MENU ZINFOS
Politique

Droit de réponse - Ericka Bareigts "regrette les polémiques stériles"


​Ericka Bareigts n’est pas indifférente à l’exclusion du 20 Décembre dans le Mois des mémoires porté par la Fondation pour la mémoire de l’esclavage. Mieux, la maire de Saint-Denis apporte un éclairage sur l’implication de la Ville, qui assure la présidence de l’un des quatre conseils de la fondation, lors du dernier conseil des territoires. Et c’est tout naturellement que la Ville confirme s’associer à la démarche des présidences de Région et de l’AMDR dont Ericka Bareigts est respectivement élue de la majorité et adhérente.

Par LG - Publié le Samedi 25 Septembre 2021 à 17:32

(Photo : © Pierre Marchal - Anakaopress)
(Photo : © Pierre Marchal - Anakaopress)
La maire de Saint-Denis réagit à l’article intitulé « Les collectivités s'indignent de l'exclusion de La Réunion des célébrations nationales de l'abolition de l'esclavage ». Un article dans lequel nous révélions que la Région, le Département et l'AMDR ont tour à tour, au coeur du mois d’août, fait remonter au Premier ministre Jean Castex leur étonnement de constater l'exclusion du 20 Décembre dans le calendrier du Mois des mémoires de l’esclavage et de ses héritages. Une information que vous aviez pu lire sur Zinfos le 6 mai dernier.
Notre 20 Décembre jeté aux oubliettes de l'Histoire par la Fondation pour la mémoire de l'esclavage !

Le rôle de la maire de Saint-Denis au sein de la fondation a été mis en doute et c’est tout naturellement qu’elle souhaite y apporter un droit de réponse : 

« Ericka Bareigts, Maire de Saint-Denis est la présidente du conseil des territoires, l’une des quatre instances consultatives de la Fondation pour la Mémoire de l’Esclavage. Ce conseil regroupe les maires de 22 communes, dont la ville de Saint-Denis, seule commune réunionnaise représentée.

Lors des débats ouverts en présence de la représentante du Département de la Réunion et en l’absence du représentant de l’ancienne mandature de la Région, la Ville de Saint-Denis a porté le débat et le combat sur la place du 20 décembre dans le Mois des Mémoires. Cette position affirmée a été actée lors du dernier conseil des territoires en présence de Jean-Marc Ayrault, président de la Fondation pour la Mémoire de l’Esclavage.

C’est en toute logique que la maire de Saint-Denis, membre de l’Association des Maires de La Réunion (AMDR), partage à l’instar des autres maires de La Réunion la position du président de l’Association, Serge Hoarau. De la même manière, Ericka Bareigts, également conseillère régionale, est au même titre que tous les membres de la majorité régionale, solidaire de la signature de la Présidente de Région, Huguette Bello. 

Le 20 décembre est depuis de nombreuses années à Saint-Denis un temps culturel fondateur pour la mémoire et le patrimoine. C’est ainsi que l’année dernière, pour la première fois à La Réunion, une cartographie des camps d’esclaves identifiés sur tout le territoire de la commune, a été révélée. Elle résulte d’un travail inédit orchestré par la Ville entre l’historien Loran Hoarau et le duo d’artistes Kid Kreol & Boogie. Des ateliers de médiation culturelle sur la Mémoire, la généalogie, l’histoire du maloya, ont également permis de toucher au cœur de chaque quartier de la ville plus de 3000 Dionysiens d’août à décembre 2020. 

Il est regrettable que des polémiques stériles viennent entacher l’histoire et la mémoire de nos aïeux, qui méritent davantage de respect et de considération. »






1.Posté par olive le 25/09/2021 17:47

mais on s'en fout, on a besoin d'avoir l'aval de quelqu'un pour fêter le 20 décembre ???
j'ai rien compris au problème


2.Posté par zarzuela le 25/09/2021 15:50

Qd on voit que pour l esclavage il y a une dent contre les blancs békés créoles blancs maintenant les dom se bouffent entre eux!!!la haine de l autre tt simplement!😩👏👏bande de naezs

3.Posté par klod le 25/09/2021 18:08

L'âme de Anchaing et tant d'autres zesclaves marrons la pa besoin zot blabla ,


zot lé la ek nou , et tention pangard .......................

De la mémoire dans l'histoire , la rebellion passée , présente et à venir . paru en 1936, mise à jour en 2021 , édition " Humanity now". .

4.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 25/09/2021 18:23

Et on sait à quel point Madame "ou koné ki sa mi lé", ex-future présidente de région, est attachée à l'histoire de l'esclavage :
1- ses aïeuls
2- permettre aux Réunionnais de rester dans le fénoir...

5.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 25/09/2021 18:24

* - "Ne pas mentir,

* - Ne pas se plaindre,

* - Ne pas se justifier."

* ( Vieille maxime du Collège d'Eton.)

6.Posté par Lulu le 25/09/2021 18:37

Bien vu poste 2

7.Posté par Un nez en créole le 25/09/2021 18:47

Pas besoin de l'accord du gouverneur et de déguiser en fête maitisse

8.Posté par Damnatio memoriae le 25/09/2021 19:19

A klod
Faut arrêter la drogue ou changer de langue, on ne comprend rien à votre charabia.

9.Posté par Damnatio memoriae le 25/09/2021 19:19

A klod
Faut arrêter la drogue ou changer de langue, on ne comprend rien à votre charabia.

10.Posté par DOGOUNET le 25/09/2021 19:42

Bref, un AMIZ-KOUYON teinté de WOKISME peî. "Bravo" fifille zilber !

11.Posté par Abel le 25/09/2021 20:19

De toutes les façons à quoi servent toutes ces célébrations ? Quel est le message ? Et cela profite à qui ?

12.Posté par dimitry le 25/09/2021 20:39

mais on sans fou de ses conneries veuillez mettre au boulot vos employer pour le nétoyage

et pas 15 mec a rien branler sur un site de 200m2 st denis commune de bobo gaucho bon a rien mauvais en tout

ville de kaniard

13.Posté par klod le 25/09/2021 21:05

post 8 et 9, bon week end "mon brave" ..............na un peu y kompran ,si ou, ou kompran pa , la pa grave , mon "zami" !

14.Posté par klod le 25/09/2021 21:13

au post 8 et 9: au lieu de médire dans le vide , "on" constatera que votre pseudonyme est bien présomptueux : cela me fait penser aux comiques de la messe en latin , version marechal marion et le lefebvre dit mon saigneur ( sic!) ............... l'arrogance et la condescendance : la plaie de nos temps.

15.Posté par liberté le 25/09/2021 23:26

polémique totalement stupide créée par des têtes vides comme ceux qui veulent créer du débat sur l'autonomie ou le créole à l'école. on s'en fout et cela intéresse uniquement les journalistes, quelques politiques de gauche et des extrémistes toujours les mêmes

16.Posté par marguerite le 26/09/2021 04:31

on a rien à faire des festivités ,que ce soit 20 décembre, fêtes malgaches, tamouls ou autres. occupez vous plutôt de la délinquance régnante de cette ville où rien ne va.

17.Posté par Kunta Kinté le 26/09/2021 06:40

La marieuse de sin dni se met à causer dans le poste .

A part de demander pardon au balcon à des antillais , ex ministre des outre mer que représente La marieuse à la commune sin dni ?

18.Posté par MT CRISTO le 26/09/2021 09:07

Quelle honte à Saint Denis une maire comme elle ; pauvre Réunion.

19.Posté par SOMANKE le 26/09/2021 09:10

« Ce qui se conçoit bien se dit bien et les les mots pour le dire viennent aisément.. »
Manifestement votre message ne passe pas, sans doute parce qu’il ne traduit pas une idée bien conçue.
Lorsque une opposition s’élève et qu’elle met dans l’embarras, les politiques impuissants brandissent le bouclier « polémique », ce qui est sensé couper court à toutes discussion.
Pourtant, l’opposition peut être féconde

20.Posté par Damnatio memoriae le 26/09/2021 10:26

14.Posté par klod le 25/09/2021 21:13
??????
Désolé, je n'ai rien compris à ce que vous avez écrit.
Ou la rale enkor su un koukoun ou koué?

21.Posté par Nini le 26/09/2021 12:12

Post 17, je me suis bien marrée en te lisant. Merci

22.Posté par Zistéman le 26/09/2021 12:24

Pas BIEN VU post 2 et 6, surtout quand on voit que pour les compatriotes des membres du gouvernement, bientôt 80 ans après leurs anciens sont encore indemnisés et ( entres autres, ) pas encore 60 ans après, les harkis et autres qui se sont battus pour la France attendent encore, ou les victimes de notre mengele peï par exemple, ne doivent pas se faire d'illusion, pendant ce temps, l'argent de ses crimes continue de fructifier

23.Posté par Zorro le 26/09/2021 18:08

Elle est l'auteure de cette phrase mémorable: "Nous lé pas plus, nous lé pas moins... Bien au contraire"

24.Posté par caroline le 26/09/2021 23:30

L esclavage un bon fond de commerce des politicards bien clivant pour les couillons.
Tout benef !

25.Posté par Kaspalbol le 27/09/2021 08:15

Il est quand même inquiétant de constater que ceux qui ont planté le couteau dans cette reconnaissance depuis 1981 (officielle) viennent pleurer et justifier leurs positions tout cela : pour faire de la communication.

Le 20 décembre n'est pas un moment d'amusement public, un moment folklorique comme on a voulu nous faire croire depuis trop longtemps, mais une date historique à partir de laquelle s'est aussi construite depuis notre société.

Reconnaitre cette part de l'histoire, c'est avancer !

Ici on a toujours été dans l'ambiguïté : "fête des letchis, fête de la liberté..." et à chaque commune sa démonstration d'esquive de cette réalité historique.

Sauf que, les esclaves étaient des noirs venus d'Afrique, bane kaf et que l'abolition de l'esclavage est avant tout, non seulement un moment d'histoire fort de notre communauté de destin, mais surtout la reconnaissance que derrière cette histoire se sont cachés pendant longtemps des comportements peu recommandables de personnes de pouvoir à l'époque.

A vouloir jouer aux funambules, nos élus ne savent plus comment se dépatouiller de cette affaire !

L'AMDR devrait déjà se mettre d'accord sur une commémoration partagée par les 24 communes à travers une vraie démarche de territoire. Rechercher le dénominateur d'une acceptation par tous de ce fait historique sans tomber dans les extrêmes, et en faire une vraie valeur ajoutée de notre vivre ensemble au lieu de chercher à se justifier, komsi bane Rényioné lavé lo zié boussé , descendants d'esclave ou non !

Au lieu d'autoriser l'ouverture des magasins sous prétexte de la proximité des fêtes de fin d'années, de folkloriser cette journée en masquant les vrais tableaux de cette époque...nos zélus ont cultivé un peu plus l'ignorance dans la population, alors que les Antillais eux, ont toujours assumé cette part d'histoire. Voilà la différence qui fait qu'ils sont mieux écoutés.

Il est urgent de réagir par des actes au lieu de continuer dans le mensonge et de nous faire croire que nos ancêtres n'étaient que des gaulois ! RDV le 20 désamb 2021 !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes