MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Elections européennes: La position de l'UDSA


- Publié le Lundi 19 Mai 2014 à 09:28 | Lu 215 fois

Elections européennes: La position de l'UDSA
A l’occasion des élections européennes du 25 mai prochain l’UDSA souhaite rappeler les enjeux pour La Réunion de ce scrutin, les évolutions qui lui paraissent nécessaires et sa position concernant les listes en présence.
 
I/ Une intégration à l’Europe nécessaire et bénéfique
 
 Les grandes infrastructures n’ont pu être réalisées que grâce aux fonds européens, avec des taux de financement allant jusqu’à 60 % : Port, aéroport, routes, basculement des eaux, endiguement…
 D’une manière générale les programmes européens ont beaucoup contribué au comblement des retards en matière d’équipements éducatifs, socio-culturels …
L’intégration à l’Europe a permis la consolidation de  l’agriculture réunionnaise et de ses filières ( végétale, animale, agroalimentaire ) par la mise en œuvre de la PAC ( Politique Agricole Commune ) et la prise en compte des spécificités et des handicaps ;
 Des enveloppes et outils financiers considérables sont mis à la disposition de notre île : 1,9 milliards de fonds structurels pour la période 2007-2013.

II/ Des outils qui ont été insuffisamment utilisés pour le développement économique
 
 La Réunion et les DOM restent des territoires en retard de développement, malgré trente années d’intervention des fonds structurels ( FEDER et FSE notamment ). On a presqu’autant de chômeurs que d’emplois dans le secteur privé ( autour de 130 000 ) et le taux de chômage s’est même aggravé pour atteindre les 30 %.
Les outils financiers ont été insuffisamment utilisés pour le développement des secteurs productifs marchands. Le secteur industriel reste structurellement au niveau où il était il y a trente ans et les secteurs de l’innovation – Environnement, NTIC, énergies renouvelables -  qui figurent depuis deux décennies parmi les axes prioritaires d’intervention de l’Europe, n’ont pas décollé ;
 Les politiques de l’emploi et de la formation, malgré l’abondance des aides du FSE, constituent des échecs patents. On est les derniers en France au palmarès des jeunes sans diplômes et qualification et pour l’illettrisme…
Toutes les possibilités que permettent le statut de RUP n’ont pas été explorées et utilisées pour un véritable développement : Zones et ports francs, relations commerciales avec les pays ACP voisins ( les accords entre l’UE et les pays ACP – Afrique, Caraïbes, Pacifiques - prévoient l’ouverture totale du marché européen à ces pays sans réciprocité, alors que le statut de RUP permettrait des dérogations pour notamment mieux protéger nos productions..
 
III/ La position de l’UDSA à l’occasion des élections au parlement européen
 
Compte tenu  de la situation ainsi rappelée, l’UDSA s’adresse à l’occasion des présentes élections européennes aux futurs élus européens, à nos parlementaires et grands élus locaux et aux électeurs.
 
1-Aux futurs élus européens
 Votre élection n’aura de sens que par rapport à la défense des intérêts des RUP et de La Réunion en particulier, au comblement toujours attendu du retard de développement dont on souffre outre-mer. C’est l’objectif premier et essentiel de votre mandat ;
 La poursuite de cet objectif passe par la priorité donnée à certains grands dossiers : le maintien des outils financiers dont bénéficient les DOM, qui risquent d’être affectés par l’élargissement de l’UE ; le maintien du quota sucrier ou une solution de remplacement qui préserve la filière ; le maintien de toutes les aides compensatoires des handicaps liés à l’éloignement et à l’insularité dont bénéficient nos entreprises et notre agriculture… 
 Défendre les intérêts de nos RUP c’est aussi aller plus loin dans la prise en compte de nos spécificités. Nous sommes encore trop ancrés dans l’application du droit commun européen qui bride notre développement et avons besoin de politiques adaptées à notre développement, que ce soit en matière douanière, fiscale, de régimes d’aides économiques…

2- Aux parlementaires et grands élus locaux
 Ces élections doivent être l’occasion d’une réflexion et d’une remise en cause sur les politiques de développement qui ont montré leur insuffisance ;
 Ne renvoyons pas toujours sur l’Europe et l’Etat la responsabilité de cette situation. L’Europe met à disposition des outils et des moyens, d’importance ; à nous de les utiliser à bon escient et de leur donner leur peine efficacité. L’Etat ne peut tout ; il a en charge les politiques nationales en matière d’emploi, de fiscalité…Définir les axes de notre développement, promouvoir les secteurs dans lesquels on a des atouts indéniables comme le tourisme, mettre en place les meilleurs conditions d’accueil d’investisseurs et aller chercher ces derniers, c’est notre responsabilité, cela doit être notre travail de tous les jours si on veut éviter une marche annoncée vers une explosion sociale ;
Enfin acceptons le débat sur l’élargissement du champ des décisions qui peuvent être prises localement, en matière de politiques de développement et de mise en place des outils de ces politiques. On ne peut sans cesse se plaindre de ne pas disposer de tous les leviers règlementaires  et prêcher en même temps, de manière dogmatique, le droit commun !
 
 3-Aux électeurs
 Votez le 25 mai prochain, parce que la place de l’Europe dans notre économie, dans notre vie quotidienne est importante. L’Europe est un atout majeur pour La Réunion ;
Votez pour ne pas laisser la voie libre au Front national  et éviter de donner aux autres pays et partenaires de la France une vision erronée du sentiment européen des Français ;
 Votez pour les listes de candidats capables de défendre une politique alliant développement et progrès sociaux, susceptibles de porter des propositions prenant davantage en compte nos spécificités, pour un véritable décollage économique des RUP.  L’UDSA a la conviction que  les listes de gauche sont  les mieux à même aujourd’hui de répondre à ces attentes.
 
Pour l’UDSA, Joé Bédier



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes