MENU ZINFOS
Justice

Élections de la Plaine-des-Palmistes : "Le tribunal n'est pas là pour soulager les perdants"


Le tribunal administratif a examiné ce lundi matin le recours en annulation des élections municipales de la Plaine-des-Palmistes, porté par le candidat malheureux Jean-Luc Saint-Lambert. Le rapporteur public a conclu au rejet de la protestation.

Par - Publié le Lundi 14 Septembre 2020 à 11:57 | Lu 4511 fois

Après la demande d’annulation des élections de Trois-Bassins examinée le 31 août dernier, c’est un recours contre celles de la Plaine-des-Palmistes qui a été étudié ce lundi par le tribunal administratif de Saint-Denis. À l’origine du recours : le candidat malheureux Jean-Luc Saint-Lambert.

Pour mémoire, le 28 juin dernier, Johnny Payet (Div. C) est arrivé en tête avec 41,77% des voix, suivi de Sophie Arzal (Div.) avec 37,38%  (celle-ci s'est d'ailleurs greffée au recours porté par Jean-Luc Saint-Lambert). Jean-Luc Saint-Lambert (PS), ancien maire, s'est placé en troisième position avec 20,85% des voix.

Pour demander l’annulation du scrutin et l’inéligibilité du nouveau maire, Jean-Luc Saint-Lambert, ni présent ni représenté à l’audience, fait valoir un achat de voix. Il reproche notamment à Johnny Payet d’avoir promis à la candidate Aliette Rolland de prendre en charge ses frais de campagne si elle appelait à voter pour lui, ou encore de s’être assuré du soutien du conseiller municipal Jean-Noël Robert en lui promettant la pérennité de l’emploi de sa fille. Des accusations sur lesquelles il n’a pas apporté de preuve, note le ministère public. 

Rejet de la protestation

Autre grief : le fait que le candidat ait, pendant le confinement, participé à une opération de distribution de colis alimentaires via une de ses entreprises, et ce pendant que les autres candidats étaient confinés. Arguant que l'obtention du contrat par le candidat (soutenu par le maire sortant) constitue un délit de favoritisme, Jean-Luc Saint-Lambert estime que cette distribution a entraîné une rupture dans l’égalité de traitement des candidats.

Mais pour le rapporteur public, Johnny Payet n’ayant pas participé personnellement à la distribution mais plutôt à des tâches d’organisation et de supervision, le gain en notoriété de son entreprise n’est pas suffisant pour conclure une telle rupture d'égalité. Enfin, l'utilisation d'images communales pendant la campagne, également reprochée par le protestataire, "ne présente pas le caractère d'un don ou avantage", estime-t-il. Le magistrat conclut donc au rejet de la protestation.

"C'est un recours de pure forme, sans preuve des griefs qui étaient formulés", réagit l'avocate de Johnny Payet et ses colistiers, Me Valérie Yen Pon, pour qui l'important écart de voix entre les deux candidats permet de ne pas douter de la sincérité du scrutin. Pour la robe noire, il s‘agit d’ailleurs "plus de divagations que d’un recours qui a été sérieusement préparé". Rappelant que l'objet d'un tribunal est "de trancher du droit", elle tacle : "Le tribunal administratif n’est pas là pour soulager les perdants de leurs ambitions déçues".

Le tribunal rendra son jugement sous un mois. 


Marine Abat
Journaliste - En charge du secteur Ouest - Fortement attachée aux valeurs du développement durable... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par RIPOSTE974 le 14/09/2020 12:04

Les perdants ont toujours été de très mauvais perdant , Jean-Luc Saint-Lamber avait déjà perdu avant les municipales de 2020 avant l'heure ce n'est pas l'heure après l'heure ce n'est plus l'heure

2.Posté par Dany le 14/09/2020 12:27

Et sava etre pareil a l"etang sale.
Vive la France Vive la justice

3.Posté par Bambino le 14/09/2020 14:38

Lu va voir que lé pas gratuit

4.Posté par Veridik le 14/09/2020 15:10

Le gars n'est ni présent ni représenté
A croire que les tribunaux n'ont que ça à faire.
On devrait le poursuivre pour procédure abusive

5.Posté par Rasi le 14/09/2020 16:44

Marrant il se trouve en 3e position

6.Posté par @2 Dany le 14/09/2020 20:32

A l’Etang Salé c complètement différent, il y a une seule voix d’écart. Après faut apporter les preuves.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes