Faits-divers

E2R : Le père et le fils devant la justice pour des accidents de travail graves

Vendredi 5 Avril 2019 - 14:18

La société de construction de réseaux électriques, E2R , devait répondre devant la justice ce vendredi de sa négligence potentielle vis à vis d’accidents graves qu’ont subi deux salariés. En 2015, un employé voit sa jambe et son pied gauches écrasés. En 2011, un incident bien plus dramatique encore : un homme perd la vie sur le site du Port. "Un traumatisme pour l’entreprise et un traumatisme personnel", affirme Philippe Neys, ancien gérant de cette société basée en métropole, comptant 48 salariés et un chiffre d’affaires de 55 millions d’euros. S’il assure assumer ses responsabilités, Philippe Neys refuse devant le tribunal correctionnel de Champ Fleuri d’être traité d’assassin. "Personne ne vous a traité d’assassin", répond le président Bernard Molié.
 
Mais sa responsabilité et celle de la société sont bien mises en cause. Le 2 août 2011, Jean Yves Hoareau, père de famille, tombe d’un fourgon de 2,5 m de haut sur lequel il avait placé des tuyaux. Alors que ses collègues s’absentent, la victime serait tombée. Personne n’est témoin de l’accident mais l'homme est retrouvé quelques instants plus tard au sol. Souffrant de plusieurs blessures dont un traumatisme crânien majeur, la cause la plus probable est une chute du fourgon.
 
Selon l’inspection du travail, la prévention de ce genre de risque manquait au sein de l’entreprise. Pour le gérant, "il était interdit de placer les tuyaux sur le toit". Selon un collègue de la victime, c’était pourtant une action habituelle.
 
La procureure a requis 2 ans de prison avec sursis à l’encontre de Philippe Neys et une amende de 30.000 euros à l’encontre de E2R.
 
Concernant le deuxième incident, le nouveau gérant, fils de Philippe Neys, est désormais le représentant légal de E2R. Le 24 juin 2015, c’est un chauffeur de camion qui est victime d’une chute sur un site de stockage à Saint-Pierre. Alors qu’il tient les commandes de la grue du camion, servant à déplacer des palettes, il s’affaire à une autre tâche. Au moment de la chute, la grue lâche une palette sur la jambe gauche de l’employé. S’en suivent trois mois d’arrêt.
 
Pour Xavier Neys, l’action de son employé était imprudente. Pour la procureure, la victime était "dans un certain flou, sans formation spécifique". Elle rappelle ensuite l’absence de mise à jour du document de prévention des risques et le "manque d’organisation et de marquage sur le site de stockage".

Les délibérés des deux affaires seront rendus le 14 mai prochain.
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 5489 fois




1.Posté par Stéphane Hoareau le 05/04/2019 18:20 (depuis mobile)

enfin que justice soit faite apres 8 ans mais c tres peut pour une perte de vie
mais enfin respecter la decision car vs etes fautif a 100%car il y a non respect a bcp de chose et des document non fourni et usage de faut pendant c annees

2.Posté par justedubonsens le 05/04/2019 18:22

On marche sur la tête. Faut-il aussi aider les ouvriers à s'essuyer correctement le c..l ? Un employeur doit-il à ce point être omniprésent auprès de chacun de ses employés ? Comment faire tourner une entreprise dans ces conditions ? Il y a des limites à l'incompétence ou l'inattention sans incriminer un tiers !
Soyons sérieux il me semble qu'à défaut d'être mieux informé ces réquisitoires sont complétement débiles

3.Posté par hugue le 05/04/2019 20:41 (depuis mobile)

y a pas que ça??? en rubrique faits divers. Accident grave survenu sur un chantier à Bois de nefles où un homme a été écrasé par une pelle mecanique???

4.Posté par PATRICK CEVENNES le 05/04/2019 20:49

fukcd473
2.Posté par justedubonsens le 05/04/2019 18:22
La France est la championne toute catégorie de la règlementation.
D'ailleurs je m'étonne qu'il n'y ait pas encore une règlementation pour prendre toutes les précautions pour "aller se torcher le cul".

5.Posté par julien le 05/04/2019 19:04

quand on n'a à faire à des employés abrutis ont quitte l'île pour s'installer ailleurs

6.Posté par Joseph le 06/04/2019 06:20

Il n'y a qu'en Europe et plus particulièrement en France pour voir ça !

Des ouvriers "professionnels" qui passent outre les principes élémentaires de la sécurité, et le patron se retrouve au tribunal...

Franchement, c'est à décourager tous les entrepreneurs, tous au RSA, c'est ça qui vous pend au nez !

7.Posté par ctoi le 06/04/2019 12:04

joseph et juste du bon sens : vous êtes des ignares incultes et justes des spécialistes du clavier , allez sans rancunes enjoy

8.Posté par Stéphane Hoareau le 06/04/2019 13:28 (depuis mobile)

justedubonsens si c'était votre pere vous l'aurait fermer et sa fait huit ans que ma famille se bats contre ce grs patron qui est rien dautre que le president du medef et adjoint au maire de bayonne et qui a le bras long faudrait tt connaitre ....

9.Posté par pmass le 06/04/2019 14:12

La moitié des entreprises françaises ne connaissent même pas le document unique !
Le document unique ce gros machin qui fait chier tout le monde où doit figurer toutes les consignes de sécurité, tous les risques potentiels et toutes les actions mises en place pour y remédier.

Il ne manque que la prévention de la connerie des salariés et les actions pour y mettre fin !

Trop de normes et documents en tout genre tuent l'économie française

10.Posté par Kiki le 06/04/2019 17:24 (depuis mobile)

Ek tout sa là, la run l''é un pompe à fric. Pas là un me...de ek travaillere. Tomb'' à ou, mort à ou, cass'' à ou un zamb''... la miraille d''é cine mi d''i à ou ! Coute ke coute ! Et ke na poin i d''i ki crée des emploi 😔 salarié pas bef moka ! 😤

11.Posté par Stéphane Hoareau le 06/04/2019 18:23 (depuis mobile)

nul n''est censé ignorer la loi a ce que je sache la justice c pour tt le monde alors sur ce mon père etais un salarie comme un autre alors svp vos coms de patron a la con gerdez pour vous

12.Posté par Stéphane Hoareau le 06/04/2019 18:26 (depuis mobile)

par contre si c'était un petit artisan contrairement a ce grs patron on l'aurait descendu et il aurait bcp a payer fallait fermer la c bon pour votre info c une filiale metropole qui a eu tt le marche en france quand Mme royale etais au pouvoir

13.Posté par Stéphane Hoareau le 06/04/2019 18:30 (depuis mobile)

svp avec un chiffre d'affaires de 55 millions d'euros c quoi 30000€ d'amandes pour cette filliale de la grande entreprise
allez regardez c quoi etpm vous verrez

14.Posté par Bertrand le 07/04/2019 07:21 (depuis mobile)

Mr Hoareau Stephane, A priori vous etes au fait du dossier et cherchez à defendre votre père décédé. C’est tout à botre honneur mais ne le faite pas sur les réseaux sociaux vous allez vous rendre la vie pénible et ramer dans un océan de bêtises

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >