Société

Droit de réponse de la SODIAC

Vendredi 25 Janvier 2019 - 14:34

Un article intitulé "SODIAC: un rapport qui dérange et un striptease qui détonne" appelle notre droit de réponse pour les informations diffusées dans cette publication pour éclairer les lecteurs en toute rigueur et transparence.
 
Manifestement ces allégations ont pour objectif de nuire à l'entreprise et ses collaborateurs, à jeter la suspicion et le discrédit sur la gestion de la société et constituent pour partie une atteinte grave à la probité de ses dirigeants. 
 
La SODIAC est bailleur social, opérateur d’immobilier d’entreprise et assistant à maitrise d’ouvrage au service des collectivités locales.

La direction de la SODIAC est composée d’un Président Directeur Général qui définit la stratégie et participe au pilotage de l’entreprise et d’un Directeur Général Délégué qui met en œuvre cette stratégie et s’occupe du management. Leurs rémunérations sont plutôt inférieures aux normes réunionnaises et nationales sur des structures comparables.
 
En 2015, une DRH a été recrutée, sur une fonction nouvelle, et qui a permis d’ouvrir de nombreux chantiers ayant conduit à l’amélioration de l'organisation et la qualité de vie au travail, à favoriser le dialogue ; le ressenti positif des collaborateurs a été mesuré par une récente enquête.
Comme dans toute entreprise, il y a des mouvements de salariés liés à des parcours professionnels ou de vie ne pouvant être assimilés à une pression quelconque de la Direction. Pour les départs, les indemnités conventionnelles se sont faites conformément à la réglementation. L’effectif est stabilisé depuis maintenant deux ans.
 
Ses précédents locaux du Quai Ouest (occupés depuis 1990) ne répondant plus à ses besoins, la SODIAC a déménagé sur un nouveau site visant efficacité et performance grâce au regroupement des services et au travail en équipe projet. En même temps, 7 agences locatives ont ouvert au sein des résidences de logement social pour plus de proximité et de qualité pour les locataires. Ces aménagements ont le même niveau de qualité que les bureaux neufs de ses clients d’immobilier d’entreprise : fonctionnels, confortables, et sans luxe.
 
La SODIAC comme d’autres bailleurs sociaux est contrôlée actuellement par l’ANCOLS, l'agence nationale de contrôle du logement social, chargée d'évaluer l'organisation et l'action des organismes de logement social.
 
Nous n’avons reçu aucune demande de la part de ZINFOS974 sur son rapport provisoire et si cela avait été le cas, comme tout rapport provisoire, à ce stade et conformément à la procédure liée à ces contrôles, il est confidentiel pour permettre les précisions, les corrections et les explications. Une fois définitif, il sera partagé avec les actionnaires et diffusé à la presse.

Ce contrôle porte sur la période 2012 à 2016. La nouvelle gouvernance a débuté son chantier de restructuration et de développement en 2015. La SODIAC réfute toute fuite de responsabilité de ses dirigeants et au contraire souhaite tirer tous les enseignements de ces recommandations. Comme tout rapport de ce type, il met en avant des points positifs et des points à améliorer.
 
Enfin, certaines informations diffusées relèvent de la pure diffamation. Face à la gravité des faits avancés, la SODIAC défendra ses droits en portant plainte suite aux accusations « d’avoir arrangé les comptes ». La vérité est que la SODIAC, après une période difficile, est aujourd'hui une entreprise saine, pouvant compter sur la confiance de ses partenaires, banques et actionnaires. C’est dans ces conditions optimales que la SODIAC est aujourd’hui dimensionnée pour conduire les grands projets et les opérations qui lui sont confiées dans l'habitat, l'immobilier d'entreprise et les aménagements structurants sur le territoire réunionnais.

Quant au non évènement du pot surprise organisé par des collaborateurs et payé à titre personnel sur leurs propres deniers, nous regrettons la volonté manifeste de vouloir faire le buzz médiatique avec un titre racoleur : il n’y avait pas de stripteaseuse, comme peuvent en témoigner les personnes présentes. Tout ce qui est excessif est dérisoire.
 
La Direction générale
Zinfos974
Lu 5402 fois



1.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni le 25/01/2019 14:42

Perso M DUPUY
Vous êtes mauvais joueur, car votre article a fait la une pendant un certain temps par contre la réponse de la SODIAC est mélangé avec les autres articles....
C'est pas cool

2.Posté par Radinasse le 25/01/2019 14:46 (depuis mobile)

C'est pas du tout ce qu'on entend sur freedom ....bien au contraire

3.Posté par ctoi le 25/01/2019 14:54

plus il avance en âge Pierrot....plus tu fais du racoleur .....c'est dommage , t'aimais bien....enjoy

4.Posté par Santa le 25/01/2019 14:59 (depuis mobile)

Pourquoi 6 bailleur sociaux or 2 serait suffisant la est la question

5.Posté par TICOQ le 25/01/2019 15:02

Vite, une plainte, pour qu'on y voit plus claire...

6.Posté par Zorro le 25/01/2019 15:40 (depuis mobile)

Un style filandreux pour une vraie langue de bois...

7.Posté par GIRONDIN le 25/01/2019 16:29

………………….Nous n’avons reçu aucune demande de la part de ZINFOS974 …………….

Je très très très étonné. Zinfo est connu pour interroger les """"mises en cause"""" pour leur demander leur avis avant toute parution…………hum hum hum…………………..lol

8.Posté par Victimes le 25/01/2019 16:41 (depuis mobile)

Voir Rapport de cour de comptes sur sodiac cest un document publique.

9.Posté par Modeste le 25/01/2019 17:16

à Radinasse si radio gratel est une référence pour vous, vous devez effectivement être dans le même profil que ses auditeurs......!
quand à ZINFOS, voilà ou çà mène les la di la fé......!

10.Posté par klod le 25/01/2019 17:20

ha ..................... les "droits de réponse" , yeeeeeeeeeeees.

vive la démocratie , vive la République !

11.Posté par Pro no stick le 25/01/2019 17:57

Réponse au droit de réponse ??

12.Posté par a moin ca le 25/01/2019 18:21

Dupuisx est deja en campagne pour les municipales donc il raconte des bobards pour essayer de nuire a Gilbert ANNETTE. depuis le temps qu'il sévit on le connait maintenant.

13.Posté par Choupette le 25/01/2019 18:57

C'est bien que la société ait tenu "portes ouvertes" pour présenter les différents corps de métiers qui interviendront dans les minutes de l'appel du locataire, n'en doutons pas.

En même temps, une pendaison de crémaillère sans stripteaseuse, c'est un peu chelou ça, non ... ?

14.Posté par Radinasse le 25/01/2019 19:26 (depuis mobile)

Les gens se plaignent souvent sur freedom !

Accusé levez-vous !

15.Posté par Joseph le 25/01/2019 19:51

Reconnaissez-lui son équité, il n'était pas obligé de laisser paraître ce droit de réponse dans les colonnes de son journal !

Tiens, personne n'aurait des photos de la strip-teaseuse ?

Ouuuuuuuuuppppssss....

16.Posté par ERIC le 25/01/2019 20:45

Depuis quand on utilise des locaux d'entreprise pour fêter un anniversaire??? Ils trouvent cela normal...Et osent le répéter...

17.Posté par vox le 25/01/2019 20:45

Jamais de fumé sans feu !

18.Posté par Jarry matti le 25/01/2019 20:49 (depuis mobile)

Le métier demande rigueur, sérieux et surtout du travail d’investigation pour croiser les sources d’information, c’est une obligation pour la crédibilité. Svp revenez aux fondamentaux et ne salissez plus sans preuve.

19.Posté par Christi le 25/01/2019 21:10 (depuis mobile)

A quand une critique de la région réunion qui à part la route du littoral ne fou rien demandé lui ce qu''il fait avec l''argent des contribuables, hoo non vous ne pouvez pas , sinon fini les subventions et vous ne voulez pas lui faire du mal .

20.Posté par polo974 le 25/01/2019 21:30

15.Posté par Joseph le 25/01/2019 19:51
""" Reconnaissez-lui son équité, il n'était pas obligé de laisser paraître ce droit de réponse dans les colonnes de son journal ! """

Ben si, il était obligé... C'est dans la loi...

21.Posté par A l'ami Etang Saléen du Bassin Pirogue le 26/01/2019 05:59

Pierrot, contrairement à certains vins, tu vieillis mal . Tu déconnes ... l'âge ? les aigreurs refoulées ?

22.Posté par "VIEUX CREOLE " le 26/01/2019 10:31

"QUI N' ENTEND QU' UNE CLOCHE , N'ENTEND QU' UN SON" ! !

- "LE DROIT DE RÉPONSE " ,QUAND IL PEUT S'EXERCER -e t c'est le cas- PERMET SOUVENT DE MIEUX CERNER LA VÉRITÉ ! ! !

23.Posté par Vanille974 le 26/01/2019 13:21

L'article de Dupuy, non mais est-ce vraiment du journalisme d'investigation ?
C'est du niveau de la raclure de caniveau.

Le fait que la SODIAC porte plainte pour diffamation montre bien qu'elle a les arguments pour pouvoir se défendre.

Jeter en pature le DG de la Sodiac pour lire des commentaires d'ignares évoquant la Creuse, un diplôme en carton etc...

Combien de créoles à la Réunion aujourd'hui ont des postes à responsabilité aussi élevées ? On devrait être fiers que ceux qui atteignent un tel niveau restent à la Réunion pour la développer.

En tant que maman, je serai fière que mes enfants puissent faire une école d'ingénieur et oeuvrer pour mon île.

Ce créole M PITOU a un diplome des Arts et Métiers, je suis allé voir par curiosité ce que c'est, c'est un diplôme qui n'est pas en toc.

M Dupuy, vous devriez vous féliciter que la SODIAC ait assaini sa situation financière plutôt que de matraquer et jeter le discrédit pour provoquer un mauvais buzz.

Honte à vous.

24.Posté par Ti Tangue zilé zone le 26/01/2019 15:42

« Combien de créoles à la Réunion aujourd'hui ont des postes à responsabilité aussi élevées ? On devrait être fiers que ceux qui atteignent un tel niveau restent à la Réunion pour la développer. » hi hi hi ...très peu pour moi ce sont les pires cadres que je connaissent...avec des preuves ? b[Imbus, malpolis, dentelles, condescendants] en sus d’être des INCOMPÉTENTS ...à voir l’état de la Réunion depuis une décennie,
La Honte de M. Dupuis devrait l’inciter à prendre témoignages dans diverses communes et au Département

25.Posté par kersauson de (p.) le 26/01/2019 16:20

c est ca ZINFO du buzz du fake
sinon il a plu de sous
SODIAC doit porter plainte contre cet energumene MEME s il est dalon a didix
( JE VAIS ENCORE ETRE CENSUré , il n'aime pas qu on ne soit pas avec lui)


26.Posté par jean jouhis le 26/01/2019 16:21

et CHOUPETTE me confirme : elle n'y etait pas, elle avait un spectacle ailleurs

27.Posté par ZenEmAr le 27/01/2019 08:56 (depuis mobile)

@23 parfaitement Vanille974,je faisais les mêmes réflexions sur l’article diffamatoire (posts 63 a 65) Le pouvoir journalistique est immense et l’utiliser a d’autres fins que celles de fournir des informations fiables, factuelles appuyées d’arguments

28.Posté par ZenEmAr le 27/01/2019 09:02 (depuis mobile)

Ne peut être toléré .
On parle bcp de fake news et ce genre d’article sous couvert d’une signature d’un personnage connu s’y apparente également.Donner nous de l’info pertinente, au contenu irréprochable, c’est le minimum que l’on peut attendre

29.Posté par Lakouène le 31/01/2019 17:45

Pour la part qui relève de votre gestion, vous avez le droit de vous défendre. Si zinfo 974 a gaffé, il lui reviendra d'apporter la preuve et ses sources éventuellement.

Cependant, vous ne devez pas oublier que la Sodiac SEM est largement financée par les deniers publics et que par conséquent, comme vous ne le faites pas, la presse courageuse a pris le relais de cette communication.

Vous faites référence à l'année 2015, avec l'arrivée de votre DRH et votre volonté de mettre de l'ordre dans la gestion des ressources. Zorro est arrivé !...

Il se trouve que cette même année, des licenciements abusifs ont été engagés et remis en cause par la juridiction compétente. Vous avez gaspillé de l'argent public que vous n'aviez pas pour assouvir les caprices de certains décideurs. Vrai ou faux ?

Avez-vous des commentaires contraires à faire à ce sujet, d'autant, qu'il s'agissait dans la majorité des cas de règlements de comptes politiques après notamment la départementale perdue à Ste-Clotilde à la faveur de l'ancien président de la Sodiac. Vrai ou faux ? faut-il qu'on vous donne les noms des commanditaires de cette opération qui relèverait presque d'une forme de mafia !

Avez-vous des commentaires à faire pour éclairer la famille du défunt (DC le 23 juillet 2018), après avoir ramassé un cancer du pancréas dont les premiers signes sont arrivés juste après son licenciement abusif en 2015 ( au moment de l'arrivée de votre DRH ) licenciement abusif confirmé par une décision des Prud'hommes) alors que ce monsieur, sportif, bénévole associatif, entraîneur de la sélection de tennis de table, jusqu'à son licenciement n'avait montré aucun signe de défaillance physique. Dossier médical à l'appui !

La famille du défunt se tient à votre disposition pour vous démontrer qu'il y a bien un lien de cause à effet (pour ce qui relève du calendrier des événements) entre ce licenciement abusif et le DC de ce monsieur. Vous avez cherché à vous cacher derrière cette pseudo réorganisation pour justifier vos choix radicaux. Vous avez mis des familles dans la douleur et il faut assumer vos responsabilités cher monsieur !

Nous attendons votre nouveau droit de réponse et nous demanderons alors l'arbitrage des institutions compétentes pour éclairer les lecteurs et commentateurs de Zinfo974 sur vos méthodes d'un autre temps, accompagnées de mensonges avérés lorsque vous dites notamment que la réorganisation des ressources humaines et autres moyens s'est faite presque naturellement !

Des informations qui circulent malgré vos tentatives de véto, laisseraient à penser qu'il existe bel et bien un climat délétère encouragé par vos décisions et celles de vos collaborateurs qui n'ont pas d'autre choix que de mettre en musique vos recommandations.

Faudra t-il d'autres événements regrettables pour qu'enfin le directoire de la Sodiac se remette un instant en question au lieu de tenter de justifier vos niveaux de rémunérations ?

Nous attendons avec impatience la diffusion du rapport final de l'ANCOLS et nous vous prenons au mot sur votre engagement.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >