Société

Eau du robinet: Un Réunionnais sur deux boit de l'eau de mauvaise qualité

Mardi 28 Août 2018 - 07:27

Les chiffres de l'année 2018 sont publiés par l'Agence Régionale de Santé.


La turbidité : une entrave aux procédés de désinfection

Les particules physiques présentes dans l’eau perturbent les procédés de désinfection. Ainsi, pour assurer une maîtrise totale de la désinfection de l’eau il est nécessaire d’éliminer au préalable toutes ces particules de l’eau (par un procédé de clarification).


Situation à La Réunion

Les unités de distribution ont été réparties en trois classes, correspondant à des niveaux de sécurité sanitaire, évalués en fonction de l’équipement des réseaux :

 

  • 49% des abonnés sont alimentés par des réseaux correctement équipés, dans la mesure où il s'agit d'eaux souterraines potabilisées par désinfection, ou d'eaux superficielles traitées par clarification avant désinfection.
 
  • 46% des abonnés, sont alimentés par des réseaux ne garantissant pas une sécurité sanitaire suffisante, du fait de l’absence de traitement de clarification des eaux d’origine superficielle avant désinfection. Néanmoins, une partie des abonnés (31%) bénéficient d’une alimentation mixte. Ces modes d’interconnexion permettent de substituer par des apports souterrains les ressources superficielles lorsque celles-ci sont dégradées, réduisant ainsi le risque sanitaire en diminuant la fréquence et l'intensité des non-conformités.
 
  • 5% des abonnés sont alimentés par des réseaux pour lesquels le risque sanitaire est avéré (détection de parasites pathogènes) ou permanent (absence de désinfection).

Le risque parasitaire

L’origine superficielle de la ressource utilisée en l’absence de clarification génère un risque de parasites intestinaux de type Giardia et Cryptosporidium dans l’eau distribuée. Ces microorganismes, sur lesquels le chlore est inefficace, peuvent occasionner des gastro-entérites dont la gravité varie en fonction de la sensibilité des personnes exposées.

La présence de parasites intestinaux dans plusieurs ressources en eau de surface exploitées pour l’alimentation de la population à La Réunion a été mise en évidence et confirme la nécessité d’équiper les réseaux alimentés par des eaux de surface en usines de clarification.


Les différents niveaux de risques sanitaires

Risque microbiologique maîtrisé :

Le réseau est alimenté par une eau bénéficiant d'un traitement de potabilisation adapté à la qualité des eaux brutes prélevées : eau souterraine chlorée et/ou eau d'origine superficielle clarifiée et chlorée ;

Risque microbiologique potentiel :

Le réseau est alimenté en tout ou partie par une eau d'origine superficielle ne bénéficiant pas de traitement de potabilisation adapté (absence de clarification) ;

Risque microbiologique avéré :

Le réseau est alimenté par une eau ne bénéficiant d'aucun traitement de potabilisation (absence de chloration) et/ou par une eau dans laquelle ont été détectés des parasites intestinaux (Giardia, Cryptosporidium).

 
L.Gi
Lu 7676 fois



1.Posté par UDSA le 28/08/2018 07:50

Depuis 2016 l'UDSA attirait l'attention sur la qualité de l'eau à Saint-André. Voir Vidéo sur lien suivant https://www.youtube.com/watch?v=GF19YQcmC9k&t=43s

2.Posté par Hugh le 28/08/2018 09:13

Enfin une info de ce genre. Il était temps...
Vivant dans les hauts de St-Paul au Guillaume et étant relié à Orangers Bouillon, cela fait 7 ans que nous payons une eau impropre à la consommation.
Risque microbiologie potentiel.
L'eau de la CRÉOLE est impropre à la consommation sur Orangers bouillon
QUE FAIRE ?
Demander à la Créole de payer moins chère une eau qui ne sert qu'à prendre des douches et arroser le jardin ?
Si vous avez des réponses, je suis preneur. Merci

3.Posté par Zarin le 28/08/2018 09:17

L'insolite expérience du Docteur Masaru Emoto sur l'eau

par Grégory Dahan | Août 23, 2016


Le Docteur Japonais Masaru Emoto a eu l’idée de faire l’expérience suivante: soumettre l’eau à des émotions, des intentions, des sons et des mots pour ensuite voir s’il y avait un impact sur sa cristallisation lorsqu’elle gèle.

Cette découverte montre que les molécules d’eau peuvent subir l’influence de nos pensées, de nos paroles et de nos sentiments. Ainsi, la structure géométrique des cristaux d’eau formés par le gel, diffère en fonction des informations qui émanent de leur environnement.

https://vidya-ayurveda.org/linsolite-experience-du-docteur-masaru-emoto/

4.Posté par Mardé le 28/08/2018 09:20

de l eau chocolat c est à Saint André

5.Posté par madame irma le 28/08/2018 09:44

Mais c'est pas grave voyons, on a des fêtes et des ti contrats.....

6.Posté par La vérité vraie... le 28/08/2018 09:58

Et 100% des Réunionnais paient le prix fort !
Que font la Créole et les autres organismes semi-privés (rien de public la-dedans) ?
Faudra-t-il faire comme en Bolivie avec les guerres de l'eau des paysans qui ont mis à la porte tous les en profiteurs ?
En attendant, je suis persuadé que les directeurs des agences boivent avec leurs enfants de la bonne eau en bouteille ! POUR NOUS DE LA MERDE !

7.Posté par GIRONDIN le 28/08/2018 11:38

Rôle de ARS ':
Proposer une politique de santé adaptée à chacun

Les ARS sont responsables :

De la sécurité sanitaire.
Des actions de prévention menées dans la région.
De l’organisation de l’offre de soins en fonction des besoins de la population, y compris dans les structures d’accueil des personnes âgées ou handicapées.



QUE FAIT L'ARS POUR L'EAU ??!!!!!!

8.Posté par spartacus974 le 28/08/2018 11:56

Beaucoup de Réunionnais boivent une eau dégradée et le découvrent aujourd'hui alors que les autorités ont connaissance de cette situation depuis des années.Les entreprises de distribution des eaux continuent leur business en toute impunité.Je m'interroge sur la passivité des élus sur cette question essentielle pour tous les réunionnais.

9.Posté par PATRICK CEVENNES le 28/08/2018 15:52

fukcd473
7.Posté par GIRONDIN le 28/08/2018 11:38
Trop de coquins et coquines à l'ARS, mdr !
L'ARS n'est déjà pas foutue de traiter le chick et la dengue, alors la flotte, pdr !
Sinon pour une facture de RunEo, feu Veolia, pour 200 euros tu craches 175 euros de taxe sur le traitement et l'acheminement, cherchez l'erreur !
Il serait temps que le peuple se soulève, mdr !

10.Posté par GIRONDIN le 28/08/2018 16:00


9.Posté par PATRICK CEVENNES
Salut,
On achète des bouteilles et on déduit de la facture de ces chargeurs de l'eau, CHICHE ?????????

11.Posté par Mortier le 28/08/2018 17:08 (depuis mobile)

10.GIRONDIN.

SI vous faites ça, vous n''aurez même plus l''eau nécessaire pour les chiotes. Votre fournisseur ne va pas se gêner pour vous fermer le robinet.

12.Posté par GIRONDIN le 28/08/2018 17:13

11.Posté par Mortier
Merde alors ! 😊

13.Posté par Cloclo le 29/08/2018 07:37 (depuis mobile)

Merci à la Mairie de Bras Manon et Run eau de nous faire payer une eau de mer.. depuis des années et au prix abusif.

14.Posté par PATRICK CEVENNES le 29/08/2018 15:26

fukcd473
10.Posté par GIRONDIN le 28/08/2018 16:00
J'ai mieux, ne pas payer sa facture d'eau. Les fournisseurs n'ont plus le droit de couper l'eau pour factures impayées (Loi Brottes). Vive la France, pdr !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter