Politique

Élection de Nassimah Dindar: Les sages examinent le recours ce vendredi

Mercredi 29 Novembre 2017 - 17:51

Élection de Nassimah Dindar: Les sages examinent le recours ce vendredi
C'est ce vendredi que le conseil constitutionnel se penchera sur le recours formé contre l'élection de Nassimah Dindar aux sénatoriales. 

Pour rappel, le recours avait été déposé fin septembre par un charcutier de La Bretagne, assurant en avoir "marre des magouilles" et n'agissant pour le compte d'aucun élu.

Un contentieux qui a permis à la présidente du Département de rester un peu plus dans ses fonctions, le temps que le Conseil constitutionnel se prononce. Celle-ci est donc depuis l'élection en situation de cumul de mandat (la requête n'ayant pas d'effet suspensif, l'élue est en effet autorisée à continuer d'exercer ses fonctions de sénatrice). 

Ainsi, si les sages décident de rejeter la contestation et de valider l'élection, la femme politique disposera d'un mois pour quitter son mandat de Présidente du Département. Une élection devra alors être organisée pour la remplacer, dans le mois qui suivra son départ. De fait, les tractations se poursuivent, à droite. 

Mais le Conseil constitutionnel peut également décider de l'annulation de l'élection (voire même, mais beaucoup moins probable, de réformer les résultats et de proclamer élu un autre candidat). Nassimah Dindar perdrait alors son mandat de sénatrice. 

Quoiqu'il en soit, la décision des sages ne sera susceptible d'aucun recours. 
N.P
Lu 2473 fois



1.Posté par JORI le 29/11/2017 18:25

On parie que si son élection est confirmée, elle ne démissionnera de son mandat de conseillère départementale qu'au bout des 3 mois règlementaires tout en sachant qu'elle a 3 mois pour démissionner!!.

2.Posté par Titi or not Titi le 29/11/2017 18:44

Le Charcutier Plus Fort Que Le Jir !! 😄😄😎

ANouLa©®

3.Posté par Ah,ah, bien joué le 29/11/2017 18:46

Le charcutier « totalement apolitique » disait-il est le cousin d’un proche de la bonne dame de la source! Elle voulait juste rester un peu plus longtemps à la tête de l’institution pour faire le ménage sur ses magouilles et «  s’occuper » vite fait de ceux qui , lorsqu’elle sera à Paris, pourraient bien vider leur sac...car loin des yeux loin du cœur et d’un porte monnaie ...
Ça ne trompe personne !

4.Posté par GIRONDIN le 29/11/2017 20:26

...... recours avait été déposé fin septembre par un charcutier........

UN CHARCUTIER

Et ALORS !!!!!!!!!

Vous avez quoi contre les charcutiers ???????? Il a déposé un recours au nom de la charcuterie ??????!?????

5.Posté par Ticok le 29/11/2017 20:44

Ki n’aurait di que Nassimah té mange saucisses ? Lol

6.Posté par Marc le 29/11/2017 21:28

1. C'est un mois le délai réglementaire pour démissionner, pas trois.

7.Posté par verolia le 30/11/2017 01:19

Pour toutes les humiliations que ma mère âgée de 75 ans et propriétaire dans la commune de l'Etang-salé
a subi j'espère qu'en remplacement de cette @@@@@@@ il n'y aura pas le Lacouture.

Sur ce je vais vomir car rien que son nom.....

8.Posté par Foutor le 30/11/2017 10:25 (depuis mobile)

Ce personnage est définitivement intouchable , elle arrivera à ses fins , personne d''aucun parti politique quel qu'' il soit n''osera la barrer sa route , beaucoup de concessions ont été faites pour la répartition des postes à pourvoir à la Réunion !

9.Posté par JORI le 30/11/2017 11:06

6.Posté par Marc le 29/11/2017 21:28
C'est ce qui est écrit dans le texte, mais peut être avez vous une autre référence???.

10.Posté par JORI le 30/11/2017 11:10

6.Posté par Marc le 29/11/2017 21:28
Mea culpa, vous avez raison.

11.Posté par @post7 le 30/11/2017 12:12

si ou lé pas content LAcouture, mi propose a ou d aller avec le PCR aux Avirons, ou commune endetté st louis!
moin néna 71 ans , pure dominicain, alors out causement Lacouture, i vaut pas un clou!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >