillet 2020 à 07:43 | Lu 1098 fois

Élections municipales du 28 juin 2020 : “ Pas de ver dans le fruit rouge"
DES RÉSULTATS TRÈS HONORABLES ET ENCOURAGEANTS POUR LE RASSEMBLEMENT DES GAUCHES PROGRESSISTES, ici comme dans l'hexagone.
 
 A La Réunion c’est la victoire d’une vague rouge et verte, celle de la sociale écologie qui sort renforcée. Il y a maintenant un fort et plaisant ancrage à gauche du paysage politique de notre département. Les stratégies unitaires, notre credo, ont été efficaces et couronnées de succès.
Les résultats de ces élections municipales de 2020 expriment  l’émergence d’un phénomène culturel: la pandémie de la covid-19 a accéléré une évolution  des consciences vers l'urgence de réaliser une sociale écologie solidaire.
 
Mais ces succès sont à géométrie variable selon les communes. 
Le FDGR salue la plus belle des victoires, celle de Joé Bédier à St-André qui met fin au règne des Virapoullé. 
A St- Paul le rassemblement des progressistes dynamite l’union de la droite conservatrice victime d’une mauvaise gestion autoritaire et solitaire du sortant. 
A St Benoît, la gestion de l’équipe sortante socialiste fût catastrophique à telle point qu’une mise sous-tutelle était incontournable afin d’éviter la faillite. Malheureusement pour la toute nouvelle équipe et malgré leur bonne volonté elle va devoir augmenter les impôts  et faire de sérieuses économies pendant toute la mandature… 
A Cilaos, la gauche revient aussi.
A St Joseph, elle s’enracine davantage encore.
A La Possession, le rassemblement des forces vives de Philippe Robert a perdu face à une sortante qui su profiter des moyens municipaux pendant toute la duré du confinement. Mais l’avenir de ce mouvement écologique, citoyen et populaire ouvre sur de nombreuses possibilités.
 
Le FDGR déplore l’alliance rose-orange des socialistes avec la droite libérale UDI des Dindar à St- Denis. Avec 43% au premier tour la gauche n’avait pas besoin de cette alliance contre nature ( manzé-coson) d’autant plus que le report des voix a favorisé le camp de la droite avec presque 10.000 voix reprises alors que le PS voulait un score fort à St- Denis pour peser sur les Régionales.
L’abstention est donc encore une fois le grand vainqueur de ce scrutin inédit, qui a été massivement boudé par les électeurs. C’est une très grosse tâche récurrente sur l’histoire de notre démocratie malade. Cette absence électorale exprime une “insurrection”, ironique et froide: un appel au renouvellement de la démocratie par une impulsion populaire de la jeunesse.
 
Nous sommes donc à un tournant historique qui ouvre sur des défis considérables et une énorme responsabilité afin de ne pas retomber dans le monde “d’avant”. 
Il nous faut construire une nouvelle force de gauche communale, départementale et régionale, solidaire et écologique, impulsant des ambitieuses politiques populaires, sans “manzé coson”, ni orange ni vert pâle. Il faut, par conséquent, faire attention aux pièges de la résilience capitaliste, habile dans l’art du recyclage, surtout du personnel politique local en ce moment, et dont la liste inachevée des transfuges est très longue. 
Les enjeux sont devant nous. Enjeux sanitaires, économiques, écologiques, démocratiques et aussi démographiques.
Confinement, déconfinement et re confinement mettent à mal, quand bien même commandé par l’urgence sanitaire, l’exercice de nos libertés. Et sur ce point, il nous suffit de voir ce qu’il se passe sur l’île soeur en matière de remise en cause des Droits et Libertés. Le CORONA a le dos large et les représentants la gâchette facile. Les élections municipales se sont achevées, la population s’est prononcée, mais les réelles difficultés restent à venir.
Les résultats de élections aux intercommunalités laissent malheureusement encore inaugurer des tambouilles qui ne seront jamais admissibles pour les électeurs. La nouvelle distribution de:
-la Cinor, où la droite,  les socialistes et les communistes s’allient autour de Gironcel et s’accordent sur les grands dossiers comme celui de la NEO  avec la mise en place d’un péage entre Sin-Dni et la Possession. 
-du TCO, où  même si le PLR préside une grande majorité  d'union de la carpe et le lapin vert. 
-de la Cirest enfin où les choses sont plus claires.
-de la Casud de l’indéboulonnable TAK. 
 
Le nouveau droit chemin du gouvernement de Jean Castex ou de l’austérité généralisée. “Nou sa gouté - sa touf à nou”, et cela nous casse la tête car c’est une équipe de droite en campagne électorale pour la présidentielle. Pas de réinvention, pas de cap social et écologique: impuissance face aux plans sociaux de licenciement, inflexibilité sur la réforme des retraites, remise en cause des 35 heures. C’est un exercice du pouvoir toujours plus enferré dans les canons du néolibéralisme, et qui a complétement oublié les victoires rouges et vertes de nombreuses grandes villes aux municipales car estimant que la gauche ne parviendra pas à convertir ses succès en construisant une candidature nationale: Marseille ne deviendra pas un modèle. Mais un imprévu est toujours possible...
Conséquences: “La rentrée sera dure car très chaude”, en raison d’une augmentation considérable du chômage et de la précarité. Elle sera certainement marquée par des  manifestations sociales d’envergure.
 
Enfin nous suggérons aux autorités locales  la nécessité de mieux préserver la sécurité sanitaire de notre population contre la Covid 19 en administrant davantage les migrations humaines aériennes et  le port obligatoire du masque dans l’espace public clos.
 
Didier DUPONT Jean Paul PANECHOU FDGR
FORCES DE GAUCHE REUNION




1.Posté par Saucrates le 19/07/2020 00:39

Que c’est triste. Je suis de gauche et je ne me retrouve dans aucuns des groupes mafieux qui tiennent le pouvoir dans les communes soit-disant de gauche de notre département. La ville de Saint-Denis (je n’utiliserais pas le nom malgache qui lui a été affublé) serait-elle gérée par la gauche ? Il vaut mieux rire. Gilbert Annette était un supporter de LaREM, d’Emmanuel Macron, il y a à peine trois ans, en 2017. Et sa belle-fille, aujourd’hui élue, n’avait laissé aucune trace du Parti socialiste sur ses affiches et son bulletin de vote pour se faire réélire députée en 2017. Et grâce à la conversion de son beau-père, elle n’avait pas d’adversaire crédible de LaREM face à elle. Tout en haut de sa liste, on trouve aussi un ancien de Démocratie Libérale, le parti ultra-libéral d’Alain Madelin. Et aujourd’hui, M. Dindar se revendiquerait de la droite sociale, allié à la mafia socialiste de St Denis ?

Mme Vanessa Miranville, la seule véritable édile écologiste du département, n’est même pas reconnue comme étant verte ou de gauche ? C’est son adversaire, Philippe Robert, fils de l’ancien cacique communiste de la ville, qui est présenté de manière héroïque sous le vocable de «mouvement écologique, citoyen et populaire qui ouvre sur de nombreuses possibilités» ! Non, il faut arrêter de prendre les gens pour des couillons : c’est un mouvement communiste visant à rendre la commune de papa au fiston, tout simplement !

Dans ces conditions, comment prendre le reste des affirmations de cet article pour autre chose que du pipeau, que du grand n’importe quoi. Il n’existe actuellement plus de gauche réunionnaise, une gauche humaniste et soucieuse des hommes et des femmes ! Il vaut mieux ne rien écrire que d’écrire un tel tissu d’âneries. Saucratès.

2.Posté par Armand GUNET le 19/07/2020 08:21

Avec des gauchistes au pouvoir dans les communes citées par nos amis courriéristes, quel avenir culturel pour nos jeunes ?
Combien de pianos et d'enseignants dans cette matière dans ces communes (et dans les autres également) ?
La grande musique est la cinquième roue du carrosse à La Réunion et La Réunion est la lanterne rouge en matière de musique classique dans les Dom.
Vive La Réunion !!!
Et que perdure sa médiocrité !

3.Posté par Lesseps le 19/07/2020 17:26

@ gunet : faut espérer que nos enfants aient comme ambition autre chose que de devenir André RIEU ou de jouer de l’orgue dans une église ... une peu d’ambition que diable :) sortez la tête de votre orgue , la vie propose plein de bonnes choses autres que de s’assoir dans une église pour écouter du vent ... allez faire du sport les enfants , vous ne deviendrez pas un GUNET :)

4.Posté par Armand GUNET le 19/07/2020 21:52

Pauvre Ferdinand !!!
Je suppose que ce pauvre gusse que j'ai dû rencontrer chez son patron au Chaudron (mais je ne me rappelle pas son visage) n'a probablement jamais digéré que je sois ami avec son ancien boss.
Il en garde une haine farouche contre moi et remplit les posts dans Zinfos de ses diatribes aussi nulles que crétines.
Grand médiocre devant l'Eternel, Ferdinand voudrait que tous les jeunes Réunionnais lui ressemblent !

5.Posté par Lesseps le 21/07/2020 23:42

@ gunet : quelle perspicacité 😂 on comprend que votre hobby soit d’écouter du vent dans des tuyaux plutôt que de mener des enquêtes .

6.Posté par Aspirât le 22/07/2020 09:05

Ils sont à 3 dans leur parti et appellent cela un Front de gauche ? Ils ont surtout la rage que leur poulain ait eu une raclée à la Possession.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes