MENU ZINFOS
Océan Indien

Elections aux Comores : Des irrégularités ont bien été constatées


Dans leur communiqué conjoint, l’Union Africaine, la Ligue des Etats Arabes, l’Organisation de la Francophonie et l’Organisation de la Conférence Islamique déclare que les élections du deuxième tour dans l’archipel des Comores se sont déroulées de manière "libre et régulière malgré certaines irrégularités ".

Par Ludovic Grondin - Publié le Dimanche 2 Janvier 2011 à 16:49 | Lu 1799 fois

Elections aux Comores : Des irrégularités ont bien été constatées
La proclamation des résultats de l’élection présidentielle aux Comores mercredi dernier ainsi que des trois gouverneurs ont donné lieu à la communication d’un communiqué des observateurs internationaux présents lors du vote. Le communiqué conjoint des différentes instances internationales et africaines qualifie le scrutin du 2ème tour du 26 décembre 2010 de "libre et transparent malgré certaines irrégularités".

Ainsi, des actes de fraudes auraient été commis dans les trois îles. Des irrégularités comme "l’expulsion des observateurs nationaux" lors des opérations de dépouillement, notamment à Anjouan. Aussi, des "bulletins et listes pré-cochés, feuilles d’émargement pré-émergées, des expulsions de représentants des candidats dans certains bureaux de vote d’Anjouan ont été constatés, des arrestations arbitraires dans l’île de Mohéli", poursuit le communiqué.

Said Larifou réclame l’annulation de l’élection

Cependant, malgré ces remarques révélatrices d’un climat de tension lors du vote, l’observatoire des élections a voulu tempérer. Pour lui, les irrégularités observées "ne sont pas de nature à entacher la régularité du scrutin".

Pour rappel, le candidat du pouvoir, en la personne d’Ikililou Dhoinine est arrivé largement en tête avec 66% des suffrages exprimés, ce qui fait de Dhoinine le premier président de l’Union des Comores issu de l’île de Mohéli. Il succède au président Sambi dont il était le vice-président.

Des résultats d’élections qui, sur le point d’être validés par la Cour constitutionnelle, ne plaisent pas à l'opposition emmenée notamment par le franco-comorien Said Larifou qui réclamait, dès lundi dernier, l'annulation du vote après avoir constaté ces mêmes irrégularités.




1.Posté par MKOMORI PUR le 02/01/2011 18:32

Vous pouvez laissez un peu les comoriens tranquils ? Ou vous voulez faire comme en côte d'Ivoire ? Un voleur n'a jamais fait confiance a personne .

2.Posté par noe974 le 02/01/2011 18:53

Les perdants crient tj au scandale et on le sait !

De temps en temps , il faut aussi savoir perdre !

3.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 03/01/2011 07:59

C'est malgré tout toujours embêtant d'entendre Said Larifou crier au scandale, quand on sait...
Tous les Enfants et Pères qui se font massacrer de nature dans les TGI (90%) confirmeront que la déontologie chez certain, ne souffre que des sujets a perspective personnelles...
Question d'intégrité morale, surement, que d'autres, en mal de reconnaissance et notoriété sociale, se contenteront de lire avec satisfaction, tout en se gardant bien de commenter, de peur que....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes