MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Droit de réponse du Cabinet de la Mairie de Saint-Denis


Suite au courrier des lecteurs publié dimanche 17 octobre dans Le Quotidien et intitulé "Désagréger l'école de la réussite pour tous", le Cabinet de la Mairie de Saint-Denis souhaite réagir.

- Publié le Mardi 19 Octobre 2010 à 18:06 | Lu 1243 fois

Réponse à Initiatives à Gauche

Madame la représentante de Initiatives à Gauche, votre courrier est plus clair que votre intervention lors de la conférence décriée ; une intervention incomprise par l’assemblée mais aussi par Bernard Hugonnier lui-même. Nous constatons que vous êtes arrivée avec des a priori sur le simple fait que M. Hugonnier soit de l’OCDE, ce qui n’en fait pas pour autant un défenseur du libéralisme. Vous êtes repartie avec ces mêmes a priori et étiqueter des personnes de cette façon ne grandit pas votre démarche alors même que la première qualité d’une observatrice scientifique est l’objectivité sans idée préconçue ni certitude. Des qualités qui sont loin de caractériser vos remarques qui restent superficielles et peu pertinentes ; ce qui pousse à dire que nous entrons dans une période où tous les moyens sont bons pour faire parler de soi en donnant dans la critique systématique des initiatives qui peuvent être prises par les uns ou par les autres.

C’est, visiblement, l’angle de la mauvaise foi qu’a choisi le mouvement Initiatives à Gauche pour tenter de dénigrer les actions conduites par notre équipe municipale dans le domaine sensible qu’est l’éducation. Sans doute gêné par l’effort majeur engagé par le maire et son équipe afin de construire un véritable Projet Éducatif Global pour l’ensemble des enfants dionysiens, ce mouvement reproche à Gilbert Annette de vouloir "désagréger l’école de la réussite" en suivant un modèle libéral. Pour autant, tous les Dionysiens peuvent constater que, depuis 2008, l’équipe municipale ne mène en rien une politique "libérale" pour le développement de la Ville et le bien-être de tous ses habitants. Vos jugements sont d’autant plus contestables que l’auditoire a ouvert avec le conférencier, qui, lui, n’est pas en quête d’un titre ou d’un mandat, une discussion très franche, où chacun a pu faire valoir son point de vue. 

Initiatives à gauche devrait, au contraire, se féliciter que la Ville de Saint-Denis ose lancer un débat de qualité sur l’Education Nationale au moment même où le gouvernement, par ses actions et décisions quotidiennes menace le socle des acquis essentiels de l’école de la République : réduction des effectifs, baisse des crédits consacrés au soutien des enfants en difficulté, remise en cause de la formation des maîtres qui sont désormais lancés devant des classes sans véritable expérience pédagogique…

C’est pour mieux lutter contre ces orientations scandaleuses que l’équipe municipale a lancé les bases d’un Projet Educatif Global qui aidera chaque jeune Dionysien à suivre un parcours scolaire cohérent. À côté des apprentissages fondamentaux délivrés par l’Education Nationale, la Ville apporte un "plus" que ce soit au niveau de l’initiation à la langue anglaise, des problématiques de santé, de la découverte culturelle ou sportive, des animations vacances pour qu’aucun jeune ne soit privé de loisirs pendant les vacances scolaires.

Faire croire que ce sont là des mesures à caractère "libéral" relève d’une absence totale d’objectivité. Merci Madame pour vos critiques qui ne sont pas sincèrement constructives et pragmatiques mais nous aurions préféré que votre courrier se termine sur quelques préconisations pour bâtir cette école de la réussite que la Ville a conçu pour tous ces jeunes qui seront les citoyens épanouis de demain. N’hésitez pas à revenir à nos conférences-débats et nous vous laisserons le temps nécessaire pour mieux formuler votre pensée, pour l’instant inappropriée et caduque.
 
Le Cabinet de la Mairie de Saint-Denis




1.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 19/10/2010 18:49

En tous cas, le moins qu'on puisse dire, c'est que la Mairie de Saint Denis (comme tellement d'autres d'ailleurs) ne s'est jamais battue pour réintégrer les Pères dans l'éducation et les choix éducatifs de leurs enfants... Qu'a ce titre, ni la "déclaration des Droits de l'Enfant" ni les lois paritaires éducatives n'ont trouvé d'écho sur cette commune et encore moins dans ses relations avec le Rectorat obtus et buté...

Que vos "conférences-débats" comme votre attitude civique, restent tout aussi "révisionnistes et inquisiteurs" qu'ils "se doivent de l'être dans les Pouponnières de la France". Que nous en connaissons les raisons profondes et électoralistes, et que c'est très loin d'être en votre honneur... surtout quand on parle d'enfants non votants...

Qu'il serait plus que temps pour vous aussi, 16 ans après le vote des lois que vous réfutez, de convenir que la co-parentalité est indispensable à la complémentarité éducative préconisée par la loi Française, comme à l'équilibre des pouvoirs entre Parents, qui ne peut être que bénéfique dans des choix scolaires et publiques...

Votre positionnement neutre et équitable dans ce domaine cruciale, eu été préférable et tellement plus profitable pour 50% de la population concernée, qu'une polémique stérile et purement électoraliste...

Nous savons que vous comprendrez très vite, dés qu'un intérêt financier et ou électoraliste pointera le bout de son nez mais sous réserve d'expliquer très longtemps...

2.Posté par momo le 20/10/2010 14:07

avec madame le représentante des initiatives à gauche,on pourrait même citer son nom,vous commencer à peine a être enmerder avec elle, cest une mauvaise perdante qui n'a pas accepté d'être propoer au regionale par le ps donc gilbert annette,après seulement 2 ans d'adhesion au ps madame veut faire la revolution et avoir toute la place; c'est bien fait aussi pour gilbert qui lui avait aussi donner un peu trop une place tout cela parce qu'ellest une intellectuelle.une femme qui fait beaucoup l'intéressante et qui ne se prend pas pour rien,ellest entrain de prendre l'initiative de rester par terre!!!!

3.Posté par tito le 20/10/2010 16:43

c'est quoi ce langage du personnel du cabinet du Maire. On ne comprend rien. Qui a écrit ce courrier ? l'a t-il relu ?

4.Posté par Vite le 21/10/2010 21:44

Marre de l'ultra libéralime de droite à la Sarko!
Encore plus marre de l'ultra libéralisme de gauche, pavé de bonnes intentions, à St Denis!
Les idées ultra libérales gangrènent maintenant tous les esprits.
Vivement une vraie gauche au pouvoir!

5.Posté par agentmairiedépité le 22/10/2010 06:54

Les hommes du cabinet du Maire n'existent et n'agissent que sur ordre du maire. Ils ne peuvent donc pas prendre des initiatives d'eux mêmes de peur d'engager la responsabilité du maire.
En signant le cabinet du maire, c'est donc le maire qui s'engage. Père et fils ont le même esprit. A vouloir toujours jouer aux gendarmes et aux voledurs, le premier dépisté c'est le maire.
Ou ! ou ! on a pu dépisté celui qui se déguise en cabinet.
Cabinet du maire et maire de saint denis, cessez de jouer à cet enfantillage. Concentrez vous aux vrais problèmes de saint denis et des agents sinon grand mère kal va souk a zot en 2014.
Nous aussi en mairie, nous souffrons de cette pression et on a en marre : plus de projets, on ne nous fait pas confiance et on n'a pu de moyens pour travailler.

6.Posté par enseignantprésent le 22/10/2010 08:06

Lamentable, droit de réponse bas étages. Imbéciles, nous ne le sommes pas. Réflechis, oui. Vous voulez nous dire quoi, monsieur le Maire ? Vous voulez accuser qui ? avec votre droit de réponse qui, une fois de plus met au coeur de la scène, cette madame bareigts ? Moi j'étais là aussi. J'ai pris la parole, j'ai dit ce que j'avais à dire car le monsieur hugonnier était nul. il n'a pas fini son discours, obligé d'arrêter en chemin. Il y avait trop de critiques dans la salle. Il était déboussolé, même cette dame bareigts était génée. Même moi j'ai critiqué pour dire que ses analyses avaient été critiquées par d'autres auteurs. Vous voulez nous duper, avec votre projet educatif global qui est une coquille vide, un bouche yeux. Votre journal qui est arrivé dans ma boite aux lettres : projet éducatif global et votre préférée bareigts. Aujourd'hui, encore votre droit de réponse, on trouve cette bareigts et le projet éducatif global. Tout comme Sarko, vous êtes comme lui, vous persistez dans l'erreur, comme pour la retraite, ce sarko ne veut rien entendre, vous aussi. Vous n'avez pas compris que le repas est rassi, et que personne n'en veut. On fera tout pour que ce carri bareigts ne soit pas encore resservi dans un an.

7.Posté par sympathisantPS le 22/10/2010 11:56

Kossa le Maire y raconte ?
Kossa lu veu ?
Kossa lu la peur ?
Mi compran pu, mi compran pa pourkoi, la Mairie i insiste.
Pourkoi lu fé un droit de réponse.
Pliss lu va répondre, pliss va convaink a ou de croire ke les critikeurs na raison.
Finalement, sat y critik na raison. Zot la marre, tro cé tro.
Réaction du maire lé pa bon, in maire y comporte pas lu kom sa;
Lu doi respect les citoyens.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes