MENU ZINFOS
National

Edouard Philippe: "La France ne peut demeurer la championne des impôts"


Après le président de la République Emmanuel Macron hier devant le Congrès, son Premier ministre Edouard Philippe a pris la parole ce mardi 4 juillet au Palais Bourbon pour son très attendu discours de politique générale.

Par Zinfos974 - Publié le Mardi 4 Juillet 2017 à 18:57 | Lu 3701 fois

Le premier ministre a débuté son discours par un hommage à Simone Veil, décédée la semaine dernière. Il s'est ensuite réjouit de la composition de l'Assemblée nationale, "rajeunie, féminisée et largement renouvelée. Une assemblée qui porte l'héritage républicain", selon lui, avant de tenter de séduire les députés par un discours offensif. En voici les extraits les plus marquants :

C’est l’une des grandes annonces de son discours de politique générale. Edouard Philippe vient d’affirmer que les prélèvements obligatoires baisseront de 20 milliards d'euros d'ici 2022. Le chef du gouvernement s'engage à "faire baisser la pression fiscale d'un point de PIB en cinq ans". "La France ne peut demeurer la championne des impôts et des dépenses publiques", affirme-t-il. 

Edouard Philippe promet une "baisse des charges" sur les bas salaires et un resserrement de l'ISF

"Les entreprises doivent retrouver l'envie de s'installer" et Édouard Philippe annoncera dans les semaines à venir "des mesures fortes pour améliorer l'attractivité de la place de Paris". Le premier ministre annonce une baisse des "charges qui pèsent sur le coût du travail, en particulier sur les salaires proches du Smic". 

Il confirme que le RSI sera supprimé "dès 2018" et adossé au régime général. "L'ISF sera resserré autour du seul patrimoine immobilier afin d'encourager l'investissement dans l'entreprise. La réforme sera "votée dès cette année et entrera en vigueur dès 2019", programme-t-il. Par ailleurs, un "taux de prélèvement unique" sera mis en place sur les revenus de l'épargne, à hauteur de 30%.

Édouard Philippe annonce que les états généraux de l'alimentation "reverront le partage de la valeur dans le modèle agricole". "Il n'est pas admissible que des agriculteurs vivent sous le seuil de pauvreté", dénonce-t-il.

Une concertation sera lancée sur la réforme de la taxe d'habitation

Le chef du gouvernement évoque ensuite son désir d'affermir le lien entre l'État et les territoires. Il entend encourager les "libertés locales" et rendre plus simple le "regroupement de départements et la création de communes nouvelles". "Osons les libertés locales". Édouard Philippe poursuit son discours en évoquant une future concertation sur la réforme de la taxe d'habitation voulue par le président Macron, afin "d'améliorer le dispositif pour les collectivités et redonner du pouvoir d'achat aux citoyens". 

Le Premier ministre promet de "rénover le modèle social" et d'augmenter la prime d'activité

"Nous voulons rénover notre modèle social : pour qu'il accompagne celui qui veut prendre un risque, au lieu qu'il accompagne celui qui est déjà installé." Il entend ainsi  "redonner du pouvoir d'achat aux actifs", "sécuriser les parcours professionnels" et  "rendre notre système de retraites plus juste et plus lisible". Autre annonce: la prime d'activité sera augmentée "car le message est clair : le travail doit payer".

Terrorisme : "Il y aura d'autres attaques"

La fin prochaine de l'état d'urgence annoncée hier n'a pas empêché un discours très pessimiste sur la réalité de la menace terroriste. "Il y aura d'autres attaques, d'autres drames, d'autres victimes fauchées" mais "nous ne baisserons pas la garde. Nous lutterons contre le terrorisme avec la plus extrême dureté." L'état d'urgence ne saurait toutefois être "permanent" et sa sortie se fera "au plus tard le 1er novembre prochain".

15.000 places de prison en plus

Le premier ministre va lancer une loi quinquennale de programmation des moyens de la Justice "dès 2018", annonce-t-il. "Cette loi permettra à la Garde des sceaux d'engager un vaste mouvement de dématérialisation, de simplification et de réorganisation". (…) "Si elle est lente, lointaine ou inégalitaire, la confiance se trouve fragilisée", déplore-t-il. Le chef du gouvernement évoque également la création de 15.000 places de prison supplémentaires. "Parce que ne pas pouvoir incarcérer ceux qui doivent l’être est inadmissible. Parce qu’il nous faut traiter dignement les détenus."

Rétablir la confiance avec élus/citoyens

"Il faut encore agir. Il y a à l’évidence des pratiques qui ont longtemps été tolérées mais que le peuple français n’accepte plus."

Des mesures améliorant les congés maternité et la garde d'enfants

La ministre de la Santé et des Solidarités présentera prochainement "des mesures améliorant les congés maternité et les solutions de garde d'enfants", pour que les familles ne soient pas considérées comme "de simples variables d'ajustement". 

Des paquets de cigarettes à 10€

Le premier ministre a consacré une partie de son discours à sa politique de santé. "La Sécurité sociale est, comme le veut une belle formule, le patrimoine de ceux qui n'en ont pas", mais dans ce cas, "traitons-la comme un patrimoine". "L'an prochain, les vaccins de la petite enfance unanimement recommandés par les autorités de santé deviendront obligatoires", annonce le chef du gouvernement sous les applaudissements de son auditoire.

Sur le tabac, "ne rien faire est exclu. Nous porterons progressivement le prix du paquet de cigarettes à 10 euros". Le projet suscite moins d’enthousiasme dans les rangs de l’Assemblée. 

Le retour de la police de proximité ?

Le premier ministre entend, dès le printemps 2018, recréer une "police de sécurité au quotidien", condition pour "rétablir la confiance". Une impression de déjà-vu avec la "police de proximité" créée sous le gouvernement Jospin en 1998 et supprimée en partie en 2003 par le ministre de l'intérieur Nicolas Sarkozy. Des précisions sur cette police seront dévoilées dans les mois qui viennent.

Crise migratoire : du concret "la semaine prochaine

Le premier ministre aborde enfin le "défi migratoire". Le gouvernement présentera "la semaine prochaine" des mesures pour réformer le système de l'asile et lutter contre l'immigration irrégulière, avec une "exigence de dignité" pour que "la France honore sa tradition d'accueil des réfugiés". 




1.Posté par klod le 04/07/2017 21:41

10€ le paquet de clope que dit le "gouvernement" !!!!!!!!!!!!! merde .quand je pense q"avek mes impots je cautionne l'arme nucléaire framçaise ............... bonjours mes poumons / impots !!!!!!!!!!


t'as une clope ,man ? je fume donc je suis ........... bonjour les "biens pensants" ........ vive la sécu et l'"ordre et la morale" des contents d'eux.



2.Posté par margouillat974 le 04/07/2017 21:42

mort de rire!

3.Posté par margouillat974 le 04/07/2017 21:44

11 vaccins dès la naissance?

4.Posté par bubule le 04/07/2017 22:11

Deja qu'il promet une taxe sur mes clopes, drole de facon de réduire la pression fiscale... Et ils croient que je vais aller bosser pour les engraisser encore plus? Pour moi ils revent debout..

5.Posté par klod le 04/07/2017 22:12

bon la framce continue à cautionner l'arme nucléaire qui peut tuer de générations en générations ....... je rêve ........... certains en sont content . on est content de nous .c'est l'essentiel . utopiste , anarchiste ?

en marche ? MDR , je suis pas nationaliste ?

restons vigilants ! suis je à part ? shysteme ? "la vie m'a appris" dixit le preums ministre ............. catalogue de ceux qui "sont dans les cordes" . vive nout nasyon !

6.Posté par GIRONDIN le 04/07/2017 22:14

... Une concertation sera lancée sur la réforme de la taxe d'habitation...

Ah bon ! Pas de suppression pour 80%?

7.Posté par Babafigue le 04/07/2017 22:44

En résumé :

Vont prendre cher tout de suite :
- Retraités via la CSG
- Allocataires via les aides au logement
- Travailleurs et chômeurs via la Formation Professionnelle et la réforme du Travail

Vont attendre que les premiers aient pris cher pour prendre tout court :
- Assujettis à l'ISF
- CAC40 avec la transformation du CICE en baisse de charges durables

Vont prendre tout le reste parce qu'on a pas le choix :
- Banques renflouées lorsqu'elles merdent...
- Banques parce qu'on est (sur-)sur-endettés... depuis la crise bancaire (sic!)
- Banques à cause des intérêts débiteurs démentiels (voir 2 points précédents)

Vont être oubliés :
- Les régimes spéciaux des élus parce que désormais moralisés...
- Les machins (SEM, SMACK, PROUT, SHNECK...) pour caser les copains

Bon, je vais allez marcher un peu, çà va me faire du bien XD

8.Posté par klod le 04/07/2017 22:57

bon , j'ai voté hollande , je me suis fais baisé , j'ai voté macron , et je vais me taper 10e la clope en pensant à "l'arme nucléaire framçaise " et aux "conventions d'entreprises" qui profitent aux actionnaires et non aux salariés sans IBSE " Intéressement des salariés aux bénéfices de l'entreprise" ...........

putain , bonjour la démocratie !!!!!!!!!!!! les contents d'eux gagneront toujours !!! zut de zut ........... ! votons plus !!!!! ou votons POUTOU ............... que je me retiens de pas etre "enragé " contre le shysteme !!!!!!!!!!!!!

je plaisante ......... vive la nation ............... !!!! restons zen et content tous les jours que dieu fait !!

paix mes fréres et soeurs , lol de relol ! nous lé si tan formidable .! en parlant vive le sucre roux ............... et les zoignons made in 974!

9.Posté par Samwinsa le 04/07/2017 23:16 (depuis mobile)

Ki la vote Macron? Mi espère zot lé prêt...son vrai visage i sa apparaître.

10.Posté par klod le 04/07/2017 23:21

bon , ok , edouard ............... je vais fumer ma clope à mwin de 10e euros le paquet , j'en profite ( merci au x payeur d'impots qui vont raler à soigner mon future cancer ;;;;;;;;;;!! on les entends déjà!) .......... ;je vais continuer à subventionner l'"arme nuclaéire" et le systéme pseuso présidentielle à la future proportionelle ek le fn en avant et ses voteurs d'"un ordre nouveau" ........... .je le savais à l'avance mais là comme on est dans l"ére de la transparence , ............... je le redis ................. on est fooormidable !

vais voter lambert , pardon , poutou , pardon la nouvelle arlette ......... meuh non .restez content la vie continue . n'"ayez pas peur" comme dit l'autre !

au fait , la canne sur not ile tropicale 974 ............ du nouveau ? et l'amendement vira ? du nouveau ?

la"vie chère" que pour une partie de la populationne , normal , du nouveau ?

allez , tout va bien , que du normal ! Dupuy peut continuer à donner "porte ouverte" à son pote mimil .... la démocratie quoi !

bo je me rendors

la run y dort et le monde avek .vive le libéralisme .

11.Posté par klod le 04/07/2017 23:35

ha , pardon , "vive la santé publique" ............ et la paquet à 10€ ????????????? grand donneur de leçon , ils ont toujours raison , ...........


vive la "santé publique" et l'arme nucléaire et le licenciement des salariés alors que les actionnaires s'enrichissent .

12.Posté par margouillat974 le 05/07/2017 00:11

C'est le début des G.O.P.E.....faut suivre un peu!

13.Posté par Ma sonnerie le 05/07/2017 06:51 (depuis mobile)

Les glandus maires et mairesse de notre île , ont ils entendu le.message?

14.Posté par Pierre Balcon le 05/07/2017 07:29

Affirmer que l'on ne peut pas rester les champions du monde des impôts et commencer par augmenter la CSG de 1,7 % brut ( c'est à dire 2 % net ) et la fiscalité sur les tabacs , fallait oser .

L'augmentation du minimum vieillesse ( qui n'existe d'ailleurs plus sous cette appellation depuis 2005 ) et de l'allocation adulte handicapée ( créée par la droite en 1975 et 2005 ) est un hochet dont se servent tous les gouvernements quand ils sont en campagne et entrent en fonction .
Rappelons qu'il s'agit d'allocations "différentielles " ( versés à plus de 2 millions d'électeurs , ceci expliquant cela ) et qu'on se moque du monde quand on parle d'augmenter de 100 € . En fait c'est le plafond de référence qu'on augmente .
C'est Sarko qui a le plus utilisé la ficelle en augmentant les plafonds de ces 2 allocation de 25 % pendant son mandat . Un record !

Le voile de l'imposture politique qu'est En Marche commence à se déchirer .

Ceux qui s'imaginaient qu'en novembre ils n'allaient plus payer de taxe d'habitation en seront pour leurs frais . En revanche les détenteurs de capitaux peuvent dormir tranquille !

Malheureusement ils auront entraîné tout le monde dans leur délire .

Pour le reste une déclaration absolument creuse , avec plein de gadgets.

La réalité c'est qu'on découvre que le diagnostic posé par F Fillon était juste et qu'il va falloir désormais se serrer la ceinture .Et on n'aura plus les chaussettes des candidats et le travail de leur épouse pour se distraire.

15.Posté par DIMI le 05/07/2017 08:10

et le tube de vaseline sera gratuit ...

16.Posté par Zarin le 05/07/2017 08:34

Heureux !

......

Y'en a, quand ils ont fini leur journée, ils prennent le métro ou ils attendent l'autobus... Moi je rentre en sifflotant. C'est bien rare si dans mon panier, j'ai pas quelques champignons, des amandes sauvages, des noix ou bien des airelles. Les airelles sont des fruits très délicats qui poussent sous les sapins, sur la mousse, c'est très fin comme goût, c'est d'un bleu foncé très pur et d'un goût sutil... Vous, vous ne pouvez pas en manger à Paris parce que ça ne supporte pas le voyage alors c'est bon pour les cantonniers... Heureux!

......

Mon premier cousin germain, il n'a aps eu de chance dans la vie. Il a échoué à tous ses examens, il est devenu chef d'entreprise, il a sept cents employés sous ses ordres... Quel est le mot qui revient toujours dans sa conversations? Il a des tics quand il s'exprime, y'a un mot qui revient tout le temps? Ah oui! Impôt... Nian, nian,nian... Impôt, impôt, impôt...

Qu'est-ce que ça veut dire impôt?

J'en ai parlé à mon petit copain, c'est le patron du café Au joyeux cor de chasse... C'est à l'entrée du village, juste à l'orée du bois. Il m'a dit: "Un pot? Un pot? P't'être qu'ils ne pensent qu'à boire à Paris?" Alors on a bu un pot!

Fernand Raynaud

17.Posté par pffffffffffffffff le 05/07/2017 08:56

à bubule....vous ralez pour vos paquets de cigarettes qui vont passer à 10€ et par ailleurs je vous cite "Et ils croient que je vais aller bosser pour les engraisser encore plus? Pour moi ils revent debout...." à mon avis c'est vous qui revez si vous croyez que ce gouvernement va maintenir l'assistanat en son état actuel car tout sera fait pour obliger les gratteurs de c...ls à aller bosser et je leur dis bravo!

18.Posté par Kayam le 05/07/2017 10:34

Noré été mieu ke la prime d'activité y redétourne en prime pou lemploi. Avan, kan nou t gainlle la prime pou lemploi, nou té resserve pou paye tax foncier. Té done main droite té repren main gauche mé o moins, té évite a nou tire enkor larzen dan noute portemoné.

19.Posté par margouillat974 le 05/07/2017 10:58

Bosser c'est pas le problème!! C'est le salaire et le plein emploi qui manquent!!

20.Posté par JORI le 05/07/2017 13:08

14.Posté par Pierre Balcon le 05/07/2017 07:29
"qu'il va falloir désormais se serrer la ceinture"", parce que cela n'aurait pas été le cas avec votre fillon. Dans les conditions que vous même confirmez, dîtes moi comment vos amis de droite, que vous voyiez d'abord à la présidence et ensuite majoritaires à l'assemblée, auraient pu baisser les impôts de nos concitoyens comme le mentionne leur programme, dès novembre alors que votre fillon préconisait une augmentation de 2 TVA / 3, de 2 points???.
« En revanche les détenteurs de capitaux peuvent dormir tranquille ! », Et votre fillon n’avait il pas prévu lui de supprimer l’ISF ??.
« Malheureusement ils auront entraîné tout le monde dans leur délire », quel délire, la majorité des français ont plutôt voulu faire confiance à quelqu’un d’autre que celui qui a voulu faire croire , tout comme vous, qu’il pourrait faire ce qu’il n’a pas su faire quand il était 1er ministre. Tout simplement.
Vous avez perdu lors des dernières élections et il vous faut l’accepter. C’est dur, mais c’est la politique. Tout comme toutes les décisions que vous avez dû prendre au nom de votre syndicat n’a pas toujours était bonnes pour l’ensemble des salariés. Vous a t on emmerdé tous les jours pour autant ??.

21.Posté par Dazibao le 05/07/2017 13:27

Et la réforme sur la suppression de la taxe d'habitation tant clamée par MACRON est reportée à la fin du quinquennat ce qui qui s'appelle " baiser" les électeurs vu que dans le même temps l'augmentation de la CSG sera immédiate et les représentants du peuple ont voté la confiance ce qui démontre que ces représentants n'ont rien à foutre du peuple..


M. FERRAND a confié que l'important c'est que MACRON soit réélu en 2002. Le quinquennat vient à peine de commencer que déja, le groupe En marche, a défini sa priorité: la réélection de MACRON. L'amélioration de la vie des français passe après.

22.Posté par Dazibao le 05/07/2017 13:40

"En plus de recueillir un très large soutien de l'Assemblée (370 voix), le discours de politique générale d'Edouard Philippe a suscité un enthousiasme manifeste dans les travées de l'Hémicycle, mardi après-midi : 55 salves d'applaudissements en à peine 70 minutes !

On peut néanmoins mettre en doute la spontanéité de ces élans. Ce mercredi, le jeune député LREM du Nord Dimitri Houbron confie au "Figaro" que le groupe a reçu des consignes explicites de Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement et secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement : "Il nous a dit qu’on avait été un peu timides, lundi, à Versailles [pendant la prise de parole d'Emmanuel Macron face au Congrès, NDLR]. Et qu’il ne fallait pas hésiter à nous exprimer pendant le discours".

Leur chef de file Richard Ferrand aurait également passé des consignes en ce sens, selon "Libération". Edouard Philippe a donc été interrompu presque chaque minute par la claque mécanique des 314 députés La République En Marche... Y compris lorsqu'il déplorait le taux d'échec élevé des étudiants en licence ! Reste à travailler le naturel de ces épanchements d'ardeur." (N. OBS)
...................................

Vous avez dit godillots ? Vous en êtes loin, très loin. Fayots? Manque de gaz. Lèche..... ? Encore moins noble.

23.Posté par papaye le 05/07/2017 15:34

C'est assez magnifique, c'est propre, comme les animaux du cirque !
Tu sens le travail du dresseur. Le type doit être un passionné.
Les français ont fait le bon choix, comme d'habitude.

24.Posté par papaye le 05/07/2017 16:08

C'est aussi totalement un gouvernement a l'image de son peuple. Un peuple qui a déposé les armes. Un peuple vide et sans ambition qui se contente de se laisser tondre. On le voit dans l'absence de résistance a la tornade migratoire. Aucune résistance. Amen. Comparativement a d'autre civilisations ou pays on est le produit d'une capitulation. Le gouvernement s'est adapté et lui même s'est transformé en petit grassouillet faible a lunette. Encore capable d'hystérie, mais à peine, le pays qui possédait la moitié du monde aujourd'hui se rend avant même de combattre.


25.Posté par gelé le 05/07/2017 16:46

L’expérience Macron sera aussi, hélas, un échec ??? (a titre personnel j’espère que non ) parce que l’idéologie dominante de la « préférence fiscale » continuera de faire des ravages. (droite/gauche)
Il est certes plus facile d’augmenter les impôts que de gérer le pays en réduisant la charge de l’Etat, mais c’est exactement le contraire de ce qu’il faut faire pour redonner de le l’oxygène aux entreprises, du pouvoir d’achat aux salariés, et de l’emploi aux chômeurs.

Je ne sais pas si Emmanuel Macron vas faire les réformes indispensable pour la France ! Pour moi, notre président à un programme économique et fiscal qui manque de cohérence et d’audace ! vu la situation économique de la France les mesures de politique générale du gouvernement me semble des réformes minime....

Le report en 2018/2019/2020 des réformes urgentes montre le manque de courage du 1er ministre ! Pour le BAC c’est a l’horizon 2021 ???

explication: Horizon : Ligne imaginaire qui se recule au fur et à mesure que l'observateur s'avance.

Ou: Remettre aux calendes grecques: Remettre à une date qui n'existe pas, donc qui n'arrivera jamais.
[

26.Posté par Dazibao le 05/07/2017 20:12

"La France ne peut demeurer la championne des impôts"
......................

Mais les français peuvent demeurer à être les cochons de payeurs.....La France non, mais les français OUI.....

27.Posté par Dazibao le 05/07/2017 20:14

Blablablablaba....

C'est toujours la même histoire. Combien de discours de politique générale depuis des décennies ? Et cela change quoi ?

28.Posté par pixomatic le 06/07/2017 00:26

C'est d'ailleurs la ou on voit un peu le principe de ce qu'on pourrait appeler une forme de suicide collectif.
C'est a dire qu'une partie de la population s'acharne sur une autre partie, en l'exemple les fumeurs, mais ça peut être aussi les gros, les salauds de pauvres, bref un peu tout ce qui n'est pas du modèle idéal diront nous.

laquelle autre partie lui répond de Charybde en Scylla... Le principe qui te pourri une société est alors en place, par des encouragement réciproques d'atteintes aux libertés ou chacun enfonce l'autre pendant que devinez qui ramasse tranquillement le pognon.

Bref, un peu comme le collabo qui dénonce son voisin, puis qui fini par passer a la trappe lui aussi et plus personne pour l'aider... C'est devenu ça la France. Historiquement ça l'a déjà bien été d'après ce que j'ai compris.

D'ailleurs a propos d'histoire, ca aurait été intéressant d'avoir une étude sur l'avenir des collabos de 40 à nos jours. Combien son devenus riches comparé aux résistants.

29.Posté par bipolar le 06/07/2017 01:36

D'ailleurs a ce propos des atteintes aux libertés il serait peut être temps de faire le procès de Hollande & co non?

30.Posté par Pamphlétaire le 06/07/2017 08:22

"Les entreprises doivent retrouver l'envie de s'installer" et Édouard Philippe annoncera dans les semaines à venir "des mesures fortes pour améliorer l'attractivité de la place de Paris".

Il a trouvé cela tout seul? Il est diablement fortiche....Pour connaître le fond du problème des entrepreneurs qui ont quitté la France pour s'installer à l'étranger, je vous indique Mr le premier ministre de contacter le sénateur Olivier Cadic qui du temps où il était entrepreneur, a été dégouté des impôts qu'il payait pour son entreprise en France et il est allé installer son entreprise en Grande-Bretagne vers 1983. Combien d'entrepreneurs ont fait ce choix? Demander lui donc ce qui ne va pas en France concernant le travail des entreprises depuis des lustres. Mais consulter un médecin avant l'entrevue car votre tension va monter pouvant entraîner un AVC...

31.Posté par severin le 06/07/2017 11:55

"La France ne peut demeurer la championne des impôts" Missié Edouard Philippe,il faut arrêter d'aboyé,il est temps d'agir.
1) trois ex-président a 9,6 millions d'€ si on rajoute le 4 ième lascars,la Hollandouille se sera 12 millions d'€+ les ex-premiers ministres.
2) il faudrait passer a l'acte maintenant,dans tous les secteurs il y a réduction du personnelles,sauf, chez nos parasites politiques mafieux.= 577 députées + 394 sénateurs.
3)réduction dans nos divers institutions,Préfecture /Sous-préfecture,Région,Département et dans toutes nos ministères,un trou pour nos planquées.
4)Commencez par louer vos bureaux,le palais de l'Elysée et autres nous coûtent un bras en personnelles et entretiens,louez tous vos matérielles roulant dans chaque ministère.
Conclusion,c sur que notre beau pays la France sera plus championne du monde des impôts.In yab des Yvelines

32.Posté par Ti-tangue le 06/07/2017 14:09

" La France ne peut rester championne des impôts " !
Il n'y a que lui à croire ce qu'il dit ; bien au contraire on va atteindre un nouveau record sous ce quinquenat .
Peut être ne va t'il larguer que la taxe foncière , mais ce sont les maires et conseils régionaux qui vont alourdir le canot .
On commence par la CSG pour les rétraités "nantis" ( ces C...S ont été voter pour cette équipe à 74% ! ) , puis vient le tabac , la taxe carbone , le prix du gazole , les taxes routières à venir sur les nationales ( si si ) ... l'imagination de cette clique d'énarques est féconde pour préssurer les "sans-dents" , les "qui ne sont rien" : ils ne sont pas riches mais ils sont tellement nombreux .
Que des augmentations , mais tout ça , c'est de la faute au précédent gouvernement .

[modéré]

33.Posté par polux le 06/07/2017 18:25

Bah si les aristo comme lui veulent rester souder a leurs privilèges il faudra bien en revenir au franc et passer par de la dévaluation... Ca devrait arriver quand les aristo vont commencer a tirer la langue. La y aura pu d'Europe qui tienne et on retrouvera un discours affectueusement patriote chez eux.... C'est simple,; n'ayant pas réussi a poignarder le voisin, il retourneront le couteau contre les français.

34.Posté par polux le 06/07/2017 18:28

L'élite française c'est un peu le patron de plantations qui a mal vieillit, il a encore le train de vie de l'aristo éleveur d'esclave de pere en fils, sa maison coloniale et toute les charges qui vont avec mais sans les plantations ni les colonies pour payer tout ce qu'il doit.

35.Posté par pignolstephane le 07/07/2017 22:36

Bah les français sont compréhensif, ils peuvent tenir encore 5 ans, et pour une fois qu'elle est championne de quelque chose faut pas s'en priver.

36.Posté par Biloute le 09/07/2017 19:49

Oui on va pas demeurer champions des impots, mais on va taper un peu aussi dans le livret A... 0.75% c'est trop pour les sans dents. Ils pourraient être tentés d'aller voir le dentiste. Donc on peut descendre a 0.5% voir 0.25%. Il s'agit d'inventer l'innovation quand même, de préparer la France de demain, les français doivent consentir a l'effort pour de meilleurs demains.

37.Posté par Biloute le 09/07/2017 19:53

En fait, j'ai réfléchi, c'est pas agrandir les trottoirs, mais les rétrécir qu'il faut pour faciliter le contact, le métissage et commencer à préparer la France de demain parce que sinon on est pas arrivés avec un pays vide ou y a personne.


Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes