Education

ESA: Les élus réclament une enquête sur la véracité des propos racistes

Lundi 16 Septembre 2013 - 15:22

La paralysie qui touche l'Ecole supérieure d'art de la Réunion interpelle les élus. Nombreux sont ceux à avoir pris fait et cause pour le personnel de l'établissement et ses étudiants.

"J'apporte mon soutien à l'équipe pédagogique et aux étudiants car pour moi, les propos qui ont été tenus, sont inadmissibles (voir ici )", déclare Monique Orphé, députée de la 6e circonscription.

"Je ne peux pas, en tant que députée, cautionner ces propos. C'est pour cela que j'ai demandé à ce qu'une enquête soit menée, pour voir s'ils sont avérés et pour qu'il y ait, derrière, une sanction. Ensuite, sur le fond, je vois qu'au bout de deux ans d'existence de l'établissement (ndlr: l'ESAR était régi avant cela sous une forme associative), il est temps aujourd'hui qu'on arrive à trouver un fonctionnement apaisé et ce d'ans l'intérêt des étudiants réunionnais. Il y va de leur avenir. Je vais m'impliquer dans ce dossier aux côtés d'Huguette Bello", poursuit-elle. Monique Orphé promet d'alerter le ministère de la Culture si le message adressé au préfet ne suffisait pas.

Du côté du PLR d'Huguette Bello justement, on parle d'"un mouvement utile". "Ces étudiants manifestent pour la bonne cause parce qu'ils ont envie de travailler dans un environnement serein, dans un environnement qui leur permette de faciliter leur créativité, de développer leur envie de réussir", assure de son soutien Olivier Hoareau, conseiller d'opposition du Port (PLR) qui a fait le déplacement, quelques minutes après la députée-maire de Saint-Paul. Henri Hyppolite, adjoint portois en avait fait de même dans la matinée. 

LG
Lu 1077 fois



1.Posté par David Asmodee le 16/09/2013 15:50

Il faudra faire vite avant que l'écho ne disparaisse.
Et sinon, Monique Orphé, les derniers chiffres du chômage à la Réunion ont été publiés ou pas ?

2.Posté par JockeyX le 16/09/2013 16:23

Messages pour les ELUS

Au lieu occup ca, allez occupe des dossiers sur l'arret de la LOOM qui va crée chomage, occupe de la relance de la croissance par les entreprises et autres et arrete fait politique 'Cinéma'!

Propos raciste n'aura toujours par que n'a toujours couillon qui fait un cas avec , au lieu de laisser le Raciste coz dans le vide , zot i donne crédit!

3.Posté par David asmodi le 16/09/2013 16:26 (depuis mobile)

Certaines personnes créent du chômage sans honte et gueulent contre les chomeurs et leur facon de subsister ! Et ca ne gagne que 10/20 au jeu question alakon !

4.Posté par Harry GI le 16/09/2013 19:42

Et une sanction contre "dégage" non ??? Le racisme n'est pas que dans un sens... La république a des lois qui doivent s'appliquer à tous. Les propos racistes comme la diffamation.. Ce n'est pas intelligent de traîter d'un problème grave en agitant toujours les mêmes horipeaux : créole contre zoreil ou zoreil contre créole. Le problème de fond n'est pas celui qu'on met avant mais c tellement plus facile et tellement mieux pour éviter de parler des vrais problèmes.. Et puis, comme on est en période pré électorale, c encore mieux ...

5.Posté par Titi or not Titi le 17/09/2013 08:23

@4. Bien Resumé !

Une ptite :

" Elle hésitait à dévoiler son but devant tant de candeur ! "

6.Posté par Maman "zoreille" Professeure des écoles depuis 20 ans le 17/09/2013 09:12

VOUS AVEZ DIT RACISME ???

3 Exemples vécus mais malheureusement pouvant-être dupliqués aux 4 coins de l'île...

Comment qualifier les propos que tiennent des créoles Réunionnais résidents dans le bas de la rivière à Saint-Denis à l'égard de leurs voisins originaires de Mayotte lorsqu'un vol se produit dans le secteur :
"C'est des Comores, c'est tous des voleurs !!! "

ou bien lorsqu'une jeune femme maquillée et court vêtue se promène:
"C'est une Malgache, c'est toutes des putains !!! "

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter