MENU ZINFOS
Social

Droit de réponse de la mairie de St-Denis sur la situation de Pascaline


Suite aux deux articles parus sur notre site concernant la situation de Pascaline, cette mère de famille qui occupe actuellement sans autorisation un logement social à La Montagne, la mairie de Saint-Denis fait valoir son droit de réponse:

Par Nicolas Payet - Publié le Samedi 6 Février 2021 à 08:38

 Droit de réponse de la mairie de St-Denis sur la situation de Pascaline
La ville de Saint-Denis souhaite apporter son éclairage sur les deux articles parus concernant Pascaline, occupant actuellement de manière illégale un logement appartenant à la SODIAC.

https://www.zinfos974.com/Pascaline-a-present-menacee-de-se-voir-retirer-son-bebe_a165839.html

https://www.zinfos974.com/Sans-logement-et-avec-un-bebe-elle-squatte-une-maison-inoccupee-de-la-Sodiac_a165732.html

En sa qualité de propriétaire, il appartient à la SODIAC d'assurer la gestion de ses logements et de prendre les décisions y afférentes, en tenant compte aussi bien du cadre légal que de son règlement intérieur. Certains éléments relatés dans lesdits articles ne reflètent pas la réalité. En effet, la demande de logement social de Pascaline est enregistrée depuis le 14/12/2020 auprès du serveur national d'enregistrement et ne date donc pas de quatre ans. Par ailleurs, sa demande n'intègre aucun justificatif attestant la nécessité d'un logement accessible aux personnes à mobilité réduite.

Toutefois, la Ville est consciente de la précarité de la situation de Pascaline et sensible aux épreuves traversées par cette mère et son nourrisson, que l'élue de secteur Karel Magamootoo a rencontrés.

La Mairie de Saint-Denis a donc transmis la candidature de Pascaline pour un logement  adapté, aussi bien à sa composition familiale, qu'à son souhait d'un logement accessible, situé au rez-de-chaussée, à quelques centaines de mètres du logement qu'elle occupe illégalement. Cette candidature doit être étudiée par la Commission d'Attribution et d'Examen de l'Occupation des Logements (CALEOL) au sein de la SODIAC, pour confirmer l'attribution.

Il appartient désormais à Pascaline de clarifier sa situation administrative, soit en confirmant qu'elle vit toujours maritalement, soit en formalisant une démarche officielle de divorce, qui est réglementairement obligatoire pour que la mise en place d'un bail ne bénéficie pas à son époux.

En dehors de cette clarification réglementaire, si sa candidature est bien retenue en priorité sur le logement proposé, il reviendra à Pascaline d'accepter la proposition qui correspond à l'ensemble des critères de sa situation.

Pour mémoire, l'attribution d'un logement social se fait par l'intermédiaire d'une Commission d'Attribution et d'Examen de l'Occupation des Logements (CALEOL) créée au sein du bailleur concerné, en présentant a minima trois candidats par logement. Par conséquent, il n'appartient pas à la Ville de Saint-Denis d'attribuer ou non un logement dont un bailleur social serait propriétaire.

La Ville dispose uniquement de la faculté de proposer des candidats sur un nombre très limité de logements (pourcentage réglementé) présentés à cette commission (CALEOL). Sur la base de la liste des candidatures proposées, seule la CALEOL est souveraine dans l'attribution finale des logements.




1.Posté par Esperkui le 06/02/2021 08:57

Voilà pourquoi il ne faut pas gober tout ce qui paraît dans la presse, surtout pas Freedom.
On exige un logement, un travail, une allocation etc, pakapab lémort sans... etc

2.Posté par Hein falait dise amoin le 06/02/2021 10:27

Donc la jurisprudence zinfos974 veut que c'est la victime qui doit s'expliquer ?

MiLiKe ce nouveau monde

3.Posté par Lop le 06/02/2021 11:07

FREE dom c est pas de la presse c est du ladilafé menteur et raciste

4.Posté par Freedom le 06/02/2021 11:56

Lop .. et toi tu connais la vérité vrai de vrai???

5.Posté par pipo le 06/02/2021 12:49

Comme je disais à tout ces gribouilleurs de message "vous n'avez pas tout le dossier" pour porter un jugement...

6.Posté par Zanatany le 06/02/2021 13:26

Et paf...
Très souvent les personnes se plaignent auprès des journalistes mais ne dévoilent pas leur véritable situation, leurs revenus cachés, leur passé !

7.Posté par Et pan le 06/02/2021 14:06

Zanatany

De quel journaliste vous parlez ? Les subventionnés ?

8.Posté par Frigidaire le 06/02/2021 15:01

C'est toujours la même chose les fausses mères seules, exemples les polygames qui occupent quasiment un escalier voir un immeuble entier. Monsieur a une femme reconnue civilement mais a épousé une multitude avec des faux divorces et il fait tout pour avoir ces femmes autour de lui.
Quand arrêterons nous de payer pour ces personnes?

9.Posté par Lulu le 06/02/2021 15:02

nous y voilà......! tout ce ram dam inutile comme quoi les journalistes veulent toujours nous faire gober n'importe quoi!

10.Posté par Jade le 06/02/2021 15:18

C est un droit de réponse.
Vous pensez que la mairie est blanche comme neige? Ca m étonnerai !!!!
Personne n est à l abri! Aujourd'hui mi travail demain mi peu retrouve à moin ds chemin.
Aujourd'hui ou na La sante demain sans attendre i peu annonce ou le malade.
Et La c l engrenage.
La mairie doit aider les citoyens peu importe leur bord politique, leur condition familial.
Personne n est à l abri

11.Posté par Pascale le 06/02/2021 16:58

C'est vrai que l’administration ne ment JAMAIS :)
Donc abreuvons nous de cette odeur de sainteté qui se dégage de ces paroles d'évangile prononcés par la mairie de Saint Denis! :)
Par contre... pas un mot sur ces nombreux logements réservés qui devaient être soit disant destinés aux pauvres! :)

12.Posté par Lulu le 06/02/2021 18:17

C'est vrai qu'en lisant votre post Jade, on voit de suite les méfaits de l'assistanat, où tout doit arriver de suite à votre porte

13.Posté par La verite le 06/02/2021 19:43

I vois zot conner pas son viré.Tourné.....la i conner la veriter asteur.......sérieux

14.Posté par Ticame le 06/02/2021 20:49

Mais. Le représentant la mairie de St Denis arête les bla bla ces logements c'est subventionee par l'argent public alors que cette personne a besoin s'il commission on sais que des proche de la maire son dans les logements sociaux et qui 'on pas le droit alors donne un logement à cette personne tout le monde a droit et les commissions fantôme arête ça merci

15.Posté par Mister Magoo le 07/02/2021 03:09

Madame n'a pas d'exigences particulières sur la couleur des murs ?

16.Posté par jlc2 le 07/02/2021 10:43

Bonjour! la mairie fait partie de l'attribution des logements, elle donne bien le terrain pour construire le logement,

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes