Politique

Droit de réponse de Me Mathieu Croizet suite à l'article de Pierrot Dupuy sur Thierry Robert

Jeudi 31 Octobre 2019 - 15:25

Droit de réponse de Me Mathieu Croizet suite à l'article de Pierrot Dupuy sur Thierry Robert
Article publié sur le site ZINFOS974 « (Pierrot DUPUY) Non, Thierry ROBERT ne peut se présenter aux municipales – rédigé par Monsieur Perrot DUPUY

Vous avez publié le 31 octobre 2019 un article intitulé « (Pierrot DUPUY) Non, Thierry ROBERT ne peut se présenter aux municipales – rédigé par Monsieur Perrot DUPUY » comportant un certains nombres d’approximations et de propos diffamatoires à mon égard en ma qualité de conseil de Monsieur Thierry ROBERT.

Dans cet « article », je constate que, vous fondant exclusivement sur une « note juridique » dont on ne connait ni le but ni même le dentinaire et sans que vous ayez une quelconque connaissance de la matière, vous portez un jugement sur l’argumentation que j’ai développée pour le compte de Monsieur ROBERT, la considérant « même pas digne d’un étudiant de première année de droit. »

Ces propos sont diffamatoires puisqu’ils mettent en cause mon honneur, ma considération, les évaluations de mes nombreux professeurs et enfin ils constituent une atteinte grave à ma réputation.

Heureusement que votre incompétence en matière juridique et votre défaut de professionnalisme vous retirent toute crédibilité.

Concernant mes compétences, je me permets de vous indiquer que je suis avocat depuis 18 ans, titulaire de nombreux diplômes obtenus avec mention et admis avec 449 autres confrères dans le monde sur liste des avocats habilitée à plaider devant la Cour Pénale International de la HAYE et sur la liste de la centaine d’avocats habilités à plaider devant le Tribunal Spécial pour le LIBAN.

Mes connaissances ont donc été sanctionnées par des instances universitaires et internationales.

Quelles sont vos compétences ? Aucune, mis à part de recopier servilement et gratuitement (ou pas...) une note juridique rédigée on en sait dans quelles circonstances...

Que vous ayez une opinion est votre droit mais cela ne doit pas se faire au détriment des dispositions légales.

En conclusion, je vous rappelle que seul le Tribunal qui sera éventuellement saisi est effectivement compétent pour trancher la question de savoir si Monsieur ROBERT peut ou non se présenter aux municipales.

Il ne vous appartient pas, en tant qu’organe de presse, de déterminer s’il l’est ou non. Pour vous paraphraser, Le « GAME » n’est pas « OVER ».

La partie ne fait, au contraire, que commencer.

(Réponse de Pierrot Dupuy : Je pourrais aussi vous accuser de diffamation puisque vous m'accusez sans savoir. Pour votre information, je suis titulaire d'une licence et d'un master de droit... Quant à l'issue de cette tragi-comédie, on verra bien la réponse que vous fera le préfet lorsque vous déposerez la candidature de votre client...)
Zinfos974
Lu 7017 fois




1.Posté par Pascale le 31/10/2019 15:36

lol lol lol
purée M. Dupuy je suis morte de rire pour le vent que vous avez pris.
Et oui quelles sont vos compétences en matière juridique???

2.Posté par Marc le 31/10/2019 15:40

"En conclusion, je vous rappelle que seul le Tribunal qui sera éventuellement saisi est effectivement compétent pour trancher la question de savoir si Monsieur ROBERT peut ou non se présenter aux municipales. "

Effectivement, et il l'a fait par une décision du Conseil constitutionnel n°2018-1 OF du 6 juillet 2018.

3.Posté par GIRONDIN le 31/10/2019 15:47

C'est dit et bien dit.

4.Posté par Veridik le 31/10/2019 15:56 (depuis mobile)

Au final le vent pris par Macron n'a pas servi de leçon

5.Posté par Le Jacobin le 31/10/2019 16:37

Punaise ça chauffe

Oté mi ral mon cul sur le coté.

Pierrot pique à li un ti coup, ou n'en na un master en droit piblic di à li totoch, mi pense ké cé pa un moukat ce boug là, tout ça pou Thierry Robert.

Thierry Robert fé pal de li le jour d' Halloween ?

mi pense que le boug i grat un ti'bras, co ça sot i pense?

6.Posté par Jacques le 31/10/2019 16:38

Un avocat ne dira jamais qu'il a tort, ni même que c'est cause perdue pour son client.
Il ira jusqu'au bout, ne serait-ce que pour justifier ses honoraires, même si dans ce cas précis, d'autres avant lui y ont laisser des plumes, ou plutôt une ardoise...
Il changera son fusil d'épaule quand il aura compris à quel bon client il a eu affaire.

7.Posté par Bleu outre mer le 31/10/2019 16:54

Y aura t'il un droit de réponse Mr Polac..........

8.Posté par Djo le 31/10/2019 17:06 (depuis mobile)

N a point avocat compétent à la réunion????

9.Posté par Claude le 31/10/2019 17:09 (depuis mobile)

C'est Pierrot Dupuy ou Perot Dupuy Mr compétent ?

10.Posté par TICOQ le 31/10/2019 17:19

1.Posté par Pascale le 31/10/2019 15:36

Le "vent" est bien pour cet avocat qui n'avance aucun argument autre que son CV. Bien maigre pour contredire l'auteur de l'article.

11.Posté par Stéphane le 31/10/2019 17:28 (depuis mobile)

Tien bon larg pa pierrot c''est le boss qui l''a dit ! Et moi j''adore votre travail, vous êtes le canard enchaîné du 974 !

12.Posté par Lol le 31/10/2019 17:38 (depuis mobile)

Il se la pète le Me Croizet. Mais bon si Thierry Robert est bien inéligible.... Me Croizet peut aller jeter les "nombreux diplômes" dans la ravine hein.... Mdr

13.Posté par kreol974 le 31/10/2019 17:46

c'est lui l'avocat qui aime monter des murs comme Trump !!!

14.Posté par Laurent le 31/10/2019 17:56 (depuis mobile)

Girondin l'avocat de bas étage répond de suite. Non c'est mal dit et venant d'un avocat

15.Posté par Doudou le 31/10/2019 17:58 (depuis mobile)

Pierrot out joue lé rose????😂😂😂

16.Posté par Marc le 31/10/2019 18:07

1. Pour le coup c'est surtout les compétences de l'avocate qui a rédigé la contre-argumentation qu'il faudrait interroger que celles du journaliste qui rapporte les arguments des uns et des autres.

17.Posté par Claude le 31/10/2019 18:23 (depuis mobile)

Mon petit doigt me dit , que mr Dupuy est en drain de préparer un droit de réponse aussi

18.Posté par DIDIER NAZE le 31/10/2019 18:24

LE MEILLEUR EST À VENIR CONCERNANT CE PAUVRE CALIMERO DE ROBERT 😉😮😆😨😁....JE ME MARRE D AVANCE....QUANT AU ...CROIZET....ENCORE UN RIGOLO COMME DIT L EXPRESSION, LI PASSE PI EN FRANCE...ET LI FANE SON SCIENCE INFUSE ICI...LI DOIT CROIRE QUE NOUS LAI NÉ DERRIÈRE SOLEIL....ÔTÉ SORTE LA DON...EN FRANÇAIS : DÉGAGE PAUVRE AVOCAT...COULÉ 😅😄😃😂😁.

19.Posté par La. Mère guepe le 31/10/2019 19:10 (depuis mobile)

Concours de bite pitoyable.

20.Posté par Athéna974 le 31/10/2019 17:16

Ouh la la ! Ça fait peur ! Je serais le patron de Zinfos, je tremblerais de partout ! 😂 .. Être autorisé à plaider devant la CPI ne vaut pas compétence et encore moins intelligence ... J’espère juste que ce baveux est grassement payé par ce délinquant qui a organisé son insolvabilité...

21.Posté par Bad Boy le 31/10/2019 19:49

On oublie souvent que la juridiction administrative s'occupe du droit et le prefet du controle de la légalité.
Notre bad boy fera campagne jusqu'au dernier moment , personne ne peut l'en empecher.
Par contre lors du dépot de sa liste en préfecture si son nom y figure , la liste sera refusée ,simple controle de légalité , tout simplement ,parce qu'il est inéligible , un simple agent de préfecture peut la recaler , pas besoin de juriste du tribunal international . Aussi simplement il retirera son nom et la liste sera admise.
C'est en jouant à ce jeux de con , aller toujours à la limite admise qu'il s'est retrouvé dans le filet du conseil constitutionel pour ses impots et on connnait la suite.
Ce comportement est parfois gagnant , à condition de pouvoir faire du chantage au bout pour faire basculer la décision en sa faveur , notre bad boy a appris sa leçon à moitié.

22.Posté par Choupette le 31/10/2019 19:59

1.Posté par Pascale

Ne rigolez pas trop; parce que, si Pierrot -et non Perrot, eh oui, quand on connait le nom ou prénom de la personne, c'est une faute de ne pas l'écrire correctement-, a retiré votre précédent commentaire sur les exactions des "jeunes" dans certains quartiers, c'est qu'il sait que cela pouvait vous traîner (lui et vous) devant le TGI.

Mon commentaire n'est pas passé à ce moment-là, peut-être passera-t'il cette fois-ci.

23.Posté par ali le kafhir le 31/10/2019 20:11

on a le le premier pouvoir (législatif .. dans les starting block) et le quatrième (journaliste dans les rotatives) dans un rond de coq
je prend les paris

24.Posté par PATRICK CEVENNES le 31/10/2019 20:27

fukcd473
Je rigole, un baveux qui parle d'honneur !
Pour ce qui est de la Cour internationalE de La Haye, nul besoin d'être un baveux pour y postuler. Mdr !
DEA en Droit des zafers ! Mdr !

25.Posté par Kifkif le 31/10/2019 20:40 (depuis mobile)

C’est quoi un dentinaire ? Un avocat fichtrement approximativement verbeux en tout cas.

26.Posté par JORI le 31/10/2019 20:59 (depuis mobile)

Ça sent les poursuites judiciaires. À moins que ça ne soit que de l'intimidation de part et d'autre !!.

27.Posté par MôveLang le 31/10/2019 21:34 (depuis mobile)

Tragi-comédie, on verra bien la réponse que vous fera le préfet lorsque vous déposerez la candidature de votre client...) etc.
Monsieur Dupuis sait très bien que le justice s''achète, il suffit d''offrir plus.
Balkany ou ton ami didier Robert, Amen.

28.Posté par martin lane le 31/10/2019 22:33

Merci Athenéa de remettre l'église au milieu du village ; prétendre pour un pro, être meilleur parce que diplômé revient a gommer le bon-sens de tout a chacun.
nous en avons l'exemple par les sur-doués sortis de l'ENA ? bêtes a concours, déconnectés de la réalité et qui répondent a coté.
Nous pourrions croire v, selon ses écrits, que quiconque attaque son client met en doute ses compétences...Est- un argument pour un plaideur?
J aurais préféré des article de loi, une plainte en bonne et dû forme, des argument inébranlables, plutôt que ce refuge derrière des diplômes pour expliquer son " bon droit".

29.Posté par Marie A. le 01/11/2019 00:29

Wowowo, déjà l'avocat, tu te calmes. On t'a pas cité, donc on sait même pas qui tu es. Y'a que toi pour pouvoir t'identifier dans l'article et puis, quand bien même l'article te paraît diffamatoire, oublie pas qu'il y a l'exception de vérité (pour la bonne foi, je la laisse à l'appréciation de tout un chacun).

Ensuite vérifie tes fautes d'orthographe avant de pondre un droit de réponse.

Enfin, pas très pro de se targuer de ses diplômes quand on est en position de faiblesse… Il eut été plus favorable d'avancer des arguments juridiques et de tenter de contredire la note de Mme le Bâtonnier...

30.Posté par Vérité le 01/11/2019 05:54 (depuis mobile)

Mr dupuy avec tout mes respect arrête ravage le ni guêpe va pique aou tonton

31.Posté par l’aviateur le 01/11/2019 04:36

Hè oui c’est comme la confiture: moins on en a, plus on l’étale.

32.Posté par mangceriz le 01/11/2019 08:39

C'est très divertissant tout ca!!! j'attend les conclusions avec impatience!!

33.Posté par X le 01/11/2019 11:12

Les guerrières sont sur le front: savoureux !

34.Posté par mahomet le 01/11/2019 12:16

je pense qu il n existe qu une seule citation se referant a ces personnages dont l un ou l on peut se poser certaines questions sur sa stabilité psychologique ""“Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue.” citation d un grand savant et...comme il a raison

35.Posté par christophe le 01/11/2019 12:38

Bonjour, Sur facebook, cet avocat prétend que vous auriez modifié son droit de réponse pour faire apparaître plein de fautes. Comme c'est un avocat, je supposes qu'il ment, non?

(Réponse de Pierrot Dupuy : s'il a effectivement écrit ça, il ment. Nous avons bien sûr en notre possession l'original de son mail)

36.Posté par Pamphlétaire le 01/11/2019 14:10

1/ Un avocat est un homme qui, n'ayant pas assez de fortune pour acheter un de ces brillants offices sur lesquels l'univers a les yeux, étudie pendant trois ans les lois de Théodose et de Justinien pour connaître la coutume de Paris, et qui enfin, étant immatriculé, a le droit de plaider pour de l'argent, s'il a la voix forte.
Voltaire (François Marie Arouet, dit) 1694-1778, Dictionnaire philosophique, Avocat.

2 Comment démêler la vérité dans les chaos des plaidoiries ? Combien de fois les juges ne pourraient-ils pas dire aux avocats (…) ?
Marmontel (Jean-François) 1723-1799, Œuvres, t. V, p. 11.

37.Posté par X le 01/11/2019 17:38

36.Posté par Pamphlétaire le 01/11/2019 14:10

Le brillant (et controversé) Juan Branco exerce désormais gratuitement, je crois.

38.Posté par Marc le 01/11/2019 22:38

29. Notez d'ailleurs, que l'avocat met en cause l'honneur de sa collègue, qui pourrait fort logiquement l'attaquer elle aussi pour diffamation pour avoir remis en cause "son honneur, sa considération, les évaluations de ses nombreux professeurs et enfin ils constituent une atteinte grave à sa réputation". Heureusement que l'accusation en diffamation est absolument ridicule dans le cas d'espèce sinon les tribunaux seraient encore bien plus engorgés qu'ils ne le sont déjà.

Par ailleurs, l'avocat a raison: on ne connaît ni le but ni le destinataire de la note juridique de la bâtonnière. Mais en revanche on connaît le but et la destination de son argumentation à lui: permettre à son client, qui paye son salaire, de dire qu'il peut se présenter aux élections. Les avocats étant, par nature, partiaux dans leurs analyses, au moins peut-on penser que l'analyse de l'avocat de Thierry Robert ne vaut pas plus que celle d'un autre. Et quand on y lit les arguments développés, on peut même légitimement penser qu'elle vaut moins.

39.Posté par Mi le 02/11/2019 09:50 (depuis mobile)

De toute façon il y a assez de repris de justice dans les municipalités!!!!

Voyez la famille Casseroles à Saint-Paul...

40.Posté par polo974 le 02/11/2019 14:59

Attaques ad hominem et arguments d'autorité...

Je ne choisirai pas cet avocat pour me défendre.

41.Posté par PiCouillon le 04/11/2019 15:16

Vous dites je cite : "En conclusion, je vous rappelle que seul le Tribunal qui sera éventuellement saisi est effectivement compétent pour trancher la question de savoir si Monsieur ROBERT peut ou non se présenter aux municipales"

Je ne suis pas spécialiste en droit mais j'ai tout de même quelques notions.

M Robert ne pourra pas se présenter à la prochaine municipale, pour la raison suivante.

Lorsque vous saisissez un tribunal, la décision est applicable aux tiers à compter de la notification du jugement (qui intervient toujours après épuisement du délai d'appel).

Même si le tribunal de premier instance vous donne raison, étant donné que vous attaqué une décision de l'etat (conseil constitutionnel), ce dernier va automatiquement interjeter (faire) Appel.

Et on sait très bien qu'un Appel a pour effet de suspendre le jugement rendu en premier instance.

Quand on sait également qu'un Appel prend entre 1.5ans voir 2ans.

Il vous sera donc M Robert impossible de vous présenter aux prochaines municipales de Mars 2020

Peut être demoune vilain n'a encore mais demoune couillon n'a pu

42.Posté par Croizet Mathieu le 04/11/2019 19:55 (depuis mobile)

Je constate que Monsieur DUPUY a fait un commentaire sous mon droit de réponse ... Dont acte. En ce qui concerne le fond du dossier, ce n’est pas le lieu pour l’évoquer.
Vous verrez bien ....

43.Posté par Murielle le 15/11/2019 22:20 (depuis mobile)

Pierrot.
Je te connais depuis longtemps.
T'as besoin de ça ?
Mathieu croizet, il est joli, il est poli et il est gentil.
C etait quoi exactement ton besoin de tenter de lui mettre une race? Reste à ta place ! Tu fais du scoop. Pas des conclusions.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie