Edition Spéciale : les Jeunes et la Politique


Edition Spéciale : les Jeunes et la Politique
 
Il faut les voir le jour de l’élection défendre leur candidature à la présidence du Conseil Départemental des Jeunes.

Les collégiens candidats font la démonstration verbale qu’ils n’ont rien à envier à leurs aînés. L’Hémicycle du Palais de la Source accueille ce vendredi une élection particulière, celle du Président, du 1er et du 2ème Vice-président de l’assemblée départementale des Jeunes.

Qui succèdera à Jade Tong Yette, la Présidente sortante qui a fait la démonstration que la valeur n’attend pas le nombre des années ?

L’histoire du Conseil Départemental des jeunes (CDJ) débute en 1989. L'idée est simple, permettre à des jeunes collégiens d'avoir une représentation dans le débat public. Une assemblée est alors créée à l'image de son modèle adulte.

Le Conseil Départemental des Jeunes se donne pour mission de prendre part à la vie de leur collège et à la vie de la cité. Deux assemblées plénières chaque année permettent aux jeunes d'exposer leurs projets et d'élire leur président et leur vice-Président. Il s'agit aussi au cours de ces débats de faire le bilan des actions qui ont été réalisées.

Des actions qui se décident en réunions de commissions qui se déroulent dans les 4 arrondissements de chaque secteur de l'île. Trois représentants sont désignés par collège. Jusqu'à maintenant seules les classes de 4ème et 3ème siégeaient, désormais des représentants des classes de 5ème participent également au débat démocratique. Un suppléant délégué donc pour les 4ème, ce dernier est nommé d'office et devient titulaire l'année suivante. Désormais, un suppléant délégué de 5ème accompagne les autres collégiens dans l'hémicycle du Conseil Départemental.

Cette année, ils seront 81 collèges à s'exprimer, à proposer, à agir au nom de leurs camarades et au nom des jeunes. Dans cette responsabilité, ils sont accompagnés par l'équipe administrative du Conseil Départemental mais également les partenaires de la collectivité que sont le Rectorat, les principaux des collèges, les professeurs, les conseillers principaux d'éducation...

En 2016, de multiples actions ont ainsi été menées comme la lutte contre les drogues, une journée de protection contre les animaux maltraités, une sensibilisation à la sécurité routière...

Pour la Présidente du Conseil Départemental, Nassimah Dindar, "l'exercice de ces responsabilités n'est pas chose aisée mais il est nécessaire de souligner l'intérêt des jeunes pour la chose publique, leur volonté de s'impliquer fortement dans la vie démocratique et de construire la société de demain."

La Présidente qui félicite l'équipe dirigeante sortante et notamment la présidente du CDJ, "Jade Tong Yette a très bien représenté notre instance et a défendu ses projets avec beaucoup de volonté et de conviction, sans oublier l'engagement de son équipe qui a porté de nombreux projets traduisant la capacité des jeunes à être à l'écoute des autres."


Plus d'informations et de photos sur le site du département.
 

 
Vendredi 18 Novembre 2016 - 06:32
Département de La Réunion
Lu 126 fois