MENU ZINFOS
Politique

Droit de réponse de Vanessa Miranville à un courrier des lecteurs


Suite à un courrier des lecteurs publié sur Zinfos 974 le 18 juillet, la maire de La Possession répond aux accusations portées à son encontre.

Par Zinfos974 - Publié le Vendredi 29 Juillet 2022 à 12:05

La réponse de Vanessa Miranville :

Dans un courrier publié sur votre site d’informations le 18 juillet dernier sous le titre « La ravine à Malheur, bourgade oubliée par la Commune de la Possession », l’un de vos lecteurs, sous couvert d’anonymat, portait de graves accusations, tant sur des élus et fonctionnaires de la Commune de la Possession que sur ceux de la DEAL. 

Je vous saurais gré de bien vouloir publier mon droit de réponse suivant : 


Ainsi la Ravine à Malheur est présentée comme un quartier insalubre, une zone de non-droit où prospèrent des marchands de sommeil abritant des populations non souhaitées sur ce secteur pavillonnaire et qui seraient responsables, de par leurs origines, de vols et cambriolages ! Nul besoin pour moi de répondre à cette vision quelque peu tronquée d’un village tranquille, particulièrement prisé de ses habitants, où il fait bon vivre, chacun pouvant, en y vivant ou en le traversant, le constater. 

Mais si ce jugement, je le conçois, peut relever du subjectif, les graves accusations d’incompétence, de complicité, voire de corruption, ne peuvent me laisser indifférente et méritent, en toute transparence, une réponse. 

Le Chemin Lebreton dont il est fait mention dans le courrier de votre lecteur est une voie privée desservant plus d’une cinquantaine d’habitations construites depuis l’ouverture à l’urbanisation de ce secteur il y a une trentaine d’années. Des lotissements résidentiels, un groupe d’habitations et des maisons individuelles ont été construits, au fil du temps, de part et d’autre de ce chemin. Ce secteur urbain, qui s’est principalement construit entre 1990 et 2000, n’a connu que peu d’évolutions depuis. Au cours de ces 10 dernières années, seuls 3 nouveaux permis de construire de maisons individuelles ont été délivrés conformément aux règles en vigueur. 

Afin de répondre aux inquiétudes de l’un des riverains, une attention particulière a été portée sur le maintien de la transparence hydraulique, sous le suivi technique de la DEAL, qui s’est rendue sur site avec les services de l’urbanisme et de la Police municipale à deux reprises en juillet et août 2020. Il est à noter que le suivi des prescriptions techniques, alors émises par ces nouvelles constructions, ont été éprouvées suite au passage, en début d’année, des cyclones Batsiraï et Emnati, n’ayant entraîné aucune inondation ou glissement de terrain sur le secteur. Il est bien entendu que pas plus la mairie que la DEAL n’aient autorisées des constructions en zone inondable et que si le procureur de la République n’a pas engagé de poursuites, c’est qu’aucune infraction n’a été constatée. 

Pour ce qui concerne l’immeuble construit prétendument illégalement, celui-ci l’a été en vertu d’un permis de construire délivré en 2005 par mon prédécesseur. 

Cette résidence locative privée qui accueille, selon votre lecteur, des locataires indésirables avait fait l'objet, en 2016, d'un diagnostic dans le cadre du Plan intercommunal de Lutte contre l'Habitat indigne. Le TCO et l'ARS avaient préconisé des améliorations techniques pour deux des logements portants sur des travaux d’étanchéité. Une contre-visite avait eu lieu en octobre 2016 constatant l'exécution et la conformité des travaux par le propriétaire. 

Au-delà de cette action, le service de l’Habitat de la Ville est sollicité par certaines familles résidentes qui souhaitent soit une décohabitation soit un rapprochement des commodités. Le service les accompagne dans leurs démarches de demande de logement. 

Enfin, Police municipale et Gendarmerie sont sur le terrain de manière coordonnée afin d’assurer la sécurité des biens et des personnes. 

Le Maire, Vanessa MIRANVILLE 




1.Posté par Juste pour savoir le 29/07/2022 13:18

La facture d'eau à bien augmenter sur la commune de La Possession ? Doublé même !!

2.Posté par Bof le 29/07/2022 13:48

Euh ko sa y devient Zilles l'ancien Maire bis 🤣🤣🤣

3.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 29/07/2022 14:14

Que les féministes arrêtent de nous bassiner avec le genre des mots (docteure, professeure...), Mme Miranville, surement plus intelligente, écrit "Le Maire, Vanessa Miranville".

4.Posté par Yableso le 29/07/2022 14:44

Et bien je connais ni le secteur ni les logements mais ça ressemble plutôt à une dénonciation anonyme du type " mi veux pas de comores dans mon quartier " . Courage et bravo à tous les élus qui lutte pour le maintien du bon vivre ensemble réunionnais y compris Mme le maire de la Possession !!

5.Posté par Observateur le 29/07/2022 19:42

En tant que maire et prof, je ne doute pas que vous avez bien compris la question de votre administré : le ras le bol des cambriolages à répétition !!!
Mais vous préférez répondre à côté cad apporter une réponse politique...
Les administrés de ce quartier n'en peuvent plus, vivent chaque nuit dans la crainte, n'ose plus laisser leur maison la nuit ...
Savez-vous le nombre de cambriolages qu'il y a eu dans ce quartier ? J'espère que non, car dans le cas contraire ça voudrait dire que vous ne faites rien pour résoudre le problème.
Aucune ronde régulière de la police nationale ou municipale n'est observée. Les cambrioleurs sont relâchés et récidives, le maire ne soutient pas ses administrés, elle n'est pas à leurs côtés, vous n'êtes pas juge certe, mais vous pourriez interpeller qui de droit pour relayer ce désarroi.
Dans votre réponse on observe aucune compassion pour ces habitants en détresse, les habitants se sentent abandonnés à leur sort, les cambrioleurs au contraire se sentent soutenus car Mme le maire i dit rien contre zot...qui ne dit mot consent...

6.Posté par jpleterrien le 30/07/2022 11:57

Ce qui est admirable chez les hommes, ou les femmes, politiques, c'est leur capacité à ne JAMAIS répondre simplement aux questions posées ! Un don ? Une formation ? De longues études ? Des conseillers ?
Madame le maire, une question : où habitez vous ?

7.Posté par Joyce le 30/07/2022 13:00

Les impôts aussi à bien augmenté

8.Posté par Fleur le 30/07/2022 23:03

Merci madame d'être au pouvoir et de mener vôtre barque dans des eaux aussi mouvementée.je vous tire mon chapeau une femme parmi temps d'autres

9.Posté par c6po le 30/07/2022 23:22

zimpot.. zimpot...
incompetence.. incompetence..

à quand une réponse en chanson ??

10.Posté par Diablo 974 le 31/07/2022 17:17

Bientôt la chaumière BIS . Courage à ceux qui ont un crédit sur le dos pour le rêve d' une vie . Mais cette population s' en fout .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes