MENU ZINFOS
Société

ESS: Les apprentis patrons rendent compte de leur travail


Par - Publié le Mardi 26 Juin 2018 à 17:50 | Lu 1595 fois

Les patrons, c’est eux. Tout au long de l'année, les marmailles de six classes de CM2 ont participé au programme "Le patron... c’est Nous", dont la restitution s'est déroulée ce mardi matin, au centre Jacques Tessier de la Saline. Un projet initié par l'OCCE (Office Central de la Coopération à l'École) - en partenariat avec la CRESS (Chambre régionale de l'économie sociale et solidaire) et l'ESPER (L'Economie Sociale Partenaire de l'Ecole de la République) - visant à sensibiliser les élèves à l’économie sociale et solidaire, mais aussi à l’entreprenariat.
 
"C’est la seconde édition. Les enfants ont travaillé avec des partenaires faisant partie de l’économie sociale et solidaire. Il y a eu plusieurs moments de rencontres durant l’année", détaille Tatiana Gigant, présidente de l’OCCE. Chaque classe a donc construit son projet en coopération avec sa structure partenaire (Ti Tang Recup, Ligue Réunionnaise du Sport Adapté, Les Girafons, les Compagnons Bâtisseurs, Les petits débrouillards, Art pour tous).

"Aujourd’hui, les enfants présentent le projet mené pendant l’année, et participent à des ateliers proposés par des entreprises marraines et des partenaires de l’ESPER", précise Eric Chane, animateur pédagogique. Le tout avant de recevoir un joli diplôme. Une matinée bien remplie, pour les 132 entrepreneurs en herbe qui ont ainsi continué à développer leurs connaissances sur le domaine. 
 
Compétences sociales et citoyennes

"Le projet leur a permis de travailler les compétences sociales, citoyennes, le travail en groupe mais aussi l’expression orale, les mathématiques, l’agilité manuelle ou encore le côté artistique… Chaque enfant avait un rôle bien défini", résume Claire Blanchard, enseignante à l’école Raymond Mondon, soulignant aussi l’importance de la valeur solidarité. "Avec les bénéfices, ils ont décidé d’offrir un goûter et des cadeaux à des enfants malades".
 
Comme dans toute entreprise, les apprentis patrons ont tout de même dû faire face à des difficultés et s’adapter : "Au début on était parti sur des lettres en papier mâché avec l’association les petits débrouillards", explique Astra, élève de l'école Raymond Mondon. "Mais on a vu que c’était trop compliqué, les moules étaient trop difficiles à faire", poursuit Isis, dont les propos sont complétés par Isaora : "On est donc parti sur l’idée de faire des objets en pâte Fimo" . "Avant de les vendre, nous avons fait une étude de marché", termine Lou. À voir comment les quatre se complètent, les marmailles ont visiblement bien retenu la leçon du travail en collaboration. Peut-être le début d'une vocation ? 



Marine Abat
Journaliste - En charge du secteur Ouest - Fortement attachée aux valeurs du développement durable... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes