Communiqué

Droit de réponse de la Ligue réunionnaise de footbal (LRF)

Mercredi 6 Juin 2018 - 18:32

Droit de réponse de la Ligue réunionnaise de footbal (LRF)
Monsieur le Directeur,

Conformément aux dispositions de l’article 13 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, je vous remercie de bien vouloir publier la présente réponse, aux propos surprenants et radicalement inopportuns de Monsieur Noël VIDOT, parus dans votre édition du lundi 28 mai 2018 sous le titre « Condamnation d’un ancien Aide-Comptable de la LRF : Noël VIDOT réagit ».

Surprenants en raison de son titre qui traduit parfaitement l’esprit polémique de cet écrit, indiquant que Monsieur Noël VIDOT « réagit ».

Et plus encore dans la justification de son initiative, prétendant répondre, je cite : « aux allégations et aux remarques mensongères de vos interlocuteurs ».

Mais à quelles allégations et à quels interlocuteurs Monsieur Noël VIDOT fait-il référence ?
Il s’agit en l’espèce, d’une audience correctionnelle publique à laquelle assistent de manière naturelle les journalistes de la place, lesquels relatent par la suite le développement du débat judiciaire, précisant à cet effet les grandes lignes de l’argumentation des parties.

Dans le cas présent, la Ligue Réunionnaise de Football à sollicité de la juridiction pénale, la recevabilité de sa constitution de partie civile.

Puis, face aux dénégations de l’auteur des faits quant à son niveau d’intervention, la LRF a été contrainte d’indiquer au tribunal, le rôle exact de cet agent et l’étendue de sa contribution aux procédures financières.

Ni plus, ni moins !

Point de critique sur la gestion financière de l’ancienne présidence et pas davantage de commentaires sur les bilans financiers qui pourtant ont pu donner lieu à diverses interrogations toujours pendantes à ce jour.
Dès lors quelle véritable motivation pousse Monsieur Noël VIDOT à vouloir se justifier, alors même qu’il n’a jamais été mis en cause ?
La voix de la conscience est si claire qu’il est impossible de ne pas l’entendre et peut- être est-ce là la raison de ce droit de réponse parfaitement inutile.
Les longs développements de l’intéressé sur l’historique financier de son bref passage à la ligue ne convaincront que lui.
Je doute fort que cela puisse altérer la conviction bien ancrée des présidents de club sur l’impossibilité de gérer une structure aussi importante que la Ligue Réunionnaise de Football sans une politique de rigueur dénuée d’amateurisme.
Le résultat des dernières élections en atteste et il est nul besoin d’en dire davantage.
En conclusion, je regrette que Monsieur Noël VIDOT ait cru opportun d’utiliser la voie de la presse à partir d’un évènement indépendant de l’intervention des élus de la LRF toutes appartenances confondues, pour tenter de réapparaitre au grand jour.
Les différents chantiers mis en œuvre par la LRF sont suffisamment nombreux pour accueillir toutes les bonnes volontés et la déperdition d’énergie ici démontrée à travers cet écrit totalement hors sujet, est réellement mal venue.
Enfin j’invite Monsieur Noël VIDOT à méditer sur cette citation de GANDHI :
« Pour être grand il faut d'abord apprendre à être petit, l'humilité est la base de toute véritable grandeur »
Le Président, Yves ETHEVE
Zinfos974
Lu 1344 fois



1.Posté par On en reparle très bientôt le 06/06/2018 18:59

Il n y a, à mon avis, rien de surprenant et de radicale dans les propos de MOnsieur Vidot dans son article. Il y a juste des précisions suite à vos balbutiements lors de la découverte de ses détournements. Lorsque la justice vous demande des documents, vous êtes dans l obligation de les transmettre. Il arrive même parfois que vous omettez de remettre les documents réels. Vous vous avancez également sur les finances. . Votre gestion sera sous peu mise à jour. ON EN REPARLE TRÈS BIENTÔT.

2.Posté par Jean Jacques Rousseau le 07/06/2018 05:07

Il est vrai, pour vous avoir cotoye pendant plusieurs années, que vous faites preuve d humilité, de respect, de simplicité. Rousseau disait "l homme n'ait bon, c est la societe qui le corrompt".

3.Posté par grosse tete le 07/06/2018 06:34

mais il n'a jamais été petit ce monsieur ,président de la ligue et,qui est propriétaire de plusieurs cinéma,quand noel vidot un modeste petit créole a pris sa place a la tete de la ligue ,il a réussi a casser vidot ,je me demande comment a t'il fait? pour avoir les voix des présidents des clubs?puisque vidot avait un programme ET UNE VISION A LONG TERME en football, mieux que ce monsieur pour le football réunionnais ,en sachant que vidot a été professionnelET a mouillé son maillot sur les pelouses de l'hexagonne. MONSIEUR ETHEVE a toujours été grand ,puisque lors d'un reportage il disait quelques fois il m'arrive de boire un bon vin a 400euros au restaurant.DONC LA CITATION DE GANDHI ,en vers noel vidot montre que ce monsieur est arrogant a l'encontre d'un créole qui a été UN petit, en devenant un GRAND PROFESSIONNEL dans des grands clubs de ligue 1. Faite votre boulot a ligue ,puisque vous avez été élu mais abaisse pas Monsieur VIDOT ,c'est un gard humble qui a été petit et est devenu grand par son transpiration sur les terrains de football de ligue 1 en france.

4.Posté par Mahatma le 07/06/2018 19:39

Prendre Gandhi comme référence pour une citation,de la part du président de la Ligue est une usurpation.
Il a combattu toutes les formes de violences, toutes formes de corruptions. On ne peut pas en dire autant de vous monsieur Etheve. A se demander si ce n'est pas le nouvel homme à carte blanche a défaut de la carte bleue, qui en est l'auteur. Celui qui est multi-polyvalent, qui d'après ses dires, il vient régenter notre football, tous aux gardes à vous. Gandhi monsieur Etheve quelle prétention ? Vous faites penser à Victor Newman dans un un célèbre feuilleton de télévision qui dit souvent :
"- Vous insultez mon intelligence. Vous ,celui des licenciés . Il suffit de voir le Quotidien d'hier pour voir que vous et vos comparses vous faites la une du journal. En terme de probité on fait mieux...

Et c'est pas tout ! D'autres marmites carry sont sur le feu en même temps, il faut bien qu'une se crame. Soyons patient, l'avenir nous dira. A titre d'information, monsieur Vidot a raison , lui et son trésorier ont été stigmatisés dans la presse. Les virements ont été faits sur un compte en métropole avait_on écrit. Zut alors les journalistes n'ont pas fait référence de la traçabilité en métropole.

5.Posté par Gandhi 2 le 07/06/2018 22:42

Texte confus sans fil directeur.On ne comprend pas trop où le président de la ligue veut en venir.
Les remarques et précisions de Noël VIDOT sont pertinentes et justifiées par rapport à un fait divers concernant la ligue qu'on a voulu minimiser voire étouffer d'autant plus que les premières accusations étaient orientées malhonnêtement. Les textes de F/B pour le PDT étaient quand même plus consistants et structurés que ce papier bon à mettre la poubelle.Mais nouveauté,il y a une citation.La première depuis la nuit des temps.De plus,celle d'un homme intègre et tolérant ,simple et dévolu aux plus miséreux,humble, toutes les qualités dans lesquelles notre président de ligue semble s'y retrouver.Il est devenu GRAND:
oublié les menaces ,les pressions,les arrogances,les mépris,les coups fourrés,les manipulations,.
Un nouveau GANDHI est né ...Saluons son avènement.

6.Posté par Loic le 08/06/2018 10:42

Qui a pu pondre cette lettre ? En tout cas pas Yves Ethève! Comment peut-il fait référence au grand homme pleins de sagesses Gandhi ? L'âge aidant est-ce que Yves Ethéve a acquis la sagesse des anciens ?
Mystère ! Qui est ce F/B dont parle un des intervenant ? Est-ce l'ancien Directeur Général ? C'est vrai au moins lui ses écrits étaient plus consistants, souvent avec des excès de zèles...
Parlé d' humilité, quand on sait que le président qui se dit bien réélu sinon par procurations, comme l'appelle un certain "footleaks" , il est souvent plus dans l'humiliation. Idem pour la véritable grandeur, il est dans le déni.
"Les différents chantiers mis en œuvre par la LRF sont suffisamment nombreux.." De quel chantier parle-t-il ? Le constat actuel, est à mi- saison, on n'est dans "improvisation" concernant le championnat des jeunes. Des plateaux bien souvent annulé, les équipes avec des effectifs réduits ou inexistants, ce qui prouve que la perdition au niveau nombre de licenciés est une réalité.
Le nouveau et super patron technique et plus si l'on croit aux indiscrétions est aux commandes; Ses premiers pas restent dans la com. Les je, moi... Lors de son intronisation, la presse avait écrit :
" - Si Nobilo connaît bien la Réunion pour y avoir exercé il y a longtemps, la première étape de son plan consiste à expertiser le terrain. En août, il sera question de définir les rôles avant de relancer la campagne de formation des cadres dès septembre. Ce n'est qu'en janvier qu'il déterminera clairement son plan d'action, budget à l'appui."
Ce qui revient à dire, attendons la prochaine saison pour voir "l'accouchement" de ses propositions ou décisions pour l'avenir du football réunionnais. Le chantier est gigantesque. Il aura valu heureusement 7 mois au lieu des 9 mois ....
Oui la Ligue réunionnaise de football est une structure importante !
Depuis décembre 2016, rien de nouveau sous le chapeau... En terme de professionnalisme on n'en est loin...

7.Posté par Un Parent stagiaire le 08/06/2018 18:10

Mr le Président je ne sais pas qui a Ecrit l'avant dernier paragraphe qui est un non sens parce que lorsqu'on voit la débauche d’énergie mis pour faire échoué la promotion des GB à l'Etang salé on peut se demander qui ECARTE les bonnes volontés les organisateurs ou vous ?

une réponse(qui ne viendra PAS...) serait utile de votre part ou de celui qui vous a aidé à Ecrire cette belle prose

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >