MENU ZINFOS
National

Égalité fille-garçon : B. Hamon et N. Vallaud-Belkacem veulent mieux former les professeurs


Par S.I - Publié le Lundi 30 Juin 2014 à 11:04 | Lu 588 fois

Égalité fille-garçon : B. Hamon et N. Vallaud-Belkacem veulent mieux former les professeurs
Dans une interview commune accordée au Parisien (article payant), les ministres de l'Éducation nationale et des Droits des femmes, Benoît Hamon et Najat Vallaud-Belkacem, donnent leurs pistes du plan d'action déployé à la rentrée prochaine dans les écoles pour promouvoir l'égalité fille-garçon

"Dès la rentrée (...), la formation initiale de tous les professeurs s'enrichira d'un module consacré à l'égalité" entre les sexes, affirme Benoît Hamon dans le quotidien francilien, en estimant que cela concernerait 30.000 personnes.

Il ajoute que pour les quelques "330.000 enseignants du premier degré", ce module sera "intégré dans la formation continue". Pour faciliter l'enseignement de ce module à destination des professeurs, une "mallette pédagogique" sera mise en ligne, "sur la base des modules des ABCD évalués par l'inspection générale comme étant les plus pertinents".

Sa collègue du ministère des Droits des femmes a indiqué que l'une des choses les plus importantes était que "les parents comprennent de quoi il s'agit". selon Najat Vallaud-Belkacem, il faut faire la part des choses sur "les rumeurs insensées doublées de manipulations regrettables" et "les interrogations légitimes sur ce que l'école doit apprendre aux enfants".

En revanche, elle a estimé que l'école a bien pour rôle "de lutter contre les préjugés et les déterminismes".

Ce dispositif remplace le fameux ABCD de l'égalité, critiqué par les milieux proches de l'extrême-droite et opposés au mariage homosexuel, qui affirment que ces modules cherchent à nier les différences sexuelles au nom d'une prétendue "théorie du genre".




1.Posté par zariko le 30/06/2014 12:18

La même me*de à une autre sauce, toujours aussi mauvaise cuisinière cette Najat, venimeuse comme le serpent dont elle porte le nom, elle veut empoisonner l'âme des enfants ......Vipère va !!

2.Posté par noe le 30/06/2014 14:03

Il semble vrai que les profs ne savent pas distinguer un garçon et une fille !
Ils notent tout le monde de la même manière ...
Il faut noter les garçons plus indulgemment car ils sont souvent les plus couillons de la classe !et surtout les plus emmerdeurs !
Il faut revenir aux classes non mixtes d'antan car les filles perturbent les garçons et aussi la réciproque ...

3.Posté par le taz le 30/06/2014 14:52

les gauchos archaïques....
dans tout leur horreur !

garçons, filles, pas de différence, tout pareil...
c'est vraiment se demander pourquoi la nature a créé deux formes différentes...

hé, dieu, fait gaffe, les comiques du PS vont venir t'expliquer que tu t'es planté.
dramatiquement délirant.

et pour la suite, plutôt que de s'acharner à essayer de faire fonctionner le moteur du titanic FRANCE qui coule à pic, ces rigolos vont abroger la notation et distribuer les diplômes comme on distribue des tracts ou des pubs. ou de la nationalité française.

le modernisme de gauche : tout le monde il bo, tout le monde il est gentil, tout le monde aura du diplôme sans avoir à passer d'examens notés, tout le monde il finira inculte et pauvre dans un monde ou tous les autres essayent d'apprendre encore plus pour travailler.

seule consolation : un garçon, une fille, pas de différence, tout pareil... et parent N°1 et parent N°2 n'ont ka bien se tenir, leurs gamins ne les appartiennent plus....

4.Posté par 974 le 30/06/2014 16:34

Ils en n'ont pas marre de nous faire suer, ils ont vraiment rien de mieux à faire, quand je pense que c'est pour ces gens là qu'on payent des impôts, çà me.......

5.Posté par laluno ; le 30/06/2014 16:51

humour bête et noir....Je ne connais rien en menuiserie mais quand on faisait du dessin industriel en trois D au lycée ,on nous apprenait que pour les assemblages entre deux bois il fallait (un mâle et une femelle) le (tenon qui rentre dans la mortaise) ..Mais aujourd’hui a la mode hamon Q. les garçons et les filles c'est pareil ...Effectivement depuis le mariage pour tous, simplement les mortaises ont changé de sens pour certains.. X x Y =X/2 =y/2 vu qu'on change mêmes les genres et de sens ,et vice versa ...Elle est pas belle la vied'ange dit dans le doubles sens ...

6.Posté par A mon avis le 01/07/2014 00:14

@ 1,2,3,4,5 : avant de faire des commentaires stupides ou/et insultants et haineux, renseignez vous réellement sur ce que proposent ces deux ministres.

7.Posté par Blard le 01/07/2014 12:01

Apparemment, il y en a toujours qui trouvent normal qu'à travail égal, une femme soit moins payée qu'un homme. Ah oui ! "la nature a créé deux formes différentes"...

8.Posté par le taz le 01/07/2014 23:12

ah bon, les formes vivantes sont toutes identiques alors ?
bien, on régresse...
apparemment, ils ont pas encore vu dans l'espèce humaine qu'il y avait des femmes et des hommes.
comme c'est curieux, depuis bientôt 40 ans et toujours pas de règles... remarque, ça me fait des économies de tampax.
la nature a du se tromper... comme très souvent.
et heu-reu-se-ment ces gens de gauche nous rappellent les graves erreurs de la nature...
c'est que la picole chez ces rigolos, ça empêche de voir les évidences.
et depuis deux ans, c'est un festival !!!

9.Posté par Jacques BOVIS le 04/07/2014 15:13

liberer leur sexualitee pour mieux s'en servir et et les aservir comme cher a canons tres bonne manipulation socialiste

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes