MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Droit de réponse de Didier Le Strat


- Publié le Lundi 16 Janvier 2017 à 16:26 | Lu 798 fois

Droit de réponse de Didier Le Strat
En tapant le nom de votre journal sur le net, je constate que je suis mis en cause par un de vos lecteurs… Si Je prends la peine de répondre à Monsieur Dijoux, c'est qu'il signe ses écrits, contrairement aux courageux anonymes qui se cachent sous un pseudo. Cela mérite respect!

Pourtant fallait oser une telle caricature sortie tout droit des officines de propagande qui déversent depuis 40 ans, leur haine contre le système solidaire et de service public Français hérité de la résistance…" Cher "camarade", écrit-il; sais-tu que certaines personnes travaillent beaucoup plus que d'autres, sans jamais compter les heures, investissant ce qu'elles gagnent pour assurer leur propre activité, et souvent pour créer leur entreprise et ainsi des emplois pour d'autres travailleurs? Sais-tu que la plupart d'entre elles sont "de droite"? Alors que les personnes "de gauche" comme toi se réfugient dans l'enseignement ou le fonctionnariat et invoquent le "partage du travail" pour revendiquer d'en faire encore moins eux-mêmes: Mon pauvre ami, vous seriez bien ennuyé s'il n'y avait plus toutes ces personnes "de droite" dont la majorité n'a rien à voir avec ces "capitalistes et actionnaires" que vous évoquez ... et dont plus d'un est "de gauche"…

Voici ma réponse. Je constate que nous sommes d'accord sur quelques points; mais d'abord, je vous invite à faire un tour 48 heures aux urgences d'un hôpital public par exemple, ou à diriger une classe de maternelle de 25 petits de 3ans, ou même assurer une journée de cours devant une classe de terminale de 40 élèves après avoir effectué le travail de préparation, d'évaluation, etc. Ou à suivre une patrouille avec les policies qui n'en peuvent plus, à force de faire un travail supplémentaire malgré les 15 000 postes supprimés par Monsieur Sarkozy… Je suis convaincu que vous prendriez alors conscience que la grande majorité de ces fonctionnaires fait un travail remarquable... Et je suis sûr, aussi que vous êtes heureux de les voir figurer comme clients dans votre carnet de commande…De plus, Savez-vous que les fonctionnaires ont été durement sélectionnés, que vous auriez pu vous aussi passer ces concours! 

Mais nous sommes d'accord au moins sur un point. Non seulement le clivage droite/gauche n'est plus un repère, car il n'est plus en adéquation, ni pour nous aider à nous rassembler, pour trouver des solutions, ni pour comprendre les enjeux politiques économiques qui se jouent contre les peuples et nos entreprises citoyennes. Ces étiquettes toutes faites: droite; gauche; extrême gauche; extrême droite ne sont qu'une classification aujourd'hui arbitraire, hors sol, sur laquelle se construit la répétition d'un discours médiatique verrouillé, absolument contrôlé, qui sert à nous empêcher de penser par nous même. Il s'agit de nous éloigner des véritables raisons des problèmes et surtout des solutions: pour réaliser le plein emploi; la justice sociale; le partage des richesses; des échanges internationaux régulés et l'immigration par le co développement etc.

C'est évident, le clivage droite gauche est aujourd'hui source de phantasmes et de confusion. Et vos guillemets sur "droite" et gauche" l'attestent… ce clivage imposé se révèle être devenu aujourd'hui un sinistre piège à C… ! 

Mais quand même ! Je ne suis pas votre "pauvre" ami. Peut être votre ami si l'on pouvait mieux se connaître au delà des caricatures faciles ! Tout le monde évolue! Savez vous que j'ai été moi aussi le membre actif dans la création d'une entreprise, fils de petit patron, je sais faire la différence entre les "patrons citoyens" dont vous parlez, qui font la richesse de la nation parce qu'ils investissent le fruit de leur labeur dans l'économie réelle...(Le manifeste du parti communiste 1848 ne les place même pas dans la classe bourgeoise). Et ceux qui ont trouvé les chemins des paradis fiscaux.qui ne jouent certainement pas dans votre catégorie … 

En conclusion, sachez que je me fiche d'être de gauche ou de droite, car le vrai clivage me semble-t-il est ailleurs. D'un côté le monde du travail de la création, c'est-à-dire: les patrons citoyens que vous décrivez, qui souvent ont toutes les peines du monde à équilibrer les comptes de leur entreprise; les salariés du public et du privé qui eux aussi se lèvent tôt pour satisfaire les besoins de la population. 

Et d'un autre côté, il y a ceux qui gagnent des milliards "en dormant". Il leur suffit de jouer sur les monnaies, les matières premières et sur les entreprises, l'argent accumulé par leur famille au cours des siècles, (esclavage, piraterie; pillage des terres indiennes, etc), et leur cupidité provoque des crises à répétition! Et qui paie ensuite l'addition ? (lire Le Capital du XXI° siècle de l'économiste Thomas PICKETTY qui s'est taillé un gros succès au USA)… Cette minorité de citoyens autrement dit la classe dominante détient 6 années de la production nationale … Le saviez vous? A méditer!

Didier Le Strat (Parti de la Démondialisation PARDEM)



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes