MENU ZINFOS
Société

Elections à l'Université : "​La loi, rien que la loi…"


Voici le communiqué du collectif Nouvel Elan dont les recours ont mené à l'annulation de plusieurs élections à l'Université de La Réunion.

Par Nicolas Payet - Publié le Jeudi 15 Octobre 2020 à 18:17 | Lu 2053 fois

Le communiqué de Nouvel Elan
 
Suite à un recours du collectif NOUVEL ÉLAN mené par Brigitte GRONDIN-PEREZ, la commission de contrôle des opérations électorales (CCOE), a annulé plusieurs scrutins des récentes élections universitaires.

 Par ses deux décisions, la CCOE a sanctionné le Président sortant Frédéric MIRANVILLE, qui a été incapable d’organiser une élection universitaire en se conformant aux règles juridiques. Ce non-respect des textes a entraîné l’annulation des élections dans le collège A, celui des Professeurs et assimilés, où un nombre important d’électeurs n’avaient même pas été contactés ou encore n’avaient pas été en mesure de voter.

Autre motif d’annulation : le Président sortant a été incapable de présenter des listes respectant l’alternance femme/homme. De deux choses l’une : soit les femmes n’ont pas souhaité être candidates sur ses listes, ce qui serait significatif de l’atmosphère qui règne à l’université, soit le président sortant ne connaissait pas les textes régissant ces élections. Nous ne savons pas laquelle de ces deux hypothèses serait la plus grave.

L’organisation de ces élections est en réalité symptomatique de l’improvisation organisationnelle et juridique qui a été constante lors la mandature de Frédéric MIRANVILLE. Il est ainsi dramatique pour un candidat, Président depuis 4 ans, de ne pas être capable d’organiser correctement des élections universitaires.

Selon Brigitte GRONDIN-PEREZ et le Collectif NOUVEL ÉLAN, il est grand temps de revenir aux fondamentaux dans notre Université. Notre établissement a besoin d’une gouvernance ÉTHIQUE, RESPONSABLE et HUMAINE.

Le résultat de cette sanction par la Commission électorale est que nous devrons voter de nouveau. Brigitte GRONDIN-PEREZ et le collectif NOUVEL ELAN appellent donc à la mobilisation de toutes et de tous, pour que le prochain scrutin confirme la volonté forte, profonde et massive d’un changement à la tête de notre université.

Brigitte Grondin Perez
Christian Lefèvre d'Hellencourt
et l'ensemble du collectif Nouvel Elan




1.Posté par klod le 15/10/2020 18:46

"​La loi, rien que la loi…"


ben , § ?! dura lex sed lex ……………… mais trop de loi tue la loi , et trop de rigueur tue la rigueur .

2.Posté par Ridicule le 16/10/2020 08:26

Pourquoi ne pas demander la loi pour le collège B (que vous avez gagné) et lui aussi impacter par vos reproches ? Là lol quand ça vous arrange ...

3.Posté par Vizir le 16/10/2020 08:38

Même Monsieur Miranville, pris « en flag », la main dans le sac, il y en aura toujours pour essayer de faire croire aux bienfaits de la tricherie ou même que Monsieur Miranville a bien fait de tricher. A ceux là nous disons, il n’y pas de complaisance a avoir envers un tricheur qui veut qu’on l’admire jusque dans sa délinquance. Tricher est inadmissible pour quelqu’un qui prétend à la fonction de président d’université.

4.Posté par Bambino le 16/10/2020 10:13

Pour les deux hypothèses, moin la bien rit.
Les gens i demande pas la lune, juste de pouvoir travailler en respectant les règles.

5.Posté par Vizir le 16/10/2020 11:18

Nous aurions été ravi que le collège B soit lui aussi a revoter car nous avions une avance de plusieurs dizaines de voix, et monsieur Miranville doit être très satisfait et s'estimer heureux d’avoir perdu ce collège en "sauvant les meubles" et obtenant 3 sièges, à moins d’une dizaine de voix prêts le score eut été, non de 5/3 pour nouvel Elan, mais de 6/2 pour nouvel Elan. La loi toujours ! et partout ! (même si dénoncer les exactions de monsieur Moranville semble à certaine, sacrilège).

6.Posté par Mangue Piment le 16/10/2020 22:42

"​La loi, rien que la loi…"

Oui mais quelle Loi ? Républicaine, Maçonnique, Divine, de Murphy, du Talion... ?

Il faudrait choisir avant de nous en informer !

XD

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes