MENU ZINFOS
International

Egypte: Les Frères musulmans menacent le pouvoir militaire


- Publié le Vendredi 22 Juin 2012 à 11:58 | Lu 794 fois

Egypte: Les Frères musulmans menacent le pouvoir militaire
L'attente peut parfois être néfaste, surtout concernant l'annonce des résulats du gagnant du second tour polémique des élections présidentielles égyptiennes qui s'est tenu samedi et dimanche 17 juin dernier. Mohammed Morsi et son rival, Ahmad Chafiq, l'ancien Premier ministre de Hosni Moubarak, affirment tout deux avoir remporté cette première élection présidentielle depuis la chute de Hosni Moubarak en février 2011.
 
Dans l'attente insoutenable des résultats de l'élection présidentielle, quatre jours après la fin des opérations de vote en Egypte, les Frères musulmans égyptiens ont menacé jeudi le pouvoir militaire d'une "confrontation" avec le peuple si leur candidat, Mohamed Morsi, n'était pas reconnu vainqueur de la présidentielle.
 
Agitant des drapeaux égyptiens et chantant pour dénoncer le report de l'annonce des résultats perçu comme une tentative de complot de l'armée, les manifestants étaient rassemblés jeudi dans la soirée à l'appel des Frères musulmans sur la place Tahir.
 
"Nous insistons sur le fait que nous allons rester sur la place Tahrir pour réaliser les objectifs de la révolution", a affirmé un haut responsable islamiste, Essam el-Erian, sur le site du Parti de la liberté et de la justice (PLJ), émanation des Frères musulmans. Déjà mardi des manifestants avaient investi la Place Tahir.
 
Les Frères musulmans protestent également contre les dispositions prises par le Conseil suprême des forces armées (CSFA) au pouvoir, qui dirige le pays depuis 16 mois, et a promulgé une "déclaration constitutionnelle complémentaire" qui offre à l’armée de vastes prérogatives, et qui réduit considérablement, par la même occasion, la marge de manoeuvre du futur chef de l'Etat.
 
De son côté, le candidat de l'opposition, Ahmad Chafiq, confiant en la Commision électorale, déclarait à la presse hier: "Je suis confiant sur la base des données et indications dont nous disposons, que je serai le futur président".
 
Selon l'agence officielle Mena, un des membres de la Commission électorale, Tarek Chebl, a estimé jeudi que les résultats pourraient être annoncés "samedi ou dimanche", mais d'après son secrétaire général, Hatem Bagato, aucune date n'a encore été fixée.




1.Posté par Le choix le 24/06/2012 13:06

Ces pauvres égyptiens, ils ont le choix entre une dictature militaire et une dictature religieuse !

Et vous, si vous aviez le chois, que préfèreriez-vous ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes