MENU ZINFOS
Société

Dr François Chieze : "La situation épidémiologique est plutôt stabilisée"


Lors des annonces du préfet sur la stratégie de déconfinement à compter du 2 juin à La Réunion, le Dr François Chieze, directeur veille et sécurité sanitaire à l'ARS a fait le point sur la situation épidémique à La Réunion.

Par - Publié le Vendredi 29 Mai 2020 à 17:56 | Lu 1784 fois

Depuis le premier cas diagnostiqué le 11 mars à La Réunion, 470 cas ont été diagnostiqués.

Près de 28.000 dépistages du Covid-19 ont été réalisés à La Réunion, un chiffre supérieur à de nombreux autres départements Français.

Ces dix derniers jours, La Réunion compte 13 nouveaux cas de coronavirus dont 6 sont des patients faisant l'objet d'une évacuation sanitaire depuis Mayotte (Evasan).
4679 dépistages ont été effectués avec un taux de positivité de 0,3%.

Depuis le 11 mai, date du déconfinement, 31 cas de Covid-19 ont été confirmés avec la mise en place du nouveau dispositif de "contact tracing".
Parmi eux, 22 sont des cas importés, dont 9 evasan. 7 voire 9 sont des cas autochtones secondaires liés à des cas importés secondaires. 

L'ARS a effectué 802 rappels de voyageurs arrivés pendant cette période.

15 situations ont été traitées en lien avec l'assurance maladie:
Deux établissements de santé qui ont traité leur situation en interne, l'un des deux a été invalidé. 

Dans un autre cas, une collectivité, plus de 10 contacts ont été identifiés, mais là aussi le contact initial a été invalidé. 

Deux interventions ont été nécessaires pour joindre deux cas qui ne répondaient pas. Une équipe mobile a permis de les retrouver.

Une chaîne de transmission familiale concernant deux familles a été identifiée. En plus du cas contact, 3 cas supplémentaires ont été identifiés et 24 contacts tracés qui se sont avérés négatifs. 

Un cas groupé familial plus récent a été identifié et les quatre contacts se sont avérés positifs dans le cadre de leur domicile.


Le taux de positivité pour les voyageurs arrivant à La Réunion: 

Ces deux dernières semaines, 7 personnes se sont révélées positives sur les 879 testées, qui s'explique par la décroissance de l'épidémie en métropole. 


Situation sanitaire: 

Hospitalisations: 16 patients actuellement en unité covid, dont 13 evasan;
Réanimation : 3 personnes, toutes evasan;

Taux d'occupation des hôpitaux: en nette augmentation, s'explique par la forte reprise des hospitalisation hors covid-19;

La campagne de vaccination contre la grippe débute le 1er juin:
Près de 60 pharmacies d’officine mobilisées, pour se protéger d’une infection qui a déjà fait près de 20 décès à La Réunion.
 


Amandine Dolphin
Rédactrice en chef adjointe - Passionnée de jeux vidéo, scrolleuse compulsive sur les réseaux... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Christi le 29/05/2020 18:13

Docteur lo Sucrée , mi met un majuscule avec. Pour moi il faut vite très vite viré la numéro 1 et 2 de lars , et mettre le Docteur lo Sucrée en retraite dans une pension marron .
L'ARS EST DIRIGÉE PAR DES INCAPABLES...

2.Posté par HULK le 29/05/2020 19:08

Ah,le voilà qui la ramène,le nul de l'ARS.Quelle indécence.Il devrait se cacher et se taire.Mais bon,vous connaissez la formule : "les c... çà ose tout, c'est à celà qu'on les reconnaît". Allez bosser et vous occuper de la dengue.

3.Posté par Kreol974 le 29/05/2020 19:20

un champion du monde celui-là; comme madame...

4.Posté par LOKIF le 30/05/2020 08:56

on aimerait entendre les services de l'Etat et les collectivités sur la DENGUE!

5.Posté par spartacus974 le 30/05/2020 09:37

notre bon docteur Chieze ...Le COVID lui aura couté sa blondeur juvénile mais a permis à la Réunion de découvrir un talent caché péi.
Un vrai clown à l'ARS ,cela nous permet de nous dérider après les interventions soporifiques de Ladoucette .C'est vrai qu'il est drôle à son insu mais le COVID rimera à jamais avec la célèbre mèche rebelle de notre docteur maboule qui pratique le "snorkeling".....

6.Posté par philmarlowj le 30/05/2020 10:10

Évidemment que ce rigolo trop bien payé dit que l’épidémie est sous contrôle.
Contrôle de qui? De l’ARS?
Des nuls ! Aucune confiance! toute cette bande aurait dû rejoindre la métropole pour travailler en service d’urgence d’un hôpital parisien.
Ils auraient appris à bosser.
Seul le préfet tient un peu la baraque mais elle peut s’écrouler du jour au lendemain, ARS incompétente et réunionnais insouciants.
Un cocktail explosif.
Le Préfet doit reprendre les choses en mains et intervenir rapidement à la télé.

7.Posté par philmarlowj le 30/05/2020 10:19

Faites-le taire ce con!

8.Posté par Lynx974 le 30/05/2020 10:37

Y bouz enkor dokteur Javel ?

9.Posté par maikouai le 30/05/2020 12:47

Incompréhension totale à propos de ces commentaires que négatifs et insultants même. Un cadre, fusible par excellence, a pour fonction de rassurer avant tout malgré bien souvent de faire, avec,un manque de moyen manifeste en tout ou d'approche de la situation.
Personne ne possédant la science infuse, le tord du citoyen lambda, ne serait-il pas de ne plus réfléchir par lui même, avant d'accorder du crédit à toutes les controverses entourant cette épidémie comme le reste ? Avec le geste barrière qu'on nous rabat les oreilles en longueur de journée, un simple test permet de détecter la supercherie: en portant un masque vaporiser du parfum à proximité, si l'odeur parvient à vos narines le virus aussi ... L'individu miraculeux n'existe pas, certaine mission consiste aussi à percher le faux pour vrai, surtout quand personne ne sait sur quel pied danser..

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes