MENU ZINFOS
International

Ebola : Le virus "hors de contrôle" en Afrique assure Médecins sans frontières


Par S.I - Publié le Mardi 24 Juin 2014 à 16:42 | Lu 3061 fois

Ebola : Le virus "hors de contrôle" en Afrique assure Médecins sans frontières
La situation est plus que critique en Afrique de l'Ouest concernant le virus Ebola. Selon Médecins sans frontières, l'épidémie serait "hors de contrôle". MSF recense plus de 60 foyers actifs de fièvre hémorragique en Guinée, Liberia et Sierra Leone.

Dans ces trois pays, depuis le début de l'année, 567 cas de fièvre hémorragique, dont 385 ont été confirmés par des analyses comme étant dus au virus Ebola. Parmi ces 567 cas, 350 personnes sont mortes de la maladie selon MSF.

Cette épidémie "est d'une ampleur sans précédent de par sa répartition géographique, de par le nombre de cas et le nombre de victimes", a alerté l'ONG, pour qui le risque d'une propagation à d'autres zones "est aujourd'hui réel".

Pour Pierre Formenty, de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), cette vague épidémique serait due à un "relâchement de l'ensemble des équipes dans les trois pays, et ce relâchement a fait que l'épidémie est repartie".

Cette recrudescence de l'Ebola s'explique aussi par la méconnaissance de la maladie par la population locale. Selon MSF, cette dernière continuerait à préparer les corps de patients décédés et à assister aux obsèques, autant de facteurs de contagion.

Par ailleurs, MSF pointe du doigt la société civile et les autorités politiques et religieuses n'ont pas pris la pleine mesure de la situation.

Des accusations que rejette intégralement le ministre guinéen de la Santé, Rémy Lamah, qui assure que la vision de MSF ne correspondait pas à la réalité du terrain. Selon lui, seule une poignée de villages à la frontière du Liberia et de la Sierra Leone serait concernée par ce virus, où la population résiste aux efforts de lutte contre la maladie en raison de croyances traditionnelles.

Pour rappel, le virus Ebola se transmet à l'homme à partir d'animaux sauvages et se propage ensuite d'homme à homme. Hautement contagieuse, le taux de mortalité de cette maladie varie entre 25 et 90%.




1.Posté par noe le 24/06/2014 18:02

Punaise !
C'est extrêmement grave cette épidémie ...
C'est de la faute de JM le PEN qui a l'autre jour trop causé de ses vœux !

Qu'on mette ces pays en quarantaine au plus vite !
J'espère que Hollande ne va pas envoyer nos soldats dans ces pays !

2.Posté par si hollande pouvait y envoyer le 24/06/2014 21:01

ce débile de noé !

3.Posté par David Asmodee le 25/06/2014 10:38

@2

A ma connaissance, Noé n'est pas évêque.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes