Education

Ecole Jules Ferry à la Rivière St-Louis : La maîtresse a disparu...

Mardi 18 Septembre 2012 - 13:07

Ecole Jules Ferry à la Rivière St-Louis : La maîtresse a disparu...
Mais où est donc passée la maîtresse ? C'est la question que se posent les parents d'élèves de l'école Jules Ferry, à la Rivière Saint-Louis. Depuis le début de l'année, l'enseignante, en congé maladie, était remplacée. Elle devait en principe reprendre son poste hier mais elle n'a finalement pas réintégré l'école comme cela était prévu. Selon l'inspectrice d'académie, qui est venue ce matin à la rencontre des parents inquiets, personne n'a d'ailleurs de nouvelles de cette enseignante qui n'a pas prévenu ni de son absence, ni d'un éventuel prolongement de son congé maladie.

Résultat, l'enseignante qui remplaçait la titulaire du poste a dû reprendre du service à l'école Jules Ferry. Cette situation n'a pas rassuré les parents qui se sont mobilisés ce matin devant l'école pour réclamer des explications. Pour eux, la situation est d'autant préoccupante que leurs enfants sont scolarisés dans une classe de CP-CE1. Ces absences répétées ne sont pas très rassurantes pour les parents qui considèrent qu'il s'agit d'une période importante dans la scolarité des marmailles.

Pour l'heure, l'inspectrice d'académie semble être parvenue à rassurer les parents en proposant que le même enseignant assure l'intérim dans cette école qui ne compte que trois classes dans les hauts de la Rivière Saint-Louis.

Lilian Cornu
Lu 2474 fois



1.Posté par Question le 18/09/2012 16:56

combien y a-t-il d'enseignants en arrêt de travail à la réunion ?

2.Posté par noe le 18/09/2012 18:20

P1
Beaucoup de "malades" en ce début d'année scolaire et on profite pour prendre plusieurs jours de congé car le 1er jour est coupé (jour de carence) ....
Toux , grippe , vomissement ...tout est bon pour avoir des congés supplémentaires surtout si on a un grand trajet à faire et il semblerait que les médecins font un bon chiffre d'affaires en ce moment !
Tout cela grâce au manque de professionnalisme de beaucoup ... On abuse consciemment de la situation et bien sûr nos enfants en pâtissent ...
Ils deviendront les chômeurs de demain grâce à qui ?
Je vous le donne en 1000 .....

3.Posté par zanbokal le 18/09/2012 18:39

Moi j'en connais un qui joue au golfe tous les jours :-/

4.Posté par maria le 18/09/2012 20:37

et les postes supplémentaires promis dans l'éducation nationale par le Président où ça i lé ??? et les profs réunionnais en attente d'un poste sur l'ile ? et les enfants ?? oh la la

5.Posté par matahahrit le 19/09/2012 09:26

je vous dirai pas que je suis instit remplaçant affecté sur la Rivière...inutilisé depuis le début de la semaine, aucun rempla à faire me dit-on !!!

6.Posté par audrey le 20/09/2012 08:55

moi je dit donne du travail a ceux qui ont vraiment envie de bosser dire qu'il y en a plein d'instituteurs (trices) reunionnais qui doivent se barrer en metropole alors qu'ici la plupart des instits s'en foutent des enfants!!!

7.Posté par matahahrit le 20/09/2012 17:28

erreur audrey post6 : dans le secondaire oui, concours national donc affectation nationale (normal), dans le primaire, concours régional, personne sort de l'île s'il ne le veut pas ;) car affectation régionale...

deuxième erreur: "ici" la plupart des instits ne s'en foutent pas des enfants, pas + qu'ailleurs en tout cas... préjugés, clichés que tes propos...

avant de rentrer dans les discussions d'adulte renseigne toi un peu lol...et bonne chance pour le concours que visiblement tu vises et qui te cause une certaine aigreur (échecs répétés ?)

8.Posté par audrey le 21/09/2012 13:11

non je ne vise pas le concours instit car j'ai pas envi de memerder et batailler pour avoir une place ici je sais que si je fais sa il y aurait des chances que je soi obliger de partir!!!deja quand je vois des futurs instits creol ki se plaignent que des zoreils prenennent leur place sa me donne pas envie!!!je suis assistante administrative hey oui toi aussi renseigne toi sur les gens avant kozer!!lool!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter