Courrier des lecteurs

Du folklore au Rectorat!

Mercredi 31 Mars 2010 - 10:48

Dans son édito du 31 mars 2010, Yves Mont-Rouge met sur le tapis le problème des professeurs reçus aux concours nationaux et qui doivent rejoindre leur premier poste en métropole et non à la Réunion, faute de postes vacants. Il s'en prend au parler gras du recteur qui a osé employer un gros mot : "folklore"! Après tout, à chacun de ranger le vocabulaire dans le registre de langage de son choix!

Enfin! passons et lisons : “On n’a pas besoin de ce folklore et de ce spectacle”, a dit, hier, le recteur Mostafa Fourar à propos de la manifestation d’une cinquantaine d’enseignants devant le rectorat. En fait, ils sont une dizaine à être vraiment concernés par le mouvement, mais des collègues déjà titulaires sont venus leur donner un coup de main, par solidarité. Le problème ? A la fois simple et compliqué. Ces enseignants sont des nouveaux diplômés de l’IUFM. Ils ont tout ce qu’il faut, toute la formation nécessaire pour enseigner. Il y a des postes vacants à la Réunion. Or, les postes vacants en question sont déjà occupés par... des vacataires ou des contractuels qui sont bien entendu payés moins chers que des titulaires.

Petite analyse du causer gras! Ce qui est folklorique, ce ne sont pas surtout ces manifestations annuelles et rituelles  d'enseignants qui refusent un poste en métropole, c'est bien plutôt cet indice de correction attaché au franc CFA et qui fait de la résistance encore aujourd'hui. La FSU locale sait bien qu'il faut supprimer cet indice en faisant comme on l'a fait au temps de Debré, en le diminuant très progressivement. Ainsi on ne nuira pas au pouvoir d'achat des bénéficiaires. Et ainsi le gouvernement sera moins tenté de recruter des non-fonctionnaires pour faire des économies. Et ainsi tous les fonctionnaires d'Etat et des collectivités locales seront traités avec plus d'équité. Aux parlementaires de proposer cette suppression en exigeant que la somme économisée soit reversée au profit, par exemple, de la continuité territoriale.

Chiche! Que les manifestants retournent au Rectorat pour réclamer en choeur : "Non à l'indice de correction, fauteur de nos tracas". Mais je crains fort que les rangs s'éclaircissent et que les titulaires désertent héroïquement leurs compagnons d'infortune. Et je suis persuadé que la FSU locale,  admirablement bien tropicalisée, ne va plus pointer son nez au Rectorat :  la solidarité, oui, mais pas trop n'en faut!

Gérard Jeanneau
Lu 863 fois




1.Posté par Patrick Floc'h le 31/03/2010 12:36

Je sais plus qui parlait d'une recherche sur la dotation spécifique de continuité territoriale ...Interrogations fondées ou simple hypocrisie ?
Il serait si simple de se rendre à l'évidence que si l'on supprimait les avantages coloniaux avec toutes les anarchies discriminantes que ça engendre , il y aurait moins de parasites et peut être aussi d'une pierre deux coups moins d' illettrés ...car le problème est bien persistant pour voir comment certains se bousculent au portillon avec un coefficient multiplicateur du salaire de base des fonctionnaires est fixée au alentour de 40 % en Guadeloupe, en Martinique et en Guyane ici a la Réunion l'on atteint plus de 53 %...

Sans compter que tous les analystes arrivent aux mêmes résultats en nous démontrant que cette sur-rémunération inique et totalement discriminante avec les effets dévastateurs sur la formation des prix et sur le système de production locale.
Archétype de la grande distribution n’est qu’une référence modèle exemplaire sur les pratiques exubérantes , mais plantureusement toutes les surfaces de l’économie réunionnaise soutiennent cette sur-rémunération afin d’en profiter jovialement.
Car dans ce système ali-babaet les quarante voleurs avec les sur-retraites pour nos respectables fonctionnaires nous avons ceux aussi qui "déclarent" vivre plus de six mois sur douze dans les TOM (notamment en nouvelle Calédonie, ou Tahiti >...) et qui dominent en excellence pour ainsi dire réaliser une culbute de deux fois et demi leur retraite, alors que certains, ont le sait ne font qu’y investir, y outrepassent des vacances pressante durant les mois froids et y font des allers et retours fréquents pour ne pas perdre cette manne providentielle. Une funeste arnaque cuirassée par l’Etat providentiel pour soutenir la houle colonialiste sur ses territoires et y stimuler une présence d’un Ministère fantoche dilapidateur et en plus qui ne sert à rien si ce n’est que pour la parade

Et encore l’on ne connait que le dessus de l’iceberg.
Avec l’ actualité la question n’est plus à se demander des questions ou nous connaissons déjà les réponses , si les fonctionnaires sont dans la ligne de mire des artilleurs , mais fondamentalement pouvoir réfléchir autrement comme par une redistribution équitable et libérale de cette manne à l’ensemble de l’économie réunionnaise et non plus à une minorité de nantis soviets contre le reste de la population active ?
Avec des écarts incohérent sur les prix de 40 à 50% supérieurs à la Métropole et pour une population de 750 000 personnes, de combien faudrait-il encore du sparadrap et autres saupoudrage la population et pour quelles bénéfices.
D’autre part, la Réunion est aussi une Zone de multiples défiscalisations bidons qui en réalité ne crée pas plus d’emplois que l’on voudrait nous faire croire dans le bâtiment avec ou sans défiscalisation le résultat serait le même . Faut-il aussi pour ne pas discriminer arrêter ces aides d’une autres époque certes indirectes, mais encore plus onéreuses pour le budget de l’Etat déjà en déconfiture ?
On voit donc en résumé que la doctrine hybride de la IIIème république perdure , dans ce mythe colonialiste ...
Il suffirait de supprimer cette sur rémunération inique et de basculer sur une continuité territoriale équitable ....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Octobre 2019 - 10:31 Macron flingueur