MENU ZINFOS
Faits-divers

Drame au GHER : Le fils de la patiente raconte l'insoutenable découverte


Un drame s'est joué au Groupe hospitalier de l'Est ce matin. Dans un premier temps introuvable, une patiente a été retrouvée inanimée après une chute du troisième étage. Son fils est remonté contre l'établissement hospitalier.

Par Ludovic Grondin - Publié le Lundi 10 Mai 2021 à 13:50

Photo : Isabelle Serre
Photo : Isabelle Serre
Une patiente admise au service gériatrie du GHER de Saint-Benoît est décédée dans des circonstances qui restent à déterminer précisément. L’enquête de gendarmerie ne fait que commencer mais tout porte à croire qu’elle a sauté du troisième étage du bâtiment hospitalier. 

Le fils de cette patiente est en colère. Il a appris la nouvelle en deux temps, et de façon indirecte. Il se trouve qu’un employé du GHER connaît la famille de la patiente, ce qui a réellement déclenché la venue de la famille sur site, sans qu'elle n'en soit informée par l'hôpital. 

"Ce n’est pas l’hôpital qui nous a appelé mais un employé du GHER", commence par expliquer Arnaud Potola. Ce lundi matin, le fils de la patiente a appris que quelque chose n'allait pas par l'intermédiaire d'un cousin lui même mis au courant par cette connaissance.

"C’est un employé qui connaît un cousin dans la famille qui lui a dit : 'il y a un problème avec ta tante. Elle est tombée du 3ème étage !'". Dès lors, la famille est donc prévenue et ne perd pas une seconde pour se rendre sur place. 

"Ma soeur fonce directement au GHER où on lui dit qu''il y a un problème, on ne la retrouve plus'. Plus tard on lui dit qu’effectivement, elle est en réanimation. On part en réanimation mais elle n’y est pas… On décide alors de faire le tour de l’hôpital et c’est là qu’on découvre qu’elle est encore au sol. Ils étaient en train de réanimer ma maman au sol", raconte son fils encore tout remué. 

"On nous a menti", déplore-t-il quelques heures après cette mort soudaine. Il est d’autant plus en colère que sa famille avait demandé à pouvoir veiller leur proche souffrant de la maladie d’Alzheimer.  

"Nous allons porter plainte"

"Notre maman devenait un danger par rapport à sa maladie", reconnaît son fils, raison pour laquelle son placement en gériatrie avait été décidé par son médecin. 

"On avait demandé si on pouvait rester avec elle car elle ne voulait pas rester dans sa chambre, elle voulait sortir absolument. On nous a dit : Non, non, non, vous pouvez rester de 8H30 jusqu’à 19H mais le soir on peut gérer", selon ses propos rapportés. "À plusieurs reprises on a demandé ça et ils ont dit non." 

La famille est bouleversée. "Ce matin, mon papa devait lui amener son petit-déjeuner", raconte-t-il la triste réalité des familles qui doivent composer avec un membre des leur souffrant de cette maladie dégénérative du cerveau.  

Cette matinée a été décidément insoutenable puisque, après la venue des gendarmes pour les premiers constats, il a fallu attendre la venue d’un représentant du parquet de Saint-Denis.  

"Le corps est resté sur place jusqu’à midi moins le quart. En aucun cas l’hôpital nous a appelé", regrette le fils de la victime. La famille éplorée a reçu le soutien, sur site, du député Jean-Hugues Ratenon et du président du conseil de surveillance du GHER Patrice Selly.

Hormis l'enquête de gendarmerie, l’enquête interne devra comprendre comment un patient a pu accéder à un endroit du troisième étage d’où il pouvait sauter dans le vide et ainsi apporter des améliorations. Ce n’est en effet pas depuis la chambre que la patiente s’est défenestrée mais en accédant à une partie commune du bâtiment. 

"Nous allons porter plainte", affirme d’ores et déjà le fils de la patiente. 




1.Posté par Wendy le 10/05/2021 14:25

Il ne faut jamais mentir car la vérité finit toujours par se savoir.
Toutes mes condoléances aux enfants de cette dame.
J'espère que le contribuable / le patient aura l'intelligence de ne pas mettre tout le monde dans le même sac.
Que cette dame repose en paix

2.Posté par Ouais... le 10/05/2021 14:37

Un patient même atteint de pathologie neurologiques, reste une personne intelligente. Qu elle se soit soustraite à la surveillance, c est compréhensible. Mais que les ouvertures ne sont pas boucler, c est un problème. S il y a eu des manquements, il faut sévir. Mais s il s agissait d un manque de moyens, les autorités sont ils prêts à faire le nécessaire ? En tout cas condoléances à la famille. En espérant que l employé qui a prévenu la famille, ne subisse aucune représailles...

3.Posté par emilien le 10/05/2021 15:14

Ceht unité hospitalière a toujours été de médiocre qualité. Tous les gens le savent. Beaucoup de personnes essaient d'être admis ailleurs. Il serait fortement déconseillé par des personnels soignants. Il faudrait une enquête administrative indépendante et surtout faire un sérieuse évaluation du fonctionnement de l'hôpital. Et en tirer les conclusions.

4.Posté par LINOU le 10/05/2021 15:18

ça ne m'étonne pas de cet hôpital mon père a été admis en soin palliatif la bas. je me passe de détails mais ça été l'enfer. Sachez que lorsque une famille décide de faire hospitaliser un malade ce n'est pas pour s'en débarrasser mais c'est parce qu'on n'a pas d'autre choix et pour le préserver : mais j'ai eu plus l'impression que pour eux c'est une petite "transition" avant la mort.
Sincères condoléances à la famille

5.Posté par Encore ! le 10/05/2021 15:42

Ôter mais cette année cet hôpital cumule les disparitions de personnes qu'on a retrouvé sans vie ! Combien depuis le début de l'année 5 ou 6 soit en moyenne 1 par mois ! Non ?

6.Posté par chantal le 10/05/2021 16:21

ma marraine agée de 85 ans a été admise dans ce service de gériatrie, elle était traitée comme une pestiférée car le personnel pensait qu'elle avait la covid.... franchement pas sympa le personnel

7.Posté par Kreol974 le 10/05/2021 20:16

En effet tout le monde essaie de ne pas être hospitalisé la bas.... dixit le personnel.... de passer d'hopitale de stbenoit à GHER n'a rien changer.....mis à part le nom

8.Posté par Valery le 10/05/2021 21:11

Entièrement d'accord avec poste 3 4 et 7 mon mari est mort suite infection nosocomiale entre autre ...

9.Posté par Moi le 10/05/2021 22:57

Hôpital à éviter !!!!!!!!!

10.Posté par vingt coeur le 11/05/2021 06:19

sacré politiques. soumis à la pression de la bien pensance..

11.Posté par Vieux Bénédictin le 11/05/2021 07:50

Il faut relativiser.
Je comprends et partage la douleur de la famille. Mais peut-on mettre un personnel derrière chaque malade ? Et si on l’avait attachée à son lit ? Qu’aurait pensé la famille ? Le service de gériatrie n'était
manifestement pas le bon service. En passant uniquement dans les couloirs nous pouvons comprendre les difficultés du personnel soignant.
Il est évident qu’une enquête soit diligentée et que des mesures soient prises afin d’éviter ce genre de drame.
J’ai vu une dame à la maison de santé
en parfaite forme physique et qui cherchait depuis son admission , une sortie afin de rejoindre le « chemin de Villeneuve » et elle était très déterminée . Fallait-il la shooter, mettre un personnel derrière elle 24/24 ?
Ne tirez pas trop sur l'hôpital !
Si je comprends la peine et la colère de la famille, je ne puis admettre les commentaires faciles de certains prompts à dégainer méchamment sur le personnel soignant .

12.Posté par SETENG le 11/05/2021 10:49

La prise en compte de la maladie d'Alzheimer est plus urgente à traiter que tous les tralala route du littoral et autres belles constructions qui flattent surtout les ego...

13.Posté par jacques prot le 11/05/2021 12:48

AH heuresement il y a Ratenon !!!!!! soutien a la famille .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes